Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 15:00

 

 

MANIFESTATION D’AMPLEUR LIMITEE CONTRE LA REFORME DU TRAVAIL

 

Dans les cabinets ministériels, les partis politiques et les organisations syndicales on attendait avec impatience de voir quelle serait l’ampleur de la première grande manifestation du quinquennat Macron. La première journée de mobilisation organisée par la CGT contre la réforme du Code du travail a moins mobilisé qu’au début de la contestation de la loi El Khomri.

 

Le contexte 2017 n'est pas celui de 2016. Il s’est passé beaucoup de choses dans notre pays et, alors que le mouvement de contestation de la loi El Khomri l'an dernier avait été électrique, celui contre  la réforme du Code du travail a démarré dans une ambiance festive. Si la manifestation parisienne a été émaillée de quelques incidents, ce ne sont pas les gaz lacrymogènes qui permettaient de suivre le défilé mais les confettis semés par les forains « en colère » qui se sont invités dans un cortège à l'ambiance bonne enfant. A Paris comme en province, cependant, ce n'était pas l'affluence des grands jours.

Il pouvait difficilement en être autrement car la CGT s'est lancée seule, rejointe seulement par Solidaires et la FSU. Si certaines organisations FO l'avaient rejointe, la confédération Force ouvrière, qui avait aussi mené la fronde contre la loi El Khomri, avait refusé d'appeler à la mobilisation, comme la CFDT.

 

24.000 manifestants à Paris (comptage police)

A Paris, où la méthode de comptage de la police a été validée par des experts, la préfecture a dénombré 24.000 personnes ce mardi 12 septembre, soit 4.000 de moins qu'il y a 18 mois. Elles étaient entre 8.000 et 16.000 à Toulouse (contre 10.000 à 20.000).

A Marseille qui revêtait une importance particulière car Jean-Luc Mélenchon avait choisi de défiler dans sa ville d'élection, les estimations ont encore fait le grand écart, de 7.500 selon la préfecture à 60.000 selon les organisateurs.

 

La CGT se dit satisfaite

La centrale syndicale ne pouvait guère faire autrement que d’afficher sa satisfaction. La guerre des chiffres a comme d'habitude aussi eu lieu au niveau national. Dès le départ de la manifestation parisienne, Philippe Martinez avait jugé qu'il s'agissait d'une « première qui s'annonce réussie » et en fin de journée, la CGT annonçait avoir mobilisé « près de 500.000 personnes » dans toute la France, soit quasiment autant qu'il y a un an et demi.

Mais 223.000 personnes seulement ont défilé dans toute la France, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Soit comme d’habitude à peu près des estimations qui varient du simple au double.

 

De nombreux jeunes

Du coté de l’exécutif où l’on se disait sereins, on éprouve tout de même un certain soulagement. « Nous tiendrons », a confirmé ce mardi le ministre de l'Economie, Bruno Lemaire, sur Radio classique. Mais si la physionomie des autres défilés ressemblait à celui de Paris, la mobilisation de ce mardi livre cependant une forme d'avertissement : on pouvait en effet y noter la présence de nombreux jeunes - des étudiants mais aussi des travailleurs inquiets particulièrement par les mesures qui entrainent, à leurs yeux, une précarité plus grande.

«Il y a des gouvernements qui étaient droits dans leurs bottes et qui ont été obligés de retirer leurs bottes», a déclaré, bravache, Philippe Martinez, en référence aux grèves de 1995. La CGT va devoir pour cela changer de dimension le 21 septembre où elle appelle de nouveau à se mobiliser. Mais elle jouera aussi, et peut-être surtout, la semaine prochaine, sa place d'acteur incontournable de la contestation sociale au risque de voir La France insoumise rafler la mise deux jours après.

 

Source : LesEchos.fr 12-09-2017

 

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/economie-france/social/030550634274-mobilisation-limitee-contre-la-reforme-du-code-du-travail-2113674.php#PIZackkEK29XfLhY.99

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens