Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 18:30

Ils ont été quarente deux à faire briller les couleurs de la France lors de ces jeux olympiques de Rio. Alors que les caméras qui, pour un temps ont été toutes braquées sur eux, sont passées à d'autres sujets, célébrons nos sportifs médaillés. ils ont battu le record absolu de médailles décrochées par la France qui datait des JO de Pékin.

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

Cérémonie d’ouverture : Les Français ont défilé derrière Teddy Riner :

Porte-drapeau de la délégation française, le judoka Teddy Riner a emmené ses camarades dans le mythique stade Maracana, en défilant au plus près d'eux et non devant. Des moments d'exception que les sportifs français n'ont pas manqué de partager sur les réseaux sociaux.

Après une première partie de soirée dédiée à l'histoire tourmentée du Brésil, allant notamment de l'esclavage à l'aviateur Santos-Dumont en passant par l'apparition des favelas, et après quelques minutes plus graves consacrées aux conséquences du réchauffement de la planète, les délégations nationales ont commencé à défiler dans le mythique stade Maracana vers 21 heures (2 heures heure française). Comme à chaque Jeux, la délégation grecque est entrée la première.

Peu avant 21h40 (02h40), les Français sont alors apparus sur la piste. Le porte-drapeau Teddy Riner était entouré de ses camarades, une délégation de quelque 400 athlètes qui s'est présentée regroupée, tous sports mélangés, collectifs et individuels.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Natation - Relais 4x100 m libre messieurs : Mehdy METELLA, Fabien GILOT, Florent MANAUDOU et Jeremy STRAVIUS :  

Ils ont remporté dimanche la première médaille française en terminant deuxième, derrière les Etats-Unis.

Il y a deux manières d’aborder la chose, selon qu’on aime son verre à moitié vide, ou plutôt à moitié rempli. Chouette, c’est enfin la première médaille de l’équipe de France olympique, qui aura attendu le bout du bout d’un premier week-end mal emmanché, avec des désillusions à la pelle. Youpi, elle est l’œuvre des nageurs du relais 4x100 m, fidèles aux rendez-vous du podium depuis dix ans. Mais, à voir la tête de Manaudou & co au sortir de l’eau, l’argent de la deuxième place leur est amer. Champions olympiques en 2012, les Français n’ont pas réussi à conserver leur titre. Comme en 2008 à Pékin, ils ont buté sur les Etats-Unis de Michael Phelps. L'Australie, favorite, a pris la 3e place.

de ses camarades, une délégation de quelque 400 athlètes qui s'est présentée regroupée, tous sports mélangés, collectifs et individuels.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Canoë- Slalom Monoplace C1 : Denis GARGAUD :

Champion olympique en canoë, il réalise "le rêve d'une vie" : il est devenu mardi à Rio champion olympique de canoë monoplace C1 et succède ainsi à Tony Estanguet, triple champion olympique dont la dernière fois en 2012 à Londres.

Tony Estanguet s'est trouvé un successeur dans la discipline olympique sur laquelle il a régné pendant douze ans. Le Français Denis Gargaud a réalisé "le rêve d'une vie" en devenant champion olympique de canoë slalom monoplace mardi à Rio, en devançant le Slovaque Matej Benus et le Japonais Takuya Haneda. L'Allemand Sidetris Tasiadis, médaillé d'argent à Londres derrière Estanguet, n'a terminé qu'à la 5e place après avoir pourtant réalisé le meilleur temps des qualifications comme des demi-finales.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Equitation – Concours complet par équipe : Astier NICOLAS, Karim LAGHOUAG, Thibaut VALETTE et Mathieu LEMOINE :

Les cavaliers français décrochent la première médaille d'or française : Première et très attendue médaille française : quatre jours après le début de la compétition, les cavaliers français ont décroché l'or en concours complet en équipes.

L'équipe du concours complet a offert le premier titre olympique à la France à Rio, avec un total de 169 points à l'issue du saut d'obstacles, devant l'Allemagne (172,80), tenante du titre, et l'Australie (175,30), mardi à Deodoro. C'est le deuxième sacre pour les Français dans la discipline, après celui, rocambolesque, de 2004 à Athènes. Aux Jeux de Rome, en 1960, les 'vestes bleues' avaient conquis la médaille de bronze.

Les quatre tricolores, avec les cavaliers Astier Nicolas, Karim Laghouag, Thibaut Vallette et Mathieu Lemoine, étaient débutants aux Jeux. Sans faute en saut par équipes, Astier Nicolas est idéalement placé pour une médaille individuelle, à seulement 1,1 point du leader, l'Allemand Michael Jung, double champion olympique à Londres. 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Escrime–Epée : Gauthier GRUMIER :

Mardi matin, le bilan n'était encore pas glorieux. En trois jours de compétition, les athlètes français n'avaient ramené qu'une seule médaille - l'argent, remporté par les nageurs du 4x100m lundi. Mais la quatrième journée de compétition a débloqué le compteur, provoquant la récolte de cinq médailles supplémentaires dont deux en or. L'équipe d'équitation française a remporté l'or en concours complet, et l'argent en individuel grâce au cavalier Astier Nicolas. Le canoë slalom remporte l'or grâce à Denis Gargaud. La judoka Clarisse Agbegnegnou a décroché l'argent et l'épéiste Gauthier Grumier le bronze dans leurs sports respectifs.

L'épéiste Gauthier Grumier, n1 mondial et vice-champion du monde en titre, a échoué en demi-finale face au Hongrois Geza Imre, mais il a tout de même apporté le bronze en battant le Suisse Benjamin Steffen, ce qui en fait la sixième médaille tricolore et la cinquième de cette journée prolixe. Il s'agit également de la première médaille de l'escrime française depuis huit ans.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Judo (-63 kg)-Clarisse AGBEGNENOU :

C'était l'ultime chance de la journée pour briller en judo ce mardi : la judoka française Clarisse Agbegnenou, championne du monde 2014, s'est inclinée contre la Slovène Tina Trstenjak, qui l'avait déjà battue en 2015 aux championnats du monde. Elle décroche tout de même l'argent, une cinquième médaille pour la France.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Equitation-Concours complet individuel : Astier NICOLAS :

Le Français Astier Nicolas a remporté la médaille d'argent dans le concours complet d'équitation en individuel mardi. Après l'or, l'argent. L'équitation française a raflé une seconde médaille mardi aux Jeux olympiques de Rio avec Astier Nicolas. Il a remporté la médaille d'argent individuelle du concours complet, devancé par l'Allemand Michael Jung, trois heures après avoir conquis l'or par équipes avec ses équipiers de l'équipe de France, mardi à Deodoro.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Canoë-Biplace slalom C2 hommes : Gauthier KLAUSS et Matthieu PECHE :

Au terme d'un suspense incroyable, le duo Gauthier Klauss-Matthieu Péché a remporté la médaille de bronze en Slalom C2 hommes. Cinquième temps des demi-finales, les Français avaient le troisième temps avant le passage des deux derniers équipages, qui ont finalement fait moins bien qu'eux. L'épreuve a été remportée par les Slovaques Ladislav et Peter Kantar devant les Britanniques David Florence et Richard Hounslow, déjà médaillés d'argent à Londres en 2012. C'est la 8e médaille française de ces Jeux, la troisième en bronze, quelques heures après celle obtenue en aviron.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Aviron – Quatre de couple poids légers messieurs : Frank SOLFOROSI, Thomas BAROUKH, Gillaume RAINEAU, Thibault COLLARD :

Le quatre sans barreur poids légers messieurs français (Franck Solforosi, Thomas Baroukh, Guillaume Raineau et Thibault Colard) a lui aussi décroché la médaille de bronze. Sur les eaux de la lagune Rodrigo de Freitas à Rio, la médaille d'or a été remportée par la Suisse en 6 min 20 sec 51/100 devant le Danemark (argent) en 6:21.97. La France termine en 6:22.85.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Judo-femmes (-78 kg) : Audrey TCHEUMEO :

Battue en finale par l'Américaine Kayla Harrison, Audrey Tcheuméo (-78 kg) est médaillée d'argent. La Française, qui s'était blessée à la lèvre plus tôt dans la journée, a concédé un ippon dans les dernières secondes de la finale.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Judo-hommes (- 100 kg) : Cyrille MARET :

Côté messieurs, chez les moins de 100 kg, Cyrille Maret s'est quant à lui offert - le jour de son anniversaire - une médaille de bronze, après avoir battu l'Allemand Karl Richard Frey par ippon. Le judo français a donc apporté les 9e et 10 médailles à la France dans ces JO.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Cyclisme-Vitesse par équipe messieurs sur piste : François PERVIS, Grégory BAUGE et Michaël d'ALMEIDA :

Les Français, conscients du gouffre qui les a séparés des finalistes du tournoi de vitesse par équipes, se sont satisfaits jeudi de la médaille de bronze olympique décrochée au vélodrome de Rio, avec toutefois un petit air de résignation. "On est très loin des deux premières équipes. On n'a rien à regretter, on doit être très content de cette médaille de bronze, on aurait très bien pu faire quatrièmes", a estimé François Pervis, titularisé au poste de relayeur entre Grégory Baugé et Michaël d'Almeida.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Aviron-Deux de couple poids légers : Jérémie AZOU et Pierre HOUIN :

Jérémie Azou et Pierre Houin remportent la médaille d'or en deux de couple poids légers. Le bateau français (6:30.70) a devancé les embarcations irlandaise (6:31.23) et norvégienne (6:31.39). C'est la première médaille d'or olympique de l'aviron français depuis les Jeux d'Athènes en 2004, la deuxième dans ces JO-2016 au lendemain du bronze décroché par le quatre sans barreur poids légers.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Judo-Hommes (+ 100kg) : Teddy RINER :

Teddy Riner est entré au panthéon des Jeux olympiques avec un deuxième sacre chez les poids lourds, vendredi à Rio, égalant le mythe David Douillet.

Double champion olympique et octuple champion du monde à seulement 27 ans, Teddy Riner dispose désormais du plus beau palmarès de l'histoire dans la catégorie reine (+100 kg). Et il n'a pas tremblé en finale face au présomptueux Japonais Hisayoshi Harasawa, battu aux pénalités (2 à 1). Ce final rêvé, pour Riner, était attendu : invaincu depuis 2010, le géant français (2,03 m, 137 kg) a survolé la journée, étirant sa série d'invincibilité à 98 combats internationaux. Le porte-drapeau des Bleus à Rio devient le troisième poids lourd de l'histoire à remporter deux titres olympiques en judo après Douillet (1996, 2000) et le Japonais Hitoshi Saito (1984, 1988).

A l'annonce de sa victoire, sous les yeux de son fils Eden (2 ans) présent en tribune, Teddy Riner s'est frappé le torse avant de lever les poings au ciel. "C'est le pied! C'est pas le (fait d'être) porte-drapeau qui m'a mis la pression, c'est moi-même parce que j'ai annoncé que je voulais le titre et moi, quand je dis, je fais", a lancé le Français au micro de France Télévisions. Comme souvent depuis son tout premier titre de champion du monde, en 2007 et déjà à Rio, il y a eu vendredi Riner et les autres.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Judo-Femmes (+ 78 kg) :  Emilie ANDREOL :

Chez les femmes, la Française Emilie Andéol est elle aussi championne olympique. Elle a dominé en finale la Cubaine Idalys Ortiz. Agée de 28 ans, la judokate française est déjà double championne d'Europe et avait été médaillée de bronze aux Mondiaux 2014.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Natation-50 m nage libre hommes : Florent MANAUDOU :

Florent Manaudou perd son titre pour un centième. Il n'a pas conservé son titre olympique en 50m nage libre, dans la nuit de vendredi à samedi, battu d'un tout petit centième par l'Américain Anthony Ervin. Le Français n'exclut pas de prendre sa retraite.

La natation française repartira donc de Rio sans médaille d’or : Florent Manaudou n’a pas réussi à confirmer son titre olympique de Londres sur 50m nage libre. Une vraie déception, même si le petit frère de Laure récupère quand même l’argent. Tout près du titre, il a achevé son sprint en 21’’41 contre 21’’40 pour Anthony Ervin, déjà champion aux JO de Sydney en 2000 et qui réitère donc 16 ans plus tard. Pour le plus grand malheur de Florent Manaudou, qui avait pourtant grandement rassuré en demi-finales.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Escrime-Fleuret par équipe messieurs : Erwann LE PECHOUX, Enzo LEFORT, Jérémy CADOT et Jean-Paul Tony HELISSEY :

Si près du titre olympique... L'équipe de France de fleuret a remporté vendredi soir la médaille d'argent des Jeux Olympiques, une médaille au goût amer tant le scénario de la finale perdue face à la Russie laissera des regrets. Les Français ont mené toute la rencontre, et qui ont flanché sur l'entrée de Tony Helissey, prenant le relais à 35-30 et le relâchant à 38-40. Erwann Le Pechoux, habitué des derniers relais aux remontées improbables, a tout tenté mais n'a rien pu faire.

Erwann Le Pechoux, Enzo Lefort, Jérémy Cadot et Jean-Paul Tony Helissey ont décroché la première médaille par équipes du fleuret français depuis les JO-2000 à Sydney. La médaille de bronze est revenue aux Américains, qui se sont imposés 45 touches à 31 dans la petite finale contre l'Italie.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Tir à l’arc individuel : Jean Charles VALLADONT :

L'archer Jean-Charles Valladont a remporté la médaille d'argent, vendredi, aux Jeux Olympiques de Rio dans l'épreuve individuelle.

Le "taulier" de l'arc français, selon les mots de l'entraîneur de l'équipe de France Marc Dellenbach, a encore visé juste même en finale jusqu'à la dernière manche. Mais le Sud-Coréen Ku Bonchan, N.2 mondial et déjà sacré par équipes samedi dernier, était vraiment trop fort (7-3).

Le parcours du Franc-Comtois n'a pas été de tout repos vendredi, mais il est resté maître de ses nerfs. Il s'est fait peur en quarts, en battant l'Italien Mauro Nespoli à la flèche décisive. Mais ensuite, le chasseur a su se faire patient, et après avoir raté ses premiers sets, il a réussi à revenir dans le match et rattraper sa proie. La chasse, "c'est vraiment faire corps avec la nature", assure-t-il.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Tir-Pistolet vitesse à 25 m : Jean QUINQUAMPOIX :

Le Français Jean Quiquampoix a décroché la médaille d'argent durant la finale de l'épreuve olympique de pistolet vitesse 25 m. Il remporte la dix-huitième médaille de la délégation française à Rio. Il s'agit de la première médaille de la France en tir à Rio et le première dans cette discipline où le pays n'était plus représenté depuis 1988. Quiquampoix est devancé par l'Allemand Christian Reitz tandis que le Chinois Li Yuehong complète le podium.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Voile-Planche à voile RS :X : Charline PICON :

Charline Picon s'est offert l'or olympique dimanche en planche à voile RS:X. La Charentaise, déjà numéro 1 mondial, s'offre le titre olympique qui manquait à sa brillante carrière.

La Française Charline Picon est devenue dimanche championne olympique de planche à voile RS:X à Rio devant la Chinoise Chen Peina et la Russe Stefaniya Elfutina. Charline Picon, 31 ans, a décroché l'or au terme d'une course pour la médaille au suspense intenable car au coup d'envoi six concurrentes pouvaient encore l'emporter. La Français a terminé à la 2e place de cette ultime manche mais a devancé ses principales rivales pour le titre.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Voile-Planche à voile homme RS :X :  Pierre LE COQ :

C’est la 20e médaille française : Le Français Pierre Le Coq, 26 ans, 4e avant la course à la médaille, a réussi l'exploit d'aller chercher le bronze en planche à voile RS:X. Le Néerlandais Dorian van Rijsselberghe, déjà en or à Londres, assuré de l'emporter avant même cette ultime manche, a conservé son titre devant le Britannique Nick Dempsey, qui était déjà son dauphin en 2012.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Tir-Carabine 50 mètres trois positions : Alexis RAYNAUD :

Après l'argent samedi, le bronze dimanche. Le Français Alexis Raynaud a remporté la médaille de bronze de l'épreuve olympique de tir à la carabine 50 m 3 positions aux Jeux Olympiques de Rio.

C'est la deuxième médaille du tir français au Brésil après l'argent de Jean Quiquampoix, âgé de 20 ans, en vitesse olympique samedi. Les deux jeunes hommes sont d'ailleurs licenciés du même club, le TS Antibes.

 

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

fOR : Escrime-relais en épée messieurs: Gauthier GRUMIER, Yannick BOREL, Daniel JERENT, Jean-Michel LUCENAY :

L'équipe de France d'escrime a remporté la finale olympique dans l'épreuve de relais en épée avec une victoire nette contre l'Italie (45-31). Gauthier Grumier, Yannick Borel, Daniel Jérent et Jean-Michel Lucenay ont offert à la France une nouvelle médaille d'or en remportant l'épreuve de l'épée par équipe, dimanche soir.

C'était le feu d'artifice attendu et les épéistes ont trouvé la mèche: Gauthier Grumier, Yannick Borel, Daniel Jérent et Jean-Michel Lucenay ont décroché le titre olympique dimanche à Rio, redorant le blason de l'escrime française aux JO-2016.

 

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Athlétisme-Saut à la perche : Renaud LAVILLENIE :

Battre son propre record olympique (5,98 m) n’a pas suffi : Renaud Lavillenie a dû se contenter de l’argent, cédant face au Brésilien Da Silva, qui a explosé son record de dix centimètres (6,03 m).

Le plan se déroulait sans accroc. Tout indiquait de Renaud Lavillenie allait conserver son titre olympique et ainsi égaler dans l’histoire Bob Richards, auteur d’un doublé en 1952 et 1956. Mais le vent a soudainement tourné. En souffleur de médaille d’or : Thiago Braz Da Silva, nouvelle idole locale de 22 ans. Le garçon faisait certes partie des principaux contradicteurs avant l’heure, mais il a réussi là le concours de sa vie et soudainement obstrué la voie royale qui semblait s’ouvrir au recordman du monde (6,16 m).

Dur, vraiment dur, pour Air Lavillenie, qui tentait de relativiser les turbulences : "J’ai la satisfaction d’avoir fait le concours qu’il fallait. Repartir de Rio avec une médaille d’argent, c’est quand même pas mal. C’est une deuxième médaille olympique, quelque chose qu’il ne faut pas dénigrer."

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Boxe-Hommes (-60 kg) : Souleymane CISSOKHO :

Battu en demi-finale lundi, le boxeur français Souleymane Cissokho devra se contenter d’une médaille de bronze, première breloque d’une équipe de France conquérante.

Un grand vent de fraîcheur et d’enthousiasme. Loin des scandales sur l’arbitrage qui ont émaillé les éditions précédentes, le tournoi de boxe olympique pourrait bien sourire à nos boxeurs français. Au-delà des résultats bruts, ce sont surtout les déclarations pleines d’humilité et de sens du collectif qui nous séduisent. Lundi soir, par exemple, Souleymane Cissokho aurait pu maudire le sort et le règlement après l’arrêt de son combat face au Kazakh Daniyar Yeleussinov, victime d'une profonde entaille au front après un choc tête contre tête. Mené aux points au moment de la blessure de son adversaire, Souleymane Cissokho a été déclaré perdant, voyant ainsi son rêve de titre olympique s’envoler. «Une défaite comme ça, ce n'est pas évident. Mais c'est ça le sport», expliquait le boxeur, capitaine de la délégation française. «Je ne vais pas aller à l'encontre du choix des arbitres qui sont des professionnels, a-t-il poursuivi. Je pense qu'ils sont là pour notre santé. Ça aurait pu m'arriver et j'aurais sans doute préféré qu'ils arrêtent le combat.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Natation-10 km eau libre : Marc-Antoine OLIVIER :

Le jeune Marc-Antoine Olivier a décroché la médaille de bronze du 10 km en eau libre, mardi à Rio, pour devenir le premier Français médaillé olympique sur l'épreuve. Olivier a terminé la course en 1 h 53 min 02 sec, derrière le Néerlandais Ferry Weertman (1:52:59.8) et le Grec Spiros Giannotis (1:52:59.8), départagés au profit du Néerlandais par la photo finish. Le Bleu est resté dans le peloton de tête avant de s'en extraire avec une poignée de nageurs dans le dernier tour pour terminer sur une échappée, à Copacabana, dans une eau chaude comme les aime Olivier.

 

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Athlétisme-Lancer du disque femmes : Mélina ROBERT-MICHON :

Mélina Robert-Michon a remporté la médaille d'argent de l'épreuve olympique du lancer du disque mardi à Rio en battant son record de France (66,73 m). La Française de 37 ans, vice-championne du monde en 2013, s'est classée deuxième derrière la Croate Sandra Perkovic (69,21 m), qui était tenante du titre.

La Cubaine Denia Caballero a pris la 3e place avec un lancer à 65,34 m. Robert-Michon, qui s'est parée d'un drapeau tricolore pour faire le tour du stade avec ses deux camarades de podium, rapporte à la France sa première médaille olympique dans une discipline de lancer depuis 1948.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Boxe-Hommes (-60 kg) : Sofiane OUMIHA :

Alors qu’il aurait pu succéder à Brahim Asloum, dernier boxeur français titré, Sofiane Oumiha (-60 kg) a échoué en finale face à Robson Conceiçao. Encore un Brésilien, encore une ambiance brûlante…

Et 1, et 2 et 3-0, ça vous rappelle quelque chose? Eh bien, Rio, depuis deux jours, c’est un peu comme le Stade de France en 1998, mais à l’envers. Après les volleyeurs, privés de quarts de finale, et Lavillenie, dépossédé d’un titre promis à la perche lundi, le Brésil a jeté une nouvelle pierre dans le bilan français. En boxe cette fois, Sofiane Oumiha (-60 kg) a dû céder l’or à Robson Conceiçao, échouant ainsi à succéder à Brahim Asloum, dernier champion olympique français dans la discipline (2000).

Le garçon avait tout de même fort à faire. Non seulement son adversaire était d’une grande qualité, très propre et rapide, mais il fallait aussi composer avec une salle incandescente. Près de 10.000 personnes exultant à la moindre attaque de leur champion, même celles qui ne touchaient pas vraiment. Soit une considérable pression mise sur les juges.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Athlétisme-110 mètres haies hommes : Dimitri BASCOU :

A 29 ans, le Français Dimitri Bascou a remporté la médaille de bronze en finale du 110 mètres haies à Rio.

Une si longue attente: Dimitri Bascou, discret et attachant garçon de 29 ans, a apporté à la France une médaille de bronze qui renoue le fil glorieux des haies françaises, 40 ans après le titre olympique de Guy Drut à Montréal, le seul de l'histoire tricolore. C’est le Jamaïcain Omar McLeod qui a été sacré juste devant l'Espagnol d'origine cubaine Orlando Ortega. «On a un très bon niveau en France et on s'installe à l'international. On demandait simplement patience. Et je ramène deux médailles cette saison, je suis fier de partager ça avec la France», a confié le souriant Martiniquais, encore loin de réaliser la portée de sa performance.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Boxe-hommes (- 81 kg) : Mathieu BAUDERLIQUE :

Mathieu Bauderlique a pris une leçon de boxe des poings du Cubain Julio Cesar La Cruz, triple champion du monde amateur en demi-finale de la catégorie des moins de 81 kg. Le style du Français, tout en puissant et en larges crochets devrait mieux convenir aux joutes professionnelles. Il apporte néanmoins une médaille de bronze à la «Team Solide», après celle de Souleymane Cissokho en moins de 69 kg.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Equitation-Saut d’obstacles par équipe : Roger-Yves BOST, Pénélope LEPREVOST, Kevin STAUT, Philippe ROUZIER :

L'équipe de France a décroché la médaille d'or en saut d'obstacles par équipes. Les cavaliers français, déjà médaillés d'or au concours complet par équipes, ont devancé les Etats-Unis (argent), alors que des barrages étaient prévus entre l'Allemagne et le Canada pour le bronze.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Athlétisme-3000 Mètres steeple : Mahiédine MEKHISSI :  

Le Français Mahiédine Mekhissi a finalement obtenu la médaille de bronze du 3.000 m steeple . Il a avait porté réclamation contre le Kenyan Ezekiel Kemboi, arrivé troisième. "Il a coupé sur le virage à la mi-parcours. Quand je courais je ne le comptais pas dans ma tête", a déclaré Mekhissi, double vice-champion olympique (2008, 2012) sur France Télévisions. "C'est mon ami, mais dans la course on est adversaires. Il faut s'appuyer sur les règlements. J'ai vu qu'il avait coupé. C'est à la fédération de porter réclamation", a lancé Mekhissi. L'IAAF lui a donné raison.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Voile-470 (dériveur) : Camille LECOINTRE et Hélène DEFRANCE :  

Le duo Camille Lecointre et Hélène Defrance remportent la première médaille tricolore de cette treizième journée, en décrochant le bronze en 470 (dériveur). Après un départ moyen, les Françaises ont bénéficié d'une erreur fatale des Américaines leur permettant de faire la différence au niveau des points, s'imposant de justesse face au Pays-Bas. Elles terminent troisième derrière la Grande-Bretagne (or) et la Nouvelle-Zélande (argent).

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Atlétisme-Décathlon : Kevin MAYER :

Le Français a poussé tous ses concurrents dans leurs derniers retranchements. Il termine deuxième derrière l’américain Ashton Eaton et devant le canadien Damian Warner. Il faut remonter à 1948 pour trouver trace du dernier et seul médaillé olympique dans cette discipline : Ignace Heinrich.

Le Décathlon comprend les épreuves suivantes : 100 mètres, saut en longueur, lancer du poids, saut en hauteur, 400 mètres, 100 mètres haies, lancer du disque, saut à la perche, lancer du javelot et 1 500 mètres.

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

BRONZE : Athlétisme-200 mètres : Christophe LEMAITRE :

Il a tout donné : cinquième à 60 mètres de l’arrivée, quatrième à 30 mètres, Christophe Lemaitre continue à grignoter et termine troisième d’un 200 mètres dantesque.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Athlétisme : Pentathlon moderne femmes : Elodie CLOUVEL :

Elodie Clouvel aura fait découvrir cette discipline très peu connue qu’est le pentathlon moderne qui comprend natation, équitation, escrime, course à pied et tir au pistolet.

 

 

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Boxe-Femmes (-60 kg) : Estelle MOSSELLY :

Première femme championne olympique en boxe, elle bat en finale la chinoise Yin Junhua.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Kayak monoplace K1, 200 m : Maxime BEAUMONT :

le vice champion du Monde 2015 a remporté avec autorité sa demi finale se permettant même le luxe de couper son effort avant l’arrivée. A Londres en 2012 il avait échoué à la quatrième place à trois centièmes de secondes du podium.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Boxe-Femmes (- 51 kg) : Sarah OURAHMOUNE :

Cette mère de famille de 34 ans livrait à Rio son dernier combat. Son adversaire n’était autre que la britannique Nicola Adams la championne olympique. La française a du s’incliner devant plus fort qu’elle mais il quitte les JO par la grande porte.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

ARGENT : Hand-ball Femmes :

L’équipe de France féminine malgré sa hargne et son talent a du s’incliner devant le Russes qu’elles redoutaient. Une belle deuxième place tout de même pour le hand-ball féminin français. Un parcours héroïque pour ces handbaleuses en quête de gloire : six victoires en sept matchs au Brésil dont deux à sensations fortes face à l’Espagne (27-26) en quarts de finales puis contre les néerlandaises avec encore un suspense insoutenable jusqu’au bout.

 

 

 

 

 

 

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : HONNEUR A NOS CHAMPIONS

OR : Boxe poids lourds hommes : Tony Yoka :

La boxe française termine en beauté ses Jeux olympiques (six médailles) grâce à une deuxième récompense en or. Des boxeurs que toute la délégation française peut remercier, puisqu’ils apportent la plus belle contribution au total record de 42 médailles, dont 10 en or, récoltées à Rio par les tricolores.

Tony Yoka a rejoint sa compagne Estelle Mossely au rang des champions olympiques tricolores. Il se présentait à Rio avec le statut de champion du monde des super-lourds, les plus de 91 kg. Dimanche 21 août, au pavillon 6 du Riocentro, il s’est imposé en finale du tournoi face au Britannique Joseph Joyce, un encaisseur et un puncheur redoutable. En demi-finale, la tête de file de la boxe tricolore avait battu le Croate Filip Hrgovic.

Devant l’équipe de France au complet, au premier rang de laquelle Estelle Mossely, son ami Teddy Riner, autre champion des poids lourds au judo, Tony Yoka a géré de main de maître son dernier combat. Face à un adversaire pataud, il a imposé sa précision et sa domination.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens