Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 07:00
EMMANUEL MACRON- DONALD TRUMP SUR LE CLIMAT : BRAS DE FER OU TENTATIVE DE CONCILIATION

 

Les subtilités de la diplomatie mondiale sont difficiles à décrypter pour les non initiés que nous sommes. Les relations entre Donald Trump et Emmanuel Macron constituent le dernier exemple dans le genre. On se souvient de la poignée de mains largement médiatisée lors de leur première rencontre suivie de près par l’annonce de Donald Trump de sortir les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

Quelques jours plus tard l’Elysée annonçait que Donald Trump était invité au défilé du 14 juillet à Paris. Raison invoquée : commémoration de la participation de l’armée américaine lors de la Première Guerre Mondiale. En « off » on disait pourtant que, dans l’esprit d’Emmanuel Macron, il s’agissait avant tout de « ménager » Donald Trump et de tenter de le ramener à de meilleurs sentiments dans sa perception des problèmes relatifs aux changements climatiques qu’il a toujours niés.

Mais à l’issue du G20 de Hambourg, Emmanuel Macron a annoncé samedi 8 juillet la tenue d’un nouveau sommet international sur le climat, le 12 décembre prochain, à Paris. Un bon moyen d’isoler un peu plus Donald Trump sur le sujet. Car le Président américain pourrait alors se retrouver seul contre tous les Etats signataires de l’accord de Paris

En effet, comme prévu, l’épineuse question du climat s’est invitée au sommet du G20 qui se tenait vendredi 7 et samedi 8 juillet à Hambourg en Allemagne. Et sans surprise, les négociations se sont longuement attardées autour de Donald Trump. A l’issue des deux jours du sommet, l’ensemble des dirigeants présents ont donc fait savoir à travers un communiqué qu’ils "prenaient acte" du retrait des Etats-Unis, rappelant unanimement que cet accord restait toujours "irréversible". Un bon moyen d’isoler Donald Trump sur le sujet. A la fin du sommet, la chancelière allemande Angela Merkel s’est même chargée d’enfoncer le clou : "Je me réjouis beaucoup que tous les autres chefs d’Etat et de gouvernement" s’en tiennent à l'accord de Paris, a-t-elle précisé à la presse.

Le coup de grâce a surtout été donné par Emmanuel Macron. A l'issue du G20, le président français a annoncé la tenue d’un nouveau sommet international sur le climat le 12 décembre prochain, soit deux ans après la ratification de la COP 21. L’occasion de "prendre de nouvelles actions pour le climat, notamment sur le plan financier", a-t-il précisé. Une mauvaise nouvelle pour Donald Trump, qui risque donc de voir l’ensemble des dirigeants du monde se réunir sans lui.

Officiellement Emmanuel Macron espère encore "convaincre" Donald Trump de changer d’avis. Même si la conférence de Paris se présente plus comme un bras de fer engagé avec le Président américain que comme une tentative de conciliation.

Et d’ailleurs Donald Trump a répété qu’il ne souhaitait pas revenir sur sa décision de sortir de l'accord de Paris. Même après son premier (et très long) entretien avec Vladimir Poutine qui déclarera quelques instants plus tard : « tous les pays ont constaté que les Etats-Unis s’étaient retirés de cet accord, mais le travail là-dessus sera poursuivi »

Finalement, Donald Trump ne perdra pas complètement la face à l’issue de ce G20 car il obtiendra tout de même une concession. La déclaration finale indique en effet que les Etats-Unis "vont œuvrer pour travailler étroitement avec d’autres partenaires pour faciliter leur accès et leur utilisation plus propre et efficace des énergies fossiles, et les aider à déployer des énergies renouvelables et d’autres sources d’énergie propre." Ce passage valide ainsi le fait qu’un pays du G20 peut mener une politique divergente des autres membres. Une situation jusque-là inédite sur les sujets environnementaux.

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens