Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

 

 

PALAVAS-LES-FLOTS

LA COURSE CAMARGUAISE

 

La course camarguaise est un sport dans lequel les participants (les razeteurs) tentent d'attraper des attributs primés fixés au frontal et aux cornes d'un bœuf appelé cocardier ou biòu (bœuf en provençal), mais auquel on confère parfois la dignité de taureau en l'appelant : taureau cocardier. Ce jeu sportif, sans mise à mort, est pratiqué dans les départements français du Gard, de l'Hérault, une large partie des Bouches-du-Rhône, ainsi que dans quelques communes du Vaucluse. La course camarguaise est donc pratiquée dans une région qui s'étend bien au-delà du pays camarguais, des portes d'Avignon jusqu'à Montpellier, réunissant autour du delta du Rhône une partie du Languedoc, et de la Provence, selon une tradition qui remonte au Moyen Âge.

La compétition sportive est organisée en trois trophées avec le Trophée des As, le Trophée des Raseteurs et le Trophée de l'Avenir.

Au cours de ces compétitions, très populaires, qui remplissent le dimanche bon nombre d’arènes, le taureau est consacré et glorifié. Il n’est évidemment pas question de mise à mort et les spectateurs des courses camarguaise suivent « leurs » taureaux autant, si ce n’est plus, que leurs razeteurs.

L'abrivado précède la course, c'est l'arrivée dans les arènes, à travers la ville, des taureaux en provenance des prés, accompagnés à cheval par les gardians de la manade. Leur retour aux prés après la course dans les mêmes conditions est appelé la bandido. Le but des gardians, chevaux et taureaux est de rester groupés emmaillés, au galop dans les rues de la ville et le but des gens dans la rue (les « attrapaïres ») est de détourner les taureaux et défaire leur bel ordre de marche.

À l'inverse de la démarche tauromachique de la corrida espagnole, dans la course camarguaise c'est le taureau qui est une vedette et non l'homme. Il arrive que l'animal soit blessé à cause d'un coup de crochet mal ajusté du raseteur ou d'une mauvaise réception dans un coup de barrière, les raseteurs font signe à la présidence qui ordonne la suspension de toute action ; le manadier vient alors en contre-piste pour juger de la blessure de son animal, et décider s'il poursuit la course ou non.

Chaque taureau cocardier est travaillé pendant un quart d'heure maximum par un groupe de raseteurs indépendants les uns des autres et assistés de tourneurs, qui ont en charge de capter l’attention du taureau et de le mettre en position favorable pour les razeteurs.

Dès sa sortie du toril, l'animal doit être capable de prendre position le dos à la barricade pour surveiller ses adversaires. Lorsque ceux-ci courent vers lui les bras tendus vers sa tête pour essayer de décrocher une prime, il réagit avec beaucoup de fougue, poursuivant les officiants jusqu'au bout de la piste.

Les raseteurs défient le taureau afin d'aller chercher sur ses cornes des attributs à l'aide d'un crochet. Ces attributs sont des trophées qui rapportent des points permettant de déterminer le meilleur des raseteurs dans les différentes manifestations de chaque catégorie, comme celles que l'on trouve dans les divisions au football : trophée de l'Avenir, trophée des Raseteurs, trophée des As. Le barème est très précis : la coupe de la cocarde vaut 1 point, l'enlèvement de la cocarde et des glands 2 points par attribut, l'enlèvement de la coupe du frontal 1 point, l'enlèvement de chaque ficelle 4 points. D'autre part les raseteurs sont rémunérés sous forme de primes. La valeur de l'attribut augmente au fil du temps, avec des enchères sponsorisées par le public et annoncées au micro par le président pour inciter encourager les raseteurs. Lorsque le taureau est « bon », que le quart d’heure de course est quasiment épuisé, la prime pour la dernière ficelle peut monter jusqu’à 1 000 euros dans une course de Trophée

Après la course, le taureau regagne ses prés et ses congénères, physiquement intact.

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Précédant la course proprement dite qui se déroule dans les arènes, « l’Abrivado » dans les rues du village

(Photo Clem RUTTER)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - « L’Attrapaïre » est un homme, parfois une femme mais c’est assez rare, généralement jeune, qui tente d’attraper les taureaux de Camargue lors de leur passage au cours de l’Abrivado et de la Bandido.

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Gardians au galop protégeant le taureau lors d'une abrivado

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Les « attrapaïres » ont réussi à attraper le taureau. Ils tentent alors de l’immobiliser ce qui n’est pas très aisé….

(Photo Clem RUTTER)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - La bandido – Quelques fois, mais c’est tout de même assez rare, les « attrapaïres » parviennent à immobiliser le taureau, quitte à prendre quelques coups...

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - A sa sortie du toril le taureau dispose d’une minute pour découvrir la piste. Les razeteurs et les tourneurs sont en dehors et c’est le Président qui donne le départ aux razeteurs

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - A sa sortie du toril le taureau dispose d’une minute pour découvrir la piste. C’est le Président qui donne le départ aux razeteurs

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Les attributs portés par le taureau - On voit ici la cocarde rouge au milieu du front du taureau, le gland de la corne droite et les deux ficelles enroulées sur les cornes. Les traces rouges sur les cornes ne sont pas des blessures mais de la peinture des barrières que le taureau frappe très violemment.

En théorie, les razeteurs doivent attraper dans l’ordre : la cocarde, le premier gland, le deuxième gland puis la première et la deuxième ficelle qui doivent être complètement enlevées des cornes

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Le razeteur en pleine action lors de la Feria de Palavas

(Photo S. VEYRIE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Qu’il ait réussi ou raté son « razet », le razeteur doit sauter la barrière au plus vite

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Razeteur en pleine action

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Un « razet » probablement réussi !..

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Attaque franche du taureau par-dessus les barrières

(Photo GRAPHIA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Razeteur en pleine action

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Il n’est pas rare que le taureau aille chercher le razeteur très haut !...

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Il n’est pas rare que le taureau aille chercher le razeteur très haut !...

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - En ligne droite le taureau va, en général, beaucoup plus vite que le razeteur. Il faut donc s’aider des barrières et couper au plus court !..

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Prise de risque maximum pour certains razets

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Prise de risque maximum pour certains razets

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Prise de risque maximum pour certains razets

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PALAVAS-LES-FLOTS - LA COURSE CAMARGUAISE

PALAVAS-LES-FLOTS : LA COURSE CAMARGUAISE - Prise de risque maximum pour certains razets

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens