Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 11:00
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963

Grâce à ses compétences en matière de conduite d'essai et d'ingénierie, Giotto Bizzarrini est embauché par Ferrari en 1957. Il a pour première mission de perfectionner les modèles existants et assez rapidement on lui confie la responsabilité du développement d’une nouvelle gamme de voitures GT pour la compétition. Il est en train de mettre au point la nouvelle 250 GTO, lorsque, avec plusieurs personnes clés dans l’organigramme Ferrari, il quitte la société à la suite de la fameuse «révolution du palais» de 1961. Les démissionnaires se regroupent et, ensemble, forment l'ATS pour rivaliser avec Ferrari dans les compétitions sportives automobiles, mais en raison de différents sur les objectifs Bizzarrini quitte assez vite le nouveau constructeur. Il travaille alors comme consultant pour le compte du comte Volpi pour lequel il conçoit la Ferrari «Breadvan» puis pour Feruccio Lamborghini pour qui il dessine le moteur V12 qui équipera les voitures de sport Lamborghini pour les décennies à venir.

En 1962, il entre en contact avec Renzo Rivolta, qui dirige sa société Iso spécialisée dans la fabrication de voitures de sport. Le premier travail confié à Bizzarrini est d'aider à développer un châssis sophistiqué pour le coupé 2 + 2 « Iso Rivolta ». On lui confie ensuite un nouveau projet qui consiste à transformer l'Iso Grifo A3 / L en une voiture de course compétitive, ce qui est un véritable défi. Il conçoit alors l'A3 / C voiture exceptionnellement basse qui n’a plus de l’Iso Grifo que le nom. Le châssis vient de la Rivolta mais il a été sensiblement raccourci ; la suspension avant à double triangle et l’essieu arrière De Dion sont également dérivés de la Rivolta.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963

Bizzarrini a toujours préconisé de monter le moteur le plus en arrière possible dans le châssis afin d’obtenir la meilleure répartition de poids. Ce principe est adopté pour l’ A3/C puisque le moteur se retrouve jusque dans l’habitacle. Un moteur V8 de cylindrée 5 359 cc, dérivé du moteur Chevrolet Corvette, qui en compétitions développe une puissance maxi impressionnante de 405 cv. Bizzarrini travaille en étroite collaboration avec Giorgietto Giugiaro de Bertone pour sculpter la carrosserie d'aluminium de l'A3/C. En tant que voiture de course, la priorité principale était de créer le moins de surface frontale possible, mais le résultat conduit néanmoins à une silhouette très élégante 

La voiture est présentée au Salon de l'auto de Turin en 1963. Le prototype de voiture de course est là aussi et Bizzarrini reçoit une commande de l'Américain Ed Hugus, qui doit engager une Grifo A3/C lors de la prochaine course des « 12 Heures de Sebring ». Les débuts sont difficiles dus à des problèmes de boite de vitesses. La voiture fera tout de même une belle carrière en course notamment en remportant la victoire dans sa catégorie aux « 24 Heures du Mans » de 1965

Au cours de l'été 1965, les relations entre Rivolta et Bizzarrini se détériorent. Iso continue à livrer les pièces mais Bizzarini n’est plus autorisé à utiliser le nom de Grifo. Après la  construction de deux exemplaires de l’A3/C Grifo les voitures seront vendues sous le nom de Bizzarini 5300 GT.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963

La production de la 5300 GT dure jusqu'en 1968 et un total de 115 exemplaires ont été fabriqués. La voiture n’aura pas de remplaçante et, en 1972, Bizzarrini est contraint de fermer sa société. Il revient alors à ses activités de conseil et n'a produit depuis lors qu'un certain nombre de prototypes uniques.

La voiture présentée ici (Châssis: B 0209) peinte couleur noir avec intérieur en cuir noir a été livrée neuve au chanteur Johnny Hallyday fin 1964. Il va l’utiliser pendant plus de deux ans dans les rues de Paris avant de la revendre en 1986. La rare Iso A3/C change plusieurs fois de mains et, à la fin des années 1980 elle prend place au musée de Lohéac. Le propriétaire Michel Hommel la fait repeindre en rouge Ferrari. En 2017, elle est présentée au Concours d’Elégance de Chantilly avant d’être cédée à la vente RM Sotheby’s Paris en février 2018 où elle aurait été vendue entre 2,5 et 3 millions d’Euros.

 

 

 

 

 

VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963
VOITURES DE LEGENDE (781) : ISO GRIFO  A3/C - 1963

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens