Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 12:51
LES ELECTIONS LEGISLATIVES EN QUELQUES CHIFFRES

 

7.882 candidats, dont 42% de femmes, sont en campagne pour conquérir 577 sièges de députés à l'Assemblée nationale, renouvelés lors du scrutin des 11 et 18 juin.

 

42% de femmes

Parmi les candidats figurent 4.538 hommes et 3.344 femmes, lesquelles représentent 42% du total. C'est deux points de plus qu'en 2012 (40% de femmes). L'Assemblée nationale renouvelée en 2012 a par ailleurs compté 26,9 % de femmes.

 

39% des députés sortants ne se représentent pas

225 députés sur 577 ont renoncé à se représenter cette année: c'est le choix de 39% des députés sortants. Au total, un tiers des députés du Parti socialiste et des Républicains ne se représentent pas, tandis que 75% des centristes sortants repartents en campagne, selon les décomptes du Monde. Les députés sortants qui rempilent pour un nouveau mandat représentent 4,5% du total des candidats. Ces taux de renouvellement élevés peuvent s'expliquer en partie par la loi sur le non-cumul des mandats.

 

1300 de candidats de plus qu'en 2012

Les 7882 prétendants à l'Assemblée nationale sont environ 1300 de plus qu'en 2012: c'est une augmentation de 20% par rapport au précédent scrutin.

 

De 3 à 29 candidats par circonscription

14 candidats se présentent en moyenne par circonscription. Les habitants de Wallis-et-Futuna n'auront à choisir qu'entre 3 candidats, contre 29 dans la 9e circonscription des Français de l'étranger (nord-ouest de l'Afrique). A Paris se présentent entre 16 (12e circonscription) et 26 (6e et 18e) candidats. Cette multiplication des candidatures pourrait disperser les voix et réduire la possibilité pour les candidats d'obtenir 12,5% des voix des inscrits, seuil nécessaire pour accéder au second tour. Le nombre de triangulaires et de quadrangulaire au second tour pourrait donc être limité.

 

Des candidats de 18 à 95 ans

Morgane Guerreau, candidate «divers» dans la 4e circonscription du Val-de-Marne (Sucy-en-Brie, Villiers-sur-Marne), est la plus jeune candidate à se présenter: elle a à peine 18 ans. C'est aussi l'âge de cinq autres candidats.

À 89 ans, Odette Simonnet, candidate divers-droite de la 2e circonscription des Français de l'étranger (Amérique centrale et Amérique du sud), est la candidate titulaire la plus âgée à se présenter. Mais la doyenne de l'élection est une suppléante: à 95 ans, Denise Boutillon se présente derrière une candidate Europe Ecologie-Les Verts, dans la 4e circonscription de Saône-et-Loire (Montceau-les-Mines).

 

L'UPR de François Asselineau présente le plus de candidats

Avec 574 candidats étiquetés Union populaire républicaine (UPR), le parti de François Asselineau (0,92% des voix à la présidentielle) est présent dans le plus grand nombre de circonscriptions, bien que ses candidats soient présentés comme «divers» dans les listes du ministère de l'Intérieur. Suivent Le Front national (571), La France Insoumise (556) et Les Républicains (480), souvent alliés avec l'Union des démocrates et indépendants, UDI (148). La République en Marche est présente dans 461 circonscriptions, sans compter ses 76 candidats alliés du Modem. Le PS regroupe 414 candidats, le parti Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan en présente 388.

 

 

 

Source : LeFigaro.fr  24-05-2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens