Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 00:49
BAISSE SPECTACULAIRE DU CHOMAGE EN SEPTEMBRE

Après une quinzaine calamiteuse, après un sondage catastrophique qui lui donne 4% de satisfaits, François Hollande a enfin une bonne nouvelle : le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (sans aucune activité) a connu une baisse record au mois de septembre  à -1,9% soit 66 300 inscrits de moins.

En grande difficulté après la publication d’un livre de ses confidences par deux journalistes du quotidien « Le Monde », le président de la République pourra se consoler avec les chiffres du chômage de septembre.  En volume, il s'agit de la plus forte baisse depuis vingt ans. En pourcentage, il faut remonter à novembre 2000 pour retrouver une baisse supérieure à 1,9%. Le record du quinquennat, établi en mars dernier (-1,67%), est battu et le mois d’août catastrophique (+1,4%) effacé. Au total, en septembre, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité s'établit à 3 490 500.

 

Une baisse dans toutes les clases d’âges

Sur l'ensemble du troisième trimestre, la baisse s'établie à -1% soit 35 200 inscrits de moins. «Il s’agit du troisième trimestre consécutif de baisse, ce qui ne s’était pas observé depuis début 2008, se félicite le ministère du Travail. (…) Au total, depuis le début de l’année, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a diminué de 90 000.»

Autre bonne nouvelle pour le gouvernement, la baisse concerne toutes les classes d'âges. Chez les moins de 25 ans, celle-ci atteint même -5,3% en catégorie A. Pour les demandeurs de 50 ans ou plus, l'amélioration reste faible (-0,2%). Le chômage longue durée, toutes catégories confondues, recule lui aussi à -1% pour les personnes inscrites depuis moins d'un an et à -0,3% pour les inscrits depuis un an ou plus.

 

Une progression des « petits boulots »

Mais toute médaille à son revers, le nombre de demandeurs d'emplois ayant une activité réduite a fortement augmenté en septembre. En catégorie B (les inscrits travaillant 78 heures ou moins pendant le mois), la hausse atteint 1,8%. En catégorie C (activité mensuelle supérieure à 78 heures), celle-ci s'établit à 1,2%. + 28 300 personnes dans ces deux catégories en un mois en France Métropolitaine. Néanmoins, le bilan global est positif: si on tient compte de l'ensemble des catégories A, B et C, la baisse concerne 39.100 personnes en septembre en France. Au total, 5,7 millions de personnes pointaient ainsi à Pôle emploi, dans ces trois catégories, à fin septembre.

Sur le fond, différents facteurs expliquent cet impressionnant rebond. Le premier relève de l'effet de balancier. Après l'exceptionnel trou d'air d'août (+ 52.400 demandeurs d'emploi en catégorie A), dû à des facteurs ponctuels, un rééquilibrage était attendu en septembre.

La seconde raison est plus fondamentale: les créations d'emploi se portent mieux en France, grâce à la légère reprise économique. Selon les derniers chiffres de l'Insee, de juin 2015 à juin 2016, 143.300 emplois ont vu le jour dans le secteur privé en France métropolitaine. Un nombre suffisant pour absorber la croissance de la population active et donc pour stabiliser - ou faire légèrement diminuer-le chômage. La tendance est confirmée par l'Acoss, l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale. Selon lui, les embauches de plus d'un mois ont progressé de 2,9 % au troisième trimestre. En revanche, le plan 500.000 formations pour les chômeurs a eu peu d'influence en septembre, les entrées en sessions étant compensées par les sorties.

 

Une bouffée d’air pour Hollande

Pour l'Élysée, cette annonce tombe tout de même à pic. Plus impopulaire que jamais et de plus en plus critiqué dans les rangs de la majorité, François Hollande ne s'est toujours pas prononcé sur ses intentions en vue de la présidentielle 2017. Celui qui conditionnait, dès 2012, sa candidature pour un second mandat à l'«inversion de la courbe du chômage» a ajouté une condition pendant l'été 2015 : la baisse du chômage doit être «crédible» pour qu'il envisage de se représenter.

Reste à savoir ce qu'il entend derrière ce terme. Car depuis plusieurs mois, la courbe du chômage ne cesse de jouer au yo-yo. La ministre du Travail, Myriam El Khomri, souligne elle-même la «très forte variabilité des chiffres mensuels». Le retour de bâton du mois d'août a rappelé que la situation reste instable même si les voyants économiques affichent de plus en plus de vert.

Le président de la République a promis une réponse au plus tard en décembre sur une éventuelle candidature. D'ici là, les chiffres du chômage pour octobre seront arrivés et le moindre dérapage de la courbe pourrait être fatal à ses ambitions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens