Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

6 mai 2016 - François Hollande a rendu discrètement visite à Jacques Chirac :

 Selon l'Obs et le Parisien, François Hollande a rendu visite à son prédécesseur le 29 mars dernier. Depuis plusieurs mois, Jacques Chirac est très malade.

Ils ont la même terre d'élection. François Hollande a rendu une visite discrète à son prédécesseur Jacques Chirac le 29 mars, indiquent le Parisien et l'Obs. "Bernadette avait fait savoir au chef de l'État que sa venue ferait plaisir à son mari", précise l'hebdomadaire.

Depuis plusieurs mois, l'ancien Président (1995-2007) est très malade. "Il va aussi bien que possible. Sa mala­die est un peu comme une vague qui monte. Il y a parfois un calme plat mais elle ne recule jamais", expliquait sur Europe 1 le 19 avril dernier, Jean-Louis Debré, un de ses proches.     

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

6 mai 2016 - Un incendie géant ravage Fort McMurray au Canada :

Les incendies qui ravagent une partie de la province canadienne de l'Alberta depuis le début de semaine constituent une des plus grandes catastrophes de l'histoire du pays. Des milliers de personnes ont dû fuir en urgence de leurs habitations.

Les feux ravagent depuis lundi des secteurs entiers de la ville canadienne de Fort McMurray, dans l'Ouest du Canada. La zone a été évacuée de tous ses habitants, tandis que les secours procèdent à de nouvelles évacuations aux alentours, poussant un peu plus loin des milliers de personnes sur les routes ou dans les refuges. Pour les rescapés ou les responsables, le cauchemar n'en finit pas et les scènes de fuite, relayées par les réseaux sociaux ou les télévisions, témoignent de l'ampleur de cette catastrophe, une des plus grandes jamais connues par le pays.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

6 mai 2016 - Un orchestre russe joue dans l'amphithéâtre de Palmyre :

Le célèbre chef d'orchestre russe Valéri Guerguiev a dirigé jeudi un concert symphonique dans l'amphithéâtre de la cité antique syrienne de Palmyre, où le groupe djihadiste Etat islamique (EI) avait exécuté des dizaines de personnes avant d'en être chassé par le régime en mars.

C'est un concert symbolique qui ressemble à une démonstration de force du pouvoir russe. Le chef d'orchestre russe Valéri Guerguiev a dirigé jeudi un concert symphonique dans l'amphithéâtre de la cité antique syrienne de Palmyre, anciennement détenue par l'Etat islamique.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

6 mai 2016 - Les combats se poursuivent en Syrie et l’intensité ne retombe pas :

Une nouvelle opposition entre les forces armées de Bachar el-Assad et la branche syrienne d’Al-Qaïda a fait au moins 70 morts en moins de 24 heures. La bataille s’est déroulée au sud-ouest de la ville d’Alep, dans la localité de Khan Toumane. L’information a été confirmée par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), ce vendredi.

Le Front Al-Nosra (affilié à Al-Qaïda) et ses alliés islamistes ont reconquis plusieurs villages des environs d’Alep dès l’aube et après presque 24 heures de combat, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. Cet Observatoire dispose d'un large réseau de sources dans toute la Syrie, et a déclaré qu’«au moins 43 combattants d'Al-Nosra et ses alliés et 30 du côté du régime et des milices alliées ont péri dans cette bataille».

Les troupes loyales au président syrien Bachar el-Assad avaient chassé Al-Nosra et ses alliés de Khan Toumane en décembre dernier. Cette localité se situe à une dizaine de kilomètres au sud-ouest d'Alep. «La reprise de la localité et des villages environnants signifie que les lignes de défense du régime au sud de la deuxième ville du pays ont reculé», a expliqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. La trêve temporaire, imposée par les Américains et les Russes dans la métropole d’Alep, devrait expirer samedi à l’aube. La guerre syrienne a fait plus de 270.000 morts en à peine 5 ans, et plus de 11 millions de déplacés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

6 mai 2016 - Les Républicains ne sont pas tous derrière Trump :

Malgré les victoires de Donald Trump aux primaires, les grands noms des Républicains ne se sont pas tous ralliés derrière le milliardaire.

Le milliardaire Donald Trump est désormais seul en course pour le ticket républicain à la Maison Blanche, mais sa campagne a tellement divisé les conservateurs que même le président de la Chambre des représentants Paul Ryan refuse pour l'instant de le soutenir. "Pour être tout à fait franc avec vous, je ne suis pas encore prêt à le faire", a déclaré M. Ryan jeudi sur CNN, dans une déclaration fracassante pour un responsable de ce rang au sein du parti républicain.

Donald Trump a quasiment remporté l'investiture --après le retrait de ses deux derniers rivaux Ted Cruz et John Kasich-- mais sa victoire est loin d'être un sacre. Pour mener la bataille contre Hillary Clinton, candidate probable des démocrates, Donald Trump devra rassembler son camp. Et Paul Ryan a conditionné son soutien à la capacité du candidat à "faire plus pour unifier le parti et ensuite séduire tous les Américains, quelle que soit leur origine, et une majorité d'indépendants".

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

6 mai 2016 - La Corée du Nord a ouvert le congrès du Parti des travailleurs de Corée, le premier depuis près de 40 ans :

La Corée du Nord a ouvert vendredi son premier grand show politique en près de 40 ans, un congrès du parti unique au pouvoir destiné à consacrer le règne absolu de Kim Jong-Un et le "prestige" du pays en tant que puissance nucléaire.

Des milliers de délégués triés sur le volet venus de toute la Corée du Nord se sont rendus à Pyongyang pour assister à ce rassemblement exceptionnel du Parti des travailleurs de Corée (PTC), dans l'imposant Palais du 25 avril.

Kim Jong-Un, 33 ans, n'était pas né lors du dernier événement du genre, en 1980. Il devait prononcer une allocution qui sera scrutée de près par les observateurs à la recherche de signes éventuels d'un changement de ligne ou de personnes, avec l'ascension possible d'une nouvelle génération de cadres choisis pour leur loyauté. Les médias officiels ont salué à cette occasion le dernier test nucléaire nord-coréen, mené le 6 janvier, témoignage "de la grandeur et du prestige" de la Corée du Nord "en tant qu'Etat nucléaire".

La Commission pour la réunification pacifique de la Corée (CRPC) a dénoncé l'opposition de la communauté internationale au programme nucléaire nord-coréen. "Qu'il soit reconnu ou pas, notre statut d'Etat nucléaire doté de la bombe H ne changera pas", a-t-elle affirmé.

Le congrès de 1980 avait été organisé pour désigner Kim Jong-Il, père du dirigeant actuel, comme l'héritier de son propre père, Kim Il-Sung, fondateur d'un règne dynastique qui dure depuis près de 70 ans.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

7 mai 2016 - Fort McMurray : L’incendie peut encore durer des semaines :

Les habitants de la ville de Fort McMurray, au Canada, sont obligés de fuir leurs maisons en raison de plusieurs incendies dévastateurs.

Les quelques 100.000 habitants de Fort McMurray, ville à 400 km au nord d'Edmonton, capitale de la province de l'Alberta (ouest), ont reçu l'ordre d'évacuer mardi soir en raison des incendies ravageant quelques quartiers avec des dégagements d'épaisses fumées. Les feux de forêts et de broussailles sur le côté nord progressent rapidement, "toute la ville de Fort McMurray est sous un ordre d'évacuation obligatoire" à l'exception d'un secteur plus au sud autour de l'aéroport, a annoncé à 21h15 locales (03H15 GMT mercredi), le service d'alerte d'urgence de l'Alberta. "C'est une situation effrayante et stressante pour les personnes qui ont dû quitter leur maison dans ces conditions", a déclaré mardi soir la Première ministre de l'Alberta Rachel Notley, lors d'une conférence de presse télévisée. L'objectif est d'"assurer la sécurité des personnes, de les faire sortir de la ville et de veiller à ce qu'elles soient sauves et en sécurité". "Aucun blessé et aucune victime n'étaient à déplorer", a ajouté Mme Notley en ajoutant que l'hôpital avait également dû être entièrement évacué.

D'abord limité à une dizaine de quartiers en fin d'après-midi mardi, la situation s'est aggravée avec des foyers d'incendies dans plusieurs endroits forçant les services de sécurité et la décision de procéder à l'évacuation de la ville dans son entier.Contenu jusqu'à lundi au sud de la ville, l'incendie a été poussé par des vents de nord-est de 50 km/h et a gagné rapidement mardi les premiers quartiers en raison de la sécheresse qui affecte la province où les records de température étaient battus avec près de 30 degrés au thermomètre. "Au total, neuf avions bombardier d'eau, une douzaine d'hélicoptères et une centaine de pompiers" combattent les flammes et d'autres sont appelés en renfort, a expliqué Bruce Mayer, vice-ministre de l'Agriculture en charge des forêts. Mme Notley a indiqué que 160 policiers avaient été mobilisés pour organiser l'évacuation de la ville peuplée au total d'environ 100.000 habitants.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

7 mai 2016 - Le travailliste Sadiq Khan élu maire de Londres :

Le député travailliste Sadiq Khan a été élu maire de Londres vendredi, devenant ainsi le premier maire musulman d'une grande capitale occidentale.

Fils d'un immigré pakistanais conducteur d'autobus, Sadiq Khan a obtenu 1.310.143 voix contre 994.614 voix pour son principal rival, le conservateur Zac Goldsmith, fils du milliardaire Jimmy Goldsmith. Au terme d'une campagne âpre, voire calomnieuse, où il s'est vu accusé par son principal adversaire de liens avec des extrémistes islamistes, Sadiq Khan, ancien avocat des droits de l'Homme âgé de 45 ans, a promis, lors de son premier discours après l'annonce officielle de son élection, d'être "le maire de tous les Londoniens".

"Cette élection ne s'est pas passée sans polémiques, et je suis fier de voir que Londres a choisi aujourd'hui l'espoir plutôt que la peur, l'unité plutôt que la division", a-t-il déclaré après l'annonce des résultats au City Hall, l'hôtel de ville de la capitale, sous les applaudissements et les acclamations de ses sympathisants. "J'espère que nous ne serons plus confrontés à un choix si difficile. La peur ne nous apporte pas plus de sécurité, elle ne nous rend que plus faibles, et la politique de la peur n'est tout simplement pas la bienvenue dans notre ville", a-t-il ajouté. Au moment où Sadiq Khan exprimait, le candidat du parti d'extrême droite Britain First, Paul Golding, qui était aligné derrière lui avec les autres candidats, lui a tourné le dos.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

7 mai 2016 - Huchon recasé par Valls : "Des problèmes juridiques peuvent se poser" :

Manuel Valls aurait promis à Jean-Paul Huchon un poste très bien payé au sein de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer). Une promotion qui fait polémique, même si l'ancien président de région assure ne pas comprendre pourquoi.

Son nouveau point de chute devrait lui assurer un revenu de 148.000 euros bruts annuels selon Le Monde, qui a révélé l'information. "J'ai bien été le président du Stif (Syndicat des transports d'Ile-de-France) et les trains, je connais. Eh oui, je peux encore servir!", se défend-il dans Le Parisien samedi. Sa nomination à l'Arafer n'est pas encore actée, car elle pourrait poser problème, en raison notamment de son activité passée au sein du Stif. "Des problèmes juridiques peuvent se poser", assure une source gouvernementale au quotidien francilien. Pas de quoi inquiéter Jean-Paul Huchon, qui se voit déjà dans ce rôle de "CSA du rail" : "Je suis indéboulonnable pendant six ans", la durée de son mandat, déclare-t-il.

Le socialiste, mis sur la touche au profit de Claude Bartholone lors des dernières régionales (battu par Valérie Pécresse), s'en prend aussi à la sphère politique : "J'y ai croisé tellement de traîtres, de médiocres et de connards. Sauf Rocard!", déclare-t-il. Pas étonnant, donc, que ce soit un autre rocardien qui trouve grâce à ses yeux, Manuel Valls. "Lui, il a une colonne vertébrale et le sens de l'Etat, déclare Jean-Paul Huchon. Sauf qu'il a François Hollande dans les pattes. J'en ai vu des cohabitations et celle-là n'est pas commode... "

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

7 mai 2016 - Pologne : 240.000 personnes dans les rues de Varsovie contre le pouvoir :

Pour la première fois depuis les manifestations de Solidarnosc il y a plus de trente ans, l’opposition polonaise s’est emparée des rues de Varsovie samedi pour manifester en faveur de l’État de droit et de l’Europe.

C'est du jamais-vu depuis la fin de l'ère communiste en 1989! Selon la mairie de Varsovie, près de 240.000 personnes ont participé samedi à la manifestation dans la capitale polonaise pour "préserver la place de la Pologne en Europe". Selon les protestataires, réunis par le Comité de la défense de la démocratie (KOD), une initiative civile, celle-ci serait menacée par les ultraconservateurs du parti PiS, revenus au pouvoir fin octobre 2015. Dans le défilé se trouvaient les principaux partis d'opposition : la Plateforme civique (PO, libéral), Nowoczesna ou le parti paysan PSL. Tous se sont rassemblés devant le siège du gouvernement, brandissant des drapeaux nationaux et européens et scandant des slogans proeuropéens.

Cette manifestation fait notamment suite à une tribune publiée le 25 avril par trois anciens présidents encore vivants, dont Lech Walesa. Ces anciens responsables y fustigent la politique du gouvernement de Beata Szydlo : "Nous passons du statut de partenaire crédible et apprécié au sein de l'UE et de l'Otan à celui d'un État ayant ­besoin d'une "attention particulière", écrivaient-ils. Les fondements de notre sécurité et de notre développement économique vacillent. La Pologne se dirige vers l'autoritarisme et l'isolement international." Samedi, certains manifestants n'hésitaient pas à dresser un parallèle avec la situation ukrainienne et promettaient un prochain Maïdan polonais.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

7 mai 2016 - Présidentielle 2017 : Montebourg "prendra ses responsabilités" :

L’ex-ministre de l’Économie Arnaud Montebourg est sur France 2 dimanche. Il dit regretter "parfois" d’avoir soutenu Hollande. Et avance vers une candidature en 2017.

Coucou, le revoilà. Arnaud Montebourg fait aujourd'hui son retour à la télé, avant de bientôt le faire dans l'arène politique et dans la campagne présidentielle. Est-il candidat? "Pas encore. Il est disponible, il est en mouvement", répond un intime en souriant. "Il n'annonce pas sa candidature mais il fait un pas. C'est une émission importante, surtout à une semaine de Beuvray", abonde un des rares autres mis dans la confidence.

Car, à moins d'un an du premier tour, il se rappelle aux bons (ou aux moins bons) souvenirs des Français. Comme tous les ans, Montebourg et ses apôtres se lanceront le lundi 16 mai dans l'ascension du mont Beuvray, son Solutré à lui, l'ancien mitterrandiste. Et il y prononcera un discours. "On n'est pas là pour jouer avec les gens. ­Personne ne recherche l'effet Geoffroy Didier, un candidat de plus. À Beuvray, il répondra au désarroi des gens", prévient un troisième. En avant-goût et pour un public bien plus nombreux, l'ancien ministre se confie dimanche midi à Laurent Delahousse. L'entretien de dix-sept minutes que le JDD a vu a été enregistré mercredi au musée des Arts et Métiers à Paris, ce "temple du made in France", comme le qualifie ­Montebourg. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

8 mai 2016 - Dimanche, les Champs-Élysées sont piétons et le seront une fois par mois :

La plus belle avenue du monde est interdite aux voitures dimanche, comme elle le sera à l’avenir une fois par mois. Un changement sans heurts.

Une mesure antivoiture qui fait l'unanimité, c'est rare. La piétonisation des Champs-Élysées, douze fois par an, le premier dimanche de chaque mois, à compter de dimanche, ne suscite aucune contestation. Même le délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes, Pierre Chasseray, n'y trouve rien à redire. "On ne peut pas être contre tout, dit-il. Disons que je soutiens – mollement – cette initiative symbolique, tant qu'elle se limite à un dimanche par mois. Après tout, un automobiliste est un piéton qui ne s'est pas encore garé." Les seules réticences qui peuvent s'exprimer proviennent de "la peur d'une dérive", ajoute-t-il : "Anne Hidalgo sait mettre le pied dans la porte. Si elle veut aller plus loin, on commencera à montrer les dents." *

Dimanche, pour la première fois, à la demande de la mairie de Paris et du Comité Champs-Élysées – qui regroupe toutes les enseignes de l'avenue –, la préfecture de police a donc créé une "aire piétonne temporaire". Ce matin, jusqu'à 11 h 45, l'artère du 8e arrondissement est interdite à la circulation des véhicules à moteur en raison de la cérémonie du 71e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945. Puis, vers midi, elle restera fermée au trafic, jusqu'à 20 heures, de la place de la Concorde à l'avenue George-V.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

8 mai 2016 - Vote électronique à la primaire à droite : le couac :

Le vote électronique a semé la zizanie dans l'organisation de la primaire de la droite et du centre. Le comité d'organisation a opté fin 2015 pour ce mode de vote pour les expatriés sans respecter la procédure. Nicolas Sarkozy s'y est opposé mardi, provoquant un tollé chez ceux qui l'accusent d'empêcher 1,2 million de Français de l'étranger de voter.

Nicolas Sarkozy a provoqué un tollé en s'opposant mardi, lors du bureau politique des Républicains, au vote électronique pour les expatriés. Le voici accusé de modifier les règles du jeu pour empêcher de voter 1,2 million de Français de l'étranger. "La réalité, c'est que les organisateurs de la primaire ont fait une énorme boulette, réplique un proche de l'ancien président. Ils ont d'autorité modifié la charte de la primaire alors qu'ils n'en avaient pas le droit." Cette charte pose le principe du vote papier pour tous. Mais fin 2015, le comité d'organisation présidé par Thierry Solère opte pour le vote électronique à l'étranger, plus simple.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

8 mai 2016 - Au Liban, citoyens contre politiques pour les premières élections en six ans :

Le Liban, qui n'a pas tenu d'élections depuis six ans, renoue avec la vie démocratique ce dimanche, avec l’organisation des municipales.

Le Liban renoue avec la vie démocratique ce dimanche, avec l’organisation des municipales, le premier exercice électoral en six ans. Le pays est sans chef d’Etat depuis mai 2014 tandis que les élections législatives prévues en 2013 n’ont jamais eu lieu. Face à cette paralysie institutionnelle, des membres de la société civile se lancent aujourd’hui dans une bataille dans la capitale, sous le slogan "Beirut Madinati" (Beyrouth est ma ville) contre l’ensemble d’une classe politique qu’ils jugent incompétente et corrompue.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

8 mai 2016 - Donald Trump peut-il vraiment gagner?

Avec l’abandon de ses deux rivaux, Donald Trump a deux mois pour réunifier un Parti républicain divisé et rassurer une opinion publique qui lui est défavorable.

Il y a toujours eu deux Amériques et le monde entier a toujours été borgne. En France comme en Europe, nous aimons l'Amérique de New York, de San Francisco, des grands parcs nationaux, du métissage, de la tolérance et de l'innovation. Mais l'autre Amérique, celle de la peine de mort, des armes à feu, du racisme, celle des banlieues industrielles rouillées et du Sud religieux ou de l'isolationnisme, nous l'avons souvent mésestimée, comme si elle n'existait pas. C'est celle de Trump, un milliardaire sans idéologie et si méprisant à l'égard des élites qu'il est prêt à faire imploser le Parti républicain pour faire triompher son slogan : "Let's make America great again" ("Redonnons à l'Amérique sa grandeur").

Jamais dans l'histoire électorale américaine, à deux mois d'une convention d'investiture, un candidat n'est parti à la bataille avec 65% d'opinions défavorables. Donald Trump ne fait pas seulement peur à une majorité d'Américains pour ce qu'il est et pour ce qu'il promet. Il effraie également les opinions publiques et les gouvernants du monde entier. Sur la liste des pays du G20, un seul, la Russie, a de lui une image positive et en France, par exemple, la perspective de voir Trump à la Maison-Blanche inspire de la crainte chez près de 3 sondés sur 4. Il désarçonne également son propre camp, qui a peur de manquer son troisième rendez-vous consécutif avec la Maison-Blanche. Les ex-présidents Bush, père et fils, refusent de le soutenir, tout comme les deux anciens candidats républicains Mitt Romney et John McCain. Du jamais-vu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

8 mai 2016 - 24% des Français pourraient voter pour le candidat Hulot :

S'il se déclare candidat à la présidentielle 2017, Nicolas Hulot n'est pas favori mais de plus en plus de Français s'imaginent voter pour lui au premier tour de l'élection, selon une enquête Odoxa publiée dimanche pour Le Parisien.

Figure de l'écologie, animateur du magazine Ushuaïa, ancien candidat à la primaire écologiste de 2011 et bientôt candidat à la présidentielle 2017? Si Nicolas Hulot laisse planer le flou sur ses intentions, il pourrait rallier un nombre important d'électeurs.

Selon une étude Odoxa, publiée dimanche dans Le Parisien, 31% des personnes interrogées souhaitent que l'écologiste se présente à la présidentielle de 2017. Au global, 24% des sondés disent qu'ils pourraient voter pour l'écologiste. Ce ne sont pas des intentions de vote mais cela montre un potentiel électoral. Le 14 avril, un sondage Harris Interactive pour la revue We Demain recensait jusqu'à 11% des suffrages en faveur du candidat Hulot s'il se présentait au premier tour de la présidentielle.

Compétent pour 58% des répondants, courageux pour 68%, ou encore convaincant (52%) : Nicolas Hulot récolte les avis positifs sur sa personne. Même s'il est considéré comme démagogique (47%) et opportuniste (44%), 68% des participants au sondage disent avoir une bonne opinion de lui. Ce taux monte à 77% pour les sympathisants de gauche, et ne tombe qu'à 59% pour les sympathisants FN. L'écologiste convainc donc au-delà du clivage gauche-droite. Dans la même veine, il est considéré par 66% des répondants comme n'étant ni de droite ni de gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (823) : DU 6 AU 8 MAI 2016

8 mai 2016 - Egypte : huit policiers tués près du Caire, l'Etat islamique revendique :

La branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué le meurtre de huit policiers, dimanche par des hommes ayant ouvert le feu sur leur minibus dans la banlieue du Caire.

Le minibus de la police a été criblé de balles en pleine nuit. Dimanche, la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI) a revendiqué le meurtre de huit policiers égyptiens, l'une des attaques les plus meurtrières menées par les djihadistes près du Caire. Ce mouvement, qui a fait allégeance en 2014 à l'organisation extrémiste contrôlant une partie de l'Irak et de la Syrie, a déjà revendiqué la plupart des attaques et attentats ayant fait des centaines de morts parmi les policiers et les soldats en Egypte ces trois dernières années.

"Une unité de soldats du califat a attaqué un minibus transportant huit apostats de la police criminelle à Helwan (...) et les a tous tués", affirme l'"Etat islamique Egypte" sur l'un de ses comptes Twitter. Il assure avoir ainsi "vengé les femmes pures détenues dans les prisons des apostats". En pleine nuit, des inconnus ont ouvert le feu sur le minibus transportant huit policiers en civil, dont un lieutenant, à Helwan, dans la banlieue sud du Caire, selon le ministère de l'Intérieur. Tous les occupants ont été tués.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens