Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Bachar el-Assad est-il en train de gagner à Alep?

Alors que le Conseil de sécurité reste paralysé malgré une nouvelle tentative de la France, le régime syrien, aidé par son allié russe, gagne du terrain à Alep...

La Russie a donc fini samedi soir par mettre son veto au Conseil de sécurité des Nations unies à une résolution de rédaction française réclamant un arrêt des bombardements syriens et russes sur Alep. Un chiffre permet de mieux comprendre ce jusqu'au-boutisme de Moscou condamné par le président Hollande en personne. Depuis le lancement de l'opération de reconquête d'Alep, le 22 septembre, les territoires récupérés par l'armée syrienne, avec le soutien aérien russe, représentent 20% du secteur est de la ville, la plus grande perte jamais enregistrée par les rebelles dans un délai aussi court depuis la division d'Alep en 2012.

"L'armée syrienne a repris 12 km², près de la citadelle de la ville et 10 km² au nord près du camp Handarat", détaille au JDD Fabrice Balanche, géographe et expert de la Syrie. Certaines percées constituent même un acquis de taille. Cheikh Saïd est une colline stratégique qui aurait pu être utilisée par les rebelles pour briser le siège, tandis que Beni Zeid, également en hauteur et surplombant Alep-Ouest, servait déjà de position privilégiée pour mener des frappes contre l'armée. Selon le président du conseil local d'Alep-Est, Brita Hajj Hassan, les informations circulant à ce sujet sont néanmoins "exagérées" et relèvent davantage de la "propagande". "Beaucoup de zones reprises sont des terrains vagues", précise-t-il.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Pour se relancer, Sarkozy tape sur le « petit Paris mondain » :

Devant 6.000 supporters réunis au Zénith à Paris, Nicolas Sarkozy n’a pas changé de stratégie et renouvelé sa proposition d’organiser deux référendums sur l’immigration et les fichés S. Il a surtout passé beaucoup de temps à attaquer Alain Juppé, son principal adversaire de la primaire.

Quand il entame son discours – le plus important de cette campagne – Nicolas Sarkozy connaît l’enjeu : d’abord relancer le match avec Alain Juppé pour le rattraper et ensuite prendre l’ascendant d’ici le premier tour. Au Zénith, il choisit de renouveler son propos avec le thème du « déclassement ». Un mot qu’il martèle à seize reprises et lui permet de tirer un bilan sans concession – et sans surprise – du quinquennat de François Hollande.

Nicolas Sarkozy passe au Karcher l’action de son successeur. Au passage, il se fait plaisir en ironisant sur « les beaux esprits  qui devisent sur la légalisation du cannabis » et enchaîne en fustigeant la « toute petite élite pour qui tout va bien ». Puis, il se fait plus précis et au bout de dix minutes vise Alain Juppé : « J’entends déjà la voix de ceux pour qui dénoncer le déclassement serait céder aux sirènes du pessimisme. Serait noircir le tableau. Serait dresser un portrait trop sombre d’une France qu’ils imaginent heureuse. » Sarkozy assène : « La France est trop malade pour qu’on la soigne à dose homéopathique. » Plus loin, il en rajoute une couche : «Moi, je ne cherche pas la bénédiction du Petit Paris mondain. Je cherche la résurrection du peuple français. »  Voilà le candidat de « l’identité heureuse » habillé pour l’hiver.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Des tombes vandalisées dans un cimetière du Béarn :

Cinq tombes ont été vandalisées dans le cimetière de Monein, dans le Béarn, dans la nuit de vendredi à samedi.

«Cinq tombes ont été profanées, certaines ont été plus dégradées que d'autres», a indiqué un magistrat. «Les personnes qui se livrent à ces actes sont à la recherche de bijoux ou autres», a-t-il estimé. «Les pierres tombales ont été déplacées ainsi que certains ossements. Un morceau d'os a été retrouvé à l'extérieur d'une tombe», a précisé le magistrat, ajoutant que «deux ou trois tombes avaient également été profanées dans des villages voisins».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Arnold Scharzenegger et Robert de Niro unis contre Donald Trump :

Plus que jamais seul contre tous, le candidat républicain Donald Trump a subi les attaques de deux stars d'Hollywood, Arnold Schwarzenegger et Robert de Niro.

L'onde de choc est considérable. Les propos orduriers et misogynes tenus par Donald Trump dans une vidéo datée de 2005 n'en finissent pas de provoquer des réactions. De nombreuses figures du parti républicain ont annoncé qu'il ne voterait pas pour lui, dont deux anciens candidats à la Maison Blanche, John McCain et Mitt Romney. Ancienne star d'Hollywood, ex-gouverneur de Californie et républicain convaincu, Arnold Schwarzenegger a lui aussi pris ses distances via un message sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Les voiles de Saint-Tropez :

Les plus beaux 
monocoques 
à l’ancienne 
du monde se sont affrontés 
à la vitesse du vent devant le célèbre port.

Derniers feux de l’été alors que les flottilles filent devant la plage de la Ponche. Ils sont 80 000 passionnés, venus d’Australie et des Etats-Unis, et, bien entendu, de toute l’Europe, pour suivre ces régates. Pendant six jours, se sont affrontés 3 500 marins embarqués sur les 304 « champions » témoins des grandes époques de la voile. De la magie des gréements de la Belle Epoque aux nouvelles « formules 1 » des mers se joue une fois de plus la querelle des anciens et des modernes. Chaque année renaît la légende. Selon la recette maison : fête, spectacle, compétition. Un cocktail enivrant. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Deuxième débat Trump-Clinton :

Le deuxième débat entre deux des candidats à la présidence américaine Donald Trump et Hillary Clinton avait lieu cette nuit à St Louis, dans le Missouri.

Deux jours après la diffusion d'une vidéo contenant des propos accablants pour Donald Trump, le deuxième débat présidentiel avait lieu à St Louis, dans le Missouri. Les propos sexistes du candidat républicain ont été abordés au cours de l'événement, composé de questions venues du public. Ces dernières ont donné à Donald Trump l'opportunité d'évoquer à nouveau des «propos de vestiaires», qui ont pourtant tellement choqué qu'il a perdu le soutien de nombreux élus républicains. Mais pour Hillary Clinton, ces mots n'étaient pas anodins : «Il est évident pour tous ceux qui l'ont entendu que c'est tout à fait lui [...] Nous l'avons vu insulter des femmes, nous l'avons vu noter les femmes, sur leur apparence, les classer de un à dix. Nous l'avons vu embarrasser des femmes», a-t-elle déclaré.

Une nouvelle fois, l'affaire des emails d'Hillary Clinton a été abordée, ce qui a valu une menace de la part de Donald Trump : «Si je gagne, je vais donner l'ordre à mon ministre de la Justice de nommer un procureur spécial pour faire la lumière sur votre situation, parce qu'il n'y a jamais eu autant de mensonges, autant de choses cachées».

Les deux candidats, qui ne s'étaient pas serrés la main en entrant dans la salle, sont partis sur une poignée de mains initiée par Donald Trump.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Vingt-cinq ans après, l'affaire Omar Raddad relancée :

Les empreintes génétiques récemment retrouvées sur trois scellés de l'affaire Omar Raddad ne "matchent" ni avec celles du jardinier marocain, ni avec celles de possibles suspects qui avaient été désignés par son avocate, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Nice. Ce sont les ADN de quatre hommes différents qui ont été mis à jour sur la scène du meurtre, en 1991, de Ghislaine Marchal.

C'est l'une des affaires judiciaires les plus mystérieuses des années 90. Le 23 juin 1991, Ghislaine Marchal, une riche veuve de 65 ans vivant à Mougins (Alpes-Maritimes), a été tuée à coups de couteau dans sa propriété. Sur la scène du crime, les inscriptions "Omar m'a tuer" et "Omar m'a t", inscrites avec le sang de la victime, sont retrouvées. Aussitôt, Omar Raddad, le jardinier de Ghislaine Marchal, est accusé et, après une enquête que beaucoup d'observateurs ont considéré comme bâclée, il est condamné à 18 ans de réclusion criminelle en 1994. Quatre ans plus tard, Omar Raddad a finalement bénéficié d'une libération conditionnelle suite à une grâce présidentielle partielle de Jacques Chirac.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - La première salle de shoot française ouvre à Paris :

Des ouvriers mettent, ce vendredi, un dernier coup de vernis sur les murs de l'accueil. Il faudra encore installer un pare-vue afin d'isoler le bâtiment de la maternité voisine et poser des crochets pour que les "usagers de drogue" puissent attacher leurs chiens sur le perron. Mais le chantier touche à sa fin : la très controversée "salle de consommation à moindre risque", dite "salle de shoot", installée en lisière de l'hôpital Lariboisière à Paris, sera achevée pour son inauguration mardi.

Coordinatrice de cette structure pionnière de quelque 400 m2, Céline Debaulieu se réjouit de pouvoir y accueillir "des personnes marginalisées" qu'elle connaît depuis des années par "leur prénom ou leur surnom". L'association Gaïa, gestionnaire de l'établissement expérimental financé par la Sécurité sociale, pilote déjà plusieurs lieux d'accueil à Paris. Surtout, elle possède un camion qui vient à la rencontre des toxicomanes dans le quartier de la gare du nord. Des hommes en majorité, pour moitié SDF, aux vies cabossées (souvent passés par les services de l'aide sociale à l'enfance et victimes de maltraitances). Des trentenaires ou quadra qui s'injectent du sulfate de morphine ou du Subutex (médicament de substitution détourné de son usage), dans les Sanisette Decaux et le parking sous-terrain. "La salle, ce sera un outil important pour ceux qui vont le plus mal", décode Céline Debaulieu.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Le "Charles-de-Gaulle" met le cap sur Mossoul :

Les forces françaises n’attendent plus que le feu vert de la coalition et du chef des armées pour participer à l’assaut sur la deuxième ville du pays, détenue par Daech.

"On a déjà beaucoup tapé mais là ils s'enterrent." L'offensive sur Mossoul n'a pas encore été ordonnée mais, selon les militaires français, les cibles prioritaires ont été visées et détruites depuis longtemps. Le plus dur est donc à venir et ce sera, au sol, la mission des forces spéciales irakiennes qui rentreront en premier, puis des Peshmerga kurdes et des nombreuses milices ralliées à la cause anti-Daech. Les forces françaises participeront à cet assaut. Du ciel en venant en appui aux fantassins, de la périphérie avec une batterie de canons Caesar située à une vingtaine de kilomètres au sud de la ville. Et de l'arrière, où pendant des mois des soldats d'élite français ont formé les troupes de choc de la nouvelle armée irakienne.

L'offensive avait été programmée pour la première semaine d'octobre mais le gouvernement de Bagdad a demandé un délai. Il y a un problème à Hawija, une localité située à deux heures de route au sud-ouest de Mossoul, où, selon des responsables militaires, les djihadistes de Daech continueraient de se battre et de terroriser la population tout en "menaçant les montées de troupes irakiennes le long du fleuve Tigre".

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

10 octobre 2016 - Notre-Dame-des-Landes : Royal contre une évacuation par la force :

La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a indiqué lundi sur iTélé qu'elle n'était "pas favorable à l'évacuation par la violence de la ZAD" de Notre-Dame-des-Landes, car elle "se passerait très mal".

Ségolène Royal veut calmer la situation à Notre-Dame-des-Landes. Lundi soir sur iTélé, la ministre de l'Environnement a indiqué qu'elle n'était "pas favorable à l'évacuation par la violence de la ZAD" sur la commune qui doit accueillir le projet d'aéroport, car, justifie-t-elle, elle "se passerait très mal". "Ça se passerait très mal et ça serait là aussi des violences et des affrontements tout à fait inutiles", a-t-elle ainsi déclaré.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

11 octobre 2016 - Vladimir Poutine ne viendra pas la semaine prochaine à Paris :

Vladimir Poutine a décidé de reporter sa visite à Paris prévue le 19 octobre. Dimanche, le chef de l'Etat s'interrogeait publiquement sur l'opportunité de recevoir son homologue russe dans la capitale française, en raison de la situation en Syrie.

La crise diplomatique est désormais sur la place publique. Le président russe, Vladimir Poutine, ne viendra pas le 19 octobre à Paris. Il devait se rendre en France pour l'inauguration d'un "centre spirituel et culturel orthodoxe russe", un imposant édifice aux bulbes dorés en bord de la Seine abritant une église, une école et les services culturels de l'ambassade. "Il y a eu un contact entre l'Élysée et le Kremlin pour faire savoir" à Moscou "qu'une réunion de travail avec (le président russe) Vladimir Poutine était possible sur la Syrie, à l'exclusion de tout autre événement pour le président de la République. La Russie a fait savoir qu'elle souhaitait reporter.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

11 octobre 2016 - Juppé : « En matière judiciaire, il vaut mieux avoir un passé qu’un avenir » :.

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite, a lâché lundi soir sur BFMTV au détour d'une réponse qu'«en matière judiciaire il vaut mieux avoir un passé qu'un avenir». Tout en assurant que ces propos ne visaient personne. Le maire de Bordeaux était interrogé sur sa condamnation de 2004 - un an d'inéligibilité pour «prise illégale d'intérêt» et 14 mois avec sursis - dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris.

Il a dit que «naturellement» il se sentait visé par la proposition de Bruno Le Maire ou celle d'Emmanuel Macron d'avoir un casier judiciaire vierge quand on est candidat.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (887) : 10 & 11 OCTOBRE 2016

11 octobre 2016 - Arnaud Montebourg pourrait battre François Hollande à la primaire :

Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, Thierry Mandon défend ses propositions de réforme des institutions et met en garde le président en cas de candidature à la primaire de gauche. Selon lui, le Président pourrait être battu par arnaud Montebourg.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens