Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 18:30
LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Migrants : Emmanuel Macron ne veut "plus personne dans les rues, dans les bois" :

 "D'ici la fin de l'année, je ne veux plus personne dans les rues, dans les bois", a lancé le président, après avoir visité un centre d'hébergement à Orléans. Son triple objectif: créer des logements d'urgence, accélérer le traitement des demandes d'asile et rendre plus efficaces les reconduites aux frontières.

Il veut éviter que des dizaines de milliers de personnes attendent parfois deux ans que l'administration française statue sur leur demande d'asile, vivant entre temps dans la précarité. Il a aussi annoncé devant des journalistes vouloir envoyer "dès cet été" en Libye des missions de l'Ofpra (Office français pour la protection des réfugiés et apatrides) examiner sur place les demandes d'asile, un projet précisé dans la soirée par la présidence. "Nous avons identifié une zone, qui est le sud libyen, le nord du Niger et le nord du Tchad où il y a une accumulation progressive de migrants, car c'est l'une des seules voies ouvertes. Si on veut traiter le problème en amont, c'est dans ces zones-là" qu'il faut implanter des centre de l'Ofpra, a expliqué l'Elysée.

A l'intérieur de la Libye, "ce n'est pas possible aujourd'hui" pour raisons de sécurité, mais "ce peut être le cas à courte échéance" et une  mission de l'Ofpra ira sur place "dès fin août" pour en examiner la faisabilité.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Venezuela : la répression toujours sanglante des manifestations anti-Maduro :

Malgré l'interdiction des rassemblements, l'opposition au président vénézuélien Nicolas Maduro a appelé à manifester sans discontinuer de vendredi à dimanche, jour de l'élection des membres de l'Assemblée constituante contestée voulue par le président socialiste, faisant craindre de nouvelles violences.

"Nous appelons le peuple du Venezuela à se préparer à une journée intense de manifestations dans les rues vendredi, samedi et dimanche, pour que tout le pays montre au monde que la Constituante n'a aucune légitimité", a déclaré lors d'une conférence de presse Freddy Guevara, vice-président du Parlement dirigé par l'opposition. "Nous invitons le pays à se préparer à prendre les routes principales, les avenues, les rues et nous y maintenir jusqu'à stopper cette fraude constitutionnelle", a ajouté le député d'opposition Jorge Millan.

Jeudi, le ministre de l'Intérieur, le général Nestor Reverol, avait annoncé que "sont interdits les réunions et manifestations publiques, les rassemblements et tous les événements de même nature susceptibles de perturber ou d'affecter le déroulement normal du processus électoral". Il a prévenu que les contrevenants risquent de cinq à dix ans de prison.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Brigitte Macron 1, France insoumise 0 :

Jeudi matin, à l’Assemblée nationale, les troupes de Jean Luc Mélenchon ont tenté de faire adopter un amendement ciblant clairement l’épouse d’Emmanuel Macron dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la confiance dans la vie publique. Objectif : empêcher la Première dame d’obtenir des moyens publics et la possibilité de représenter son époux.

De Bernadette Chirac à Carla Bruni Sarkozy, de Valérie Trierweiler à aujourd'hui Brigitte Macron : l'épouse ou la concubine du président doit elle bénéficier, ou pas, d'un statut reconnu? Officiellement et légalement, la «Première dame» n'en a aucun. En réalité, Brigitte Macron comme ses prédécesseures disposent de moyens qui lui sont propres: outre un bureau à l'Elysée, entre deux et quatre collaborateurs et secrétaires seraient ainsi attachés à son service. Pour Ugo Bernalicis, député du Nord, et 16 autres députés insoumis, l'hypocrisie doit donc cesser. «Brigitte Macron n'a été élue par personne donc elle ne peut disposer d'aucun moyen public pour représenter son mari», explique t-il.

Examiné dans l'hémicycle, l'amendement des insoumis visait donc à «encadrer le mélange entre vie privée et vie publique» et à «poser des barrières» pour tout conjoint(e), concubin (e) des membres du gouvernement, du président de la République et des parlementaires. Concrètement : interdiction de bénéficier du moindre crédit public mais aussi de la possibilité de représenter, de manière «officielle ou officieuse», le chef de l'Etat. Recevoir la star Rihanna sur les marches de l'Elysée ? Interdit. Tout juste Brigitte Macron serait elle autorisée à bénéficier de «mesures de protection», en clair d'officiers de sécurité; ou de la prise en compte des «charges domestiques communes relatives à l'éventuel logement de fonction occupé». En somme, Brigitte Macron peut bénéficier des appartements de l'Elysée. Mais rien de plus. Son rôle s'assimile à celui de «Monsieur Merkel». «Qui connait Joachim Sauer?, interroge Ugo Bernalicis. Il n'a aucun collaborateur, aucun statut particulier. Il est complètement absent de la vie publique en Allemagne».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Incendies dans le Sud-Est: trois hommes présentés au juge :

Deux adolescents de 16 et 17 ans sont soupçonnés d'être à l'origine d'un incendie à Carro (163 hectares brûlés), et pourraient être mis en examen dans la soirée pour "destruction volontaire par incendie", a annoncé à l'AFP une source judiciaire. Au cours de leurs investigations, les enquêteurs ont retrouvé dans leur sac à dos "des allumettes et un briquet", a-t-on précisé de même source.

Un troisième homme, âgé de 42 ans, est soupçonné d'avoir causé accidentellement un feu à Peynier (100 ha) et pourrait être mis en examen pour "destruction involontaire de bois ou forêt". Selon les premiers éléments, les trois mis en cause ont nié leur implication. Outre leur mise en examen, le parquet d'Aix-en-Provence a demandé leur placement sous contrôle judiciaire.

La Haute-Corse et le sud-est de la France, dont des villes touristiques de la Côte d'Azur, ont été le théâtre cette semaine de plusieurs feux qui ont brûlé quelque 7.200 hectares, blessé une vingtaine de sapeurs-pompiers et obligé, entre autres, la commune de Bormes-les-Mimosas (Var) à évacuer 10.000 personnes dans la nuit de mardi à mercredi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Fermeture de l'unique centre de déradicalisation de France :

Depuis février, le centre de déradicalisation de Pontourny (Indre-et-Loire) n'accueille plus aucun pensionnaire. Il va fermer ses portes.

L'unique centre de déradicalisation de France, à Pontourny en Indre-et-Loire, d'une capacité de 25 personnes mais qui n'accueille plus aucun pensionnaire depuis février, va être fermé, a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur. «L'expérience ne s'est pas révélée concluante», déclare le ministère dans un communiqué. «L'expérimentation d'un centre d'accueil ouvert, fonctionnant sur la base du volontariat, a montré ses limites. Le gouvernement a ainsi décidé de mettre un terme à l'expérimentation conduite à Pontourny, sur la commune de Beaumont-en-Veron», ajoute-t-il.

En septembre 2016, le gouvernement avait décidé d'ouvrir à titre expérimental ce centre, vite controversé, avec pour objectif de «préparer, proposer et dispenser une offre et un programme pédagogique utilise à la réinsertion de jeunes radicalisés en voie de marginalisation». Mais le centre n'a au total accueilli que neuf pensionnaires et aucun d'entre eux n'a suivi le programme jusqu'à son terme, souligne le ministère de l'Intérieur.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Les flammes se déchaînent au Portugal :

Il n'y a pas qu'en France que les incendies font des ravages. Après cinq jours de violents incendies, les pompiers sont parvenus dans la journée de jeudi à circonscrire les principaux foyers qui faisaient rage dans le centre du Portugal, mais la vigilance sur le terrain restait très élevée. «Le grand incendie de Serta a été maîtrisé, c'est une bonne nouvelle», a annoncé Patricia Gaspar, porte-parole de la protection civile, qui maintenait un dispositif de plus de 3 800 pompiers à travers le pays. Ce foyer, le plus important, près de la ville de Serta dans la région de Castelo Branco, a mobilisé jusqu'à 1 200 pompiers simultanément depuis dimanche.

A une trentaine de kilomètres plus au sud, à Maçao, l'incendie a également été circonscrit après avoir atteint les portes de cette commune de 2 000 habitants et détruit plusieurs maisons dans la soirée de mercredi. En fin de matinée, le calme était revenu et on n'apercevait plus de flammes ou de colonnes de fumée aux alentours, avait constaté un journaliste de l'AFP. Dans l'après-midi, les habitants évacués des villages voisins, souvent des personnes âgées, ont retrouvé leurs habitations. Entonnant des chansons dans les bus qui les ramenaient chez eux, ils remerciaient au passage des pompiers exténués.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Le Sénat américain n'abroge pas l'Obamacare, sérieux revers pour Trump :

 Par 51 voix contre dont celle du sénateur républicain John McCain contre 49, l'abrogation partielle de la couverture santé mise en place par Barack Obama a été rejetée, un échec pour le président Donald Trump.

Les Républicains, minés par leurs dissensions internes, ont à nouveau échoué vendredi à abroger l'Obamacare, leur cheval de bataille depuis maintenant sept ans, ce qui constitue un sérieux revers pour le président Donald Trump. Lors d'un vote particulièrement tendu en pleine nuit, le Sénat a rejeté vendredi par 51 voix contre 49 une abrogation partielle de la couverture santé mise en place par le président Barack Obama en 2010.  "Trois Républicains et 48 Démocrates laissent tomber le peuple américain", a twitté le président Trump après le vote, "comme je l'ai dit depuis le début, laissez l'Obamacare imploser, puis négociez".

Le sénateur républicain John McCain, de retour au Sénat malgré le cancer dont il vient d'annoncer être atteint, a voté contre cette abrogation partielle ainsi que deux Républicains modérés, aux côtés des Démocrates.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

28 juillet 2017 - Record du monde : le fol envol des 456 montgolfières :

Le record du monde de décollage de montgolfières en ligne a été battu vendredi à Chambley, dans l'est de la France, avec l'envol simultané de 456 ballons, surpassant le précédent record de 433 envols établi il y a deux ans lors de cette manifestation. «On est en progression constante, c'est une grande fierté, car ce record, on y tenait beaucoup», a commenté l'organisateur de la biennale Lorraine Mondial Air Ballons, Philippe Buron-Pilâtre, qui a certifié le record au côté d'un huissier de justice à 9 heures du matin.

La manifestation, plus grand rassemblement de montgolfières au monde, avait pourtant démarré sous de mauvais auspices. Les mauvaises conditions météorologiques avaient contraint les organisateurs à reporter deux fois la tentative de record, dimanche dernier puis mercredi. Malgré un ciel gris vendredi, le vent était suffisamment faible pour tenter l' exploit. «On avait un peu peur, car en général, la tentative a lieu la première semaine, quand il y le plus grand nombre de pilotes», s'est réjoui Philippe Buron-Pilâtre, descendant de l'auteur du premier envol humain en ballon en 1783 à Paris, Jean-François Pilâtre de Rozier. «Le travail de mise en place est titanesque. Il a fallu 45 minutes pour faire entrer tous les véhicules avec les ballons sur la piste de décollage», a-t-il souligné. Les 456 ballons ont été alignés sur quatre lignes de plus de 6 kilomètres. Seul petit couac lors de la tentative: la montgolfière d'un pilote anglais est entrée en collision avec une ligne électrique. Le ballon a été endommagé, mais l'accident n'a pas fait de blessé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

29 juillet 2017 - Nouveau tir de Pyongyang, Washington et Séoul étudient des "options militaires" :

Le leader communiste nord-coréen Kim Jong-Un a proclamé que désormais "tout le territoire américain est à notre portée", après le nouveau tir de missile balistique vendredi, entraînant Washington et Séoul à envisager des "options de réaction militaire". Washington, Tokyo, Séoul, l'UE et Paris ont immédiatement condamné ce second tir en un mois par Pyongyang d'un missile balistique intercontinental (ICBM), qui a fini sa course en mer du Japon. L'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a assuré samedi que le tir, supervisé en personne par Kim Jong-Un, avait été une réussite.

"Tout le territoire américain est à notre portée de tir (...) n'importe où, n'importe quand", a proclamé Kim Jong-Un, cité par KCNA. KCNA a précisé qu'il s'agissait d'une version améliorée du Hwasong-14 ICBM, qui a parcouru 998 kilomètres en 47 minutes à une altitude maximum de 3.724 mètres. Le président américain Donald Trump a affirmé que "les Etats-Unis prendront les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du territoire national américain et pour protéger nos alliés de la région".

La Chine, principale alliée de Pyongyang, a condamné samedi ce tir en soulignant qu'elle "s'oppose aux violations par la Corée du Nord des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU". Pékin "espère que toutes les parties concernées feront preuve de prudence et éviteront d'intensifier les tensions". Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a lui estimé qu'"en tant que soutiens économiques du programme nucléaire balistique" de Pyongyang, Pékin et Moscou portaient une "responsabilité spéciale" dans l'aggravation de cette menace.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

29 juillet 2017 - Une caravane culturelle pour la paix au Malin :

Ce soir s’est terminé en beauté le festival du désert, initiative de Manny Ansar, figure incontournable du monde des arts et de la culture malien. La tournée européenne qui avait débuté le 18 juin au Respect Festival en République Tchèque a pris fin le 29 juillet au Sfinks Festival d’Anvers en Belgique. Deux des meilleurs groupes du Mali s’y sont produits: Ali Farka Touré Band et Terakaft. L’objectif de cette tournée: partager la culture malienne avec l’Europe. Les artistes se sont attachés dans leur prestation à faire la promotion de la paix, du vivre ensemble et de la cohésion sociale.

Rappelons que le festival au désert est l’un des événements culturels les plus reconnus en Afrique, il célèbre depuis l’an 2000 la culture Sahélo-saharienne à Tin-Aicha, Razelma, Gargando et Essakane dans la région de Tombouctou. Depuis l’interdiction de la musique au nord du Mali sous l’occupation terroriste, le Festival au désert s’est transformé en « festival en exil ». L'objectif de la caravane culturelle est de rapprocher les cœurs des maliens. "Nous voulons multiplier ces genres d'activités pour éveiller un maximum les consciences de ces jeunes qui rejoignent le côté des forces obscurantistes et qui nuisent à la stabilité de notre pays", a souligné Manny Ansar directeur du festival et promoteur de la caravane culturelle de la paix.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

29 juillet 2017 - L'Australie déjoue un "complot terroriste" visant un avion :

Les forces de l'ordre australiennes ont déjoué un "complot terroriste" présumé islamiste visant à "faire tomber" un avion avec un engin explosif improvisé, et quatre personnes ont été arrêtées à Sydney, a annoncé dimanche le Premier ministre Malcolm Turnbull. "Je peux annoncer que la nuit dernière une importante opération de contre-terrorisme a eu lieu pour déjouer un complot terroriste visant à faire tomber un avion", a-t-il déclaré à des journalistes. Dans la foulée, les mesures de sécurité ont été renforcées dans les principaux aéroports du pays.

"La menace terroriste est bien réelle", a averti le Premier ministre, précisant que le projet d'attaque semblait plus relever d'un "complot élaboré" que de l'oeuvre d'un loup solitaire. Les quatre hommes, qui n'ont pas été formellement inculpés et dont l'âge n'a pas été révélé, ont été arrêtés samedi, lorsque la police a pris d'assaut des maisons dans au moins quatre quartiers différents de Sydney, dont le centre-ville.

Ils sont soupçonnés d'être liés à un complot "d'inspiration islamique", a déclaré le commissaire Andrew Colvin, de la police fédérale australienne. "Nous pensons qu'il s'agit de terrorisme d'inspiration islamique. Nous devons enquêter de manière approfondie sur ce qui se cache exactement derrière cela", a expliqué le commissaire. Il a ajouté que ce sont des informations recueillies au cours des derniers jours qui ont mis les forces de l'ordre sur la piste d'une possible "attaque terroriste utilisant un engin explosif improvisé", préparé par des personnes à Sydney.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

30 juillet 2017 - SNCF: chaos à Montparnasse en plein chassé-croisé des vacanciers :

Le chaos régnait dimanche en gare Montparnasse, où tout le trafic SNCF était interrompu "au moins jusqu'à la mi-journée" en raison d'un incident électrique en plein week-end de chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens. Aucun train ne part ou n'arrive dans cette gare qui dessert la Bretagne et le Sud Ouest. La SNCF conseille aux passagers de "reporter leur déplacement" et diffuse ses messages sur tous ses canaux d'information.

Tous les clients qui devaient prendre le train dimanche matin à la gare Montparnasse ont été prévenus, la SNCF ayant "envoyé des SMS et des courriers électroniques toute la nuit", a souligné le porte-parole. Visiblement, ces efforts de communication n'ont pas empêché ni le chaos ni la confusion de régner en gare Montparnasse, où la totalité des écrans d'affichage restaient noirs ou bloqués, a constaté une journaliste de l'AFP.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1027) : DU 28 AU 30 JUILLET 2017

30 juillet 2017 - Les adieux en or de Camille Lacourt à la natation :

Camille Lacourt a remporté dimanche soir le 50 mètres dos en finale des championnats du monde de natation. Sa dernière course avant sa retraite de nageur.

Un grand final en apothéose. Camille Lacourt a remporté dimanche soir à Budapest la médaille d'or du 50 mètres dos. Il avait annoncé avant le début de la compétition qu'il s'agissait de sa dernière course avant de se retirer des bassins et de se reconvertir. Camille Lacourt a vécu une dernière année atypique, partagée entre natation et reconversion à multiples facettes, de l'ouverture d'un bar à cocktails à Paris, à des apparitions dans l'émission Fort Boyard, en passant par des séminaires en entreprise. "Même si c'est beaucoup moins que les années précédentes, j'étais quand même deux heures par jour au sport", a-t-il cependant insisté auprès de l'AFP.

A l'heure de son dernier départ, Lacourt avait plusieurs atouts en poche. Ses cinq médailles internationales sur la distance (trois mondiales, deux européennes) parlaient pour lui. "Il a ce package parfait pour le 50 m dos" et "quinze ans de haut niveau dans les bras", résumait son entraîneur Julien Jacquier. "Il a beaucoup travaillé par le passé. Il y a de l'inné, du talent et du travail, cette forme de nage qu'il a trouvé en 2009-2010 et qu'il n'a fait que bonifier tout au long de sa carrière. Il ne l'a pas oublié en trois mois", avait-il détaillé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens