Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 15:30
FRONT NATIONAL : LES MENACES DE FLORIAN PHILIPPOT !...

 

Le numéro 2 du Front national Florian Philippot a déclaré jeudi 11 mai au soir qu'il quitterait le parti si la question de la sortie de l'euro était abandonnée, estimant qu'"un parti qui défend la nation", ne peut "renoncer à un débat qui est essentiel".

 

Au FN les règlements de comptes d’après campagne continuent. Après la défaite de Marine Le Pen et le retrait de Marion Maréchal-Le Pen, c'est au tour de Florian Philippot d'alimenter la crise du parti. Alors que beaucoup, en interne, l'estiment responsable de la défaite à la présidentielle, il s'est défendu jeudi 11 mai au soir sur RMC. Le numéro 2 du Front national s'est même permis une mise en garde : il quittera le parti si la question de la sortie de l'euro était abandonnée, ce que l'accord avec Nicolas Dupont-Aignan scellé dans l'entre-deux-tours du scrutin avait pourtant envisagé.

Comme on lui demandait s'il resterait au FN si, au sortir des législatives et du prochain congrès, la sortie de l'euro n'était plus au programme, il a ainsi répondu : "Si le Front demain garde l'euro? Non. Bien sûr que non. Je ne suis pas là pour garder un poste à tout prix et défendre l'inverse de mes convictions profondes [...] Je ne crois pas un seul instant qu'un parti qui défende la nation, la France [...] renonce à un débat qui est essentiel."

 

Florian Philippot contre Robert Ménard

"Moi, je raisonne en termes politiques : on ne peut pas décemment gérer un pays qui ne maîtrise ni ses lois, ni son budget, ni ses frontières, ni sa monnaie", a poursuivi l'eurodéputé. Poursuivant sa mise en garde contre un revirement, il a glissé : "Que la question soit posée, moi ça me choque pas. Mais je pense qu'on y perdrait en crédibilité. Ceux qui pensent qu'on y gagnerait se trompent." "En face, on serait très légitimes à nous dire : 'mais alors, vous avez menti aux Français pendant 15 ans. Mais peut-être que vous vous trompez aussi sur les frontières et Schengen, puisque vous vous êtes trompés sur l'euro?' Vous imaginez dans quel cercle on rentrerait? Ne croyons pas que faire plaisir à nos adversaires, c'est nous renforcer", a-t-il encore argumenté.

La question de la sortie de l'euro, jugée trop "dogmatique" par certains cadres du parti, devrait être débattue lors du prochain congrès du FN à l'automne où Marine Le Pen a déjà annoncé une "transformation profonde" du FN. Le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, avait estimé mercredi que Marine Le Pen, battue au second tour de la présidentielle, faisait une "erreur colossale", en mettant la question de la sortie de l'euro au centre de son projet. "Il ne faut pas sortir de l'euro, cela fait deux ans que je l'explique aux dirigeants du FN", a-t-il plaidé.

De même, le nouvel allié du FN, Nicolas Dupont-Aignan, estime que la sortie de l'euro n'est pas une priorité. "La transition de la monnaie unique à la monnaie commune européenne n’est pas un préalable à toute politique économique", était-il d'ailleurs écrit dans l'accord scellé avec le président de Debout la France. De fait, débattre sur le sujet au sein du FN revient donc à remettre en question l'alliance avec Debout la France. Au risque de se trouver de nouveau isolé dans le paysage politique.

 

 

Source : LeJDD.fr   12-05-2017

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens