Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 19:30
LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

3 mars 2017 - Soupçons d'emplois fictifs : Marine Le Pen convoquée par les juges :

Marine Le Pen a été convoquée par les juges d'instruction, en vue d'une possible mise en examen, dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs d'assistants du FN au Parlement européen, mais elle a fait savoir qu'elle ne s'y rendrait pas, a appris l'AFP vendredi de sources proches du dossier. Selon l'une des sources, la candidate du Front national à la présidentielle a affirmé dans un courrier envoyé aux juges qu'elle ne répondrait pas à cette convocation avant la fin de la campagne, une information confirmée par son avocat Rodolphe Bosselut.

Dans ce courrier, Marine Le Pen dénonce des violations du secret de l'enquête, une instrumentalisation de l'affaire et estime que les conditions de «légalité», de «sérénité» et de «confiance» ne sont pas réunies pour qu'elle soit entendue, a expliqué cette source proche du dossier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

3 mars 2017 - François Fillon : son directeur de campagne claque la porte à son tour :

La défection de trop ? Directeur de la campagne présidentielle de François Fillon, Patrick Stefanini a démissionné de son poste vendredi. Sa lettre de démission que divulgue LeJDD.fr est sans équivoque. S'il quitte l'ancien Premier ministre en pleine tourmente, comme de nombreuses personnalités de droite et l'UDI dans son ensemble, ce sont pour des raisons personnelles et politiques. Patrick Stefanini explique ainsi que mercredi dernier, il était contre le maintien de la candidature de François Fillon, prochainement convoqué par le juge d'instruction en vue d'une mise en examen.

«J'ai été minoritaire au sein de ton équipe», juge-t-il, ajoutant que le candidat pourra s'appuyer sur Bruno Retailleau «qui a encouragé (François Fillon) à poursuivre». Il analyse ensuite la situation politique. S'il pense toujours que François Fillon peut remporter l'élection présidentielle, citant l'exemple de Jacques Chirac en 1995, «(sa) défaite au soir du premier tour ne peut plus être exclue». Information intéressante qu'il divulgue dans la lettre : François Fillon hésitait dès le 25 janvier dernier à abandonner : «tu t'es posé la question de savoir si le maintien de ta candidature risquait de faire perdre la droite et le centre et tes interrogations en conscience m'ont forcé l'admiration».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

3 mars 2017 - Donald Trump, commandant en chef sur un porte-avions :

A bord du porte-avions Gerald Ford, Donald Trump a pris son poste de commandant en chef très au sérieux, livrant ses plans pour la marine. Donald Trump souhaite que la flotte militaire américaine dispose de 12 porte-avions à l'avenir, conformément au voeu exprimé par la marine, a-t-il dit jeudi lors d'une visite sur le porte-avions Gerald Ford.

Le président américain veut "reconstruire l'armée américaine" en augmentant substantiellement les dépenses militaires. Il a déjà déclaré qu'il souhaitait une marine américaine à 350 navires et sous-marins dans les prochaines années, contre un objectif fixé à 310 navires par l'administration Obama, et un niveau actuel de 274 bateaux. "Je viens de parler avec des responsables de la marine et de l'industrie, pour discuter de mes plans d'entreprendre une expansion majeure de notre flotte militaire, comprenant le 12e porte-avions dont nous avons besoin", a déclaré le président américain sur le Gerald Ford. "Après des années de réduction des dépenses militaires qui ont affaibli nos défense, je souhaite mener l'une des plus grandes augmentations des dépenses militaires de l'histoire", a souligné M. Trump.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

3 mars 2017 - Raymond Kopa, premier Ballon d'or français, est mort :

La légende du football français Raymond Kopa, vainqueur de trois Coupes d'Europe avec le Real Madrid (1957, 1958, 1959) et Ballon d'or en 1958, est décédé vendredi à l'âge de 85 ans, des suites d'une longue maladie, ont annoncé ses proches.

Une légende du football français s'est éteinte vendredi. Raymond Kopa, vainqueur de trois Coupes d'Europe avec le Real Madrid (1957, 1958, 1959) et premier Ballon d'or français en 1958, est mort à l'âge de 85 ans des suites d'une longue maladie, ont annoncé ses proches. "Il est décédé à 8h15 après une rechute de sa maladie. Raymond a été hospitalisé à Angers dimanche", a indiqué son gendre Willam Boucher. Raymond Kopa, c'est avant tout un palmarès incroyable. Après avoir fait ses débuts au Sporting club de l'Ouest (SCO) - le club d'Angers -, il a bâti sa légende dans les années 50 à Reims (1951-1956). Attaquant surdoué, capable d'évoluer en milieu offensif, il est devenu un véritable pionnier en exportant son talent à l'étranger. Il est ainsi l'un des premiers étrangers à débarquer au Real Madrid en 1956. "J'ai été le premier joueur français à quitter le pays. A l'époque beaucoup de gens m'ont pris pour un traître. J'avais juste le tort d'être un précurseur", a raconté Raymond Kopa dans son livre autobiographique paru en 1980.

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

4 mars 2017 - Estrosi demande à Fillon de renoncer au rassemblement du Trocadéro :

Les défections se poursuivent dans l'équipe de François Fillon, qui veut malgré tout maintenir sa candidature à la présidentielle. Dimanche, le candidat organise un rassemblement place du Trocadéro.

Dans une interview à Nice-Matin, Christian Estrosi n'appelle pas encore François Fillon à se retirer au profit d'Alain Juppé, mais lui demande de renoncer à son rassemblement de soutien prévu dimanche à Paris. "Il apparaît clairement que La manif pour tous et Sens commun sont en première ligne dans l'organisation de cette manifestation, et cela me gêne", déclare le président LR de la région Paca. "Par ailleurs, ce rendez-vous donne l'impression d'un défi aux institutions de notre pays, et cela n'est pas possible non plus", poursuit-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

4 mars 2017 - Trump accuse Obama de l'avoir placé "sur écoute" avant la présidentielle :

Sur Twitter, samedi, Donald Trump a accusé Barack Obama de l'avoir mis sur écoute avant l'élection présidentielle du 8 novembre, une annonce qui a provoqué une déflagration aux Etats-Unis.

Comme souvent avec Donald Trump, la polémique vient de Twitter. Samedi, le président américain s'est fendu de six tweets pour accuser son prédécesseur à la Maison-Blanche, Barack Obama, de l'avoir mis sur écoute lors de la campagne présidentielle. "Exécrable! Je viens de découvrir que le président Obama avait mis mes lignes sur écoute dans la tour Trump juste avant ma victoire. Rien n'a été trouvé", a d'abord énoncé le président américain. "Je parie qu'un bon avocat ferait une excellente affaire du fait que le président Obama mettait mes téléphones sur écoute en octobre, juste avant l'élection!", enchaîne-t-il, sans fournir de preuves à ces allégations.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

4 mars 2017 - Le manoir du couple Fillon perquisitionné :

Une perquisition a été menée vendredi dans le manoir de François et Penelope Fillon dans la Sarthe, dans le cadre de l'information judiciaire ouverte sur des soupçons d'emplois fictifs visant le candidat de la droite, a-t-on appris samedi de source proche du dossier. La perquisition au manoir de Beaucé "s'est terminée hier soir", a précisé cette source qui confirmait une information du Parisien. Cette vaste propriété est située sur la commune de Solesmes, près de Sablé-sur-Sarthe, le fief de François Fillon.

Les enquêteurs avaient déjà perquisitionné jeudi au domicile du couple dans le VIIe arrondissement de Paris dans le cadre de l'enquête conduite sous l'autorité des juges d'instruction. La société de conseil 2F de François Fillon, pointée du doigt par ses adversaires politiques qui crient aux "conflits d'intérêts", est domiciliée à la même adresse que l'appartement parisien du couple. Ces perquisitions ont eu lieu alors que la campagne du candidat de la droite à la présidentielle, plombée depuis le début de l'enquête, est désormais en pleine tourmente.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

4 mars 2017 - Grande distribution : la guerre des prix continue :

C'est le 28 février qu'ont pris fin les négociations commerciales annuelles entre la grande distribution et ses 10000 fournisseurs pour fixer le prix d'achat de leurs produits. Pendant les discussions, le ton est monté. En cause, les tarifs demandés par les grandes surfaces, pour la plupart regroupées en centrales d'achat. «Le problème porte sur les baisses demandées, alors que les prix des matières premières augmentent.

Les entreprises en non-alimentaire ont déjà baissé leurs tarifs de 8% ces quatre dernières années, et celles en alimentaire de 5% depuis trois ans», dénonce Richard Panquiault, directeur de l'Institut de liaisons et d'études des industries de consommation (Ilec), qui compte 75 entreprises de grandes marques. Même constat pour Pascal Viné, délégué général de Coop de France: «L'évolution des produits agricoles n'est pas prise en compte dans les négociations qui prévoient des baisses de -2 à -4% sur l'alimentaire.» Avril (Lesieur, Puget) ou les producteurs de lait se plaignent également des pressions sur leurs marges. Les distributeurs remarquent, eux, que les fournisseurs ont bénéficié de la chute du prix du pétrole.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

4 mars 2017 - Canard des Landes : le malheur est dans le pré :

Dans les Landes, 360000 canards sont abattus pour enrayer une épidémie de grippe aviaire. Une catastrophe pour la région

Renée Betbeder, 83 ans, est intarissable sur le sujet : il lui suffit d’effleurer un foie avec son pouce pour savoir si le canard a été « bien traité ». « Un foie trop dur contient trop de graisse : il fondra à la cuisson. L’irrigation fait sa souplesse. L’idéal, c’est un foie rose un peu foncé, sans aucune trace de carcasse. » A Sainte-Marie-de-Gosse (Landes), la ferme de la Barthote n’était qu’une étable lorsque Renée s’y est installée, en 1967, avec son mari, Gilbert, rencontré au bal. « Nous avions des vaches ; on est partis sur le canard début 1990. »

Gilbert est décédé il y a onze ans. Leur fils, Francis Betbeder, 57 ans, maire de Sainte-Marie, a développé l’exploitation, 15 hectares, qui « valorise » 5 000 canards par an. Foie entier, confit, gésier, pâté, ailerons, manchons, cou, cuisse, il ne reste plus grand-chose de la bête. Même ses plumes sont commercialisées, elles finissent en engrais ou en duvet ; 80 % de la production est vendue à la ferme. L’été, touristes et habitués se déplacent de Biarritz ou d’Hossegor. Myriam, la fille de Francis, écoule les 20 % restants à Paris, au moment des fêtes. A la Barthote, le canard ne voyage pas. Il arrive caneton ; trois mois plus tard, il est mis, sur place, en conserve, sous vide ou en bocal. C’est la raison pour laquelle Francis a été autorisé à terminer le gavage des canards qui lui restaient, comme d’autres éleveurs-gaveurs travaillant en circuit fermé.

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

4 mars 2017 - Penelope Fillon parle :

Dans une interview au Journal du Dimanche, Penelope Fillon se justifie sur les soupçons d’emplois fictifs qui pèsent sur elle. Elle a décidé de témoigner. Pour "mettre un terme aux folles rumeurs". Penelope Fillon se défend d’avoir occupé un emploi fictif quand elle était employée comme assistante parlementaire de son mari et de son suppléant, Marc Joulaud. Elle explique également qu'elle a dit à François Fillon "d'aller jusqu'au bout".

Celle qui dit vivre "une souffrance difficile à supporter" depuis le déclenchement de l’affaire qui porte son nom revient sur ces différentes collaborations : "Je ne considérais pas que je faisais de la politique. Je travaillais pour mon mari et pour les Sarthois." Pour appuyer ses dires, elle cite les courriers, les mails échangés avec les collaborateurs ou encore les notes qu’elle a produits et qu’elle assure avoir transmis aux enquêteurs, par son avocat.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

5 mars 2017 - Donald Trump sonne la charge contre Obama :

Via Twitter, Donald Trump a accusé samedi Barack Obama de l’avoir mis sur écoute. Une diversion alors que son ministre de la Justice, Jeff Sessions, est à son tour accusé de collusion avec les Russes?

Une série de tweets rageurs envoyés au petit matin. Depuis le 21 janvier, Donald Trump nous avait habitués à l'exercice. Mais les messages que le président américain a postés samedi ont été d'une violence inattendue. Il y accuse Barack Obama de l'avoir mis sur écoute juste avant sa victoire à l'élection de novembre. "C'est du maccarthysme!", s'est insurgé le républicain. Avant de qualifier son prédécesseur à la Maison-Blanche de "type malfaisant (ou malade)." Ce dernier a répliqué via son porte-parole assurant qu'il n'avait jamais ordonné la surveillance d'un citoyen américain.

Cette contre-offensive de Trump sera-t-elle suffisante pour faire diversion, alors qu'une partie de son administration est accusée d'avoir entretenu des contacts avec des officiels russes pendant et après la campagne électorale? Entre deux tweets sur Obama, Trump a d'ailleurs dans un autre message essayé de dédouaner son ministre de la Justice, Jeff Sessions, qui a omis lors de son audition devant le Sénat de mentionner des rencontres avec l'ambassadeur russe, Sergueï Kisliak.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

5 mars 2017 - Juppé et Sarkozy se sont parlé samedi soir pour étudier "les sorties de crise" :

Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se sont parlé samedi soir pour étudier "les sorties de crise" autour de la candidature de François Fillon à la présidentielle, Christian Estrosi annonçant lui une "initiative" dans le même sens avec Valérie Pécresse et Xavier Bertrand. L'entourage de l'ancien président de la République a confirmé la conversation, sans faire davantage de commentaires, moins d'une heure avant le début du "grand rassemblement" en soutien à François Fillon, place du Trocadéro à Paris.

De son côté, M. Estrosi, président LR de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), a annoncé dimanche sur BFMTV une "initiative respectueuse de François Fillon", avec deux autres présidents LR de région, Mme Pécresse (Ile-de-France), et M. Bertrand (Hauts-de-France), et "plusieurs autres" élus. "Nous voulons proposer une initiative respectueuse de François Fillon", car, "comme l'a dit Nicolas Sarkozy lui-même hier (samedi), ça ne peut plus durer comme ça", a affirmé M. Estrosi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

5 mars 2017 - Fillon réunit ses troupes, place du Trocadéro à Paris :

Le "grand rassemblement populaire" apparaissait comme une des dernières cartouches du candidat de la droite pour tenter de se sortir de la nasse où l'ont plongé les emplois présumés fictifs de sa femme Penelope et de deux de ses enfants. Inquiets de sondages donnant désormais leur ex-champion éliminé dès le premier tour de la présidentielle, derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron, quelque 250 élus lui ont retiré leur soutien et la quête de parrainages paraît lancée en coulisses pour Alain Juppé.

Mme Fillon est même sortie de son silence dans une longue interview au Journal du Dimanche, auquel elle a assuré avoir effectué des "tâches très variées" comme collaboratrice parlementaire et en avoir fourni les preuves aux enquêteurs. Pour la présidentielle, elle affirme avoir conseillé à son mari de "continuer jusqu'au bout".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

5 mars 2017 - Avec le rachat d'Opel, PSA change de dimension :

Carlos Tavares va débarquer au Salon international de l'automobile de Genève, qui ouvre ses portes aux professionnels mardi, dans un nouveau costume. Le patron du groupe Peugeot Citroën doit annoncer lundi au siège parisien de PSA la création du deuxième groupe automobile sur le marché européen, derrière Volkswagen. Ses actionnaires et le propriétaire d'Opel, l'américain General Motors (GM), sont parvenus à un accord sur leur rapprochement. Il a été validé vendredi par le conseil de surveillance du constructeur français. Carlos Tavares se retrouve ainsi à la tête d'un ensemble à cinq marques - Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vaux­hall - dont les ventes vont dépasser les quatre millions de véhicules.

Selon plusieurs sources, quelques questions délicates restaient ce week-end en discussion. Le montant définitif de la transaction dépend en partie de la prise en charge du déficit des retraites d'Opel qu'aurait accepté d'assumer GM. Son coût est estimé à environ 10 milliards d'euros. GM pourrait en couvrir une partie en injectant "un montant substantiel". En échange, l'américain aurait obtenu du groupe français qu'il limite ses ambitions pour Opel hors d'Europe, en particulier sur le marché chinois.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

5 mars 2017 - François Fillon : "le retrait de ma candidature conduit à une impasse" :

Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre n’en démord pas : le candidat légitime de sa famille politique à l’élection présidentielle, c’est lui. Malgré sa probable mise en examen le 15 mars prochain, suite à sa convocation par le juge d’instruction dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs de sa femme Penelope et de ses enfants, en dépit des nombreuses défections dont celle de Patrick Stefanini son directeur de campagne et de l’UDI, le principal parti du centre.

«(Le rassemblement) devait démontrer que lors d’une crise politique, le peuple était derrière son candidat et derrière le projet de son candidat», a-t-il expliqué, ajoutant que 200 000 personnes (chiffres officieux) sont venues au Trocadéro, à Paris, «dans une manifestation sereine, républicaine, démocratique». François Fillon s’est à nouveau défendu d’avoir commis la moindre illégalité. «Comme je l’ai toujours répété en 36 ans de politique, mon nom n’a jamais été cité dans la moindre affaire», a-t-il déclaré. «(Il) n'y a rien d’illégal dans ce que j’ai fait», a-t-il martelé.

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (949) : DU 3 AU 5 MARS 2017

5 mars 2017 - Les civils fuient en nombre les combats à Mossoul et en Syrie :

L'intensification des combats dans la ville irakienne de Mossoul et dans le nord de la Syrie provoque l'exode de dizaines de milliers de civils qui aggrave encore la situation humanitaire dans ces deux pays. A Mossoul, ce sont plus de 45.000 personnes qui ont rejoint des camps de déplacés depuis le début le 19 février de l'offensive pour chasser les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la partie ouest de la ville, a indiqué dimanche l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Dans le nord de la Syrie, le nombre de déplacés est évalué à 66.000, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). Des familles entières fuient les combats notamment liés à la double offensive des forces turques et de leurs alliés rebelles d'une part, et des troupes syriennes appuyées par la Russie de l'autre. "Nous avons quitté nos maisons les mains vides, nos gamins meurent de faim", a témoigné Joumana, une Syrienne de 25 ans qui a pris la fuite avec ses deux jeunes enfants. "Daech (acronyme arabe de l'EI) nous tirait dessus, les avions nous bombardaient. Nos enfants sont terrifiés", a-t-elle raconté à l'AFP dans un village situé à 18 km de la ville de Minbej, l'objectif de nombreux déplacés.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens