Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 08:00
DERNIER COUP D’ECLAT DE FRANCOIS HOLLANDE !..

 

Lorsqu’il a pris la décision de ne pas être candidat à l’élection présidentielle, François Hollande s’est exclu de la vie politique française. Mais il n’a pourtant pas renoncé à laisser une trace dans un domaine qui lui a plutôt réussi : les affaires internationales. Le 6 mars prochain, le Président de la République réunira les chefs de gouvernement allemand, italien et espagnol pour un sommet européen à Versailles.

 

Resserrer les liens en Europe

Il s’est tenu à distance de la Primaire de la gauche, n’allant même pas prendre part au vote,  et il adopte la même attitude vis-à-vis de la campagne présidentielle et de ses remous. Par contre, François Hollande n'a pas renoncé à prendre des initiatives sur la scène internationale. La preuve : il a invité la chancelière Angela Merkel et les chefs de gouvernement italien et espagnol à un sommet extraordinaire qui se tiendra le 6 mars prochain, en grande pompe, au château de Versailles. Le président de la République espère ainsi afficher la cohésion des quatre principales puissances de la zone euro face aux différentes crises et menaces que l'Union européenne doit affronter.

 

Le dernier grand évènement dans le jeu international

Figureront à l'ordre du jour du sommet : la question des réfugiés venus du Proche-Orient, les conséquences du Brexit, la lutte contre le terrorisme, le tout sur fond de tensions grandissantes avec la Russie de Vladimir Poutine et les États-Unis de Donald Trump. Les dirigeants français, allemand, italien et espagnol chercheront à élaborer des positions communes sur chacun de ces sujets. Officiellement, il s'agira aussi de préparer la célébration (le 25 mars) des 60 ans du traité de Rome, acte fondateur de l'Europe politique, en réfléchissant aux moyens de relancer la construction européenne.

Conscient que son bilan diplomatique est mieux jugé que son œuvre politique, François Hollande compte profiter de ce rendez-vous exceptionnel pour soigner sa stature – et "laisser une trace", ambition dont il a fait part à presque tous ses (nombreux) biographes depuis son accession à l'Élysée. "Ce sera son dernier grand événement dans le jeu international", confie un ministre. "Sans doute sa dernière occasion de compléter son héritage européen", précise un fidèle du chef de l'État, en rappelant son "rôle moteur" au côté d'Angela Merkel pour maintenir la Grèce dans l'euro et durant l'affaire ukrainienne.

 

Le Château pour les grandes occasions comme en 1982

C'est sans doute pour donner plus de lustre à ce sommet quadripartite que François Hollande a choisi de l'organiser sous les ors de Versailles. Dans la tradition française, l'ancien palais de Louis XIV est réservé aux plus grandes occasions et aux fastes de la très haute diplomatie. En 1982, François Mitterrand y avait accueilli un sommet du G7 tout en munificence afin d'asseoir sa crédibilité devant les plus grands dirigeants du monde (Ronald Reagan, Margaret Thatcher, Helmut Schmidt…), malmenée par les difficultés de l'économie française.

François Hollande en garde un souvenir personnel autant que politique : lui et Ségolène Royal étaient alors les collaborateurs de Jacques Attali, le sherpa de Mitterrand ; à ce titre, ils avaient participé à la préparation du sommet de 1982.

 

Vers un soutien officieux à Schulz, opposant de Merkel

Trente-cinq ans plus tard, c'est en maître de cérémonie que le Président accueillera ses homologues. Il en profitera peut-être pour parler d'avenir avec Angela Merkel. Contrairement à lui, la chancelière briguera sa réélection aux élections législatives de septembre, où elle est menacée par son rival social-démocrate, l'ex-président du Parlement européen Martin Schulz.

François Hollande songe d'ailleurs à un déplacement qui lui permettrait de rencontrer le candidat de la gauche allemande, pour lui apporter un soutien officieux. En attendant peut-être de s'intéresser de plus près à la campagne électorale en France.

 

 

Source : LeJDD.fr  19-02-2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens