Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Crash Egyptair : Le mystère demeure :

Les causes du crash du vol d’EgyptAir sont toujours inconnues ce vendredi matin. Accident ou attentat ? En attendant d’en savoir plus, les recherches pour retrouver les débris de l’appareil se poursuivent.

Les opérations de recherches de l'Airbus A320 d'EgyptAir reliant Paris au Caire qui s'est abîmé jeudi au large d'une île grecque avec à bord 66 personnes se poursuivaient, alors que les autorités égyptiennes ont évoqué un possible acte terroriste. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a demandé à "tous les appareils de l'Etat concernés, y compris le ministère de l'Aviation civile (...) la marine et l'armée de l'air d'intensifier les opérations de recherches" pour "retrouver les débris de l'avion". Le président du Comité grec de sécurité aérienne Athanassios Binos a affirmé à l'AFP que les débris retrouvés jusque-là dans la zone proche du point de chute présumé du vol d'Egyptair "ne proviennent pas d'un avion".

La compagnie égyptienne avait auparavant annoncé en arabe sur Twitter la "découverte de débris qui pourraient être ceux du vol MS804". Mais le vice-président d'Egytair Ahmed Adel a indiqué jeudi soir sur CNN que les débris retrouvés "n'appartenaient pas à notre avion". Les opérations de recherche "se poursuivent", a-t-il ajouté. Le vol MS804, à bord duquel se trouvaient notamment 30 Egyptiens et 15 Français, a soudainement disparu des écrans radar sans qu'"aucun problème" n'ait été signalé par le pilote et alors que les conditions de vol étaient excellentes à l'approche des côtes égyptiennes.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Salah Abdeslam est arrivé ce vendredi matin au palais de justice de Paris pour être entendu par les juges :

Il s’agira du premier interrogatoire français du terroriste présumé depuis les attentats du 13 novembre.

Salah Abdeslam est le seul membre du commando du 13 novembre à être encore en vie. Déjà entendu en Belgique après son arrestation fin mars à Molenbeek, il est interrogé ce vendredi par les juges français. Le terroriste présumé est arrivé au palais de justice de Paris tôt dans la matinée. Il a extrait de sa cellule de Fleury-Mérogis au petit matin et son convoi a été placé sous surveillance maximale. Il doit être entendu toute la journée par les magistrats antiterroristes qui l'avaient mis en examen, notamment pour assassinats terroristes, le 27 avril, lors de sa remise par la Belgique à la France. D'autres auditions suivront ultérieurement.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Casseurs : La mise à sac des villes :

A l’occasion des manifestations contre la loi el Khomri, ils se sont infiltrés et ont rendu inaudibles par leur violence les revendications.

D’ordinaire, on les respecte ; parfois, ils font peur. Ce sont les services d’ordre de la CGT. Des gros bras et des grandes gueules, mais sans casque. Le 12 mai, aux abords de la place des Invalides, une centaine d’individus cagoulés leur ont lancé une pluie de pavés, presque à bout portant, à moins de 10 mètres, aboyant « SO, collabos ! »

La meute enragée a sérieusement blessé une dizaine d’entre eux. Les autres ont été sauvés par un escadron de CRS, dans le rôle qui leur avait été défini par l’affiche publiée quelques jours plus tôt par la CGT : « La police doit protéger les citoyens et non les frapper. » Les casseurs n’ont plus de limites. Ils forment un mélange explosif d’idéologues, de black blocs, de groupuscules anarcho-autonomes, d’antifascistes, de libertaires, de zadistes, de militants et de paumés. Les nouveaux soldats de l’indignation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Les patrons scrutent les programmes de la droite :

Plus que les mesures, souvent drastiques, c’est la capacité des candidats à les appliquer sans explosion sociale qui les inquiète.

A un an de l’élection présidentielle, l’économie phagocyte les programmes des quatre principaux candidats à la primaire de la droite, en tête des sondages parmi les onze prétendants. Une première. Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon et Bruno Le Maire se sont immergés dans le monde de l’entreprise, au fil de déplacements et d’entretiens. «La maturité économique des hommes politiques est plus forte qu’en 2007 et 2012», estime un patron du public. Un phénomène accentué par la dégradation de la conjoncture, avec la persistance d’un chômage élevé, quand le climat s’améliore en Europe. Les chefs d’entreprise auraient-ils davantage d’influence sur les mesures ? A moins que les candidats, désemparés par la durée de la crise, aient besoin de leur aide. Sans -oublier qu’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie d’un gouvernement socialiste, a multiplié les déclarations iconoclastes, s’attaquant à tous les «totems» : ISF, 35 heures, fonction publique… Ce qui a libéré la parole à droite. «François Hollande a préparé le terrain, précise Alain Minc, conseiller de nombreux grands patrons. Du pacte de responsabilité à la loi El Khomri, la gauche aura du mal à qualifier le programme de la droite de thatchérien.»

Les propositions des quatre postulants sont d’inspiration libérale, une recette qui s’est toujours soldée par un échec dans les urnes. François Fillon, le premier à s’être lancé, a, de l’avis de beaucoup, le programme le plus «abouti». L’ex-Premier ministre dit avoir inspiré ses rivaux, à commencer par Alain Juppé. «Copier sur votre voisin peut vous valoir une bonne note», confirme Pierre Danon, son directeur adjoint de campagne, ancien dirigeant de Xerox et des British Télécoms. Tous prévoient de mettre fin aux 35 heures, de réformer le droit du travail, de supprimer l’ISF, de sabrer des milliards d’euros de dépenses publiques, de réduire le nombre de fonctionnaires, de retarder l’âge de la retraite, de diminuer l’impôt sur les sociétés et de modifier la fiscalité sur le capital. De leur côté, avant de distribuer bons et mauvais points, les acteurs économiques jaugent d’abord les candidats sur leur connaissance de l’entreprise. Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d’assurances, pose deux questions face à chaque proposition : va-t-elle encourager un employeur à embaucher un salarié de plus ou un investisseur à dépenser 1 euro de plus ? A la tête de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises, François Asselin estime que l’urgence est de «s’engager à des réformes structurelles» sans lesquelles l’activité ne repartira pas. «Nous souhaitons des engagements dans la durée sur la baisse des charges et la fiscalité, adaptée aux PME et pas seulement aux grands groupes», ajoute-t-il. Ils sont attentifs aux lacunes, notamment au sein de leurs secteurs. Stanislas de Bentzmann, président de Croissance Plus, regrette : « Hormis François Fillon et Nathalie Kosciusko-Morizet, les autres n’évoquent presque pas les nouvelles technologies. Tous pensent leur programme en fonction du passé et non de l’avenir. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Drogue au lycée : la Région Ile-de-France adopte le principe des tests salivaires :

Les lycées d'Ile-de-France vont pouvoir mettre en place des dépistages de drogue après la décision favorable de la Région jeudi.

La Région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse (LR), a adopté jeudi le principe controversé de financer des tests salivaires de dépistage de drogue et des éthylotests pour les lycéens franciliens, pour lutter contre les addictions, "source de décrochage scolaire". Malgré l'opposition de la gauche et l'abstention du FN, la Région va demander à chaque établissement "d'établir un diagnostic sur la consommation des substances addictives" et d'identifier les éventuels trafics à proximité des lycées.

Pour les chefs d'établissement qui le souhaiteront, les tests de dépistage seront "des outils de diagnostic", menés sous couvert du secret médical, et dont les résultats individuels ne seront pas transmis aux chefs d'établissement mais uniquement à la famille ou au lycéen s'il est majeur. La Région a également adopté la possibilité de détecter des consommations de drogue par l'analyse des eaux usées des lycées, "une détection totalement anonyme" qui donnera "une vision claire et objective" de la consommation dans chaque lycée, a expliqué le groupe MoDem, à l'origine de l'amendement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Face à l'Occident, "la Russie sait prendre des risques" :

Les experts militaires russes s’inquiètent de la multiplication des incidents entre leur pays et l’Otan. Le Kremlin, lui, justifie les "provocations" militaires par la volonté de défendre sa sphère d’influence.

L'inauguration jeudi d'une nouvelle base antimissile de l'Otan en Roumanie a provoqué un nouvel accès de rage au Kremlin. "Malheureusement, on ne nous écoute pas, nous avons déjà dit que cela ne mènerait pas à l'amélioration des relations entre la Russie et les États-Unis", a déclaré jeudi le président de la commission de la défense et de la sécurité du Sénat russe, Viktor Ozerov. Vendredi, le président russe a lui-même expliqué que la Russie prendra des mesures "pour faire face aux menaces".

M. Ozerov penche pour une dénonciation unilatérale du traité Start sur la réduction des armes nucléaires avec les États-Unis. Autre menace agitée par le Kremlin : le déploiement de nouveaux missiles à charge nucléaire Iskander-M dans l'enclave de Kaliningrad. Ces missiles ont une portée de 500 km et menaceraient directement Berlin.

L'hostilité russe ne se limite pas aux mots. La fréquence des incidents militaires entre la Russie et les forces de l'Otan a brusquement augmenté ces dernières semaines, en particulier au-dessus de la mer Baltique. "Cela s'appelle balancer à la limite du conflit", confie au JDD Pavel Felgenhauer, un expert militaire russe. "Le message est le suivant : ne volez pas trop près de nos frontières ou bien il y aura une confrontation. C'est une tentative d'intimider l'Amérique et de prouver que la Baltique est à nous. En fin de compte, cela peut mener à la guerre."

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

20 mai 2016 - Tabac : à partir d'aujourd'hui, les paquets neutres sont disponibles :

Sans logo ni couleur distinctive, les paquets de cigarettes neutres, mesure phare de la loi Santé, pourront être vendus à partir de vendredi en France et au Royaume-Uni. Mais ils arriveront toutefois en ordre dispersé dans les bureaux de tabac français.

A partir de vendredi, les fabricants de tabac n'auront plus le droit de fabriquer pour le marché français des paquets de cigarettes traditionnels. Même sort pour les cartouches ou le tabac à rouler. Ils doivent fabriquer des paquets sans logo, de couleur vert foncé, avec uniquement des avertissements sanitaires et des photos de malades.

"Il n'y pas de règles : les paquets neutres vont arriver chez les buralistes français en fonction des volumes des paquets actuels écoulés, et donc en fonction des marques de cigarettes. Nous n'avons aucune maîtrise de ce que nous allons recevoir dans les jours et semaines à venir", déclare à l'AFP Pascal Montredon, président de la Confédération des buralistes. Contactés, les fabricants ne souhaitent pas donner de date pour la mise en vente des premiers paquets de cigarettes neutres.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

21 mai 2016 - Tabac : La ruée vers l’or vert :

Jamie Perino incarne une nouvelle version du rêve américain. Comme d’autres au Far West, cette agricultrice new age a investi dans l’herbe. Si le gouvernement fédéral n’a pas abandonné sa « guerre à la drogue », une vingtaine d’Etats autorisent les prescriptions médicales de marijuana. Quatre d’entre eux ont levé l’ultime barrière, légalisant son « usage récréatif » pour les adultes. Alors que le débat est relancé en France, Paris Match s’est rendu au Colorado. Où, pour les entrepreneurs, ça plane.

Juchée sur ses talons hauts, apprêtée comme une héroïne de série, Jamie Perino n’a rien d’une trafiquante de drogue. Euflora, sa boutique située sur la 16e Rue, l’une des artères commerçantes les plus chics et les plus passantes de Denver, ressemble à un Apple Store. Sur des tables de bois noir, des pots de cannabis sont posés entre les iPad. Il y en a pour tous les goûts. Le Sativa « Cindy Dom » relaxe le corps et l’esprit, « recommandé pour le soir » ; le « Purple Urkle » provoque « l’euphorie » mais peut aussi servir d’antidote à « la migraine, à l’anxiété et à l’insomnie ». Tout est expliqué sur les écrans tactiles : l’origine comme la concentration en cannabinoïde – l’agent qui fait rigoler. Jamie a pensé à tout. « Acheter du cannabis peut être intimidant, explique-t-elle. Ces tablettes permettent au client de se renseigner avant de demander conseil au vendeur. » Et aussi, ajoute-t-elle, de « démystifier l’achat », légal au Colorado depuis le 1er janvier 2014.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

21 mai 2016 - Mortelles inondations au Sri Lanka :

Un demi-million de Sri-Lankais ont été contraints de quitter leurs maisons après de fortes intempéries, qui ont fait 71 morts et 127 disparus.

Plusieurs pays ont envoyé de l'aide aux quelque 500.000 Sri-Lankais qui ont été contraints de quitter leur maison après des pluies diluviennes et des glissements de terrain meurtriers, ont annoncé samedi les autorités.

Le ministère des Affaires étrangères a précisé qu'un avion de l'armée de l'air indienne était arrivé à Colombo et que deux navires indiens étaient en route pour livrer de l'aide d'urgence. Le Japon a également envoyé un avion d'aide tandis que de l'argent affluait de l'Australie et des Etats-Unis. Le niveau des eaux dans la capitale srilankaise a légèrement baissé dans la nuit de vendredi à samedi mais pas assez pour permettre aux habitants de regagner leur logement sur les rives du fleuve Kelani, ont précisé les autorités. "Il y a eu des averses en amont (du fleuve) et nous craignons que le niveau des eaux remonte dans la journée", a précisé le porte-parole de la cellule de crise, Pradeep Kodippili.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

21 mai 2016 - Afghanistan : Les tribus se dressent contre Daech :

Dans les montagnes d'Afghanistan où les terroristes voudraient étendre leur Califat, les paysans se révoltent et prennent les armes

Courbé sous une guérite, Hadji Ghalib scrute les rides sombres des montagnes de Spinghar, qui bordent la frontière avec le Pakistan. Ses sourcils broussailleux et son collier de barbe mangent une bonne partie de son visage usé. Hadji Ghalib est un ancien moudjahid engagé dans la guerre sainte contre les Russes. Il est aujourd’hui le seul gouverneur d’Afghanistan à avoir passé quatre ans à Guantanamo. « Tous ceux qui en sont revenus combattent de l’autre côté, là-bas », dit-il en désignant le drapeau noir qui flotte à quelques kilomètres de là. En particulier Muslim Dost, surnommé « le poète de Guantanamo » en vertu des centaines de vers qu’il a composés en détention. Lui, a pris la tête de l’Etat islamique du Khorasan, la franchise de l’EI en Afghanistan.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

i21 mai 2016 - Le lobby pro-armes soutient Donald Trump :

Donald Trump rassemble peu à peu dans le camp républicain. Il vient de recevoir le soutien de la NRA, le puissant lobby pro-armes.

Jour après jour, le Parti républicain se met à accepter la candidature de Donald Trump. Malgré les reproches nombreux que le milliardaire a pu faire au parti, et les blocages qu’il rencontre toujours, il peut désormais compter sur un soutien important: celui de la NRA, le puissant lobby pro-armes. «Nous devons nous rassembler, et nous devons nous rassembler dès maintenant», a déclaré vendredi Chris Cox, lors de la convention annuelle du bras politique de l’organisation, qu’il dirige. «Au nom des milliers de patriotes présents dans cette salle, des cinq millions de membres de la NRA, et des dizaines de millions qui nous soutiennent, j’annonce officiellement le ralliement de la NRA à Donald Trump pour la présidentielle».

Un soutien pas surprenant pour cette organisation très conservatrice, mais qui arrive tôt dans le calendrier électoral: John McCain et Mitt Romney, les deux précédents candidats républicains, n’avaient reçu l’adoubement de la NRA qu’en octobre, un mois avant l’élection.

Le principal but de la NRA est d’empêcher l’élection d’Hillary Clinton: «Si elle réussit à nommer ne serait-ce qu’un juge à la Cour suprême, vous pourrez dire adieu à vos armes», a menacé Wayne LaPierre, le dirigeant historique de la NRA. La candidate démocrate a en effet violemment critiqué la NRA le mois dernier: «En termes politiques, le lobby des armes ne se repose jamais», avait-elle déclaré lors d’un meeting dans le Connecticut. «Nous avons trop d’armes à feu dans ce pays entre de mauvaises mains», avait-elle poursuivi, dans cet Etat où Adam Lanza, un jeune homme perturbé de 20 ans, a tué 20 enfants et six adultes dans l’école élémentaire de Sandy Hook en décembre 2012. L’ancienne secrétaire d’Etat s’est dire «absolument déterminée» à mener une «réforme globale sur la sécurité des armes».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

22 mai 2016 - Manuel Valls bat (encore) son record d’impopularité :

Le Premier ministre Manuel Valls atteint son point le plus bas dans notre baromètre historique.

Avec 22% de satisfaits au mois de mai, le chef du gouvernement enregistre un recul de 3 points par rapport à avril. Dans un contexte de tensions sociales et de violences de rue, combattu à la gauche du PS et concurrencé par Emmanuel Macron sur le terrain réformiste, il perd chaque mois en popularité depuis janvier, où il était encore à 39%.

L’écart avec François Hollande se réduit. Il était de onze points en avril, il tombe à sept points. Car, pour sa part, le chef de l’Etat s’éloigne un peu des profondeurs. En mai, 15% des Français sont satisfaits de son action, en hausse de un point. Son niveau le plus bas, à 13 points, avait été touché en septembre 2014.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

22 mai 2016 - Galeries Lafayette : l'ouverture le dimanche se précise :

La direction des Galeries Lafayette a signé un accord vendredi sur l'ouverture dominicale du magasin du boulevard Haussmann à Paris. Deux syndicats, la CFE-CGC et la CFTC qui représentent 37,94 % des voix, se sont engagés après des mois de négociations, la CFTC (10,03 %) ayant finalement apposé son paraphe. Le texte prévoit un plafond de 8 dimanches travaillés et payés double.

Le suspense demeure car trois autres organisations syndicales peuvent s'opposer au texte : la CGT (34,48 %), FO (12,20 %) et le SCID (14,19 %), dont la direction conteste en justice la représentativité. "Il y a un délai de huit jours pour faire opposition. Nos élus se réuniront pour prendre une décision", a précisé Céline Carlen, délégué CGT Commerce.

L'enjeu est crucial. Si la direction, qui ne fait pas de commentaire, obtient gain de cause, les Galeries Lafayette Haussmann deviendront le deuxième grand magasin, après le BHV Marais, à ouvrir le dimanche depuis la promulgation de la loi Macron en août. Cette semaine, les magasins de marques de luxe ont signé un accord dans le cadre de la convention collective de la couture. La Fnac négocie encore alors que certaines enseignes (Natures & Découvertes, Zara, Darty…) ont validé des compromis.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (829) : DU 20 AU 22 MAI 2016

22 mai 2016 - Israël : le ministre de la Défense démissionne et met en cause Netanyahou :

 Le ministre israélien de la Défense, Moshé Yaalon, a démissionné vendredi avec fracas et remis ouvertement en cause la crédibilité du Premier ministre Benjamin Netanyahu, en pleins remous causés par le retour probable au gouvernement de l'ultranationaliste Avigdor Lieberman.

"Malheureusement, des éléments extrémistes et dangereux ont pris le contrôle d'Israël et du Likoud et menacent la société." C'est par cette phrase que, vendredi, l'ancien ministre de la Défense israélienne Moshe Yaalon a expliqué sa démission. "J'ai dit au Premier ministre qu'étant donné son comportement au cours des derniers événements et mon manque de confiance en lui, je démissionnais du gouvernement et de la Knesset (Parlement) et prenais mes distances avec la vie politique", a également écrit Moshé Yaalon sur Twitter.

Certes, son sort était de toute façon scellé. Mercredi, Benyamin Netanyahou avait offert son poste à l'ultranationaliste Avidgor Lieberman. Mais selon les observateurs, le siège de ministre des Affaires étrangères lui était promis. Yaalon n'en a pas voulu. Dans la foulée, il a aussi abandonné son mandat de député.

À 66 ans, c'est sans doute la première fois que ce militaire de carrière revendique une désertion. Son engagement au sein de Tsahal remonte à la guerre du Kippour en 1973. Il a ensuite gravi tous les échelons de l'institution jusqu'à devenir chef d'état-major en 2002. Ce n'est qu'en 2005 qu'il se tourne vers la politique, en rejoignant le Likoud (droite), le parti de Netanyahou. En 2013, ce dernier lui confie les clés du ministère de la Défense. Il le confirme à son poste deux ans plus tard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens