Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 11:00
ENQUETE : QUI VOTE FRONT NATIONAL ?  ET POURQUOI ?

 

Le JDD du dimanche 16 avril publie une grande étude qui révèle le profil et les motivations des électeurs du Front national. Assez surprenant sur certains thèmes !..

 

Quelles sont les motivations, les ressorts du vote Le Pen? Qui sont les Français qui ont déjà opté pour le FN lors des scrutins passés – et qui pourraient recommencer? Quelles frustrations, quels espoirs placent-ils dans ce choix? C’est à ces questions que tente de répondre le sondage « Ifop-Fiducial » réalisé pour le JDD et Sud Radio*.

Il en ressort que le mouvement de Marine Le Pen, s’il a changé de dimension, est loin d’avoir achevé sa mue. Pour une majorité de Français et beaucoup de ses propres sympathisants, le choix du FN reste l’expression de la colère et du repli identitaire ; ce parti est celui du mécontentement et des emportements davantage qu’un parti de gouvernement.

 

L’adhésion montante à des idées

La motivation du vote lepéniste est d’abord "le rejet des autres partis". Pour autant, "l’adhésion" au FN est revendiquée par 40% de ses électeurs (et 51% de ceux qui ont voté plusieurs fois pour lui) – et en nette augmentation (13% donnaient cette réponse en 1997). Plus précisément, 43% expliquent leur vote par la défiance envers les autres formations, mais 35% partagent "le constat" du FN sur l’état du pays et 34% adhèrent à ses " solutions sur l’immigration", soit bien plus qu’à ses propositions économiques et sociales (19%).

 

Des valeurs ancrées à l’extrême droite

Pour identifier ces "valeurs", l’Ifop a soumis à son panel une série d’affirmations en invitant chaque sondé à y souscrire ou à s’y opposer. L’écart se révèle manifeste, parfois abyssal, entre les réponses lepénistes et les autres. Ainsi, 86% des sympathisants FN (contre 50% de ceux qui n’ont jamais voté pour ce parti) disent qu’"on ne se sent plus chez soi" en France, 84% (contre 50%) qu’on ne s’y sent pas "en sécurité", 80% que l’immigration coûte plus qu’elle ne rapporte (contre 57%), 73% que l’islam est incompatible avec la République (contre 43%). Ils sont même 63% à considérer qu’il y a "trop de libertés" dans notre pays et 74% souhaitent le rétablissement de la peine de mort, alors que ce sujet ne figure plus au programme officiel du FN.

 

Un parti inquiétant, une candidate peu considérée

Malgré l’enracinement de son parti, Marine Le Pen conserve un profil spécialement clivant. Seuls 20% des Français lui prêtent une stature de chef d’État, 20% à peine la trouvent compétente, 17% honnête. Même chez ses partisans, elle ne recueille qu’une approbation relative : une courte majorité pense qu’elle appliquerait son programme à l’Élysée (54%) et la trouve sincère (51%) ; une minorité la trouve compétente (48%) et honnête (40%).

 

* le sondage « JDD-Sud Radio » a été réalisé par l’institut « Ifop et Fiducial ». L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 966 personnes ayant déjà voté pour le Front national, extrait d’un échantillon de 3.200 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 31 mars au 5 avril 2017.

 

 

Source : LeJDD.fr  16-04-2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

facon 16/04/2017 18:02

Nul besoin de sondage pour comprendre « l’avatar » Le Pen dans notre vie politique, tout comme il est inutile de s’interroger sur la faisabilité du programme du Front National.

Cette égérie de la haine de l’autre vient une fois encore de se laisser aller lors de la commémoration du Vel D’hiv. Non le FN ne s’est pas dédiabolisé, il suffit de constater qu’en régression dans les sondages Marine revient à ses vieilles lunes et à ses fantasmes récurrents. Elle vocifère, elle rugit, elle aboie, calomnie sans preuve mais, pire encore elle trompe ses électeurs en leur promettant des jours meilleurs.

Le programme de madame Le Pen serait une catastrophe. Elle le sait parfaitement au point de se faire de plus en plus évasive sur l’Euro ou l’Europe. Ses électeurs le pressentent, mais, au lieu de se préparer au combat économique, ils préfèrent trouver dans l’immigration l’alpha et l’oméga de leurs difficultés. L’immigré voilà le seul responsable !!!

Le plus surprenant est de la voir dénoncer «le système» qui permet quand même à la petite boutique Le Pen de vivre de deniers publics et d’un héritage contesté. Papa et fifille à l’Europe, nièce à l’Assemblée Nationale … Jean Marie Le Pen a été élu pour la première fois en 1956, il avait 28 ans. Aujourd’hui député européen qui émarge à plus de 10 000 euros par mois. A 89 ans il brille par son absence et ne vote pas pour la disparition du système.

Seul point d’accord avec elle, c’est bien le système qu’elle dénonce qui est responsable des difficultés de la France et le plus infâmant serait qu’elle en profite pour diriger notre pays. Certes elle n’a jamais été ministre, mais quand même, elle aime la soupe de «son système» qui la nourrit si bien et lui permet d’invoquer son immunité pour se soustraire à la justice…

Ses électeurs sont suicidaires en votant pour elle, ils promettent à la France le sort de l’Argentine qui après son « currency board » ne se remet que très péniblement et très lentement de son expérience. A l’identique, avec le retour au franc et sa création de monnaie madame Le Pen nous y conduits. Ce système est utilisé par des petits pays dont la taille ne permet pas de disposer d'une monnaie reconnue mondialement.

Alors sortie de l’Euro ou pas madame ? Dites clairement à vos électeurs le risque qu’ils prennent.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens