Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 19:30
LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

3 novembre 2017 - Ouragans dans les Antilles : au moins 910 millions euros de dégâts :

Quelque 33 000 sinistres ont été déclarés à la suite du passage dans les Antilles des ouragans Irma et Maria pour un coût de 910 millions d'euros, un chiffre qui devrait encore augmenter, a annoncé vendredi la Fédération française de l'Assurance (FFA). «Après le passage dévastateur des ouragans Irma et Maria sur Saint-Martin, Saint-Barthélemy, la Martinique et la Guadeloupe, les assureurs ont enregistré 33 000 déclarations de sinistres pour un coût total estimé à 910 millions d'euros», dit la FFA.

Les sinistres sont partagés à parts presque égales entre Saint-Martin et Saint-Barthélemy, frappés par Irma, et la Martinique et la Guadeloupe, frappées par Maria. Mais ce sont les deux premières îles qui rassemblent la majeure partie des coûts, à 830 millions d'euros. Surtout, «ces chiffres sont susceptibles d'être revus à la hausse dans les prochaines semaines», précise l'organisme, qui représente l'essentiel des assureurs français.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

3 novembre 2017 - Pénurie de beurre : actions d'agriculteurs devant des grandes surfaces :

Des agriculteurs ont mené vendredi des actions dans des grandes surfaces pour expliquer aux consommateurs qu'il n'y avait pas de pénurie de beurre, dénonçant une «communication mensongère» les distributeurs. «Voir un rayon laitier vide dans un supermarché, c'est inadmissible. C'est une communication mensongère des distributeurs. En septembre 2017, on a produit plus de lait qu'en septembre 2016», assure Yannick Girin, responsable de la filière laitière des Jeunes Agriculteurs (JA) du Rhône, devant un hypermarché Leclerc près de Lyon.

Les JA et la FDSEA du Rhône souhaitaient expliquer aux consommateurs la «cause réelle du non approvisionnement» en beurre des rayons de la grande distribution notamment en proposant symboliquement des plaquettes de beurre doux «au juste prix» (3 euros les 250 grammes) aux clients qui sortent de l'hypermarché. «Aujourd'hui, les grandes surfaces ne veulent pas payer aux transformateurs - à qui on vend notre lait - le juste prix. On est en panne de négociation. Et le beurre, au lieu d'être orienté sur le marché intérieur va sur les marchés plus rémunérateurs», explique Yannick Girin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

3 novembre 2017 - Jeux vidéo: La folie e-sport :

A la Paris Games Week, du 1er au 5 novembre, plus de 300 000 visiteurs sont attendus, dont les fans d’e-sport, un marché en pleine croissance.

Les joueurs, derrière leur ordinateur, communiquent avec leurs cinq coéquipiers en chuchotant dans leur casque. De la main gauche, ils enfoncent les touches du clavier ; de la droite, ils dirigent la souris pour guider leurs personnages dans un monde futuriste. La partie d’« Overwatch », où  s’affrontent l’équipe de France de Blizzard (l’éditeur du jeu) et celle des influenceurs, dont Squeezie (21 ans, 9 millions d’abonnés sur YouTube), est retransmise en direct sur lestream.fr. Deux commentateurs expliquent les tactiques, en empruntant des métaphores à leurs aînés du foot… sauf qu’un mot sur deux est en anglais. Un néophyte n’y comprend rien. Mais le public, si. Il retient son souffle, soupire, applaudit.

Cette démonstration, organisée par Blizzard et Webedia, au siège de ce dernier à Levallois-Perret, est l’un des multiples événements de la discipline. L’e-sport – ces compétitions de jeux vidéo prisées par les « millennials », les 15-35 ans – reprend les codes du monde réel. Les terrains sont des jeux à succès, notamment « League of Legends » (LoL), qui rassemblerait 100 millions de joueurs chaque mois en ligne, « Hearthstone », « Dota2 », « Counter-Strike » ou « Fifa ». Les joueurs, très jeunes, sont entraînés jusqu’à huit heures par jour par des préparateurs. Ils ont des agents et des sponsors et gagnent aussi leur vie avec leurs chaînes YouTube sur lesquelles ils diffusent leurs parties. Leurs carrières sont courtes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

3 novembre 2017 - La folie iPhone X s'empare de la planète :

Des dizaines de clients d'Apple font la queue, ce vendredi, pour pouvoir obtenir un des premiers iPhone X, le nouveau modèle très onéreux de la marque à la pomme.

En France, il est vendu 1159 euros, soit un peu plus d'un Smic menseul. L'iPhone X, nouveau modèle d'Apple, a déjà débarqué vendredi dans les magasins d'Asie à la grande joie d'amateurs guère rebutés par le coût élevé de cet objet de luxe conçu pour le dixième anniversaire du smartphone phare de la marque californienne, qui table sur des ventes enviables. Au même moment, le géant américain annonçait un bond de quasi 20% de ses bénéfices trimestriels, le titre prenant plus de 3%, à 173,20 dollars. La capitalisation boursière d'Apple, déjà la première du monde, atteint environ 890 milliards de dollars.

L'iPhone X sort dans 50 pays mais les premiers servis se trouvent en Asie-Pacifique, décalage horaire oblige. Le nouvel engin d'Apple, qui veut convaincre qu'il peut innover dans un marché où les concurrents se bousculent, présente une nouvelle physionomie. Exit le célèbre bouton rond «Home» habituellement situé en bas de l'écran : ce dernier recouvre quasiment toute la face avant de l'appareil. Autres nouveautés, cette version se déverrouille par reconnaissance faciale et dispose d'un écran dernier cri de type OLED.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

3 novembre 2017 - Craignant pour sa vie, le Premier ministre libanais Hariri démissionne :

"J'annonce ma démission du poste de Premier ministre", a déclaré M. Hariri, qui se trouve actuellement en Arabie saoudite.

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé samedi, à la surprise générale, sa démission en accusant le Hezbollah chiite et son allié iranien de "mainmise" sur le Liban et en disant craindre pour sa vie. "J'annonce ma démission du poste de Premier ministre", a déclaré M. Hariri, qui se trouve actuellement en Arabie saoudite, dans un discours retransmis par la chaîne satellitaire Al-Arabiya basée à Dubaï. La démission, totalement inattendue, intervient un an après sa nomination. Le puissant mouvement armé du Hezbollah chiite fait partie de son gouvernement. "Je sens que ma vie est visée", a-t-il dit, affirmant que le Liban vivait une situation similaire à celle qui prévalait avant l'assassinat en 2005 de son père Rafic Hariri, ex-Premier-ministre. Quatre membres du Hezbollah sont mis en cause dans ce meurtre qui a ébranlé le Liban.

Le Hezbollah est un allié crucial du régime de Bachar al-Assad dans la guerre en Syrie voisine. Il est soutenu par Téhéran et est le seul parti libanais à avoir gardé ses armes après la fin de la guerre civile au Liban (1975-1990). Bête noire d'Israël, le Hezbollah refuse d'abandonner son arsenal, principale pomme de discorde dans le pays. "L'Iran a une mainmise sur le destin des pays de la région (...) Le Hezbollah est le bras de l'Iran non seulement au Liban mais également dans les autres pays arabes", a dénoncé M. Hariri, un proche de Ryad. Et "ces dernières décennies, le Hezbollah a imposé une situation de fait accompli par la force de ses armes", a ajouté le Premier ministre démissionnaire, qui lisait son discours derrière un bureau, devant un drapeau libanais.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - A Hawaï, les Trump rendent hommage aux victimes de Pearl Harbor :

Le président américain Donald Trump, en route pour sa première visite en Asie, s'est arrêté à Hawaï pour une brève visite à Pearl Harbor, où il a également rencontré les responsables militaires pour les opérations dans le Pacifique. Avec son épouse Melania, ils ont lancé des pétales de fleurs dans les eaux du USS Arizona Memorial, qui rend hommage aux centaines de militaires américains tués lors de l'attaque surprise par les Japonais en 1941, qui allait marquer l'entrée des Etats-Unis dans la Deuxième Guerre mondiale. Ils ont également assisté au dépot d'une couronne de fleurs devant le monument portant les noms des victimes de l'attaque.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - Condamné à deux ans de prison, le sénateur Yvon Collin fait appel :

Le sénateur du Tarn-et-Garonne Yvon Collin (ex-PRG) a été condamné vendredi à deux ans de prison, dont un avec sursis, dans une affaire de corruption remontant à 2010 et dépaysée devant le tribunal correctionnel de Lyon. L'élu de 73 ans, qui siège dans le groupe RDSE au Sénat, était poursuivi pour "trafic d'influence passif". Il a écopé également de 50.000 euros d'amende et d'une interdiction, pendant trois ans, d'exercer une fonction publique. Le tribunal a aussi ordonné la confiscation d'une somme de 40.000 euros que la justice reprochait au sénateur d'avoir perçue pour financer une campagne électorale en 2010. Il s'est montré plus clément cependant que le ministère public qui, à l'audience du 21 septembre, avait réclamé quatre ans de prison, dont deux avec sursis, et quatre ans d'inéligibilité.

M. Collin, absent à l'énoncé du jugement à Lyon, a indiqué à l'AFP qu'il allait "bien sûr" faire appel, estimant qu'il n'y a "pas la moindre preuve dans ce dossier". Et d'accuser une nouvelle fois son rival politique dans le département, l'ancien ministre de l'Aménagement du Territoire Jean-Michel Baylet, d'être "à la manœuvre depuis le départ". A l'audience le 21 septembre, le procureur Fabrice Tremel avait accusé le sénateur de "malhonnêteté" et dénoncé un "enrichissement personnel", assurant que le doute n'avait "pas sa place dans ce dossier" car les investigations étaient "accablantes".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - La nouvelle garde rapprochée de Marine Le Pen :

Marine Le Pen et sa garde rapprochée : de gauche à droite et de haut en bas : David Rachline, Philippe Olivier, Nicolas Bay, Louis Aliot, Sébastien Chenu et Steeve Briois.Marine Le Pen et sa garde rapprochée : de gauche à droite et de haut en bas : David Rachline, Philippe Olivier, Nicolas Bay, Louis Aliot, Sébastien Chenu et Steeve Briois.

Depuis le départ de Florian Philippot, la présidente du FN a modifié l’organigramme du parti. Marine Le Pen a placé à ses côtés des hommes sûrs.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - Un mandat d'arrêt européen contre le président catalan destitué Carles Puigdemont :

La justice espagnole a lancé vendredi un mandat d'arrêt européen contre le président catalan destitué Carles Puigdemont et quatre de ses "ministres" repliés en Belgique, qui ont refusé de comparaître devant elle.

Une juge d'instruction a lancé le mandat contre chacun des cinq membres du gouvernement destitué, pour "rébellion, sédition, détournement de fonds publics et désobéissance à l'autorité", a annoncé dans un communiqué le tribunal qui a déjà incarcéré jeudi huit autres membres de l'ancien exécutif indépendantiste. Le parquet fédéral belge a confirmé la réception du mandat d'arrêt

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - Téhéran: des milliers d’Iraniens manifestent contre Donald Trump :

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Téhéran aux cris de "Mort à l'Amérique" pour dénoncer la politique "anti-iranienne" du président Donald Trump, devant l'ex-ambassade américaine, à l'occasion de l'anniversaire de son occupation en 1979. Cette célébration annuelle marque le début de l'occupation pendant 444 jours de l'ambassade par des étudiants islamiques, qui avaient retenu en otage plus de 50 diplomates américains. Cela avait abouti à la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Comme tous les ans, des manifestants ont scandé les slogans "Mort à l'Amérique", "Mort à Israël" et brûlé des drapeaux américains. D'autres avaient apporté des effigies de M. Trump, qu'ils frappaient à coups de bâton, a constaté un journaliste de l'AFP. Pour bien montrer la détermination de l'Iran, ce qui semble être une réplique du missile balistique Gadr, posée sur un camion-lanceur, a été exhibée devant l'enceinte de l'ex-ambassade en signe de "résistance" face aux Etats-Unis, qui ont récemment adopté de nouvelles sanctions contre le programme balistique de l'Iran et les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du pays. "Cette année, la politique anti-iranienne de Trump a mobilisé davantage les Iraniens", a déclaré Ali Shamkhani, le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale. "L'arme des menaces et des sanctions de la part des Etats-Unis est vouée à l'échec", a affirmé M. Shamkhani, qui a rejeté toute négociation sur le programme balistique. "Le peuple iranien considère l'Amérique criminelle comme son principal ennemi et condamne les propos dénigrants du président honni des Etats-Unis contre le grand peuple iranien et les Gardiens de la révolution", affirme le communiqué final du rassemblement, lu à la tribune.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - Un village du Nord teste le premier passage piétons en 3D :

Le premier passage piétons en trois dimensions en France est en test à Cysoing dans le Nord, pour inciter les voitures à ralentir près d'une école, un aménagement qui existe déjà en Inde, en Islande et en Belgique, notamment. "C'est un moyen d'interpeller les automobilistes, surtout qu'on se rend compte qu'ils ne sont pas toujours civiques avec les piétons", explique le maire, Benjamin Dumortier, qui en a eu l'initiative. Un jeu de couleurs blanc, gris et noir, visible de nuit, donne un effet en trois dimensions, perceptible par les conducteurs en marche avant. "On l'a mis à un endroit stratégique, à côté d'une école maternelle", souligne l'élu, qui pourrait généraliser l'aménagement dans les zones à 30km/h de cette ville de 5.000 habitants.

Les automobilistes s'arrêteront-ils plus souvent ? "Certes, cela reste de la responsabilité des automobilistes", reconnaît l'élu, qui se félicite néanmoins que l'on "reparle de sécurité" grâce à ce projet. Selon lui, là où la vitesse est plus élevée, les conducteurs risqueraient de piler, surpris par l'impression visuelle d'un obstacle.

Pour l'entreprise de signalisation routière, cet effet de relief créé par l'association de couleurs différentes et des lignes de fuite dessinant des ombres, comme pour un trompe-l'oeil, devrait responsabiliser les conducteurs et les piétons. "On voit les choses différemment. Ca crée un effet d'optique sans les nuisances sonores d'un dos-d'âne, et c'est moins coercitif", avance le directeur général de T1, du groupe Hélios, Éric Vandoolaeghe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

4 novembre 2017 - Jean-Pierre Chevènement décoré par Vladimir Poutine au Kremlin :

L'ancien ministre français Jean-Pierre Chevènement a été décoré samedi de l'Ordre de l'Amitié par le président russe Vladimir Poutine lors d'une cérémonie au Kremlin à Moscou. Cette décoration a été remise à M. Chevènement, qui est représentant spécial de la France pour la Russie, et à d'autres étrangers pour les remercier de leurs efforts pour "renforcer la paix, l'amitié et la compréhension mutuelle entre les peuples", selon un communiqué du Kremlin.

"J'aimerai exprimer ma gratitude à nos amis étrangers qui ont reçu l'Ordre de l'Amitié. Votre attitude sincère et cordiale envers la Russie s'exprime par des actions concrètes", a déclaré M. Poutine, cité dans le communiqué. "Nous comprenons que ce n'est parfois pas facile et qu'il faut surmonter toutes sortes de stéréotypes et de préjugés. Nous apprécions votre activisme, votre souci de la vérité et de la justice, vos efforts pour préserver la mémoire historique, pour renforcer les liens culturels, commerciaux et amicaux avec la Russie et ses citoyens", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

5 novembre 2017 - Édouard Philippe aux Antilles pour "effacer les cicatrices" d'Irma et Maria :

Édouard Philippe a entamé samedi en Martinique une tournée de trois jours aux Antilles, consacrée principalement à "effacer les cicatrices" et mener une reconstruction "exemplaire" de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ravagées par le cyclone Irma il y a deux mois. Avant de visiter les deux îles sinistrées lundi, à l'occasion de la rentrée scolaire, le Premier ministre a commencé sa visite à Fort-de-France samedi matin, accompagné de cinq membres de gouvernement, dont les ministres Annick Girardin (Outre-mer) et Jean-Michel Blanquer (Education). Après des rencontres avec des élus martiniquais, dont le patron de la région Alfred Marie-Jeanne, Édouard Philippe est allé se recueillir à Fort-de-France sur la tombe d'Aimé Césaire, figure intellectuelle et politique incontournable de l'île, disparu en 2008. "Eia pour Aimé Césaire, eia pour la Martinique", a-t-il dit, en reprenant une interjection empruntée par Césaire aux auteurs tragiques grecs, qui signifie: "Allons! Courage!".

Le locataire de Matignon veut profiter de l'étape martiniquaise samedi pour rendre hommage aux forces de secours déployées depuis l'île vers Saint-Martin et mettre en avant la jeunesse, dans ce territoire en proie à un rapide vieillissement démographique. Il a rendu visite en fin de matinée au Régiment du service militaire adapté (RSMA) une spécificité ultramarine pour les jeunes non qualifiés qui accueille quelque 1.000 engagés volontaires. Une centaine d'entre eux avaient été déployés à Saint-Martin dans le cadre des opérations de secours et déblaiement qui ont suivi le surpuissant ouragan Irma (11 morts, plus de 800 millions d'euros de dommages selon les assureurs, quatre fois plus selon la collectivité). Le Premier ministre a rendu hommage aux "bras armés de la République" venus en secours, et a affiché sa volonté "d'effacer les cicatrices encore très vives" des habitants.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

5 novembre 2017 - Purge sans précédent en Arabie saoudite: princes, ministres, ex-ministres arrêtés :

Onze princes et des dizaines de ministres, anciens et actuels, ont été arrêtés samedi soir en Arabie saoudite, selon des médias, au cours d'une purge sans précédent qui doit permettre au jeune prince héritier de consolider son pouvoir. Parallèlement, les puissants chefs de la Garde nationale saoudienne, une force d'élite intérieure, et de la Marine ont été limogés. Ces arrestations et limogeages sont intervenus quelques heures après la création, par décret royal, d'une commission anticorruption dirigée par le prince héritier et homme fort du royaume ultra-conservateur, Mohammed ben Salmane, âgé de 32 ans et surnommé MBS.

Selon la chaîne satellitaire Al-Arabiya, à capitaux saoudiens, onze princes, quatre ministres et des dizaines d'anciens ministres ont été arrêtés alors que la commission a lancé une enquête sur les inondations qui ont dévasté en 2009 la ville portuaire de Jeddah (ouest), sur la mer Rouge, à la suite de pluies torrentielles, faisant une centaine de morts. L'agence de presse officielle saoudienne SPA a indiqué que le but de la commission était de "préserver l'argent public, punir les personnes corrompues et ceux qui profitent de leur position". Le conseil des religieux a rapidement réagi sur son compte Twitter en affirmant que la lutte contre la corruption était "aussi importante que le combat contre le terrorisme".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

5 novembre 2017 - Sans Trump, les Etats-Unis choisissent le chemin des énergies renouvelables :

Cinq mois après l'annonce du retrait américain de l'accord de Paris, Donald Trump continue à détricoter les mesures de son prédécesseur Barack Obama pour lutter contre le réchauffement, sans freiner pour autant l'essor des énergies propres et la mobilisation d'une "autre Amérique" contre le changement climatique. Les actions du président Donald Trump "vont au-delà du retrait de l'accord de Paris sur le climat en s'attaquant au rôle du gouvernement pour faire avancer le pays vers un futur énergétique propre", juge Alden Meyer, directeur de la stratégie à l'ONG scientifique "Union of Concerned Scientists".

"L'administration Trump essaye de faire pencher la balance en faveur du charbon et d'autres sources d'énergie fossile tout en s'efforçant de freiner la pénétration des technologies énergétiques propres", ajoute-t-il. Il cite la décision visant à obtenir l'annulation du décret de M. Obama qui contraignait les centrales électriques au charbon à réduire leurs émissions de CO2 et des efforts pour assouplir les normes de pollution automobile. Mais "il est très clair que malgré ces attaques, les investissements et le déploiement des énergies renouvelables et des technologies pour accroître l'efficacité énergétique continuent à croître", juge Alden Meyer.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

5 novembre 2017 - Classe tous risques :  

Bien qu'un missile ait détruit le mur de cette école de filles de Hodeida, ville portuaire du Yémen sur la mer Rouge, élèves et enseignantes continuent de se rendre dans l'établissement. L'interminable guerre civile yéménite, qui a éclaté en mars 2015, a fait de ce pays arabe, déjà très pauvre, un véritable champ de ruines. Tenue par les rebelles Houthis, Hodeida est une des cibles régulières des bombardements aériens de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite. La situation sanitaire y est également très précaire : selon l'ONU, ce port serait un des principaux foyers d'épidémie du choléra, maladie dont la propagation rapide a été soulignée par l'envoyé spécial des Nations unies, Mark Lowcock, qui vient de visiter le pays dévasté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1067) : DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2017

5 novembre 2017 - Courage et endurance :  

Chaque année, à l'automne, la Gotland Grand National réunit, sur l'ile de la mer Baltique qui porte son nom, Gotland, (à environ 200 kms au Sud de Stockholm), des pilotes venus du monde entier. Les quelques 2000 participants doivent rivaliser d'audace et de technique pour braver la vingtaine de kilomètres d'un tracé que la météo a parfois rendu extrêmement compliqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens