Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 18:30
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935

Adrian Squire a un peu plus de vingt ans lorsqu’il annonce son projet de concevoir et de construire une voiture sous son propre nom en 1931. Malgré son jeune âge, c’est une ambition qui le pousse depuis de nombreuses années. À l'âge de 16 ans, il avait, par exemple, déjà dressé un catalogue de sa «machine de rêve». Un héritage familial de 20 000 livres Sterling lui permet de transformer son rêve en réalité alors qu’il n’a que 21 ans. D’autant plus qu’il a déjà effectué quelques stages chez Bentley et MG.

Le projet de Squire est relativement simple : créer, à partir de zéro, une petite voiture de sport qui pourrait rivaliser avec les meilleures machines disponibles. Il a appris beaucoup auprès de ses anciens employeurs et a pensé que des innovations pourraient améliorer le comportement routier de sa voiture. Les châssis de l’époque sont relativement flexibles, Squire y ajoute un cadre très rigide. Les rails de châssis principaux sont reliés par des entretoises cruciformes. En raison de la rigidité accrue, la tenue de route de la voiture est considérablement améliorée.

Squire aurait rêvé, bien sur, de construire son propre moteur mais la tâche était trop rude. Il prend alors contact avec Douglass Ross directeur général du constructeur de moteurs Anzani. L’usine londonienne de l’entreprise italienne British Anzani avait pris son indépendance en 1920 pour construire des moteurs de voitures de tourisme et Roos a même conçu et mis au point un moteur de course pour lequel il n’a pas à ce jour trouvé de client. Douglass Ross et Adrian Squire passent un accord pour l’industrialisation de ce moteur dénomme Anzani R1 (Ross1) dont le bloc portera l’estampille « Squire »

 

 

VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935

Le moteur Anzani R1 est un moteur quatre cylindres compact et léger avec deux arbres à cames en tête. Bien que conçu à l'origine pour fonctionner en aspiration naturelle, le moteur est équipé d'un compresseur de type Roots ce qui permet d’obtenir une puissance maxi de 110 ch, malgré sa cylindrée modeste de 1496 cc.

Il faudra près de quatre années d’études et de mise au point pour que la première voiture Squire soit achevée au début de l’année 1935. Elle est carrossée en roadster de quatre places par Vanden Plas. Adrian Squire est très fier d’avoir atteint son objectif d’autant plus que la petite voiture de sport s’avère être extrêmement performante. Particulièrement la maniabilité et le freinage ont établi de nouvelles normes. La voiture, cependant, n'est pas vendue bon marché : véhicule roulant carrossé par Vanden Plas, elle coute le prix stupéfiant pour l’époque de 1195 livres, qui était le prix d’une Alfa Romeo ou d’une Bugatti. Une carrosserie moins luxueuse réalisée par Markham sera proposée aux clients peu de temps après, ce qui permettait de baisser le prix de la voiture de près de 200 Livres.

Squire va se battre comme un beau diable pour essayer de trouver des clients pour ses voitures mais en vain. Il construit même un modèle sport pour tenter de faire la promotion de sa marque sur les circuits. Il ne va réussir qu’à produire sept exemplaires avant d’être obligé de vendre sa compagnie à l’un de ses clients Val Zethrin. Sous la supervision de Squire, trois autres exemplaires seront construits avant que l’aventure ne prenne fin en 1937.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935

Peu de temps après la disparition de son entreprise, Squire est engagé par Bristol où il n’aura pas le temps de démonter son talent. Il est tué lors d’un raid aérien en 1940. Son héritage est une belle petite voiture de sport qui a été certainement l’une des plus belles voitures construites avant la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, les neuf voitures survivantes sont la propriété de collectionneurs et, une fois par décennie, l’une ou l’autre d’entre elles vient sur une vente aux enchères.

La voiture présentée ici (châssis: 1501) est la deuxième de la «production» Squire. Elle a été achetée par Val Zethrin, l’homme qui, plus tard, reprendra tous les actifs de la société. Le châssis roulant a été livré chez Ranelagh, où il a été équipé d’une élégante carrosserie à quatre places. Avant la fin de la décennie Zethrin vend cette Squire à Doreen Gibson qui va l’utiliser en Europe avant et après la guerre.

Gibson revend la voiture à un collectionneur Américain. Depuis les années 1980, la voiture n'avait pas été vue en public jusqu'à ce qu’elle soit présentée à Rétromobile en Janvier 2011. Le propriétaire de longue date avait dépouillé la voiture de sa peinture et avait arrêté à ce stade la restauration. La Squire avait été présenté dans un état brut mais complète. Sans surprise, la machine très rare a trouvé un nouveau propriétaire, et a ensuite été restaurée. Les travaux ont été achevés en 2015, et la voiture a ensuite été présentée au Concorso d'Eleganza Villa d'Este en 2016.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935
VOITURES DE LEGENDE (722) : SQUIRE  1500  RANELAGH TOURER - 1935

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens