Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 18:30
LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Agression de NKM : condamnation et soutien de la classe politique

La classe politique a condamné unanimement l'agression dont a été victime Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate aux législatives à Paris, et lui a fait part de son soutien.

Jeudi matin, lors d'une distribution de tracts sur un marché du Ve arrondissement de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate LR aux législatives à Paris, a perdu connaissance après avoir été prise à partie par un passant. Une agression dénoncée par plusieurs responsables politiques et qui fait l'objet d'une enquête judiciaire. Le Premier ministre a rendu visite à la candidate à l'hôpital Cochin, où elle a été conduite par les pompiers. «Tous mes voeux de rétablissement à mon amie Nathalie Kosciusko-Morizet. Je condamne cet acte d'une violence insupportable», a aussi écrit sur son compte Twitter Edouard Philippe. Son adversaire de La République en Marche dans la 2e circonscription de Paris, Gilles Le Gendre, a suspendu sa campagne électorale, a-t-il annoncé sur Twitter, condamnant «fermement» l'agression.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Les épreuves les plus insolites du bac :

Les options sont un bon moyen pour améliorer sa moyenne générale au baccalauréat ! Les risques sont réduits car, si les élèves échouent à leurs épreuves, ils ne perdent aucun point. Seules les notes au-dessus de 10/20 comptent.

Passer son examen à la plage, un rêve pour tous les candidats. Dans l’académie de Bordeaux c’est possible depuis plus de 10 ans. Les futurs bacheliers se retrouvent à Anglet sur la plage des Sables-d’Or, et se lancent à l’assaut des vagues, dont certaines atteignent les 2m50. Dans les régions montagneuses, ce sont sur les pistes enneigées que les lycéens slaloment vers les points supplémentaires. Mais ces 2 options ne sont pas les uniques défis sportifs accessibles aux élèves, le VTT, la GRS, la plongée sous-marine et bien sûr tous les styles de danse sont aussi un moyen de recueillir de bonnes notes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Incendie d'une tour à Londres : le bilan passe à 17 victimes :

Le bilan des victimes de l'incendie qui a dévasté une tour de logements sociaux à Londres s'est alourdi jeudi à 17 morts, tandis que les secours, à la recherche de nombreux résidents portés disparus, peinaient à progresser dans le bâtiment très instable. «Je peux malheureusement confirmer que 17 personnes sont décédées», a annoncé Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, un bilan qui est provisoire. La Première ministre Theresa May, qui s'est rendue sur place dans la matinée, a ordonné l'ouverture d'une «enquête publique sur ce désastre» survenu dans la nuit de mardi à mercredi. «Nous devons savoir ce qui s'est passé, nous devons avoir des explications, nous le devons à ces gens qui ont perdu leurs proches», a-t-elle déclaré.

Stuart Cundy a précisé qu'une équipe spécialisée allait tenter de «sécuriser le bâtiment», afin de permettre aux secouristes et aux équipes cynophiles de progresser dans les étages, à la recherche des disparus. Mais la cheffe des pompiers Dany Cotton montrait peu d'espoir. «Ce serait un miracle de retrouver des survivants», a-t-elle déclaré, précisant que les recherches pourraient prendre des semaines. Des familles entières n'ont toujours pas donné signe de vie, des médias évoquant des dizaines de personnes toujours portées disparues.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Election présidentielle en Russie : Vladimir Poutine laisse planer le doute :

 Lors de sa conférence de presse annuelle, Vladimir Poutine a longuement évoqué la situation de la Russie, mais laissé planer le doute sur sa possible candidature à l'élection présidentielle de mars prochain.

Pauvreté, prix des médicaments ou art d'être grand-père: Vladimir Poutine a longuement répondu jeudi à la télévision aux doléances de Russes en détresse après deux ans de crise, tout en maintenant le suspense sur ses intentions pour la présidentielle de mars prochain. Pendant près de quatre heures, cet exercice très rodé a donné comme chaque année l'occasion au chef du Kremlin, au pouvoir depuis 17 ans, de s'exprimer sur les tracas quotidiens des Russes, les relations avec les Etats-Unis ou sa vie privée avec la naissance de ses petits-enfants et des problèmes de dos qu'avait eu son père.

A neuf mois de la présidentielle, M. Poutine a en revanche soigneusement éludé les questions sur une éventuelle candidature pour un quatrième mandat et n'a qu'implicitement été interrogé sur les manifestations organisées deux fois en trois mois par son premier opposant Alexeï Navalny, marquées encore lundi par plus de 1.700 arrestations. "Je suis prêt à dialoguer avec tout ceux qui désirent améliorer la vie des gens, à régler les problèmes, et non pas à utiliser les difficultés existantes pour leur propre communication politique", a martelé M. Poutine. Des questions inhabituellement directes, voire malveillantes, ont été posées par l'intermédiaire de SMS affichés dans un cadre dans un coin de l'écran: "Trois mandats présidentiels, c'est assez!", "Quand cesserez-vous de violer la Constitution?", "Quand rendrez-vous le pouvoir aux communistes?"

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Le Burundi institue le mariage obligatoire :

C’est le nouveau mot d’ordre du Président burundais, Pierre Nkurunziza. Dans une déclaration du 1er mai dernier, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Térence Ntahiraja, a dévoilé la nouvelle mesure choc du plan de « moralisation de la société » du petit pays de la région des Grands Lacs. Dores et déjà annoncée en août 2013, la croisade morale du gouvernement monte d’un cran. Pour « renforcer les valeurs traditionnelles positives de la société », tous les couples en concubinage, sont désormais dans l’obligation de se marier avant le 31 décembre 2017. Des sanctions sont déjà prévues pour tous les amoureux réfractaires. Les autorités évoquent une amende de 50 000 FBu soit 22 euros, une véritable fortune pour les burundais dont le salaire moyen s’élève à 18 euros par mois. Au-delà de cette pénalité financière, ce sont surtout les femmes et les enfants nés de ces unions « illégales » qui seront touchés. L’accouchement ne sera plus pris en charge et les enfants n’auront plus accès à une éducation et à des soins médicaux gratuits.

Officiellement, le gouvernement de Nkurunziza justifie cette mesure comme la solution permettant d’éradiquer les « maux » qui gangrènent le pays tels que, l’explosion démographique, les grossesses précoces ou encore la polygamie. Véritable non-sens, car cette dernière naît justement par le mariage. Ces obligations d’unions sont pourtant jugées nécessaires afin de raviver le patriotisme burundais pour une société basée sur des valeurs dites « positives ».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Le PS et LR, des étiquettes politiques dévitalisées :

Le premier tour des législatives a marqué pour le Parti socialiste et Les Républicains une nouvelle étape du processus de décomposition-recomposition politique engagé lors de la présidentielle.

Il est rare d’assister en direct à l’effondrement de deux formations qui, il y a quelques mois encore, constituaient deux des principales forces de gouvernement du pays.  Pourquoi voter PS?  Les raisons avancées par ces derniers électeurs socialistes paraissent bien fragiles. «Par attachement au PS», «j’ai toujours voté socialiste»… C’est la routine qui semble tenir ce vote. Une «fidélité» partisane ou militante -«je reste fidèle!»- qui conduit une poignée d’électeurs à refuser de voir ce vieux parti totalement disparaître : «Pour donner une chance au PS d’être présent», «j’en veux au PS de n’avoir pas fait ce qu’il fallait, mais de là à le renier!»…

S’agissant des électeurs Républicains, constatons, avec un brin de surprise, que, en dépit d’un score meilleur que celui du PS, les motivations des électeurs ne paraissent guère plus solides…  On constate d’abord que l’effet sortant et l’ancrage local jouent également : «Parce qu’il a fait du bon travail à l’Assemblée», «c’est une députée qui connaît bien son territoire», «une ancienne députée qui me convient» constituent des motivations fréquentes.  La fidélité à l’étiquette joue aussi : «Je vote traditionnellement à droite », «je reste fidèle à mes convictions», «c’est tout simplement la candidate de droite traditionnelle»… Elle joue même plus qu’à gauche, pas nécessairement parce qu’elle serait plus substantielle, mais parce que les électeurs de droite paraissent plus légitimistes et moins aventureux que ceux de gauche. On en identifie ainsi qui déclarent être restés à LR poussés par des doutes qu’ils avaient sur le renouvellement : «Le candidat REM est trop jeune…», «Pour avoir quelqu’un de sérieux aux commandes»…

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Emmanuel Macron au salon VivaTech, grand rendez-vous français du numérique :

Multipliant les bains de foule et serrant de nombreuses mains, Emmanuel Macron s'est rendu jeudi au salon Viva Technology, à la rencontre de plusieurs start-up. L'occasion pour le président de la République de tracer les grandes lignes de la feuille de route technologique de son quinquennat.

Emmanuel Macron a longuement parcouru jeudi le salon Viva Technology, grand rendez-vous français du numérique, pour y tracer les grandes lignes de la feuille de route technologique de son quinquennat. Dans une cohue indescriptible, le chef de l'Etat a parcouru, pendant près de deux heures et demi, les allées du salon, allant à la rencontre de plusieurs start-up. «Il faut renforcer l'écosystème d'innovation et de croissance, décloisonner (les relations) avec les laboratoires et les grands groupes», a-t-il souligné au détour de sa visite.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - Pauline, morte par overdose : doit-on interdire la vente libre de codéine ? 

De plus en plus de jeunes font un usage détourné de la codéine à des fins récréatives, ce qui inquiète les autorités sanitaires. Depuis que Pauline a succombé à une overdose, sa mère milite pour l'interdiction de la vente libre de cet opiacé en pharmacie.

La codéine a tué Pauline, 16 ans, le 2 mai dernier. L’autopsie a relevé la présence de cette molécule à des «doses supratoxiques» dans son corps. L’adolescente, brillante élève de 1ere S et l’aînée de trois filles, «a fait une dépression respiratoire qui a entraîné un arrêt cardiaque», explique aujourd’hui Christelle, sa mère. Samedi 22 avril, la vie de la petite famille a basculé dans l’effroi lorsque Christelle, qui part réveiller Pauline pour le déjeuner, la découvre inanimée dans son lit, les lèvres bleues. Sur place, le Samu parvient à faire repartir son cœur, mais l’arrêt cardiaque a été trop long. Les dégâts sont irréversibles, son cerveau est détruit. Les parents seront priés par les médecins de leur dire quand procéder à l’arrêt de la ventilation.

 «Je suis docteur en sciences et chercheur en biologie et je suis passée à côté de l’addiction de ma fille… Comment est-ce possible ?», explique Christelle, qui a su a posteriori que sa fille consommait de la codéine depuis un an. Aucun signe d'alerte : ni à la maison ni au lycée. «A aucun moment, ma fille n'a dû se douter qu’elle pouvait en mourir», poursuit cette maman qui écarte la possibilité du suicide : «Le jour où on l’a retrouvée inconsciente, il était prévu qu’on aille ensemble acheter le cadeau d’anniversaire de l’une de ses sœurs. Elle les adorait… La veille au soir, elle nous parlait de son avenir… Elle voulait faire médecine. Ma fille était secrète et manquait de confiance en elle. Elle avait un mal-être d’ado, mais rien d’alarmant !»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

16 juin 2017 - L'armée russe affirme avoir probablement tué al-Baghdadi :

 L'armée russe a affirmé vendredi avoir probablement tué en Syrie le chef du groupe Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, lors de bombardements fin mai par son aviation visant une réunion de hauts dirigeants de l'organisation jihadiste près de Raqqa.

Un porte-parole de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, le colonel Ryan Dillon, a indiqué ne pas être en mesure de confirmer pour le moment la mort du chef de l'EI. Aussi puissant que discret et déjà donné pour mort dans le passé par les Américains, al-Baghdadi a fait de l'Etat islamique une organisation redoutée et responsable de multiples attentats sanglants à travers le monde. L'annonce de Moscou intervient alors que l'organisation jihadiste est en passe d'être chassée de Mossoul, son principal fief en Irak, et que l'étau se resserre autour de sa "capitale", la ville de Raqa en Syrie.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

17 juin 2017 - La ministre de la Santé voudrait rendre obligatoire les 11 vaccins destinés aux enfants :

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a déclaré réfléchir «à rendre obligatoire, pour une durée limitée, les onze vaccins destinés aux enfants», dans une interview au Parisien. Aujourd'hui seuls trois vaccins infantiles sont obligatoires: diphtérie, tétanos et poliomyélite et huit autres, dont la coqueluche, l'hépatite B ou la rougeole sont seulement recommandés, rappelle la ministre.

«Ce double système est une exception française. Cela pose un vrai problème de santé publique», estime-t-elle, rappelant que «la rougeole réapparaît» et qu'elle a causé la mort de 10 enfants depuis 2008. «Le taux de couverture est de 75% alors qu'il devrait être de 95%», souligne-t-elle et «on a le même problème avec la méningite. Il n'est pas supportable qu'un ado de 15 ans puisse mourir parce qu'il n'est pas vacciné». «Nous réfléchissons donc à rendre obligatoires les onze vaccins (poliomyélite, tétanos, diphtérie, coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C) pour une durée limitée, qui pourrait être de cinq à dix ans», a indiqué la ministre, soulignant que «l'Italie l'a fait la semaine dernière».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

17 juin 2017 - Helmut Kohl, l'ancien chancelier allemand, est mort :

L'ancien chancelier Helmut Kohl, mort vendredi à 87 ans, restera dans l'histoire mondiale comme le père de l'Allemagne réunifiée, l'imposant en quelques mois aux grandes puissances et la plaçant au coeur du projet européen.

Malade et affaibli depuis plusieurs années, il s'est éteint dans sa maison de Ludwigshafen (sud-ouest), écrit le journal Bild, très proche de celui qui détient le record de longévité à la chancellerie allemande (1982-1998) depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale.

Quand à 52 ans il prend la tête, en 1982, du gouvernement de l'Allemagne de l'Ouest à la faveur d'un changement d'alliance au Parlement, il est encore l'objet de railleries pour son côté rustique et provincial et personne n'aurait parié que ce fils d'un fonctionnaire du fisc issu d'une famille de la petite bourgeoisie de Ludwigshafen entre dans la mémoire collective européenne  Mais le 9 novembre 1989, le mur de Berlin s'effondre subitement et le chancelier conservateur, alors contesté dans son propre parti (CDU), endosse, pour reprendre ses propres termes, "le manteau de l'Histoire". Et il va vite. Ce catholique pratiquant surprend en proposant dès le 28 novembre un plan en 10 points devant conduire à l'unification allemande.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

17 juin 2017 - Tabac: l'idée d'un paquet à 10 euros contrarie buralistes et cigarettiers :

 L'idée d'un paquet de cigarettes à dix euros, évoquée par la ministre de la Santé et soutenue par le Comité national contre le tabagisme, suscitait vendredi le rejet des industriels comme des buralistes, mécontents de voir réapparaître une promesse de campagne du président Emmanuel Macron.

Interrogée par le quotidien Le Parisien, Agnès Buzyn s'est dite "pas contre" une hausse du paquet de cigarettes à dix euros, une idée que M. Macron avait avancé lorsqu'il n'était que candidat, en mars. Cette option doit être "discutée avec l'ensemble des acteurs", selon elle. Du point de vue du consommateur, une telle hausse représenterait une progression de moitié, le prix du paquet évoluant actuellement à 6,5 euros ou légèrement plus. La Confédération des buralistes a rapidement réagi par un communiqué qui "réaffirme son opposition la plus totale" à une telle mesure, préférant "faire de la lutte contre le marché parallèle une priorité de Santé publique".

La ligne est semblable chez les industriels, comme British American Tobacco (BAT), propriétaire de marques comme Lucky Strike et Dunhill. "Le choc des prix, on l'a déjà fait", a réagi auprès de l'AFP Elodie Marchand, responsable de la communication pour la France de BAT. "En dix ans, le prix du tabac a doublé. On a le plus grand marché noir d'Europe et pas un fumeur en moins depuis".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

17 juin 2017 - Le professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe cardiaque, est décédé :

 Une grande figure de la chirurgie s'est éteinte. Le professeur Christian Cabrol est mort vendredi matin à Paris à l'âge de 91 ans et restera dans l'histoire comme l'auteur de la première greffe cardiaque en Europe.

Le chirurgien au large sourire est mort à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, là même où il avait réalisé sa fameuse greffe le 27 avril 1968, quatre mois après la première réussie au monde par le professeur sud-africain Christiaan Barnard au Cap. "Il était extrêmement humain et proche de ses patients", a déclaré le professeur Iradj Gandjbakhch, l'un de ses anciens assistants, en annonçant son décès à l'AFP.

"Je ressens beaucoup de tristesse. Je savais qu'il était malade et je m'attendais à son départ", a réagi auprès de l'AFP l'actrice Mireille Darc, ancienne patiente du professeur Cabrol. "C'est lui qui m'a opérée la première fois en 1980. C'était un homme sublime, merveilleux", a-t-elle poursuivi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

18 juin 2017 - Un violent feu de forêt fait 57 morts au Portugal :

Un gigantesque feu de forêt a fait 57 morts et 59 blessés samedi dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal, selon un dernier bilan fourni dimanche par le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jorge Gomes.

Le feu, qui s'était déclaré samedi peu avant 15H00 locales dans la commune de Pedrogao Grande, «fait toujours rage sur quatre fronts, dont deux d'une très grande violence», a-t-il déclaré. De nombreuses victimes ont été piégées par les flammes, carbonisées dans leurs voitures alors qu'elles circulaient sur une route à proximité. D'autres sont décédées par inhalation de fumée.

«Malheureusement, c'est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt», a déclaré, ému, le Premier ministre portugais Antonio Costa, qui s'est rendu samedi au siège de la Protection civile près de Lisbonne. «La priorité, c'est de sauver des personnes qui pourraient toujours être en danger», a-t-il ajouté. Selon le Premier ministre, des orages secs ont pu être à l'origine de cet incendie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

18 juin 2017 - Législatives : la participation est de 17,75% à midi, en baisse par rapport au premier tour :

A 17,75%, la participation à midi est en baisse par rapport au premier tour, où elle était de 19,24% à la même heure. En 2012, elle s'élevait à 21,41% et elle était de 22,89% en 2007.

51,29%. C'est le niveau de l'abstention dimanche dernier, lors du premier tour des législatives. Avec moins d'un inscrit sur deux qui s'est rendu aux urnes, la participation avait été la plus forte de l'histoire de la Ve République pour un premier tour de législatives. Une semaine plus tard, rebelote : un nouveau pic pourrait être atteint avec une abstention encore plus forte. Mais avant les premières tendances à midi, le directeur du JDDHervé Gattegno revient dans son edito sur la "fatigue démocratique" qui frappe les Français.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1013) : DU 16 AU 18 JUIN 2017

18 juin 2017 - Marine Le Pen considère son père comme "un adversaire politique" :

En cas d’élection, Marine Le Pen se posera en opposant numéro un à Macron. Mais son calendrier personnel risque de l’entraver. A chaque prise de parole, elle va devoir s’expliquer sur les crises internes à son propre parti. Quid de Florian Philippot? Son vice-président suscite une hostilité solide chez de nombreux militants et cadres. Si la création de son association, "Les Patriotes", lui a profondément déplu, elle continue à partager ses convictions: "La sortie de l’euro n’est pas une ligne idéologique, élude-t-elle, c’est un outil politique. La ferveur quasi religieuse qui l’entoure est irrationnelle. C’est une monnaie qui ne profite qu’à 1% des gens. S’il faut la laisser mourir plutôt que de la supprimer, hé bien soit… Cela n’entame aucunement notre hostilité à l’Europe". Philippot n’est pas le seul de ses soucis.

L’affaire de ces assistants parlementaires qui sont soupçonnés d’avoir occupé un emploi fictif au parlement européens prospère. Pendant la campagne législative, le bureau bruxellois de son conseiller spéciale pour les affaires internationales, Ludovic de Danne, candidat dans le département du Nord, a été perquisitionné.

Enfin, dès le prochain bureau politique du FN, Marine Le Pen devra affronter son père. Rétabli dans ses droits de président d’honneur du parti qu’il a fondé, ce dernier a annoncé son intention de participer à la réunion de ce mardi. "Il ne rentrera pas", assure sa fille au JDD. "Je préfère payer des amendes que de l’avoir assis en face de moi, poursuit-elle, c’est un adversaire politique. Il a présenté des candidats contre nous aux élections…"

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens