Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 10:08
SEGOLENE ROYAL : « SI C’ETAIT GAGNABLE, ON NE VIENDRAIT PAS ME CHERCHER »

Ségolène Royal a surement beaucoup de défauts mais pas celui de pratiquer la langue de bois. Surtout depuis qu’elle est revenu dans les allées du pouvoir. Alors que la presse unanime évoque l’idée qu’elle pourrait être une candidate de « substitution » pour les prochaines élections présidentielles, elle se confie à Anna Cabana dans les colonnes du « Journal du Dimanche »

Elle fait entendre un rire tintinnabulant. "On cherche quelqu’un pour se sacrifier ; il faut que la situation soit vraiment désespérée pour que ceux qui m’ont combattue me redécouvrent", lance Ségolène Royal au JDD. "Si c’était gagnable, on ne viendrait pas me chercher." "On" serait donc venu la chercher? La ministre de l’Environnement balaye d’un rire – encore un - la question. Se contente de préciser : "Ce ne sont pas les ségolénistes!"

 

Ségolène coche toutes les cases

Depuis une poignée de jours, de hautes éminences de la rue de Solférino (siège du Parti Socialiste) vous font valoir que "Ségolène est sans doute celle qui peut offrir au parti la porte de sortie la plus honorable." Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis n’a pas affirmé autre chose au royaliste Patrick Mennucci, l’autre dimanche, au téléphone : "Ce que nous devons faire pour que la social-démocratie survive aux législatives, c’est 18% à la présidentielle. Pour cela, il faut une candidature centrale." Les deux hommes sont tombés d’accord sur ce constat : "Ségolène coche toutes les cases."

La panique a donc cette fois saisi le PS qui n’envisage plus beaucoup que François Hollande soit candidat à la Primaire. Alors qui pourrait le remplacer ? Valls, est éliminé d’office par une aile gauche du PS qui n’a jamais pu le voir. Arnaud Montebourg ? Il n’en est pas question pour une grande majorité de socialistes qui réfute ses idées. Alors, pourquoi pas Ségolène ?

 

« Le moment n’est pas venu »

Celle qui ne déteste pas être surnommée la « vice-présidente » écoute et observe. « Ça m'amuse. Je remercie tous ceux qui me propulsent", déclare-t-elle. Pour autant, l'ancienne compagne et mère des quatre enfants du Président prend garde de ne pas se déclarer candidate. "Pour l'instant, c'est François Hollande qui est candidat", dit-elle. "Je l'ai dit aux entourages qui poussaient : il faut arrêter de lancer une campagne avant l'heure. C'est absurde d'anticiper la primaire. Le moment n'est pas venu, il ne faut pas accélérer", ajoute la ministre, qui avait perdu la primaire de la gauche en 2011, quatre ans après sa défaite au second tour de la présidentielle face à Nicolas Sarkozy.

Après ces échecs, Ségolène Royal semble mettre en doute la sincérité des hiérarques l'encourageant, alors que les sondages actuels prédisent l'élimination de la gauche dès le premier tour de la présidentielle du printemps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens