Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 12:00
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL  (11 Décembre 2017 -  07) - MAISON DES ASSOCIATIONS

 

DEMANDE CE SUBVENTION A L’ETAT AU TITRE DE LA DOTATION D’EQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX (DETR) 2018 POUR LA MISE AUX NORMES ET LE REAMENAGEMENT DE L’ECOLE ELEMENTAIRES EN UNE MAISON DES ASSOCIATIONS.

 

Il s’agit dans cette délibération de récupérer une subvention pour permettre de réaménager l’ancienne école primaire près de la Mairie en Maison des Associations. Cout estimé des travaux 243 500 euros HT auxquels il faut ajouter aujourd’hui 29 698 Euros HT pour une mission de maitrise d’œuvre

Monsieur ECHAVIDRE demande la parole :

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Encore une fois Monsieur la Maire vous réduisez le rôle du Conseil Municipal à celui de quémandeur de subventions. Car soyons clairs, même si la main sur le cœur, comme d’habitude, vous nous expliquez que rien n’est figé votre décision est prise. Plusieurs Responsables d’Association ont même été informés de votre décision, certains ont même visité les locaux alors que le Conseil Municipal n’avait même pas été informé. »

« Soit, c’est votre façon de faire. Vous êtes sûr de vous, sûr de prendre la bonne décision toujours sans concertation. Et bien encore une fois je ne suis pas du tout d’accord avec vous sur cette méthode de travail. »

« Ce bâtiment a une longue histoire, il est situé à un emplacement très particulier et il méritait peut être beaucoup mieux que ce que vous êtes en train d’en faire. En tous cas nous aurions pu au moins en parler avant de prendre une telle décision. Pourquoi ne pas avoir lancé un appel à suggestions auprès des Montesquiviens qui pourraient avoir des idées intéressantes. »

« Avec sa situation au cœur de ville, l’objectif qu’aurait dû se fixer la commune est de redonner de la vie et de l’animation, éventuellement créer de l’activité et des emplois. Le projet de cinéma qui a vécu pendant un temps n’était pas viable mais on pouvait, en y réfléchissant collectivement, imaginer d’autres activités. »

« Par ailleurs, d’autres bâtiments communaux pouvaient héberger les Associations mais pour cela il aurait fallu regarder le problème sous un angle plus large et pas par le petit bout de la lorgnette comme vous avez l’habitude de le faire. »

 

Réponse du Maire : « Ce projet nous y travaillons depuis plus d’un an. Nous n’avons pas d’autres solutions car certaines associations montesquiviennes sont actuellement logées dans des bâtiments qui ne sont plus conformes ni en terme d’accessibilité, ni en terme de sécurité notamment du fait du manque d’issues de secours. »

« C’est le cas des Ainés, de l’Ecole de Musique, du Club de bridge et du Billard. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Je peux entendre ce que vous dites mais tous vos arguments ne justifient pas que nous n’ayons jamais parlé de ce projet avant ce soir. »

 

Réponse du Maire : «  je ne vous ai jamais fermé la porte de mon bureau.. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « C’est exact. Vous ne répondez jamais aux courriers que je vous envoie mais pour ce qui est du bureau, c’est vrai. Vous m’avez même appelé au téléphone ce soir vers 17H30 pour me présenter ce projet avant la réunion de 20H30 !.. »

 

Réponse du Maire : « Dans toutes les collectivités c’est toujours le groupe majoritaire qui propose les projets. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Je n’ai jamais dit le contraire mais le groupe majoritaire peut très bien en discuter. Cela devrait même être une règle de base. D’ailleurs c’est la règle dans 95 % des communes de France. Mais à Montesquieu-Volvestre vous entretenez ce culte du secret qui est à la fois ridicule et contraire à l’esprit de la démocratie locale. »

 

Réponse du Maire : « Nous n’avons pas d’autre solution pour les associations que je vous ai citées. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « L’ancien collège ex-Plantaurel ne pouvait-il pas être une solution ? »

Réponse du Maire : « Non. C’est un bâtiment ingérable.. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous allez donc le démolir ?... »

 

Réponse du Maire : « Non, pas du tout.. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Je vais voter cette délibération mais je vous confirme, Monsieur le Maire, que je ne suis pas du tout d’accord avec vos méthodes de travail. J’ai, par ailleurs, plusieurs questions précises à vous poser. La première est : comment sont utilisés les bâtiments préfabriqués de l’ancienne école primaire ?

 

Réponse du maire : « L’un est affecté au basket, l’autre au CAJ et le troisième sert de relai aux Assistantes maternelles. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Pour la Maison des Associations dont on vient de parler, quel est le délai de mise à disposition des associations ? »

 

Réponse du Maire : «  C’est entre octobre et fin 2018. »

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Ensuite, il faudra se poser la question de savoir ce que la commune fait des locaux qui sont actuellement utilisés par les associations et que l’on ne peut évidemment pas démolir compte tenu de leur situation. »

 

Réponse du Maire : « Certains sont plutôt en bon état mais ne peuvent plus accueillir du public. Ils pourraient par contre faire des logements. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens