Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 18:30
LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Crise des Rohingyas: Aung San Suu Kyi dénonce la "désinformation" :

 La chef du gouvernement birman Aung San Suu Kyi a dénoncé mercredi l'"iceberg de désinformation" donnant selon elle une vision trompeuse de la crise des musulmans rohingyas, qui alarme les Nations unies.

C'est le premier commentaire officiel, depuis le début des troubles fin août de la Prix Nobel de la paix, très critiquée à l'étranger pour son silence sur le sort de cette minorité musulmane, qui fuit par dizaines de milliers au Bangladesh. La compassion internationale à l'égard des musulmans rohingyas est le résultat d'un "énorme iceberg de désinformation créé pour générer des problèmes entre les différentes communautés et promouvoir les intérêts des terroristes", a-t-elle déclaré lors d'un échange téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Ce dernier a à plusieurs reprises condamné la réponse du gouvernement birman à cette crise, parlant de "génocide" dans cette région du nord-ouest de la Birmanie, l'Etat Rakhine. Une accusation rejetée par Aung San Suu Kyi, qui a toujours défendu l'action de l'armée, et affirmé que son pays fait "en sorte que tous les habitants voient leurs droits protégés". "Nous savons bien mieux que d'autres ce que c'est que d'être privés de droits et de protection démocratique", a-t-elle ajouté, dans une allusion à ses années de lutte contre la junte militaire et d'assignation à résidence.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Face à Trump, Obama monte au créneau :

L’ancien président américain Barack Obama a pris la parole pour dénoncer une décision de Donald Trump, l’arrêt du programme DACA, qui protégeait de l’expulsion les enfants de sans-papiers arrivés illégalement aux Etats-Unis.

Depuis le début de son mandat, Donald Trump s’emploie à détruire les réformes de Barack Obama. Après s’être attaqué à l’Obamacare, le système de santé mis en place par son prédécesseur, le nouveau président américain a confirmé mardi l’arrêt, dans six mois, de DACA (Deferred Action for Childhood Arrivals). Ce programme mis en place il y a cinq ans protégeait jusqu’à présent les enfants de sans-papiers arrivés illégalement dans le pays. Il compte 800 000 personnes qui ont en majeure partie grandi aux Etats-Unis et leur confère le droit d'étudier et de travailler légalement grâce à un statut temporaire de deux ans renouvelables. Donald Trump veut rendre expulsables ces personnes qui, selon lui, volent le travail «de millions d’Américains persécutés par ce système injuste» et qui «refuse des emplois à des centaines de milliers d’Américains en permettant à des étrangers illégaux de les prendre», a complété le ministre de la Justice Jeff Sessions.

D’ordinaire silencieux, Barack Obama s’est exprimé pour dénoncer cette décision. Pour l’ancien président, «la protection des frontières et une économie dynamique» ne sont «pas le sujet de la décision prise par la Maison Blanche» : «Ce sont de jeunes gens qui ont grandi en Amérique –des enfants qui ont étudié dans nos écoles, de jeunes adultes qui démarrent leurs carrières, des patriotes qui prêtent allégeance à notre drapeau. Ces Dreamers [les Rêveurs, le surnom des bénéficiaires du programme] sont Américains dans leurs cœurs, leurs esprits, de toutes les façons sauf d’une : sur leurs papiers. […] Ils apprennent souvent qu’ils n’ont pas de papiers quand ils répondent à une offre d’emploi, s’inscrivent à l’université ou pour le permis de conduire.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Le sénateur de l'Essonne Jean-Vincent Placé agressé à Paris :

Les faits se sont produits, à Paris, dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 septembre dernier, relate RTL. L'ancien secrétaire d’État et sénateur de l’Essonne Jean-Vincent Placé a été violemment agressé, frappé au niveau de la lèvre supérieure et au cou, victime d’une tentative de vol à l’arrachée par trois individus qui ont tenté de lui arracher sa montre de luxe, explique la radio sur son site internet. Etant donnée la gravité des faits, la police judiciaire parisienne a été saisie mais elle n'a pour l'instant procédé à aucune interpellation. Son téléphone portable, sa montre et sa carte bleue lui ont été volés. Il s'est vu prescrire à l'hôpital une incapacité totale de travail de six jours et a déposé plainte.

"J'aime beaucoup la politique mais cette agression me fait réfléchir à arrêter", a-t-il dit à l'AFP. Est-ce à dire qu'il va renoncer à se représenter aux élections sénatoriales, le 24 septembre ? "En tout cas, ma réflexion est très avancée", a déclaré l'ancien secrétaire d'Etat chargé de la Réforme de l'Etat et de la Simplification.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Brésil: Lula et Rousseff inculpés pour une affaire de corruption :

Les ex-présidents Luiz Inacio Lula da Silva et Dilma Rousseff ont été inculpés mardi pour organisation criminelle visant à détourner des fonds de la compagnie pétrolière d'Etat Petrobras.

Le procureur général du Brésil a inculpé mardi les ex-présidents Luiz Inacio Lula da Silva et Dilma Rousseff pour organisation criminelle visant à détourner des fonds de la compagnie pétrolière d'Etat Petrobras. "Les délits ont démarré au plus tard mi-2002 et se sont poursuivis jusqu'au 12 mai 2016", quand Dilma Rousseff a été suspendue de ses fonctions, a indiqué le parquet général dans un communiqué. Luiz Inacio Lula da Silva, icône de la gauche latino-américaine, avait présidé le Brésil de 2003 à 2010. Dilma Rousseff, première femme à diriger ce pays, lui avait succédé en 2011. Selon l'accusation, le parti des deux ex-chefs d'Etat, le Parti des travailleurs (PT) aurait reçu des pots-de-vin pour un montant de 1.485 millions de réals (399 millions d'euros) "à travers des établissements publics comme Petrobras, la banque national du développement ou le ministère de la Planification".

Pour le procureur général Rodrigo Janot, Lula est en grande partie responsable de cette "organisation criminelle". L'ex-président, cité dans cinq affaires judiciaires, a été condamné en juillet à 9 ans et demi de prison pour corruption passive et blanchiment d'argent.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Irma : les Caraïbes sous la menace du pire ouragan depuis 30 ans :

Les îles françaises Saint-Barthélémy et Saint-Martin ont été placées en alerte violette en prévision de l'arrivée de l'ouragan Irma. Quant à Haïti, les habitants se préparent comme ils peuvent au passage de cette tempête d'une rare intensité.

Il faut remonter à 1988, il y a pratiquement 30 ans, pour  avoir des valeurs de vents comparables à celle de l'ouragan Irma, qui s'apprête à déferler sur les Caraïbes. Les îles françaises Saint-Barthélémy et Saint-Martin ont été placées en alerte violette, le degré maximal, en prévision de l'arrivée de l'ouragan Irma "d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", et qui est attendu mercredi matin sur le nord des Petites Antilles. "Irma est un ouragan de catégorie 5, maximum sur l'échelle d'intensité des ouragans, dont le centre est prévu de passer à proximité immédiate de Saint-Martin et Saint-Barthélemy très tôt mercredi matin", indique Météo France dans son dernier bulletin. "Irma est un ouragan d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", souligne l'institut.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Un tir d'Ariane 5 annulé à la toute dernière seconde :

Une fusée Ariane 5, qui devait décoller mardi depuis le centre spatial de Kourou à 18H51 locales (23H51 à Paris) et emporter avec elle deux satellites commerciaux, Intelsat 37e et BSAT-4a, a vu son tir avorter dans les ultimes secondes de la chronologie, a constaté un journaliste de l'AFP.

Fait exceptionnel, et confirmé par un enregistrement de la retransmission du décompte final, que l'AFP a pu consulter, la directrice des opérations a annoncé les ultimes secondes avant le décollage "5, 4, 3, 2, 1" puis "allumage du moteur Vulcain" programmé à H 0 (H zéro) avec des flammes visibles sous le lanceur comme lors de chaque décollage. La fusée est ensuite restée clouée sur son pas de tir et quelques secondes plus tard, la directrice des opérations a annoncé: "tir avorté".

Le lancement a donc été interrompu entre H 0 et H +7 secondes (date prévue pour la mise à feu des étages d'accélérateurs à poudre). "Dans les dernières secondes de la chronologie du lancement VA239, alors que le moteur Vulcain de l'Etage Principal Cryotechnique venait de s'allumer, un contrôle a détecté une anomalie sur le lanceur, interrompant la chronologie finale de lancement", explique un communiqué d'Arianespace, la société qui commercialise les lancements. "Il arrive que dans les dernières opérations qui mènent au lancement il y ait à un moment une difficulté ou une anomalie, dans ce cas-là on arrête", a minimisé mardi matin, Stéphane Israël, PDG d'Arianespace, interrogé sur Radio Classique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

6 septembre 2017 - Marine Le Pen : "Mélenchon, je n'en peux plus" :

Profondément déstabilisée depuis les élections du printemps, la présidente du mouvement lepéniste s’apprête faire sa rentrée, jeudi au 20 heures de TF1, puis samedi à Brachay, en Haute-Marne.

« Mélenchon par-ci, Mélenchon par-là, je n’en peux plus ! A croire que c’est lui qui est arrivé au second tour ! » Exaspérée par celui qu’elle appelle en privé « l’imposteur », Marine Le Pen, en retrait de la scène publique depuis le désastreux débat de l’entre-deux-tours, repart à l’offensive. « Epuisée », de son propre aveu, par l’interminable séquence électorale qui vient de s’écouler, la présidente du Front national a mis à profit ses quatre semaines de vacances passées avec Louis Aliot et leurs enfants respectifs à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, pour se refaire une santé physique et politique.

La rentrée de la « patronne » est calée. Elle se déroulera en plusieurs séquences : intervention au 20 heures de TF1, le 7 septembre ; meeting à Brachay (Haute-Marne), le 9 septembre ; universités des élus (députés, eurodéputés, conseillers régionaux, conseillers départementaux, maires) au Futuroscope de Poitiers les 30 septembre et 1er octobre. Trois rendez-vous cruciaux pour la cadette de Jean-Marie Le Pen, consciente de jouer gros en cette rentrée 2017. Désormais députée à l’Assemblée, elle va devoir préparer et animer les débats, caler les interventions des 7 autres élus frontistes et démontrer que même sans groupe parlementaire, elle peut faire entendre sa voix et sa différence dans l’hémicycle. Ce qui est possible si l’on sait utiliser habilement le règlement, mais encore faut-il le connaître.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - Tsipras et Macron se voient à la pointe d'une nouvelle Europe :

Lors d'une conférence de presse commune à Athènes, Alexis Tispras et Emmanuel Macron ont affiché leurs ambitions européennes.

Elu début 2015, Alexis Tsipras a un peu plus d'expérience du pouvoir qu'Emmanuel Macron. Mais le jeune Premier ministre grec, qui vient de fêter ses 43 ans, n'en demeure pas moins un représentant de la nouvelle génération de dirigeants européens, tout comme Emmanuel Macron, 39 ans. «J'espère que nous allons redorer le blason de l'Union européenne», a lancé le Grec au Français, jeudi après-midi lors d'une conférence de presse commune à la villa Maximos, résidence officielle du Premier ministre. «L'Europe doit tourner la page d'une décennie de tâtonnements», a quant à lui affirmé Emmanuel Macron, au premier jour de sa visite en Grèce.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - Découverte d'explosifs à Villejuif : Un 3ème homme "radicalisé" arrêté :

 Un troisième homme, suivi pour sa radicalisation, a été arrêté dans le cadre de l'enquête antiterroriste ouverte après la découverte fortuite mercredi d'un laboratoire clandestin d'explosifs à Villejuif (Val-de-Marne), qui pourrait être en lien avec la Syrie selon le ministre de l'Intérieur.

Cet homme de 37 ans, "radicalisé et suivi par la DGSI" (Direction générale de la sécurité intérieure), a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi à Vitry-sur-Seine, en banlieue parisienne, mais "son lien avec le laboratoire n'est pas établi à ce stade", ont précisé des sources proches du dossier.

Les gardes à vue des deux hommes de 36 et 47 ans arrêtés mercredi au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) non loin du laboratoire clandestin se poursuivaient jeudi matin. Parmi eux, figure le propriétaire de l'appartement. Dans leurs premières déclarations aux enquêteurs, ils ont affirmé qu'ils "voulaient faire sauter des guichets de banque pour s'approprier des billets et nient le caractère terroriste", a affirmé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sur franceinfo. "Mais ce que l'on voit, c'est qu'ils étaient liés avec le terrorisme, c'est plutôt dans cette direction qu'il faut chercher", a estimé le ministre, affirmant qu'il y a "un certain nombre de liens et des communications téléphoniques" avec le théâtre syrien.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - A Pyongyang, les Nord-Coréens ont célébré le dernier essai nucléaire :

 Des cérémonies massives ont été organisées mercredi à Pyongyang, pour rendre hommage aux scientifiques qui ont permis le plus puissant test nucléaire jamais mené par la Corée du Nord.

La Corée du Nord a organisé des cérémonies massives en hommage aux scientifiques qui ont réalisé le plus puissant test nucléaire jamais mené par le pays, avec des feux d'artifice et un énorme rassemblement à Pyongyang.

Les habitants de la capitale se sont rassemblés sur les trottoirs mercredi pour applaudir un convoi d'autobus qui transportaient les scientifiques. La foule agitait des pompons rose et violets, lançant des confettis sur les chercheurs à leur arrivée place Kim Il-Sung.  "Nous présentons le plus grand hommage au camarade Kim Jong-Un, le leader suprême qui a apporté au peuple coréen la plus grande réalisation de son histoire", pouvait-on lire sur une banderole.

Le sixième test nucléaire nord-coréen a suscité un déluge de condamnations. Les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon entre autres exigent un durcissement des sanctions de l'ONU. L'agence officielle KCNA a parlé de "test réussi d'une bombe H prête (à être installée) sur un ICBM" ou missile balistique intercontinental.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - Choc et dévastation après le passage du "monstre Irma" :

L’ouragan Irma a ravagé les îles de Saint-Martin, Saint Barthélemy ou encore Barbuda. En sortant de chez eux après la levée de la mesure de confinement, les habitants n’ont pu que constater l’étendue des dégâts.

Mer déchaînée, toits arrachés, bateaux projetés sur les routes: l'ouragan Irma a ravagé Saint-Martin et "totalement dévasté" la petite île de Barbuda, faisant au neuf sept morts, avant de frôler jeudi matin Porto Rico. Le bilan le plus dramatique est venu de la partie française de Saint-Martin, avec huit morts confirmés et une île "détruite à 95%" selon le président du conseil territorial, Daniel Gibbs, après le passage de ce cyclone de catégorie 5, le maximum sur l'échelle d'intensité des ouragans. Mais le préfet de la Guadeloupe a averti mercredi soir que le bilan n'était "pas définitif, loin de là". "La gendarmerie n'a recommencé à sortir qu'en milieu de matinée, nous n'avons pas pu, y compris avec les sapeurs pompiers, explorer toutes les parties de l'île", a-t-il ajouté.

Partout, écoles et administrations avaient été fermées, les populations littorales en partie évacuées, mais environ 7.000 personnes avaient refusé de se mettre "à l'abri" selon la ministre française des Outre-Mer, Annick Girardin, partie en Guadeloupe, avec des "renforts humains et matériels" (60 militaires de la sécurité civile, 60 sapeurs-pompiers d'Ile-de-France, 18 personnels de la Croix-Rouge, 20 médicaux).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - A Saint-Martin, les ravages d'Irma :

Le ministère néerlandais de la Défense a publié des images montrant les dégâts causés par le passage de l'ouragan Irma sur l'île de Saint-Martin, dont une partie est néerlandaise.

Des scènes de dévastation. Le ministère néerlandais de la Défense a publié des images montrant l'étendue des dégâts causés par le passage de l'ouragan Irma sur la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin, qui compte également une partie française. Selon le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, les dévastations sont «énormes» et l'île est coupée du monde puisque l'aéroport a été détruit. «N'arrivons pas encore à les mesurer», a complété son ministre de l'Intérieur Ronald Plasterk. D'après le président du conseil territorial Daniel Gibbs, Saint-Martin a été détruite «à 95%».

Avant le passage de l'ouragan de catégorie 5, Saint-Martin avait été placé en vigilance violette, comme Saint-Barthélemy, avec confinement des populations. Désormais, les deux îles sont passées en vigilance grise, qui n'impose plus le confinement de la population mais déconseille les déplacements. Le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, a déclaré que le bilan «peut évoluer, on n'a pas eu le temps encore de reconnaître toutes les côtes». Il a été revu à la baisse à 4 victimes à Saint-Martin, a annoncé le gouvernement français dans l'après-midi de jeudi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - Après sa violente agression, Pierre-Ambroise Bosse garde le moral :

 Agressé le 27 août dernier, Pierre-Ambroise Bosse donne de ses nouvelles pour la première fois, interrogé par RTL.

Après l’euphorie du titre mondial, le choc d’une agression. Le 27 août dernier, Pierre-Ambroise Bosse a été violemment attaqué après une séance d'autographes sur le parking du casino de Gujan-Mestras, son club formateur près du bassin d'Arcachon. Il avait alors écrit un long message sur Facebook expliquant devoir mettre fin à sa saison. Ce jeudi, il revient sur cette épreuve au micro de RTL. Il confie avoir failli perdre son œil mais avoir «eu beaucoup de chance dans (son) malheur» parce qu’il «n’y a rien de grave finalement».

«J'ai eu un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, elle m'a dit que j'ai un petit astigmatisme passager, dû aux points de suture. Je n'ai pas le droit de me moucher, d'éternuer, de tomber malade, de faire du sport...», a-t-il raconté, ajoutant être très fatigué. Il a cependant ajouté qu’il allait aujourd’hui «beaucoup mieux» : «Ma famille a veillé sur moi, j'ai mes amis qui sont là, je vais beaucoup mieux. J'aimerais que les gens le sachent. J'ai été très touché des nombreux témoignages. Voilà, je me suis juste fait agresser et il n'y a rien».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - Sur l'unique marché flottant de Strasbourg :

Christophe Moegling, gérant du Petit Marché d'Alsace et propriétaire de l'embarcation en bois du marché flottant.

De la terre à l'assiette, en barque à fond plat : trois fois par semaine, un commerce flottant descend la rivière de l'Ill à Strasbourg et apporte fruits et légumes fraîchement cueillis aux habitants du centre-ville, alliant tradition et écologie.

"J'ai toujours vécu au bord du Rhin Tortu (bras de l'Ill). Les commerces strasbourgeois étaient nombreux à se faire livrer par voie fluviale à la fin du 19e siècle. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas renouer avec les traditions ?", raconte à l'AFP Christophe Moegling, 57 ans, gérant du Petit Marché d'Alsace et propriétaire de l'embarcation en bois du marché flottant inauguré le 2 septembre. Au petit matin, quand les camions de livraison encombrent les rues piétonnes de la Petite France, quartier historique de la ville surplombant la rivière, Christophe Moegling est le seul à arriver par les eaux. "Du producteur au consommateur, on voulait prendre le chemin le plus court... et le plus pratique", explique le commerçant, qui s'approvisionne à l'îlot de la Meinau, ferme urbaine adossée au cour d'eau, située à moins de cinq kilomètres de l'hypercentre.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1042) : 7 & 8 SEPTEMBRE 2017

7 septembre 2017 - Le Pen défend le "travail remarquable" des députés FN face à "l'agitation" de Mélenchon :

La présidente du Front national Marine Le Pen a défendu jeudi soir sur TF1 "le travail remarquable" des députés de son parti élus en juin face à "l'agitation parlementaire" de Jean-Luc Mélenchon, chef de La France insoumise.

"Il ne faut pas confondre l'agitation parlementaire de M. Mélenchon et la réalité politique", a affirmé Mme Le Pen, qui porte désormais des lunettes. "Les députés FN ont fait un gros travail, ils sont sur les sites spécialisés dans ce domaine très bien placés, parmi les 150 les plus actifs, nous faisons un travail remarquable, nous sommes confrontés à un mode de scrutin profondément inique (...) et nous n'avons pas les mêmes capacités de parole", a-t-elle dit.

Lors de la présidentielle, les Français "ont choisi Emmanuel Macron et il est tout à fait légitime qu'ils choisissent le meilleur opposant à la politique porté par la vainqueur. Ils ont choisi le FN, ma candidature, pour être présent au second tour", a-t-elle ajouté. "Pour être un opposant, a dit Mme Le Pen, il faut porter un projet d'alternance, celui de Jean-Luc Mélenchon, la régularisation de l'intégralité des sans-papiers, les liaisons dangereuses avec le fondamentalisme islamiste, ceux qui ont des éruptions de boutons à l'idée de dire 'Vive la France', je ne suis pas sûr que les Français soient d'accord avec ça...".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens