Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 08:00
"MONTESQUIEU-VOLVESTRE EN MARCHE" : POURQUOI J'AI CHOISI EMMANUEL MACRON …

 

Le constat

Après trois semaines émaillées de drames qui ont donné une bien mauvaise image de la classe politique et de la droite en particulier, François Fillon qui était le candidat légitime, élu triomphalement lors de la Primaire de la Droite et du Centre redevient le candidat de son parti : Les Républicains. Alain Juppé n’a pas accepté d’être le candidat de substitution et, du coup, le Bureau Politique des Républicains a confirmé à son poste celui qui, il y a quelques jours encore, n’étaient plus selon eux, digne de les représenter.

Alors on tente, désespérément, d’aller rechercher ceux qui ont quitté le navire au plus fort de la tempête et qui, pour certains, vont s’empresser de revenir pour sauver leur carrière. Le film des évènements de ces dernières semaines est celui que les Français ne veulent plus voir. La situation est trop grave pour que ceux qui sont censés nous en sortir se livrent à ces petites manœuvres de partis…

La France a besoin d’être réformée, en profondeur mais sans heurts et sans crise sociale. Les Français savent que cela sera difficile et que probablement on va leur demander de nouveaux sacrifices.  Qui peut aujourd’hui mener ce projet avec une chance de succès : la gauche radicale qui veut casser le système ? Le Front National en prônant l’isolement de la France ? Les Républicains avec un leader qui a perdu sa crédibilité ? Le seul qui peut redonner aux Français confiance et espoir dans l’avenir c’est Emmanuel Macron.

 

François Fillon s’est lui-même discrédité

Le donneur de leçons de vertu. Celui qui avait dit en regardant les Français dans les yeux : « il n’y a qu’une chose qui pourrait me conduire à renoncer à être candidat à la présidentielle : c’est d’être mis en examen ». Celui a qui beaucoup reprochaient, il y a quelques jours encore, d’avoir renié sa parole est redevenu le candidat de la droite à l’élection Présidentielle. Une droite de plus en plus étriquée quoiqu’en dise certains. Car la droite du Trocadéro n’est pas celle de la Primaire même si les ténors du parti prétendent le contraire !..

François Fillon est courageux. Il a tenu bon dans la tempête qu’il a du affronter pendant des semaines. Et c’est une qualité que l’on doit lui reconnaitre. François Filon est intelligent, expérimenté, c’est un homme d’état qui a prouvé ses compétences dans les nombreux postes qu’il a occupé. Mais François Fillon n’est pas le modèle de vertu qu’il voulait paraitre. Quelle candeur de se présenter à une élection de cette importance sans penser qu’une certaine presse, dont c’est le métier, allait fouiner dans son passé. Salarier son épouse lorsque l’on est député ou sénateur n’est pas un délit ; lui verser un salaire d’un tel montant est une faute. Comme est une faute de l’avoir fait rémunérer par une revue pour laquelle elle n’a quasiment jamais écrit. Et enfin, croire et affirmer que tout cela est normal parce que d’autres le font est une nouvelle faute encore plus stupide que les précédentes. Les Français ne connaissent rien de ce dossier. Ils ne veulent pas juger sans savoir. Mais le doute s’installe dans un temps où la classe politique est suspecte aux yeux de beaucoup d’entre eux.

Que se passera-t-il le 15 mars si au sortir du bureau du juge, le candidat Fillon est obligé d’annoncer qu’il est mis en examen ? Il perdra les élections. Il aura fait perdre son camp dans une élection qui, au dire de tous les observateurs, était imperdable.

Le seul fait qu’il ait pris ce risque là suffit à le discréditer à mes yeux. Je ne voterai pas pour François Fillon, malgré ses qualités et ses compétences.

 

Le Front National est un danger pour la France

Marine Le Pen se présente comme la candidate qui se veut hors du système, « tête haute, mains propres ». Mais elle a, elle aussi, bon nombre de casseroles qui vont un jour permettre à la justice de la rattraper. Présomption d’emplois fictifs à Bruxelles, présomption de fausse déclaration de patrimoine, divulgation d’images de Daesh ; etc.. Mais là n’est pas tellement le problème. La justice, comme pour Monsieur Fillon, suivra son cours et dira la vérité.

Marine Le Pen joue sur les peurs : peur du chômage, peur du déclassement, peur de l’étranger, peur de l’Europe, peur de la mondialisation.. Marine Le Pen dresse les Français les uns contre les autres alors que la situation de notre pays impose de les rassembler. Pro contre anti-Euro, pro contre anti-immigration, .. Marine Le Pen est une démagogue qui fait croire aux Français que tous leurs maux viennent des autres : les arabes, les migrants, Bruxelles, la Chine, l’Allemagne.. Le salut ne viendra, selon elle, que par un repli sur soi : fermeture des frontières, droits de douanes, rupture avec l’Europe, sortie de l’Euro, taxe sur les importations. Autant de formules qui ne marchent pas. Faire croire aux producteurs de lait, pour ne prendre que ce seul exemple, que l’on va améliorer leur situation en taxant les importations alors que nous exportons 40 % de notre production est une fumisterie. De même qu’il est malhonnête de faire croire que l’immigration « légale » va être réduite à 10 000 personnes par an (contre 200 000 aujourd’hui) alors que l’on sait pertinemment qu’il y a déjà 90 000 étudiants (qui contribueront ensuite  au prestige de la France à l’étranger) et plus de 50 000 ressortissants de l’Union européenne.

Si par un malheureux hasard Marine Le Pen était élue Présidente de la République elle ne pourrait pas gouverner car elle ne pourrait pas trouver une majorité au Parlement. Qui en effet acceptera de s’allier avec le Front National qui ne pourra obtenir en juin prochain que quelques députés ? Qui pourra constituer une majorité de gouvernement avec un parti qui n’a jamais été capable de se trouver un seul allié ? Avec Marine Le Pen qui se veut championne du rétablissement de l’ordre, c’est le désordre assuré.

 

Les raisons de mon soutien à Emmanuel Macron,

Emmanuel Macron est jeune, dynamique et personne ne remet en cause son intelligence. Et si ces qualités ne suffisent pas, j’en conviens, pour faire un bon Président de la République, il est indéniable que cela y contribue. Trop jeune ?.. Ceux qui avancent cet argument sont peut être ceux qui trouvaient Juppé trop vieux ? Mais hors de ces considérations personnelles il y a la méthode et le projet

La méthode est innovante : rassembler les Français au-delà du clivage politique droite- gauche qui n’a plus guère de sens compte tenu des défis que la France devra affronter. Trouver des solutions pour l’’emploi, remettre l’école à niveau, réduire la pauvreté, réformer l’Europe, rétablir notre rang dans le monde ; est-ce que tous ces thèmes nécessitent un affrontement entre deux camps ? Est-ce qu’il n’est pas possible, dans l’intérêt de tous, de trouver des solutions de compromis sur ces sujets majeurs pour enfin avancer ?

L’idée n’est pas nouvelle mais la méthode l’est. La gauche qui a clairement démontré son incompétence depuis cinq ans s’est recentrée sur ses propres valeurs et les candidats qui les incarnent : Jean-Luc Mélenchon et Benoit Hamon. Laissons ceux là à leurs vieilles lunes et à leurs rêves de grand soir. Se débarrasser de la lourdeur des appareils politiques, rassembler toutes les compétences, faire appel à la société civile, s’entourer des meilleurs experts,  écouter les Français. Voilà les éléments sur lesquels Emmanuel Macron a bâti sa stratégie et son projet pour la France.

A quoi bon promettre un revenu universel qu’il est impossible de mettre en pratique, la suppression de 500 000 fonctionnaires, ou une augmentation du Smic de 500 Euros par mois alors que ces promesses sont intenables. A quoi bon faire croire qu’il faut « tout changer » alors que l’on connait les difficultés à réformer la France.

Les cinq ans de Hollande ont appris aux français que le Président de la République doit être à la fois crédible et innovant, qu’il doit être volontaire et rassembleur. Il doit décider, guider, donner les grandes orientations et s’appuyer sur un Gouvernement solide et un Parlement fiable. C’est ce que prépare Emmanuel Macron.

 

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens