Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - La SNCF débute sa grève illimitée ce mercredi dans toute la France :

Symbole d’un gouvernement qui s’enlise un peu plus dans une nouvelle crise sociale. A seulement 9 jours de l’Euro.

Après les raffineries, les trains. Un conflit sur le temps de travail des cheminots cumulé à la Loi El Khomri, et c’est la grève illimitée à la SNCF. Ce mouvement fort, à l'appel de la CGT, n’est pas sans précédent, puisque cela fait plus de 3 mois que les employés se mobilisent. Le dernier mouvement en date a eu lieu le 24 mai dernier. «Cette semaine va être la semaine la plus forte de mobilisation depuis trois mois maintenant», a indiqué mardi soir Philippe Martinez, numéro un de la CGT.

Cette grève reconductible, qui lie des revendications internes au retrait de la Loi Travail, intervient dans un contexte social tendu, où les manifestations se multiplient. La CGT-Cheminots a d’ores et déjà demandé au gouvernement d’obtenir la «réouverture immédiate» des négociations pour aboutir à une convention collective. Alors que la SNCF est fortement mobilisée, la RATP n’anticipe que de légères perturbations.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - Inondation : Alerte rouge dans le Loiret :

Le Loiret s’est réveillé les pieds dans l’eau mercredi matin en raison de la crue exceptionnelle de plusieurs cours d'eau. Le Loiret et la Seine-et-Marne ont été placés en vigilance rouge "inondations".

De nombreuses localités du centre et de l'est de la France avaient les pieds dans l'eau mercredi matin, en raison de la crue exceptionnelle de plusieurs cours d'eau, notamment dans le département du Loiret placé en alerte rouge "inondations", tout comme la Seine-et-Marne. Dans le Loiret les cours du Loing et de l'Ouanne "sont particulièrement préoccupants", a indiqué dans la matinée le préfet du Loiret, Nacer Meddah. "Nous sommes en situation rouge sur l'est du département", a-t-il souligné. Il a indiqué que des habitations étaient inondées notamment dans la région de Montargis et Château Renard et qu'un tronçon de l'A10 restait fermé depuis le péage de St-Arnoult-en-Yvelines en direction d'Orléans. "Nous avons du évacuer hier 500 personnes sur deux centres d'accueil", a-t-il dit. "On a évacué, 3 Ephad, une clinique, 400 détenus du centre pénitentiaire de Saran - il n'en reste plus que 200 sur place - il y a eu 2.200 interventions", a-t-il énuméré se félicitant qu'il n'y ait eu "aucun blessé, aucun mort". Le phénomène a atteint le niveau d'"une crue centennale", a-t-il souligné en ajoutant : "C'est la première fois qu'on a une telle montée des eaux", signalant toutefois depuis mardi soir "une diminution importante des précipitations" et "une stabilisation (...) voire une décrue pour l'Ouanne".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - La condamnation de l’ex-capitaine du Concordia confirmée en appel :

 Condamné en février 2015 pour homicides, abandon de navire et naufrage par les juges du tribunal de Grosseto (Toscane), l'ancien capitaine Francesco Schettino n'a pas obtenu la clémence de la justice italienne lors de son appel devant le tribunal de Florence.

La justice italienne a confirmé mardi en appel la condamnation à 16 ans de prison à l'encontre l'ex-commandant du paquebot Concordia dont le naufrage près des côtes italiennes en janvier 2012 avait fait 32 morts.

L'ancien capitaine Francesco Schettino, absent à l'audience du tribunal de Florence (centre) avait été condamné en février 2015 pour homicides, abandon de navire et naufrage par les juges du tribunal de Grosseto (Toscane) où son procès en première instance s'était ouvert en juillet 2013. Il avait alors écopé d'une peine de 16 ans et un mois de prison, alors que le parquet avait réclamé 26 ans de réclusion. En appel, le parquet avait réclamé 27 ans de prison et ses avocats l'acquittement. L'ex-commandant n'ira toutefois pas tout de suite en prison, le jugement n'étant toujours pas définitif en raison de la possibilité d'un pourvoi en cassation.

Le Concordia, qui naviguait trop près de la côte de l'île toscane de Giglio, avait heurté un rocher dans la nuit du 14 janvier 2012. Il s'était alors échoué sur des rochers à quelques dizaines de mètres du Giglio avec à son bord 4.229 personnes, dont 3.200 touristes. Trente-deux personnes avaient péri, dont deux n'ont jamais été retrouvées. Son épave en partie immergée a ensuite été renflouée et transportée en juillet 2014 jusqu'au port de Gênes pour y être démantelée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - Denis Baupin nie tout :

Dans un entretien à paraître jeudi dans L'Obs, le député écologiste Denis Baupin réfute les accusations de harcèlement ou d'agression sexuelle, évoquant des "jeux de séduction" entre adultes consentants.

Le député écologiste Denis Baupin conteste farouchement toute accusation de harcèlement sexuel ou d'agression sexuelle, dans un entretien à paraître jeudi dans "L'Obs", reconnaissant cependant "des jeux de séduction". "J'affirme de toute ma vie n'avoir jamais commis de harcèlement sexuel ni d'agression sexuelle", assure-t-il dans sa première réaction dans les médias depuis la diffusion le 9 mai de témoignages de femmes le mettant en cause. Interrogé sur l'accumulation des témoignages révélés par France Inter et Mediapart, M. Baupin "conteste toute tentative de harcèlement et d'agression". "Je ne vais pas spéculer sur les motivations de ces femmes. Mais il est possible que du fait des désaccords politiques profonds à EELV, il puisse y avoir une relecture d'épisodes anciens", suggère-t-il.

Le député réfute une par une les différentes accusations. A propos de la scène décrite par Sandrine Rousseau, qui remonte à octobre 2011, lors d'une réunion d'Europe Ecologie-Les Verts à Montreuil, M. Baupin relève qu''il est impossible de démontrer que quelque chose n'a pas eu lieu", mais estime qu'"il y a de nombreuses invraisemblances". "A un moment donné, j'ai voulu faire une pause", avait raconté Sandrine Rousseau. "Dans le couloir qui longe la salle, Denis Baupin est venu. Il m'a plaquée contre le mur en me tenant par la poitrine, et a cherché à m'embrasser. Je l'ai repoussé violemment".

En ce qui concerne le témoignage d'Isabelle Attard, députée du Calvados, évoquant "du harcèlement quasi quotidien de SMS provocateurs, salaces", M. Baupin répond que "ce n'était pas des SMS salaces, plutôt de compliment, de séduction..." Il précise avoir "retrouvé ces SMS" et les avoir confiés à son avocat "pour que la police puisse en avoir connaissance". "J’ai eu pendant quelques jours des échanges de textos avec Isabelle Attard, qui ont porté sur des sujets politiques mais aussi privés avant l’été 2012. Au vu de la tonalité des réponses et des choses qu’elle me confiait sur sa vie privée, elle ne se sentait visiblement pas dans une situation de harcèlement.", explique-t-il. Sa défense est la même concernant les SMS reçus par Elen Debost, dont le fameux "je suis dans un train et j’aimerais te sodomiser en cuissardes"…

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - Karim Benzema accuse Didier Deschamps de ne l’avoir pas sélectionné à cause de la pression d’une partie de la France raciste. :

Une polémique de plus pour Karim Benzema. Le joueur du Real Madrid a accordé une interview au quotidien sportif espagnol «Marca» mercredi. Visiblement inspiré par la tirade d’Eric Cantona, qui avait estimé que Didier Deschamps n’avait sélectionné ni lui, ni Ben Arfa, en raison de leurs origines, Karim Benzema y est lui aussi allé de sa petite analyse… Selon lui, Didier Deschamps, qui l’a pourtant toujours défendu, a «cédé à la pression d'une partie raciste de la France» en le déclarant non sélectionnable pour l’Euro 2016. Le joueur récemment vainqueur de la Ligue des Champions avait été écarté à cause de sa mise en examen dans l'affaire du chantage à la sex-tape contre son coéquipier chez les Bleus Mathieu Valbuena.

Mais pour lui, cette affaire n’a rien à voir avec son absence de la compétition. Pour appuyer ses propos, il rappelle ainsi les scores récents du Front national en France. «J'ignore si c'est une décision seulement de Didier, parce que je m'entends bien avec lui, avec le président (de la Fédération française de football, Noël Le Graët, ndlr) et avec tout le monde, ajoute-t-il. Ils m'ont déclaré non-sélectionnable, bien. Mais sur le plan sportif, je ne comprends pas pourquoi, et sur le plan judiciaire, je ne suis pas encore jugé et je suis présumé innocent. Il faudra attendre que la justice se prononce.» Lors de l’annonce de sa liste des 23, Didier Deschamps avait pourtant expliqué que le côté sportif ne faisait pas tout et qu’il souhaitait créer un groupe motivé et loin des polémiques. Sélectionner Karim Benzema aurait pu mettre à mal cette cohésion, lui qui n’en n’est pas à son premier scandale : en 2010, il avait été lié à l’affaire Zahia, dont il avait finalement été relaxé. En 2013, il a été condamné par la justice espagnole à un retrait de permis de huit mois pour avoir roulé à 216 km/h au lieu de 80. En 2015, il a été interpellé plusieurs fois pour conduite sans permis, quelques semaines avant l’affaire de la sextape.  

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - La France bloquée :

Ports et aéroports en grève, raffineries à l’ arrêt, transports suspendus… C’est l’offensive sur tous les fronts

Pour la première fois depuis le début du quinquennat de Hollande, le chômage a baissé deux mois d’affilée. Le moral des ménages, aussi étrange que cela puisse paraître, s’améliore. Les chantiers navals de Saint-Nazaire viennent de remporter un nouveau méga contrat. Alors que les nouvelles rassurantes se multiplient sur le front économique, la contestation de la loi El Khomri se durcit. Si aucun économiste ne pense pour l’instant que les grèves menacent la reprise, dans certains secteurs, on serre les dents. Au Havre, au siège de Challenge -International, une PME spécialisée dans les transports internationaux, le P-DG, Denis Patural, commence à chiffrer ses pertes : « Au bas mot, un million d’euros n’ont pas été facturés. Nous pourrons peut-être nous rattraper, mais la réorganisation aura un coût. Certains jours, la moitié de nos 340 salariés n’a pu venir travailler à cause des barrages. Nous subissons la concurrence des ports européens et nous craignons pour notre réputation. » A Vitrolles, la PME Laurin, qui fournit du béton prêt à l’emploi, a dû immobiliser quelques-uns de ses 32 camions. « Nous avons raté des chantiers. Un de mes camions est resté bloqué une journée dans les bouchons : 1 000 euros de perdus », déplore son -gérant, Gérard Laurin. Le président du Medef, Pierre Gattaz, se dit « très choqué » : « Les plus ennuyés sont les salariés qui essaient de venir travailler. Les petites entreprises seront fragilisées. Cela donne une image catastrophique du pays. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - Pour Michel Rocard, le risque de la fin du PS existe :

L’ancien Premier ministre Michel Rocard, père de la deuxième gauche, s’inquiète pour l’avenir de la France et… de la gauche. Il estime en revanche que Manuel Valls a trop misé sur cette loi travail mais qu’il ne doit pas démissionner. « Nous sommes dans un moment de crispation politique très grave parce qu’inhabituel dans son ampleur. Surtout, et c’est le plus inquiétant, il n’y a aujourd’hui aucune négociation entre les partenaires sociaux et le patronat. C’est d’abord la faute à l’Histoire de France. La France n’a jamais appris à discuter avec elle-même. C’est une très grave fragilité, une terrible faiblesse pour notre pays. La crise actuelle montre aussi que le gouvernement n’a pas su mener les négociations jusqu’au bout. Mais les partenaires étaient-ils prêts? La responsabilité est partagée par tous. »

« La CGT est la mère des syndicats, elle en est la matrice. C’est une organisation plus que centenaire mais qui ne sait plus se faire respecter, qui n’a plus d’inspiration. Elle est donc en recherche d’identité et de prestige. Et elle ne sait le faire qu’à travers sa grande tradition de hurlement de slogans. Or les intérêts qu’elle défend sont minoritaires. L’opinion doit lui faire sentir que trop c’est trop pour qu’elle réalise que la sortie nécessaire suppose la reprise du dialogue. Mais la CGT n’est pas la seule coupable, elle amplifie juste les conséquences du désaccord dont elle n’est pas à l’origine. »

« Il faut arrêter de penser que toute réforme doit passer par la loi. Le problème de la loi Travail, c’est justement que c’est une loi: ce qui régit la négociation entre les salariés ne devrait pas relever du pouvoir législatif mais de conventions ou d’accords. Pour cela, le patronat doit commencer par changer son comportement. Lui, mais aussi les syndicats ouvriers, doivent faire l’apprentissage de la négociation. C’est une absolue priorité que l’Etat doit encourager. Ce dernier doit également apprendre à se substituer le moins possible aux partenaires sociaux. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

1er juin 2016 - Richard Gasquet battu par Andy Murray :

Il n'y a plus de joueur français engagé à Roland-Garros dans le tournoi masculin. Le Français Richard Gasquet s'est incliné en quatre sets face à l'Ecossais Andy Murray sur le score de 5-7, 7-6, 6-0, 6-2, pour le compte des quarts de finale de l'épreuve.

Le public clairsemé du court Philippe-Chatrier y a longtemps cru. Pendant deux sets, Richard Gasquet, douzième mondial, a fait jeu égal avec le numéro 2 mondial, Andy Murray. Mené à deux reprises 5-2, le Biterrois serrait les dents et le jeu au bon moment pour refaire son retard dans les deux premiers sets. Lors du premier, il réussissait même à inscrire quatre jeux de rang pour s'adjuger la première manche (7-5). Le second allait, lui, se conclure au tie-break

Un jeu décisif qui allait être le tournant du match. Richard Gasquet menait ainsi trois points à un avant de s'écrouler sous les coups de boutoir de son adversaire. Dès lors, Andy Murray déroulait, sûr de sa force, pour ne laisser plus que deux petits jeux à Richard Gasquet (6-0, 6-2). Le score était sévère mais révélateur du fossé qui reste à combler pour le dernier joueur français en lice après l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga.

Au prochain tour, Andy Murray défiera pour une place en finale le Suisse tenant du titre, Stan Wawrinka, qui a facilement battu l'Espagnol Albert Ramos, en trois sets, 6-2, 6-1, 7-6 (9/7). Dans le haut du tableau qui a pris un jour de retard en raison des intempéries, le numéro 1 mondial, le Serbe Novak Djokovic jouera en quart de finale le Tchèque Tomas Berdych, alors que le jeune Autrichien Dominic Thiem affrontera le Belge David Goffin.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - Manuel Valls au chevet des naufragés de Nemours :

Le Premier ministre Manuel Valls s'est rendu à Nemours (Seine-et-Marne), ville coupée en deux après les inondations et dont trois mille personnes ont été évacuées dans des centres d'hébergement.

Après plusieurs jours de crues exceptionnelles, la situation restait tendue jeudi en particulier en Seine-et-Marne et désormais dans l'Essonne, et de nouvelles pluies étaient attendues, suscitant l'inquiétude. Outre la Seine-et-Marne, le Loiret se trouve toujours en alerte rouge inondations et huit autres départements d'Ile-de-France, du Centre et de Lorraine sont en vigilance orange (Essonne, Indre-et-Loire, Cher, Loir-et-Cher, Indre, Meuse, Meurthe-et-Moselle et Moselle).

Dans l'Essonne, dans le sud de l'Ile-de-France, la situation est "aiguë" en particulier à Longjumeau, "avec sans doute près de 2.000 personnes qui devraient être évacuées", a souligné le Premier ministre Manuel Valls en se rendant au centre de gestion de crise à Paris. Le centre-ville de Longjumeau, commune de 22.000 habitants, est totalement inondé et "l'eau atteint par endroits plus de 1,30 m voire 1,50 m", a dit à l'AFP la maire Sandrine Gelot (LR).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - Chambord a des airs de Mont Saint-Michel :

Le château de Chambord, dans le Loir-et-Cher, est resté fermé ce mercredi à la suite des inondations qui noient une partie du centre de la France.

Dans un communiqué disponible sur son site officiel et les réseaux sociaux, le château de Chambord informe les visiteurs qu'il restera fermé toute la journée du 1er juin. «La moitié des routes d’accès sont fermées. Par sécurité, le monument est fermé au public pour la journée. En effet, le système de sécurité incendie est hors d’usage, tous les parcs de stationnement sont inaccessibles ou sous l’eau. Une grande partie du personnel, habitant en territoire rural, ne peut circuler.», explique le communiqué. «Paradoxe de ces catastrophes naturelles, elles nous donnent une représentation de ce que François Ier voulait pour Chambord, un château surgissant des eaux, celles qu’il aurait voulu détourner de la Loire.»

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - Le premier Mistral livré à la marine égyptienne :

L’un des deux navires commandés par la Russie en 2011 sera livré aujourd’hui à l’Egypte. Le transfert de pavillon a lieu ce jeudi 2 juin à 10h30 à Saint-Nazaire.

« Ce n’est pas à cause de cette polémique que la presse n’est pas conviée à la cérémonie, nous assure-t-on chez DCNS, mais à cause des mouvements sociaux.» A Saint-Nazaire, une crise chasse l’autre, mais les bateaux continuent de se construire. L’an dernier, le géant de la construction naval, détenu à hauteur de 63% par l’Etat, se trouvait au centre d’une polémique à cause de l’incertitude sur la livraison de deux navires de type Mistral à la Russie. Commandés en 2011 et mis à l’eau fin 2014, ces bâtiments de projection et de commandement (BPC) auront passé presque un an à quai avant de trouver leurs propriétaires. En août 2015, le Président Hollande annonçait le refus de les livrer à la Russie. Un mois plus tard en septembre 2015 l’Egypte décide d'acheter les deux Mistral –avec un coup de pouce de l’allié des Emirats arabes unis-.

DCNS et son plus gros sous-traitant, la société privée STX, se trouvaient en 2015 dans une situation délicate voire incertaine. Les deux constructeurs qui subissaient la crise de plein fouet voyaient leur plus grosse commande annulée pour une raison politique et remboursée -en partie seulement- par l’assureur Coface. D’autres sous-traitants comme la Cnim se trouvaient contraints de mettre des salariés au chômage partiel.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - La cité du vin de Bordeaux se dévoile au public :

Mercredi 1er juin, la Cité du Vin de Bordeaux a ouvert ses portes au public après une inauguration la veille en présence de François Hollande mais aussi d’Alain Juppé actuel maire de la ville. Trois ans de travaux ont été nécessaires pour construire cet imposant édifice.

Retour en 2008. Alain Juppé, alors candidat à la mairie de Bordeaux décidait d'initier cet ambitieux projet, futur symbole de l'essor de la capitale mondiale du vignoble. Situé dans le quartier réhabilité de Bacalan, au nord de la ville et sur les rives de la Garonne, le bâtiment réparti en 10 étages culmine à une hauteur de 55 mètres pour une superficie totale de 13 350 mètres carrés. Sa silhouette arrondie, oeuvre du cabinet d'architectes parisien XTU marque une rupture avec l'architecture classique bordelaise en faisant d'avantage référence à la fluidité, au liquide, apologie du nectar de raisin.

L’inauguration qui s'est faite en présence du président de la République et d'Alain Juppé a mobilisé plus de 700 policiers mais aussi quelque 500 manifestants de la CGT et écologistes venus dénoncer l'utilisation de produits phytosanitaires déversés sur certaines vignes de la région.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - EgyptAir : l'A320 a dû atterrir en urgence à trois reprises la veille du crash :

L'A320 de la compagnie EgyptAir, qui s'est abîmé en mer Méditerranée le 20 mai dernier, avait déjà émis des alertes signalant la présence de fumée à bord lors de ses précédentes rotations, révèle Le Parisien de jeudi. Sur la journée du 19 mai, l'appareil a dû atterrir à trois reprises en urgence.

Le mystère de la disparition en mer du vol MS804, le 20 mai dernier à l'aube avec 66 personnes à bord, pourrait s'éclaircir. Mercredi, le Bureau d'enquêtes et d'analyses français (BEA) a confirmé que le signal capté par un navire de la Marine française est bien celui d'une des deux boîtes noires de cet Airbus d'EgyptAir qui reliait Paris au Caire. Mais, au-delà du crash lui-même, l'historique des vols de l'A320 pourrait expliquer en partie de la catastrophe.

Selon Le Parisien, qui révèle l'information jeudi, des incidents récurrents signalant des dégagements de fumée ont été enregistrés au cours des vols précédents. En effet, dans la journée du 19 mai, l'A320 qui s'est abîmé en mer a effectué six vols moyen-courrier, reliant l’Érythrée, la Tunisie, la France puis l'Egypte. Pendant ces rotations, trois alertes de fumée se sont déclenchées. Selon France 3, l'appareil a dû se poser en urgence à au moins trois reprises au cours des 24 heures précédant le crash.

Ces informations ont aussitôt été répertoriées dans l'Acars (pour Aircraft Comunication Addressing and Reporting System), le système de suivi en temps réel de l'état de maintenance des appareils que chaque compagnie met à jour lors des escales. Problème : l'équipage du MS804 n'a signalé aucun problème lors de sa dernière escale à Paris. "C'est un peu comme si un voyant s'allumait sur votre tableau de bord de voiture sans constater pour autant d'incident avéré", explique un technicien au Parisien. Selon les enquêteurs, "rien de suspect n'a d'ailleurs été signalé à Roissy". Le 20 mai au matin, quelques minutes avant le crash, ce ne sont pas moins de sept messages d'alerte, indiquant entre autres la présence de fumée dans les toilettes et sous le poste de pilotage, qui ont été enregistrés par l'Acars.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - Soutien de maires : Juppé montre ses muscles :

Le candidat à la primaire a publié mercredi soir "la liste des 1000 premiers maires qui (le) soutiennent". Favori des sondages, Alain Juppé entend montrer qu'il bénéficie aussi d'un maillage d'élus locaux qui le soutiennent. A l'occasion du congrès des maires de France, il a donc publié mercredi soir "la liste des 1000 premiers maires qui (le) soutiennent". 

"J'étais un peu inquiet. Les grèves, les intempéries... Mais vous êtes là et c'est pour moi un magnifique encouragement (....) Le pari est tenu!", a-t-il lancé devant quelque 1000 élus locaux réunis salle Wagram à Paris. Candidat à la primaire, "j'ai commencé une longue marche. Le chemin est rocailleux, semé d'embûches...et ça va continuer", a-t-il ironisé. "Dans le match de rugby qui va s'engager, les maires seront les premières lignes", a-t-il souligné alors que les édiles sont l'objet cette semaine de toutes les attentions des candidats à la primaire.

Alain Juppé s'est livré à une séance de questions/réponses qui lui a permis de décliner son projet, notamment en matière de collectivités locales. Parce que "toute spontanéité demande une certaine forme d'organisation", selon la formule de Dominique Bussereau, les cinq maires qui ont posé des questions avaient été choisis à l'avance. L'un d'eux, venu de Polynésie, a salué le "futur président de la République". "Ne vendons pas la peau de l'ours, lui a répondu Alain Juppé. D'autant qu'il y a plusieurs ours..."

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (834) : 1er & 2 JUIN 2016

2 juin 2016 - Inondations : la Seine continue à monter :

Jeudi, les inondations touchaient jeudi particulièrement l'Ile-de-France, et la crue se déplaçait vers Paris, désormais placée en vigilance orange. En Seine-et -Marne, un cavalier a été emporté par les eaux.

Après plusieurs jours de pluies exceptionnelles pour la saison, la Seine a continué à monter jeudi.  Elle a déjà inondé certaines berges de la capitale, impraticables par les automobilistes, et grimpe le long des jambes du zouave du pont de l'Alma (photo ci-dessous), célèbre repère des Parisiens qui avait eu de l'eau jusqu'aux épaules lors de la grande crue de 1910. "Hier, l'eau arrivait seulement aux chevilles", constate un Parisien en photographiant le zouave immergé jusqu'aux genoux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens