Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 07:00
PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

28 avril 2017 - "Un accord de gouvernement" entre Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen : 

Ils ont conclu un «accord de gouvernement». Nicolas Dupont-Aignan a annoncé ce vendredi qu'il soutenait Marine Le Pen, la candidate du Front national, pour le second tour de l'élection présidentielle. «J'annonce officiellement que je soutiendrai Marine Le Pen, je ferai campagne même avec elle sur un projet de gouvernement élargi», a-t-il déclaré sur France 2, dont il était l'invité du journal de 20 heures. «Marine Le Pen n'est pas d'extrême droite», a-t-il assuré. «J'aurais pu faire comme beaucoup de personnalités politiques, me laver les mains au second tour, l'intérêt personnel c'est de faire ça, l'intérêt de mon parti aussi, qui n'a jamais donné de consigne de vote. Mais je pense que la France est à la croisée des chemins.»

«Nous avons signé un accord de gouvernement avec une évolution de son programme, avec des éclaircissements, des infléchissements et même des ajouts de mon programme présidentiel. Car l'enjeu, c'est pas de me porter sur madame Le Pen. L'enjeu, c'est de sauver la France», a poursuivi celui qui a réuni 4,7% des voix au premier tour, quelques heures après une rencontre avec la candidate du FN.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

28 avril 2017 - Macron à Oradour : "Ne pas se souvenir, c'est prendre le risque de répéter l'Histoire" :

Emmanuel Macron s'est rendu vendredi à Oradour-sur-Glane, village martyr de la Deuxième guerre mondiale. "Décider de ne pas se souvenir c'est prendre le risque de répéter l'Histoire", a déclaré Emmanuel Macron vendredi à Oradour-sur-Glane, où il rendait hommage aux victimes du village martyr de la Deuxième Guerre mondiale.

"J'ai vu ici une page de l'Histoire de France des plus noires", mais aussi "une France renaissante", a déclaré le candidat d'En marche! à l'élection présidentielle, saluant une "volonté à chaque fois de renaître, de reconquérir". "C'est le visage que le nouveau village d'Oradour donne. C'est ce visage de la France, avec toute sa mémoire, que je veux porter aujourd'hui", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

29 avril 2017 - Marine Le Pen : "Présidente, je nommerai Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre" :

Ils ont tous deux salué un "jour historique". Lors d'une conférence de presse samedi matin, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan ont mis en scène leur alliance. Après avoir salué la personnalité et le parcours de son désormais camarade, la candidate frontiste s'est félcité d'un rapprochement qui "scelle la grande alliance patriote et républicaine". "Nicolas merci", a déclaré Marine Le Pen, qui s'est dit "heureuse et fière" et a rejeté le terme "d'alliance de circonstances". "

"J'ai décidé de prendre mes responsabilités, en bâtissant un accord de gouvernement au service des Français", a poursuivi Nicolas Dupont-Aignan, assis à côté de Marine Le Pen. "Il ne s'agit en aucun cas d'un ralliement de ma part au FN. Mon mouvement demeure et demeurera indépendant", a ajouté le président de Debout la France, lors de cette conférence de presse qui s'est terminée par La Marseillaise.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

29 avril 2017 - Emmanuel Macron renvoie Baroin et Cambadélis dos à dos :

Dans une interview accordée au «Figaro», le candidat d'En Marche Emmanuel Macron a exclu toute coalition avec Les Républicains et le Parti socialiste.

Emmanuel Macron a exclu toute "coalition" avec LR ou le PS s'il est élu président, et lâché une critique contre le sénateur-maire (Les Républicains) de Troyes François Baroin, selon lui constant dans "la recherche de son intérêt personnel", dans un entretien au "Figaro". "L'objectif que je fixe est clair: obtenir aux législatives une majorité absolue qui soit une majorité présidentielle", a déclaré M. Macron dans cette interview mise en ligne vendredi soir.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

30 avril 2017 - Jean-Louis Borloo: "Je veux aider Emmanuel Macron" :

Jean-Louis Borloo souhaite s’engager auprès de Macron : "Je suis prêt à me retrousser les manches deux ou trois ans pour donner un coup de main"

Appelez-vous à battre le FN au second tour? « Oui clairement, c’est maintenant, c’est crucial, mais ce n’est pas suffisant. On ne construit pas un pays sur un barrage. Il faut tout reconstruire avec cœur, méthode et détermination. J’ai quitté mes responsabilités politiques, il y a trois ans après vingt ans au service des Valenciennois et au gouvernement pour servir une cause : l’Afrique. Je me suis tu jusqu’à présent, aujourd’hui j’ai décidé de parler car la situation est grave et le vote de dimanche engagera les Français sur un chemin irréversible pour une génération. J’ai longuement réfléchi et je fais le pari d’Emmanuel Macron.

Le pari de l’audace, de la modernité, du renouvellement, et de l’action positive. Emmanuel Macron entend fédérer les forces vives, se moderniser, faire évoluer le projet européen quand Marine Le Pen, elle, veut diviser, se barricader derrière une ligne Maginot, se séparer de nos voisins européens, sortir d’une monnaie stable et protectrice et proposer un projet économique digne du Parti communiste des années 1960. Le seul catalyseur du choix de l’avenir, c’est Emmanuel.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

30 avril 2017 - Marion Maréchal-Le Pen s’en prend à Emmanuel Macron :

Marion Maréchal-Le Pen a fustigé dimanche «l'opportunisme» d'Emmanuel Macron, qui «utilise» selon elle les commémorations «pour essayer de faire passer des messages moraux» hostiles au FN, «Rendre hommage à nos morts, à nos souffrances passées, c'est un devoir civique. Utiliser de façon indécente politiquement cela pour essayer de faire passer des messages moraux ou historiques assez malvenus, je trouve ça indécent», a attaqué sur BFMTV la nièce de Marine Le Pen, candidate Front national à la présidentielle.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

30 avril 2017 - Marine Le Pen détaille ses intentions sur la monnaie nationale :

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, assure que la France aura «une monnaie nationale» si elle est élue présidente de la République, dans un entretien au Parisien dimanche. «Nous aurons une monnaie nationale comme tous les autres pays et nous aurons ensemble une monnaie commune. Voilà, c'est aussi simple que ça (...) Moi, je pense que l'euro est mort», annonce Mme Le Pen au journal. «Il faut maîtriser la monnaie et l'adapter à l'économie parce qu'aujourd'hui la monnaie unique est un boulet. Elle est en grande partie responsable du chômage de masse», estime-t-elle.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

30 avril 2017 - Au Mémorial de la Shoah, Emmanuel Macron évoque "le devoir de mémoire" :

Le candidat d'En Marche Emmanuel Macron s'est rendu au Mémorial de la Shoah, à Paris, afin de rendre hommage "à toutes ces vies fauchées par les extrêmes"

"Ce qui s'est passé" ne "doit plus jamais advenir", a déclaré dimanche Emmanuel Macron après une visite au Mémorial de la Shoah. "L'hommage que je souhaitais rendre aujourd'hui, c'est ce devoir que nous devons à toutes ces vies fauchées par les extrêmes, par la barbarie", a déclaré le candidat d'En Marche! à la présidentielle."Et nous avons aujourd'hui un devoir qui est double, le devoir de mémoire (...) et le devoir que cela n'advienne plus jamais, en acceptant en rien l'affaiblissement moral qui peut tenter certains, le relativisme qui peut en tenter d'autres, le négationnisme dans lequel certains trouvent refuge, parce que ce qui s'est passé est inoubliable, est impardonnable, ça ne doit plus jamais advenir", a-t-il poursuivi.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

1er mai 2017 - Le Pen et Dupont-Aignan mettent en scène leur duo :

Lors du meeting de Marine Le Pen à Villepinte lundi, Nicolas Dupont-Aignan, présenté comme le futur Premier ministre d'un éventuel gouvernement de la candidate d'extrême droite, a ciblé comme elle Emmanuel Macron.

Alors que la candidate de l'extrême droite et le souverainiste ont conclu un accord vendredi dernier, le «ticket» s'est affiché lundi lors d'un meeting à Villepinte, au nord de Paris. Alors même que le candidat de Debout la France avait gardé très nettement ses distances avec le Front national ces derniers mois, il a célébré l'unité nouvellement forgée en partageant la scène avec la présidente (en congé) du parti. Tous deux ont ciblé Emmanuel Macron. «Elire Emmanuel Macron c'est soumettre notre pays aux puissances d'argent et se résigner à la pire régression sociale depuis la Libération!», a affirmé Nicolas Dupont-Aignan, qui estime que le choix, dimanche 7 mai, sera entre «la finance» et «la France».

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

1er mai 2017 - Le 1er mai de Jean-Marie Le Pen :

"Vive Marine, vive Jeanne" : Jean-Marie Le Pen a rendu son traditionnel hommage du 1er mai à Jeanne d'Arc, et a souhaité la victoire à sa fille Marine. Ils sont environ 300 à s’être réunis place des Pyramides ce lundi matin. Comme chaque année, Jean-Marie Le Pen organise son traditionnel rassemblement d’hommage à Jeanne d’Arc, alors que Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour de l’élection présidentielle comme son père en 2002, tient le même jour un grand meeting à Villepinte.

Lors de son arrivée place du Palais Royal, le point de rendez-vous de ses partisans, Jean-Marie Le Pen provoque une petite émeute. Tout le monde se bouscule pour apercevoir le patriarche, qui porte veste rouge, béret noir et brin de muguet à la boutonnière. «Ne poussez pas, il y a de la place pour tout le monde!» s’exclame une femme. Un jeune homme émacié maugrée, pince-sans-rire : «Non, il n’y a pas de la place pour tout le monde, justement. Certains ne sont pas les bienvenus.»

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

1er mai 2017 - Sondage présidentielle : Macron sous la barre des 60% :

En recul d'un point, Emmanuel Macron est désormais crédité de 59% des intentions de vote, contre 41% pour Marine Le Pen, selon notre sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, CNews et Sud-Radio.

Le candidat d'En Marche! perd un point ce lundi, à 59% d'intentions de vote, contre 41% pour la candidate du Front national. Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour, passe sous la barre symbolique des 60%. Néanmoins, si le candidat a perdu deux points depuis le 25 avril, il faut rappeler que la marge d'erreur pour ce sondage est de 2,6 points.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

2 mai 2017 - La France insoumise préfère s'abstenir ou voter blanc :

Les résultats de la consultation organisée par la France insoumise, le parti politique de Jean-Luc Mélenchon, ont été publiés mardi après midi : une nette majorité choisit de ne voter ni pour Macron, ni pour Le Pen.

Les militants de La France insoumise ont opté aux deux tiers pour le vote blanc ou l'abstention, seuls 35% se prononçant pour un vote Macron, d'après les résultats de la consultation lancée par Jean-Luc Mélenchon sur internet. Parmi quelque 243.000 votants, 36,12% ont choisi le vote blanc ou nul et 29,05% l'abstention. Seuls 34,83% des militants ont opté pour le vote Emmanuel Macron. La consultation s'est close mardi midi et a rassemblé plus de la moitié des 430 000 inscrits de la plateforme internet La France insoumise.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

3 mai 2017 - Sondage présidentielle : avant le débat, Macron favori :

Le débat de l’entre deux tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sera-t-il décisif? Ce mercredi, dans le sondage de la présidentielle en temps réel, le candidat d’En Marche! progresse de 0,5 point pour retrouver son niveau du lundi 24 avril, quand il était déjà crédité de 60% des intentions de vote au second tour de la présidentielle, au lendemain du premier tour. La participation retrouve également son niveau initial avec 74% de sondés qui se disent prêts à voter dimanche prochain.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

3 mai 2017 - Débat présidentiel : Emmanuel Macron et Marine Le Pen et beaucoup d’invectives :

Lors d'un débat présidentiel chargé d'invectives, les deux candidats se sont notamment affrontés sur la question du sort de l'usine Whirlpool d'Amiens.

Emmanuel Macron a accusé mercredi soir Marine Le Pen d'avoir "profité de la détresse des gens" lors de sa venue sur le site de l'usine Whirlpool d'Amiens, la semaine dernière. "Jamais, jamais je n'ai fait ce que vous avez fait l'autre jour, c'est-à-dire aller profiter de la détresse des gens", a déclaré le candidat d'En Marche!, lors du débat télévisé l'opposant à la candidate du Front national à quatre jours du second tour de l'élection présidentielle.

L'ancien ministre de l'Economie a été le premier à rappeler cet épisode de la campagne, accusant la candidate du Front national d'être allée "passer un quart d'heure" sur le parking de l'usine "pour faire des selfies (...) avec les salariés".

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

5 mai 2017 - S'il gagne la présidentielle, Macron fêtera la victoire sur l'esplanade du Louvre :

Le casse-tête de trouver un lieu qui n'est pas trop identifié à droite comme à gauche. En cas de victoire à la présidentielle dimanche soir, Emmanuel Macron la célébrera sur l'esplanade du Louvre dans le centre de Paris, a appris jeudi l'AFP auprès de l'entourage du candidat. «Ce sera au Louvre dimanche soir, qui est géré par le ministère de la Culture», a-t-on indiqué. Le ministère de la Culture ne voit pas d'opposition à un rassemblement à l'esplanade du Louvre, a appris l'AFP par ailleurs.

La Mairie de Paris n'avait pas donné au candidat l'autorisation de tenir au Champ-de-Mars sa soirée électorale de second tour, selon des sources concordantes. «Le Champ-de-Mars doit être visité le week-end suivant par les membres de la commission d'évaluation du CIO», en repérage dans le cadre de la candidature de Paris pour les jeux Olympiques de 2024, avait expliqué Bruno Julliard, craignant que des festivités détériorent les pelouses.

 

 

 

 

 

 

PRESIDENTIELLES : RETOUR SUR UNE FOLLE CAMPAGNE (4ème PARTIE) D'AVRIL 2017 A MAI 2017

7 mai 2017 - Emmanuel Macron Président de la République 

Avec plus de 66% des usffrages Emmanuel Macron remporte l’élection présidentielle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens