Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 19:30
LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

1er décembre 2017 - Notre-Dame-des-Landes : le casse-tête des ministres :

Le projet d’aéroport donne des sueurs froides à plusieurs membres du gouvernement : Nicolas Hulot, Gérard Collomb et le duo de Bercy.

L’écolo Hulot est depuis bien longtemps opposé à ce projet, et sa position n’a pas bougé d’un iota après son entrée au gouvernement. Mais, depuis le début du travail des trois médiateurs, il s’est astreint au silence. Ceux qui suivent ce dossier sont unanimes : « Il ne pourra pas rester au gouvernement si NDDL se fait. » Ce serait pour le ministre de la Transition écologique la couleuvre de trop à avaler. « Il est isolé et n’a pas les codes pour tirer son épingle du jeu », constate un socialiste persuadé qu’il claquera la porte et que Macron s’y est préparé.

Le député LREM de Maine-et-Loire Matthieu Orphelin confirme : « NDDL est un gros marqueur pour Hulot, et surtout un dossier symbolique. » L’intéressé « ne fait pas de chantage à NDDL », assurent ses proches, qui répètent qu’il n’a pas lié son sort, c’est-à-dire sa participation au gouvernement, à ce dossier. Il attend – « sereinement » dit-on – le rapport qui, pour la première fois, entend étudier sérieusement une seconde option : celle du réaménagement de l’aéroport actuel. D’autres dossiers sont sur son bureau. Tous compliqués. « C’est le ministère des sujets passionnels », soupire son entourage. Nicolas Hulot est l’une des personnalités politiques les plus exposées. Parfois fatigué, il tient bon. Pour l’instant.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

1er décembre 2017 - Attentat en Somalie, le bilan monte à 276 morts et 300 blessés :

 L'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie a fait jusqu'à 512 morts, le 14 octobre dernier, lorsqu'un camion piégé a explosé à Mogadiscio, a annoncé samedi un comité travaillant sur les victimes de cette attaque.

Cet attentat n'a pas été revendiqué, mais les autorités n'ont aucun doute que les shebab sont derrière cette attaque.Le nombre de personnes touchées par cet attentat est "de 869 dont 512 sont décédées, 295 blessées. Il y a 70 autres personnes pour lesquelles nous ne savons pas si elles sont mortes ou portées disparues", a déclaré samedi à l'AFP Abdulahi Mohamed Shirwac, président du comité des opérations d'urgence en Somalie.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

1er décembre 2017 - Engin suspect à Potsdam : un suspect recherché :

Tentative d'attentat ? Vengeance personnelle ? La police allemande est toujours dans l'expectative après la découverte d'un engin suspect près d'un marché de Noël à Potsdam.

La police allemande recherchait samedi l'expéditeur d'un engin suspect découvert la veille près d'un marché de Noël de Potsdam, au sud-ouest de Berlin, près d'un an après un attentat jihadiste contre un marché similaire de la capitale."Nous enquêtons de façon intensive dans toutes les directions", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la police de Potsdam, alors que l'objet a été neutralisé vendredi soir mais aucun suspect n'a été interpellé.

Le marché de Noël, qui n'avait été que partiellement évacué vendredi, doit par ailleurs "rouvrir normalement" samedi, avec une "présence policière renforcée" dans le centre de cette ville touristique et cossue, a-t-elle précisé.Les enquêteurs s'efforcent d'identifier l'expéditeur d'un paquet livré vendredi dans une pharmacie située à proximité immédiate du marché de Noël. Un employé de la pharmacie avait alerté la police.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - Benoit Hamon rebaptise son mouvement Générations :

L'ancien candidat à la présidentielle PS Benoît Hamon a dévoilé samedi le nouveau nom de son mouvement, Générations, à l'occasion d'une journée de "fondation" au Mans. "Nous sommes le mouvement Générations", a déclaré Benoît Hamon devant quelque 2.000 personnes réunies au Palais des Congrès de la préfecture de la Sarthe.

"Nous sommes le monde où quatre générations coexistent. Nous sommes le mouvement qui réunit ces générations aux générations futures", a-t-il clamé sous les applaudissements de l'assistance. Benoît Hamon avait lancé son mouvement le 1er juillet (M1717), annonçant dans le même temps son départ du Parti socialiste. Nouveau nom, nouveau logo, nouveau site Internet : « On se donne une existence concrète », expliquait l’eurodéputé Guillaume Balas.

Une direction provisoire d’une quarantaine de membres, chargée de préparer un congrès « à la mi-2018 », sera installée. On y retrouve les fidèles venus du PS (Roberto Romero, Pascal Cherki, Barbara Romagnan…), mais aussi ses « sabras » du PS qui ont fait leurs armes pendant la présidentielle (Salah Amokrane, Aurore Lalucq…).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - Barack Obama, un ex-président américain à Paris :

Barack Obama est arrivé vendredi soir à Paris. Il sera l'invité exceptionnel d'une conférence qui se déroulera dans l'auditorium de la Maison de la Radio. Il a répondu favorablement à l'invitation des «Napoleons», colloque bi-annuel créé en 2015, dédié à tous les acteurs des innovations en matière de communication et de développement à travers le monde. Avant cela, l'ex-président des Etats-Unis s'est entretenu en fin de matinée avec Anne Hidalgo, la maire de Paris. Ils ont évoqué pendant une petite heure "un sujet qui leur tient à cœur, la lutte contre le dérèglement climatique" et les liens que peuvent tisser la Obama Fondation et le C40, le réseau international de maires que préside la maire de Paris, a-t-on précisé.

Barack Obama devait ensuite déjeuner à l'Elysée avec le président de la République Emmanuel Macron, puis rencontrer dans la foulée l'ancien chef de l'Etat François Hollande, avant donc, à partir de 16h, prendre la parole.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - Baisse d'impôts : une victoire de Donald Trump au Sénat :

Le Sénat américain a adopté une réforme historique de la fiscalité américaine qui conduira à une baisse d'impôts souhaitée par le président des Etats-Unis Donald Trump.

Le président américain Donald Trump a engrangé dans la nuit de vendredi à samedi une précieuse victoire d'étape avec l'adoption par le Sénat d'une réforme historique de la fiscalité et d'une gigantesque baisse d'impôts.Le texte, adopté de justesse par 51 voix contre 49, doit maintenant être harmonisé avant la fin décembre avec la version adoptée le 16 novembre par la Chambre des représentants. L'annonce du résultat, par le vice-président Mike Pence lui-même, a été accueilli par des applaudissements et des tapes dans le dos dans l'hémicycle, peu avant 02H00 du matin.

Ce serait la première grande réforme du mandat du 45e président des Etats-Unis, qui n'a pas réussi à tenir son engagement d'abroger la loi sur le système de santé de Barack Obama, cet automne."Pour la première fois depuis 1986, la Chambre et le Sénat ont adopté une refonte majeure de la fiscalité", s'est félicité le président républicain de la Chambre, Paul Ryan. "Une occasion comme celle-ci ne se présente qu'une fois par génération, à nous de la saisir".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - Trois cadres du cimentier Lafarge mis en examen :

L'enquête sur les activités du cimentier Lafarge en Syrie, soupçonné d'avoir indirectement financé le groupe Etat islamique, a pris une nouvelle tournure vendredi: trois cadres ont été inculpé à Paris. Après 48H de garde à vue, Bruno Pescheux, directeur de l'usine de 2008 à 2014, Frédéric Jolibois, qui avait repris la direction du site à partir de l'été 2014, et Jean-Claude Veillard, directeur sûreté chez Lafarge, ont été conduits vendredi matin au tribunal de Paris, puis mis en examen.

Dans ce dossier hors-norme, le groupe est soupçonné d'avoir pactisé avec des groupes jihadistes dont l'organisation d'Abou Bakr al-Baghdadi, derrière les attentats les plus meurtriers commis en France ces dernières années, pour continuer à faire fonctionner en 2013 et 2014 son usine de Jalabiya (nord de la Syrie). La justice soupçonne Lafarge, qui a fusionné en 2015 avec le Suisse Holcim, d'avoir fait transmettre de l'argent au groupe EI contre l'obtention de laissez-passer pour ses employés. Il lui est aussi reproché de s'être, sous couvert de faux contrats de consultants, approvisionné en pétrole auprès de l'organisation qui avait pris le contrôle de la majorité des réserves stratégiques du pays à partir de juin 2013.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - La fièvre acheteuse :  

En pleine frénésie d'achat, ces Brésiliens se sont rués sur les promotions dans l'un des magasins de produits high-tech de São Paulo, à l'occasion du Black Friday. Né aux Etats-Unis, ce jour, qui désigne traditionnellement le lendemain du repas du jeudi de Thanksgiving, connaît aussi un grand succès en France, où se sont multipliées cette année les opérations commerciales les plus agressives. D'après des chiffres de Black-Friday. sale, l'an passé, le panier moyen dépensé par les Français était de 112 euros. Il a augmenté de 6 % cette année pour atteindre 118 euros. Toutefois, ces chiffres restent encore bien loin de ceux obtenus aux Etats-Unis, où les estimations tablent déjà sur 107 milliards de dollars de ventes en ligne.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - En exil :

Sur le pas de leur maison de fortune, dans le camp de réfugiés de Kutupalong, au Bangladesh, cette famille rohingya se prépare à passer une nouvelle nuit loin de son pays. Comme eux, depuis le mois d'août dernier, près de 700 000 membres de cette minorité musulmane ont échoué ici, aux portes des villes bangladaises. Sunnites dans un pays composé à 90 % de bouddhistes, les Rohingyas se concentraient dans l'Etat d'Arakan, dans le nord-ouest de la Birmanie, où la guérilla fait rage. Arrivé le 27 novembre en Birmanie, alors que la communauté internationale s'alarme de la situation, le pape François pourrait s'exprimer. Le Saint-Père a déjà évoqué les Rohingyas en demandant notamment qu'ils puissent obtenir « tous les droits » dont ils sont privés.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

2 décembre 2017 - Des militants d'Attac occupent un Apple Store pour réclamer le paiement de l'amende :

Des militants d'Attac ont occupé pendant plusieurs heures samedi un magasin Apple du centre de Paris pour demander que le géant américain paye les milliards d'euros d'impôts que lui réclame l'Union européenne.

Les militants de l'organisation altermondialiste ont quitté les lieux après avoir obtenu la promesse d'un rendez-vous avec la direction. D'après une porte-parole d'Attac, Aurélie Trouvé, "100 militants d'Attac ont occupé l'Apple Store" situé place de l'Opéra à Paris de 10H30 à 14H00, pour que la marque à la pomme "paie sa part juste d'impôts dans les pays où elle exerce réellement ses activités". "Nous avons eu l'engagement formel d'un responsable d'Apple que nous aurions un rendez-vous avec la direction nationale dans les quinze jours", a précisé la porte-parole à l'AFP. "Si ce rendez-vous ne devait pas avoir lieu, nous reviendrons avant Noël", a-t-elle prévenu.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

3 décembre 2017 - Edouard Philippe confronté à la pollution de l'île de Lifou :

 Dimanche, le Premier ministre Edouard Philippe était sur l'île de Lifou en Nouvelle-Calédonie. Il s'est vu remettre un sac en plastique contenant des boulettes d'hydrocarbures.

"Halte à la pollution. La faune meurt, les enfants pleurent": le pied à peine posé sur le sol de l'île de Lifou en Nouvelle-Calédonie, le Premier ministre a pu lire sur des banderoles la colère des habitants confrontés à une pollution aux hydrocarbures.

Arrivé samedi à Nouméa, Edouard Philippe a mis le cap dimanche sur Lifou, peuplée d'un peu moins de 10.000 habitants vivant dans un cadre paradisiaque, dans le respect des rites et traditions de la coutume kanak. Accueilli à la grande chefferie du Wetr par des danses traditionnelles, interprétées par des femmes en "robes mission" colorées et des hommes aux torses peints, il a été coiffé d'un chapeau en feuilles cocotiers tressées, piqué de fleurs de bougainvilliers, puis garni d'un collier de fleurs de frangipaniers.. Assis sur des nattes, le Premier ministre, accompagné dans ce déplacement par la ministre des Outre-mer, celle de la Justice et le secrétaire d'Etat à la transition écologique, s'est vu remettre un sac en plastique contenant des boulettes d'hydrocarbures, que la mer ramène sur les plages de l'île depuis le 23 novembre. "On ne peut pas rester insensible à ce qui se passe. On veut interpeller le Premier ministre sur ce vrai problème qui touche la population. On n'a pas d'informations claires", lui a ensuite lancé devant le siège de la province des îles Loyauté Thierry Rokead, entouré d'une cinquantaine de membres d'un collectif.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

3 décembre 2017 - Emmanuel Macron parle du passé colonial sur TRACE TV :

En marge de son déplacement en Afrique, le président Macron a donné une interview à TRACE TV. Enregistrée au Ghana vendredi 30 novembre, elle sera diffusée cet après-midi. Annoncée comme une « conversation avec la jeunesse africaine », l’émission « Trace meets Macron » (Trace rencontre Macron) sera diffusée ce dimanche à 14 heures sur toutes les chaines de TRACE TV.

Créée en 2003 par Olivier Laouchez, Trace est "LE" media de référence de la culture afro-urbaine dans le monde avec 200 millions de téléspectateurs dans 160 pays, en majorité des jeunes d’origine africaine. On comprend pourquoi l’idée de donner une interview a séduit le président Macron qui voulait faire de son premier déplacement en Afrique un message adressé à la jeunesse du continent africain.

Pendant cinquante minutes, le président a répondu aux questions d’Alice Tumler. Ancienne animatrice sur TRACE, la jeune franco-autrichienne a travaillé pour ARTE, aux cotés du musicien Manu Katché, elle a aussi présenté des émissions de Thalassa et de l’Eurovision 2015.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

3 décembre 2017 - Affaire Flynn : Donald Trump nie avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête :

Le président américain Donald Trump a nié dimanche avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête sur son ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, qui a plaidé coupable d'avoir menti dans l'affaire des ingérences russes lors de la dernière présidentielle. "Je n'ai jamais demandé à Comey d'abandonner l'enquête sur Flynn. Encore de fausses informations couvrant un autre mensonge de Comey", a tweeté M. Trump.

Lors d'une audition début juin devant le Sénat, l'ancien directeur du FBI James Comey avait affirmé que Donald Trump lui avait personnellement demandé d'enterrer l'enquête visant Michael Flynn. Samedi, Donald Trump avait réaffirmé qu'il n'y avait eu "aucune collusion" de son équipe de campagne lorsqu'il briguait la Maison Blanche avec la Russie, et montré du doigt le département de la Justice, ainsi que son ex-rivale démocrate Hillary Clinton. Vendredi, Michael Flynn a plaidé coupable, devant un juge fédéral à Washington, d'avoir notamment fait de fausses déclarations aux enquêteurs sur ses conversations avec l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis, Sergueï Kisliak.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1079) : DU 1er AU 3 DECEMBRE 2017

3 décembre 2017 - Les larmes du pape François devant les réfugiés rohingyas :

Le pape François a confié samedi avoir "pleuré" en écoutant la veille à Dacca seize réfugiés musulmans rohingyas, et révélé que les rencontrer avait été "une condition" à son déplacement en Birmanie et au Bangladesh. "Je savais que je rencontrerais les Rohingyas, mais je ne savais pas où et comment, c'était la condition du voyage pour moi", a-t-il spécifié aux journalistes dans l'avion qui le ramenait à Rome après six jours de voyage.

Il a rendu un hommage appuyé au gouvernement du Bangladesh qui a permis aux réfugiés de venir à sa rencontre à Dacca, depuis leur camp du sud du pays. "Ce que fait le Bangladesh pour eux est énorme, un exemple d'accueil", a loué le pape.

Les réfugiés, "effrayés", ont formé une file indienne pour venir lui parler vendredi à l'issue d'une rencontre interreligieuse. "Je pleurais, je cherchais à faire en sorte que cela ne se voit pas", a confié le pape. "Ils pleuraient aussi". "Je me suis dis, +je ne peux pas les laisser partir sans leur dire un mot+", a raconté François qui a pris le micro pour leur demander "pardon" au nom de leurs persécuteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens