Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 19:30
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

10 novembre 2017 - Contrôle des chômeurs: 14% de radiations par Pôle Emploi :

Le dispositif de contrôle de la recherche d'emploi des chômeurs, généralisé il y a plus d'un an et demi par Pôle emploi, a abouti à 14% de radiations pour 270.000 contrôles menés, selon "Les Echos" à paraître jeudi. 86% des personnes contrôlées ont démontré qu'elles remplissaient bien leurs obligations, précise le quotidien mercredi soir sur son site internet. Et sur les 14% radiées in fine, seules 40% étaient indemnisées par l'Unédic, les autres relevant soit du régime de solidarité (23%) ou ne touchant plus rien (36%). Le conseil d'administration de Pôle emploi avait approuvé en mai 2015 la généralisation de ses équipes de contrôle de la recherche d'emploi des chômeurs, prévoyant d'y affecter 200 postes équivalent temps plein (ETP).

Le dispositif généralisé plusieurs mois plus tard à tout le territoire était présenté comme devant permettre de "redynamiser" les demandeurs d'emploi et d'identifier ceux qui ont "besoin d'un accompagnement plus soutenu".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

10 novembre 2017 - Au Vietnam, poignée de mains souriante entre Trump et Poutine :

Retrouvailles à Danang pour Vladimir Poutine et Donald Trump. Vendredi, les deux chefs d'Etat ont pris la pose pour la photo réunissant tous les participants au sommet annuel du forum de l'Asie-Pacifique (Apec), au Vietnam. Portant des chemises assorties, ils ont échangé une poignée de mains souriante, sous l'objectif des photographes. Si certains chefs d'Etat étaient accompagnés de leurs épouses respectives, ce n'était pas le cas pour l'Américain et le Russe : Melania Trump se trouvait toujours en Chine, elle y a visité le zoo de Pékin et la Grande Muraille, et Vladimir Poutine est toujours officiellement célibataire depuis l'annonce de son divorce d'avec Lioudmila.

Cependant, l'organisation ou non d'une rencontre en tête à tête demeure encore un mystère. Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison Blanche, a exclu tout rendez-vous du président américain avec son homologue russe : «Aucune rencontre n'a jamais été confirmée et il n'y en aura pas en raison de problèmes d'agenda des deux côtés». Pourtant, le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitry Peskov, l'a contredite : «Nous recevons des informations contradictoires de la part de nos collègues américains. D'une manière ou d'une autre, une rencontre aura lieu en marge du sommet», a-t-il déclaré. Ce à quoi Sarah Sanders a répondu vaguement : «Ils seront au même endroit. Vont-ils se croiser à un moment et se saluer ? C'est tout à fait possible et même probable.»

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

10 novembre 2017 - Au Zimbabwe, 4 personnes jugées pour avoir hué Grace Mugabe :

Quatre personnes ont comparu devant la justice au Zimbabwe, accusées d’avoir sapé l’autorité du président Robert Mugabe après avoir hué la Première dame Grace Mugabe lors d’un rassemblement politique, a rapporté vendredi un quotidien d’Etat. 

Ce week-end, "le quatuor, avec d’autres, aurait entonné la chanson 'Nous détestons ce que vous faites' au stade White City (de Bulawayo) où Grace Mugabe s’adressait à la foule" en présence du chef de l'Etat, a déclaré le procureur Jerry Mutsindikwa jeudi au tribunal de Bulawayo (sud-ouest). Les quatre accusés, âgés de 24 à 33 ans, sont membres du parti au pouvoir de la Zanu-PF, en proie à des dissensions sur fond de succession au président. A 93 ans, Robert Mugabe est le plus vieux chef d'Etat en exercice de la planète.

Le juge devrait déterminer vendredi si les accusés peuvent être libérés ou non sous caution. Un cinquième suspect est toujours en fuite, selon le journal d'Etat The Herald.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

10 novembre 2017 - Visite surprise de Macron à Ryad pour faire baisser la tension avec l'Iran :

Emmanuel Macron a effectué jeudi soir une visite surprise en Arabie saoudite où il s'est entretenu avec le jeune prince héritier Mohammed ben Salmane, sur fond de tension entre Ryad et l'Iran. Depuis le week-end dernier, le ton est encore monté entre l'Iran et l'Arabie saoudite. Au coeur des nouvelles tensions, le sort du Liban mais aussi du Yémen, en proie à un conflit meurtrier où les deux poids lourds du Moyen-Orient soutiennent des camps opposés. Ce pays de la péninsule arabique est le théâtre de la pire crise humanitaire de la planète, selon l'ONU.

L'Arabie saoudite a accusé mercredi l'Iran "d'agression directe" après le tir d'un missile en direction de l'aéroport international de Ryad par des rebelles yéménites chiites houthis. Selon l'agence de presse d'Etat saoudienne SPA, "le président français a condamné cette attaque au missile sur Ryad par les Houthis, et souligné la solidarité de la France avec le Royaume". SPA a ajouté que le prince Salmane et Emmanuel Macron avaient "également discuté des récents développements au Moyen-Orient et de leurs efforts pour la sécurité et la stabilité dans la région, y compris via une coordination dans le combat contre le terrorisme".

Dans un communiqué, l'Elysée a souligné que les deux hommes avaient "échangé longuement sur l'importance de préserver la stabilité de la région, lutter contre le terrorisme et surtout travailler à la paix". Au sujet du Yémen, Emmanuel Macron "a souligné sa préoccupation sur la situation humanitaire et sa disponibilité à faciliter une sortie de crise politique", a ajouté la présidence française. Il a également "rappelé l'importance que la France attache à la stabilité, la sécurité, la souveraineté et l'intégrité du Liban".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

10 novembre 2017 - Clichy : une centaine d'élus tentent d'empêcher une prière de rue :

Vendredi, une centaine d'élus ont défilé en tentant d'empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue.

«L'Etat doit interdire les prières de rue». Une centaine d'élus en écharpe tricolore ont tenté vendredi à Clichy (Hauts-de-Seine) d'empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue. «L'espace public ne peut pas être accaparé de manière irrégulière», a déclaré Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d'Ile-de-France, présente au rassemblement organisé par le maire LR de Clichy Rémi Muzeau. «Le maire a passé énormément de temps à trouver une solution. Quand on ne la trouve pas, il faut un peu de fermeté. Et c'est ce qu'on demande à l'Etat», a-t-elle poursuivi devant la presse. 

«Le ministre de l'Intérieur doit interdire les prières [de rue], a renchéri Rémi Muzeau. Moi je dois assurer la tranquillité et la liberté des gens de ma ville». Réunis derrière une banderole proclamant «Stop aux prières de rue illégales», édiles, parlementaires, conseillers municipaux, départementaux et régionaux LR, UDI et MoDem, venus pour beaucoup de région parisienne, sont sortis de l'hôtel de ville pour aller au devant de quelque 200 fidèles rassemblés dans une rue piétonne pour la prière, comme tous les vendredis depuis le mois de mars.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Premier 11-novembre pour le président Macron :

Emmanuel Macron a commémoré samedi matin sa première cérémonie du 11 novembre, 99 ans après l'Armistice qui a mis fin aux combats de 14-18. Le chef de l'Etat a entamé cette commémoration du 99e anniversaire de l'Armistice par une visite du musée Georges-Clemenceau, dans un appartement situé rue Benjamin-Franklin dans le XVIe arrondissement, où a vécu le «Père la victoire». Il a en particulier visité, avec Jean-Noël Jeanneney, président de la fondation du musée Georges-Clemenceau, le cabinet de travail et la bibliothèque de celui qui était devenu pour la seconde fois président du Conseil il y a 100 ans, en 1917.

Emmanuel Macron a ensuite déposé une gerbe au pied de la statue de Georges Clemenceau, située en bas des Champs-Elysées. Il a ensuite remonté l'avenue, escorté sous une pluie fine par la Garde Républicaine, avant, place de l'Etoile, de passer en revue les troupes et déposer une gerbe devant la tombe du Soldat inconnu.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Trump et Poutine : "pas de solution militaire" en Syrie :

Le président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine sont d'accord pour dire qu'il n'y a «pas de solution militaire» possible à la guerre en Syrie, a annoncé le Kremlin citant un communiqué conjoint. «Les présidents sont d'accord pour dire que le conflit en Syrie n'a pas de solution militaire» et ont confirmé leur «détermination à vaincre l'EI» (groupe Etat islamique), selon le site internet du Kremlin. Selon Moscou le communiqué conjoint a été approuvé en marge du sommet Asie-Pacifique au Vietnam.

Les deux chefs d'Etat ont, au cours de se sommet à Danang, échangé par deux fois une poignée de main, ainsi que quelques mots, mais sans véritable tête-à-tête. «Les présidents ont confirmé leur engagement pour la souveraineté de la Syrie, son indépendance, son unité, son intégrité territoriale et sa nature séculaire» et ont appelé toutes les parties à participer aux discussions menées par l'ONU à Genève, déclare le Kremlin.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Opération franco-suisse : huit hommes mis en examen par un juge antiterroriste :

Huit hommes soupçonnés de projeter un attentat en France, présentés vendredi à un juge antiterroriste, ont été mis en examen et sept d'entre eux placés en détention provisoire, a indiqué samedi une source judiciaire. Interpellés mardi à l'occasion d'une opération menée en France et en Suisse, ils ont été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle», a précisé la même source. Le huitième homme mis en examen a été placé sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet.

Au total, dix personnes tenant des propos violents sur la messagerie cryptée Telegram, âgées de 18 à 65 ans, avaient été arrêtées lors de cette opération antiterroriste, dont neuf en France. La dixième, une Colombienne de 23 ans interpellée en Suisse, a été placée en détention provisoire pour trois mois, à la demande du ministère public du pays. Parmi elles figurent un Suisse de 27 ans, décrit par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, comme un «prétendu imam» qui aurait endoctriné les autres, un ancien militaire de 65 ans converti à l'islam et deux frères suivis pour radicalisation.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Marché de la roue de la Concorde : la Ville de Paris mise en examen pour "favoritisme" :

La Ville de Paris a été mise en examen vendredi pour «favoritisme» dans l'enquête sur les conditions d'attribution de l'emplacement de la grande roue de la Concorde au «roi des forains» Marcel Campion, a annoncé à l'AFP l'avocat de la municipalité. Actuellement en plein bras-de-fer avec Marcel Campion au sujet de la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées et de la grande roue, la municipalité socialiste a été entendue vendredi en qualité de personne morale par le juge financier Renaud Van Ruymbeke.

Au cours de cette audition, la ville était représentée par un haut cadre administratif. «La ville de Paris prend acte de cette mise en examen», a indiqué à l'AFP l'avocat de la municipalité, Alexis Gublin, sans autre commentaire. Dans cette affaire, le chef de file des forains a déjà été mis en examen fin mai. «L'information judiciaire en cours (...) démontrera l'absence complète de favoritisme par la collectivité», a réagi de son côté le service de presse de la Ville de Paris.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Gigantisme à la chinoise :  

Ici, au cœur de la bibliothèque de Tianjin Binha, dans le nord de la Chine, la démesure est partout. Sur plus de 33 700 m2, 1,2 million de livres attendent leurs lecteurs. Réalisé par l'agence néerlandaise MVRDV, ce gigantesque édifice, qui vient d'ouvrir ses portes, s'étend sur cinq niveaux. « Les rayonnages illustrent le travail de l'apprentissage à travers ces strates, explique l'agence. Il faudra gravir les ouvrages pour accéder à toujours plus de connaissances. Nous avons voulu créer un espace social organique. Au centre, une gigantesque sphère abrite un auditorium. L'œil est le centre de la bibliothèque. Il “creuse” le bâtiment et crée, à partir des rayonnages, un environnement où l'on peut s'asseoir, lire, se promener, grimper. »

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Sévère avertissement pour Donald Trump :

Le président américain Donald Trump célèbrait ce mercredi 8 novembre le premier anniversaire de son élection, mais la fête est gâchée par un carton plein démocrate lors d'élections locales à travers les Etats-Unis. Ici en images, le démocrate Ralph Northam célèbre sa victoire après avoir été élu gouverneur de l'État de Virginie, repoussant la candidature du républicain Ed Gillespie ((53,7% contre 45,1% pour Ed Gillespie).

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

11 novembre 2017 - Protestation en Ukraine :

Une militante du mouvement féministe Femen a célébré à sa façon le centenaire de la révolution d'Octobre. Debout, seins nus et drapeau rouge à la main sur un monument soviétique du centre de Kiev, elle a notamment exigé de mettre un terme à la «monarchie» du président ukrainien Porochenko.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

12 novembre 2017 - Sa Majesté passe encore la main à Charles :

C'est un nouveau signe de la transition qui s'opère à Buckingham Palace. La reine Elizabeth II ne déposera pas de couronne de fleurs devant le Cénotaphe de Whitehall, à l'occasion du «dimanche du souvenir» qui aura lieu ce 12 novembre. C’est son fils héritier, Charles, qui se chargera de cette cérémonie majeure en Grande-Bretagne et dans tout le Commonwealth, tandis que Sa Majesté assistera à l'événement depuis le balcon du ministère des Affaires étrangères, situé à deux pas.

Ce n’est pas la première fois que la reine manque le dimanche du souvenir, mais les dernières remontent à bien longtemps ; elle était enceinte de ses deux derniers fils, Andrew et Edward. Cette fois, la raison est évidemment tout autre. Sa Majesté a 91 ans et la cérémonie suppose, non seulement de rester debout -et très probablement dans la pluie et le vent- pendant un certains temps, mais également de descendre à reculons les deux marches du monument, après avoir déposé la couronne de coquelicots. Un exercice hasardeux à son âge.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

12 novembre 2017 - Raquel Garrido préfère la télé à la politique :

Porte-parole de Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle, Raquel Garrido a fait le choix de se consacrer à son activité de chroniqueuse à la télévision. Elle s'en explique dans «Le Journal du dimanche».

Raquel Garrido arrête bel et bien la politique. Dès vendredi, la nouvelle de son départ avait été annoncée. Jean-Luc Mélenchon avait salué sur son compte Twitter «son amie» Raquel. «Elle n'a commis aucune faute. Seuls les journalistes ont cherché à tout pourrir par leurs fausses polémiques. Avec tout mon mépris», écrivait le patron des députés La France insoumise. Dans «Le Journal du dimanche», Raquel Garrido s'explique. Chroniqueuse sur la chaîne C8 dans l'émission «Les Terriens du dimanche», elle assure que c'est le CSA qui l'a poussée à abandonner ses activités politiques. «Le CSA a comptabilisé mes passages à l'antenne en temps de parole France insoumise, ce qui a créé un déséquilibre sur la chaîne», indique-t-elle au «JDD».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1070) : DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2017

12 novembre 2017 - Des indépendantistes catalans, rassemblés à Bruxelles, interpellent l'UE :

Plusieurs centaines de manifestants indépendantistes catalans, réunis dimanche à Bruxelles, ont interpellé l'Union européenne, l'exhortant à «défendre la démocratie» en Catalogne au nom «des valeurs qui ont fondé l'Europe». «Europe, honte à toi», était inscrit sur les pancartes des protestataires rassemblés dans un parc de Bruxelles, à deux pas des institutions européennes. Ecriteaux et affiches appelaient aussi à la remise en liberté des «prisonniers politiques» emprisonnés.

Désormais installé à Bruxelles, le président catalan destitué, Carles Puigdemont, n'est pas venu à cette manifestation organisée par des associations indépendantistes du Benelux. «Europe, ton futur dépend de ce que tu vas faire avec la Catalogne !», a lancé Antoni Comin, un des quatre membres de l'ex-gouvernement régional exilés depuis le 30 octobre en Belgique en compagnie de Carles Puigdemont. «L'Union européenne a été bâtie afin de s'assurer que le fascisme et le totalitarisme ne reviennent jamais», a ajouté, sous les applaudissements, Antoni Comin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens