Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

11 mai 2016 - Sexisme en politique : Il fait faire le ménage :

Elue de droite, Aurore Bergé a témoigné après les révélations sur Denis Baupin d'un climat général de sexisme dans le milieu politique.

Son témoignage a été partagé plusieurs centaines de fois sur les réseaux sociaux. Aurore Bergé, élue Les Républicains dans les Yvelines, a raconté sur Facebook ce qui lui est arrivé lundi soir, lors d’un conseil de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Alors que Mediapart et France Inter viennent de révéler que quatre femmes dénoncent les agissements du député Denis Baupin, deux de ses collègues ont jugé bon de faire référence à l’affaire en lui lançant «j’ai envie de te faire une Baupin» et «quand on voit Aurore, on a le bâton de Berger».

« Les femmes devraient avoir le sentiment d’être protégées, car c’est extrêmement difficile de parler de ces sujets. Il n’y a à peu près qu’une femme victime de viol sur dix qui porte plainte et c’est la même chose en matière de harcèlement sexuel. Quand on voit hier la réaction des parlementaires à l’Assemblée quand la ministre Laurence Rossignol rappelle que quand une femme dit non, c’est non; quand on voit Pierre Lellouche qui répond qu’il s’occupe «des questions sérieuses, pas des questions de bonnes femmes», tout cela est atterrant. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

11 mai 2016 - 49-3 Pilule amère pour « Nuit Debout » :

Le recours à l'article 49-3 pour forcer le passage de la loi El Khomri a mobilisé plusieurs milliers de personnes en France à l'appel de Nuit debout. A Paris, les manifestants s'étaient rassemblés devant le Palais-Bourbon.

Un gouvernement de gauche qui déclenche des manifestations contre le recours à l'article 49-3 sur une réforme du droit du travail: c'est ce scénario inédit qui s'est déroulé mardi, après l'annonce par le gouvernement du recours à cette procédure prévue par la Constitution pour surmonter les blocages au Parlement. Face à l'opposition de 30 à 40 députés de sa propre majorité, le Premier ministre Manuel Valls a choisi le passage en force, même si, a-t-il assuré sur TF1, «ça me fait mal au cœur d’avoir à utiliser ce type d’instruments prévus dans la Constitution. Mais je le fais, pas pour passer en force, mais parce que je pense que ce texte est utile». Quelques députés socialistes, critiques mais ne faisant pas partie de ceux considérés comme des frondeurs, ont exprimé leur opposition au recours au 49-3, comme Karine Berger ou Yann Galut.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

11 mai 2016 - Deux avions au sol se sont heurtés à Roissy, sans heureusement faire de blessés :

Un Boeing 777 d'Air France vide et au roulage a heurté mercredi matin la dérive d'un Airbus A320 de la même compagnie qui s'apprêtait à décoller de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, sans faire de blessé, a-t-on appris de sources concordantes.

"Vers 7h30, un avion vide au tractage a heurté la queue d'un deuxième qui se dirigeait vers la zone de décollage et a endommagé sa dérive", a indiqué une source aéroportuaire. L'accident n'a fait aucun blessé et le trafic n'a pas été perturbé, a-t-elle précisé, confirmant une information de France Info.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

11 mai 2016 - Nouvel attentat meurtrier revendiqué par Daech en Irak :

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat suicide qui a fait 52 morts mercredi près d'un marché à Bagdad, selon un dernier bilan.

Au moins 52 personnes ont été tuées mercredi dans un attentat à la voiture piégée ayant visé un marché à Bagdad, selon un nouveau bilan de sources médicales et de sécurité. L'explosion d'une voiture piégée près d'un marché du grand quartier chiite Sadr City, dans le nord de la capitale, a également fait au moins 54 blessés, selon ce bilan. L'attentat qui s'est produit vers 10H00 locales (0700 GMT), a été revendiqué par l'Etat islamique (EI). Dans un communiqué mis en ligne sur internet, le groupe terroriste a indiqué qu'un de ses kamikazes, identifié comme "Abou Souleimane al-Ansari", a fait exploser sa voiture piégée dans le quartier chiite de Sadr City.

Des attaques similaires avaient déjà été revendiquées par l'organisation jihadiste qui s'est emparé en 2014 de larges pans du territoire irakien. Mais Daech a perdu du terrain face à l'avancée des forces irakiennes, soutenues par la coalition internationale sous commandement américain. La dernière attaque revendiquée par l'EI remonte au 1e mai lorsque deux voitures piégées avaient explosé dans la ville de Samawa, une région à prédominance chiite dans le sud de l'Irak, faisant au moins 33 morts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

11 mai 2016 - Bangladesh : Le chef du principal parti islamique a été pendu :

La sécurité a été renforcée mercredi au Bangladesh après la pendaison du chef du principal parti islamiste, Motiur Rahman Nizami.

Le président du Jamaat-e-Islam, Motiur Rahman Nizami, a été pendu dans la prison centrale de Dacca à 0h10 mercredi, quelques jours après la confirmation de sa condamnation à mort pour crimes de guerre lors de la guerre d'indépendance de 1971, au cours de laquelle le Bangladesh a obtenu son indépendance vis-à-vis du Pakistan. Nizami, âgé de 73 ans, est le cinquième dirigeant de l'opposition et le plus connu, à avoir été exécuté depuis la création en 2010 du très controversé tribunal international des crimes du Bangladesh (ICT).

Dans un contexte de fortes tensions notamment dues aux assassinats d’intellectuels laïcs, et alors que les précédentes exécutions de dirigeants du Jamaat avaient provoqué des violences sanglantes en 2013, la police a mis en place des postes de contrôle sur les principales artères de Dacca pour empêcher toute éruption de violences et les troupes d'élite du Rapid Action Battalion patrouillent la capitale.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

11 mai 2016 - Nicolas Sarkozy sur ses rivaux : « Ils ont raison d’avoir peur » :

En Argentine, l’ancien président entretient sa stature internationale, et se prépare pour la primaire des Républicains.

« Hollande serait content de voir l’accueil que me réserve Mauricio Macri. » Dans la voiture qui le conduit au palais de la Casa Rosada, jeudi 5 mai, Nicolas Sarkozy rayonne. Son véhicule est escorté par quatre motards de la présidence argentine plus une voiture de police avec gyrophare. Et l’ancien président jubile. Il ne peut s’empêcher d’égratigner son successeur. Il faut l’entendre énumérer les noms de ses « amis présidents », du Russe Vladimir Poutine à l’Ivoirien Alassane Ouattara, en passant par la chancelière Angela Merkel avec laquelle il déjeunera en juin. Cette fois, il a rendez-vous avec Mauricio Macri. Presque une histoire de superstition. « J’étais à Buenos Aires en août 2015 quand Mauricio pointait à la troisième place dans les sondages. La presse ne donnait pas cher de ses chances. Puis il a déjoué tous les pronostics et battu Daniel Scioli, le candidat de Cristina Kirchner [la présidente sortante] », confie Nicolas Sarkozy à Match. Le chef de la droite est venu chercher ici le fluide de la victoire qui le fuit à Paris. Mais pas seulement.

Auprès de ces chefs d’Etat en exercice qui, tous – à l’exception de Barack Obama –, reconnaissent son leadership, il est là pour recevoir l’onction internationale. « Le leadership, c’est important, mais en France on préfère critiquer. Tout est médiocrisé », se plaint-il. Accompagné de trois de ses anciens ministres – Rachida Dati, Eric Woerth et Luc Chatel – et de Christian Jacob, le patron des députés Les Républicains, Nicolas Sarkozy a droit à tous les honneurs et à une heure d’entretien avec Mauricio Macri qui, deux mois et demi plus tôt, recevait François Hollande en visite d’Etat. Ne manque guère que le tapis rouge. De leur conversation, on retiendra cette confidence de l’Argentin : « Obama m’a dit : “Trump peut gagner”… » Sur ce continent sud-américain, l’ancien président donne régulièrement des conférences rémunérées. C’est la troisième fois qu’il vient dans la capitale argentine, il connaît déjà les « meilleurs parcours de footing » et quelques « bonnes adresses » pour manger de la « bonne viande ». Son épouse, Carla, est une star à Buenos Aires. Elle s’y est produite en concert en 2015 et « Quelqu’un m’a dit » illustre des publicités vantant une marque de soupe ! L’ex-mannequin s’est également liée d’amitié avec la très élégante première dame, Juliana Awada.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Julia Roberts envoûte la Croisette :

La star hollywoodienne Julia Roberts a charmé la Croisette jeudi soir pour présenter «Money Monster».

Pour sa première montée des marches sur la Croisette en 25 ans de carrière, Julia Roberts a fait forte impression. Robe fourreau noire de la maison Armani, émeraude au tour du cou signée Chopard, regard malicieux et bien sûr accompagnée de son grand ami George Clooney, l’actrice de 48 ans a charmé les festivaliers et les photographes du monde entier. Tous sont venus pour voir le sourire de légende de la star de «Pretty Woman» sur le tapis rouge du Festival de Cannes. Qu’elle a monté sans chaussures, les pieds nus

L’actrice oscarisée pour son interprétation magistrale dans «Erin Brockovich» a longuement foulé le red carpet ne boudant pas son plaisir d’être parmi les invités du 69e festival de Cannes. Plus tôt, lors de la conférence de presse, Julia avait expliqué l’importance à ses yeux d’être sur la Croisette. «Cannes est un endroit fou. C’est une grande célébration du cinéma. C’est très intéressant pour moi d’être ici».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Zlatan Ibrahimovic quitte le PSG :

Zlatan Ibrahimovic a annoncé sur Twitter qu’il jouerait samedi son dernier match au Parc des Princes avec les couleurs du PSG.

L’annonce de son départ est fidèle au personnage qu’il s’est forgé. Zlatan Ibrahimovic a annoncé qu’il quittait bel et bien le PSG. Samedi soir, il jouera donc son dernier match au Parc des Princes avec les couleurs du club de la capitale. Sur Twitter, le géant suédois n’a pas fait dans la demi-mesure, lançant avec la modestie qu’on lui connaît : «Mon dernier match demain au Parc des Princes. Je suis venu comme un roi, je repars comme une légende».

Arrivé en 2012 du Milan AC, le joueur a évidemment marqué l’histoire du club parisien avec lequel il a été sacré quatre fois champion de France. Il a également été élu meilleur joueur de la Ligue 1 à trois reprises et a terminé trois fois meilleur buteur du championnat. Dès le mois d’octobre 2015, il est en outre devenu le meilleur buteur de l’histoire du club, devançant une autre légende, Pedro Miguel Pauleta. Cette saison, le joueur a marqué 46 buts en 48 matchs. Son statut de patron et son incontestable charisme ont rapidement fait de lui une icône en France, bien aidé il faut dire par les «Guignols de l’Info» et le fameux «zlataner», entré dans le langage courant.  

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Tous contre Macron :

Le ministre de l’Economie peaufine son image de présidentiable et agace un peu plus encore son propre camp.

« Macron, il marche, mais on se demande pour qui il roule. Et dans quelle direction. » Cette remarque vient d’une de ses collègues. Tirer à boulets rouges sur ce ministre trop envahissant est devenu le sport préféré du gouvernement. « Je ne comprends pas qu’on puisse être ministre de l’Economie et trouver le temps de faire du porte-à-porte », ajoute un autre. Pourtant, tous ont suivi son discours du 8 mai à Orléans dans lequel il a dressé son propre portrait en filigrane de celui de Jeanne d’Arc : « Elle était un rêve fou. Elle s’impose comme une évidence. »

Il y a deux ans, Emmanuel Macron était un quasi-inconnu. Aujourd’hui, il talonne Alain Juppé dans notre sondage. Dans le bain de foule qui a suivi son intervention, multipliant selfies et bises, il a senti l’énergie de la Pucelle d’Orléans, celle qui « galvanise », qui « redonne de la volonté, du souffle ». Un proche du chef de l’Etat, qui le connaît bien, constate : « Emmanuel est grisé par son succès médiatique. » Et d’ajouter « Moins on en parle, mieux on se porte ; plus on en parle, plus on le démarque et plus ça le valorise. »

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Manifestation contre la loi Travail :

Opposants à la loi travail et au recours au 49-3 ont à nouveau manifesté jeudi dans toute la France, au cours de manifestations parfois émaillées de violences, comme aux Invalides à Paris.

Plusieurs milliers de personnes ont défilé jeudi après-midi à Paris entre la place Denfert-Rochereau et l'Assemblée nationale, dans une ambiance tendue, contre le projet de loi travail et le recours à l'article 49-3. Des affrontements ont éclaté près des Invalides, à Paris, quelques jeunes cagoulés lançant des projectiles sur les manifestants contre la loi travail, ont constaté des journalistes de l'AFP. Plusieurs personnes, dont deux blessées à la tête, se faisaient soigner sur place, de même source.

Alors que le cortège arrivait au terme de son parcours, des jeunes casseurs s'en sont pris brièvement aux manifestants et aux journalistes présents. Quelques minutes auparavant, les CRS avaient quitté la tête du cortège. Plusieurs casseurs ont réussi à pénétrer dans l'enceinte du musée des Invalides, mais ont été rapidement interceptés par des soldats. Des CRS sont arrivés en renfort.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Solar Impulse : escale dans l’Oklahoma :

L'avion Solar Impulse 2 s'est posé à Tulsa, dans l'état américain de l'Oklahoma (centre) dans la nuit de jeudi à vendredi, achevant une nouvelle étape de son tour du monde réalisé uniquement à l'énergie solaire.

L'avion solaire expérimental, piloté par le suisse Bertrand Piccard, a atterri à 23H17 locales (04H17 GMT) à l'aéroport international de Tulsa après un vol de 18 heures et 15 minutes en provenance de Phoenix en Arizona, d'où il avait décollé à 03H00 locales (10H00 GMT). "Le vol était très intéressant", a déclaré Bertrand Piccard depuis le cockpit à l'atterrissage. "Surtout la première partie, au-dessus de l'Arizona et du Nouveau Mexique, les paysages étaient magnifiques". L'avion doit marquer encore une ou deux étapes aux Etats-Unis avant d'atterrir à New York. "L'objectif est de rallier New York le plus vite possible", avait indiqué mercredi l'équipe de Solar Impulse 2.

Après New York, le SI2 doit encore traverser l'Atlantique pour se poser en Europe, avant un retour à son point de départ à Abu Dhabi, d'où Bertrand Piccard et son co-pilote André Borschberg sont partis le 9 mars 2015. Les deux pilotes se relaient d'étape en étape. Pendant le vol, ils ne peuvent dormir que par intermittence, l'ensemble des données techniques devant être vérifiées toutes les 20 minutes.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Le mauvais feuilleton des portiques de l’écotaxe :

Faute de démontage, le sort des installations de la taxe poids lourds est toujours en suspens.

Leurs grandes carcasses hérissées de caméras et de capteurs électroniques se dégradent lentement le long des routes de France. Un an et demi après l’abandon de l’écotaxe, en octobre 2014, les hideux portiques installés à coups de millions pour le prélèvement de cet impôt sur les poids lourds sont toujours en place, laissés à l’abandon. Depuis plusieurs mois, ils sont débranchés des réseaux électriques et télécoms. Et seule une maintenance sommaire est assurée en cas d’urgence. La poursuite d’un fiasco qui a déjà coûté près de 1 milliard d’euros aux contribuables.

Le 28 février 2015, dans la plus grande discrétion, un appel d’offres avait bien été lancé par les pouvoirs publics pour la dépose, le transport et le stockage des installations de l’écotaxe. Il prévoyait le démontage de 160 portiques, 230 bornes de contrôle et 986 panneaux de signalisation, pour un coût total compris entre 1,6 et 7 millions d’euros. Comme ces portiques disposent d’appareils Lapi (lecture automatique des plaques d’immatriculation), le secrétaire d’Etat chargé des Transports, Alain Vidalies, évoquait alors des possibilités de réutilisation par les douanes ou la police. Il se voulait optimiste, affirmant que ce marché permettrait de préserver des actifs d’une valeur très supérieure au coût de leur démontage.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - 99 % des espèces vivantes ne seraient pas répertoriées ?

D’après une étude réalisée par les biologistes de l’Université d’Indiana, la Terre pourrait abriter près de mille milliards d’espèces, dont seulement 0,0001% seraient identifiées. Autrement dit, nous connaîtrions seulement un millième de la biodiversité terrestre. Comment aurait-on pu passer à côté des 99% restants ? Tout simplement car ces bestioles sont microscopiques, invisibles à l’œil nu et les techniques scientifiques n’étaient pas assez performantes pour les observer.

« Estimer le nombre d’espèces présentes sur Terre est un des plus grands défis de la biologie »  a déclaré J T. Lennon, un des auteurs de l’étude, dans un article publié sur le site de l’Université de l’Indiana à Bloomington. Pourtant, ce professeur et  Kenneth J. Locey, un stagiaire postdoctoral, s’y sont essayés.

Ils ont combiné plusieurs études provenant de sources scientifiques, académiques et citoyennes recensant pas moins de 5,6 millions d’espèces  de 35 000 endroits différents à travers le monde, à l’exception de l’Antarctique.

Seulement 10 millions d'espèces ont été identifiées sur notre planète... sur 1000 milliards !

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - Elizabeth II et Cameron enchaînent les bourdes à la veille d'un sommet international :

Le Premier ministre britannique et la reine d'Angleterre ont enchaîné les bourdes cette semaine, provoquant un début d'incident diplomatique.

Le Premier ministre britannique David Cameron doit annoncer jeudi des mesures inédites pour lutter contre l'afflux d'argent sale dans l'immobilier au Royaume-Uni, au moment d'accueillir un sommet anticorruption à Londres. Plusieurs chefs d'Etat, dont les présidents de l'Afghanistan et du Nigeria, doivent notamment être reçus à Londres, alors que les relations entre ces pays ont été entachées ces derniers jours par des gaffes impliquant David Cameron et la reine d'Angleterre.

"En fait, nous avons les leaders de certains des pays les plus fabuleusement corrompus qui viennent à Londres. Le Nigeria et l’Afghanistan", a glissé le Premier ministre à la souveraine lors d'une réception pour célébrer son 90e anniversaire, qualifiant ces Etats de "deux des pays les plus corrompus du monde". Ce à quoi l’archevêque de Canterbury, Justin Welby, lui aussi présent a répondu : "Mais ce président en particulier [le Nigérian Muhammadu Buhari] n’est pas vraiment corrompu. Il fait des efforts."

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (825) : 11 & 12 MAI 2016

12 mai 2016 - La présidente du Brésil Dilma Rousseff officiellement suspendue de ses fonctions :

Les sénateurs brésiliens ont adopté jeudi la procédure de destitution contre la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, pour maquillages des comptes publics. Celle-ci est donc automatiquement suspendue de ses fonctions, en attendant un procès, et remplacée par son vice-président Michel Terner qu'elle accuse de trahison.

La majorité est nette : 55 sénateurs sur 81 ont voté jeudi la mise en accusation de Dilma Rousseff, accusée de maquillages des comptes publics. Conséquence : avant le verdict du "procès en destitution", d'ici à six mois, la présidente du Brésil est automatiquement suspendue de ses fonctions. La très impopulaire dirigeante de gauche sera donc remplacée dans la journée par son vice-président Michel Temer, qu'elle accuse de trahison. Ce centriste septuagénaire doit terminer le mandat de Dilma Rousseff, prévu pour prendre fin en 2018, non sans un problème évident de légitimité. Mais l'image d'"usurpateur" que son ancienne alliée lui a collée à la peau n'est pas près de se dissiper.

Celle qui se dit victime d'un coup d'État constitutionnel continuera à vivre à la résidence présidentielle de l'Alvorada et lui a promis la "guerre". "Je vais lutter de toutes mes forces en utilisant tous les moyens légaux, tous les moyens de combat", a-t-elle lancé à des milliers de sympathisants galvanisés, fidèle à sa trajectoire. Sa formation, le Parti des travailleurs, a convoqué élus et militants devant le siège de la présidence sous le mot d'ordre "Nous n'acceptons pas un gouvernement illégitime".

Alors qu'une majorité simple était requise pour ouvrir le procès en destitution de la présidente, plus des deux tiers des sénateurs se sont prononcés dans ce sens. Or, deux tiers des voix justement (soit 54) sont nécessaires pour destituer Dilma Rousseff à l'issue de son procès pour "crime de responsabilité". Elle est accusée par l'opposition d'avoir maquillé les comptes publics du Brésil pour se faire réélire en 2014, ainsi qu'en 2015. Un prétexte répond-elle, se disant victime d'une "tentative d'élection indirecte déguisée en impeachment" émanant d'adversaires incapables de se faire élire à la présidence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens