Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Marseille : Entre le deal et le Coran :

Liés au trafic de drogue, les règlements de comptes se multiplient. Dans les cités, les imams semblent la seule alternative à la délinquance.

Depuis les attentats du 13 novembre, l’imam Smaïn n’est pas rassuré. Il jure que les regards des badauds ont changé. Hier, ils étaient fuyants. A présent, ils sont méfiants. Visage mangé par une épaisse barbe, Ismaël Smaïn porte le qamis blanc, longue tunique traditionnelle qui laisse apparaître les chevilles. Depuis cinq ans, il prêche à la mosquée des Bleuets, un nom bucolique pour une cité aux moeurs sauvages. Marie-Jeanne, qui revendique son athéisme, se dit soulagée : « L’ancien prêcheur crachait des discours agressifs en arabe, alors que lui appelle – en français – à la paix et à l’entraide entre communautés. On l’apprécie et on le respecte. »

Chaque semaine, pas moins de 3 000 fidèles, dont beaucoup de jeunes, viennent écouter ses sermons. Ilyes, la quarantaine, fonctionnaire à la mairie, reconnaît que le climat a changé. « Mes parents nous enseignaient la religion, raconte-t-il. On priait chez nous, sans esclandre. Notre foi était privée, intime. Aujourd’hui, elle est publique et se radicalise. Il y a vingt ans, quand les “barbus” venaient sur le terrain de foot, les gosses partaient en courant. Maintenant, ils se précipitent pour leur parler ! »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Les Belges unis contre le terrorisme :

Un rassemblement hommage aux victimes des attentats du 22 mars a eu lieu ce dimanche à Bruxelles.

Quelque 7.000 personnes, selon la police, ont rendu hommage dimanche dans les rues de Bruxelles aux 32 morts des attentats du 22 mars, lors d'"une marche contre le terrorisme et la haine" à l'appel d'un collectif d'organisations citoyennes. Le cortège principal s'est lancé peu après 14H00 (12H00 GMT) de la Gare du Nord avant d'être rejoint par un autre parti de la commune sensible de Molenbeek, fort d'un millier de marcheurs, et de prendre la direction du centre-ville, ont constaté des journalistes de l'AFP. "Daech casse toi, Bruxelles n'est pas à toi!", s'époumonnait une poignée de gamins à la tête du cortège molenbeekois, fustigeant l'organisation Etat islamique (EI).

"Quand des concitoyens, civils, sans aucune défense, sont abattus lâchement, c'est tous les citoyens qui doivent se lever pour exprimer leur dégoût et leur solidarité", a déclaré à l'AFP Hassan Bousetta, un élu socialiste de Liège (est) à la tête d'une des associations organisatrices. "C'est d'abord un recueillement, un message de compassion envers les victimes et un moment de communion citoyenne", a-t-il ajouté. En tête du cortège, une banderole proclamait #tousensemble contre la haine et la terreur, en français et néerlandais. Puis suivait un camion de pompiers, girophares allumés, pour symboliser le rôle important des secouristes, selon le porte-parole des pompiers, Pierre Meys.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Victoire sans surprise du parti d’Assad aux législatives :

Comme prévu, le parti de Bachar al-Assad a remporté haut la main les élections législatives qui ont eu lieu la semaine dernière en Syrie.

Le parti Baas au pouvoir en Syrie et ses alliés ont remporté sans surprise la majorité des sièges du Parlement à l'issue des législatives organisées le 13 avril dans les territoires contrôlés par le régime, selon les résultats officiels. Selon la commission électorale, la grande majorité des 250 sièges du Parlement a été raflée par le parti Baas, au pouvoir depuis un demi-siècle. Les 200 candidats de la liste "Union nationale" à laquelle appartient ce parti, l'ont tous emporté dans plusieurs provinces du pays ravagé par la guerre depuis cinq ans, a rapporté dimanche le quotidien Al-Watan proche du pouvoir.

Le taux de participation a été de 57.56% parmi les électeurs en capacité de voter, selon cette commission, citée par l'agence officielle Sana. 5,08 millions des 8,83 millions d'électeurs potentiels se sont déplacés dans les bureaux de vote pour choisir parmi les 3.500 candidats à ces élections dénoncées comme "illégitimes" par l'opposition en exil.

En Syrie, un pays qui comptait quelque 23 millions d'habitants avant le conflit, 13,5 millions de personnes sont affectées ou déplacées par la guerre, selon l'ONU.

De nombreux experts avaient prédit un résultat semblable à celui du scrutin de mai 2012, auquel plusieurs partis avaient été autorisés, pour la première fois, à participer. Le Baas avait obtenu la majorité des 250 députés élus pour un mandat de quatre ans. Parmi les candidats vainqueurs figurent notamment des membres de la délégation du régime présente à Genève où se tient une nouvelle session de pourparlers indirects entre régime et rebelles afin de trouver une issue à une guerre dévastatrice ayant coûté la vie à plus de 270.000 personnes. Des artistes partisans du régime de Damas ont également remporté des sièges comme le réalisateur Najdat Anzour ou l'acteur Aref al-Tarif.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Birmanie : 63 prisonniers politiques libérés :

Le président birman Htin Kyaw a gracié dimanche au moins 63 prisonniers politiques à l'occasion du Nouvel an, selon une association d'aide aux détenus, confirmant la volonté du nouveau pouvoir de tourner la page après des décennies de domination militaire. Htin Kyaw, un proche d'Aung San Suu Kyi, est devenu fin mars le premier chef d'Etat civil de la Birmanie après près d'un demi siècle de domination militaire. Il est considéré comme la doublure de la prix Nobel de la paix, empêchée de devenir présidente en raison d'une Constitution héritée de la junte. "D'après nos documents, 63 prisonniers politiques sont libérés de diverses prisons aux termes de la grâce présidentielle", a déclaré l'Association d'assistance aux prisonniers politiques (AAPP).

Dans un communiqué publié sur Facebook, la présidence avait annoncé auparavant la libération de 83 détenus, sans préciser s'il s'agissait de prisonniers politiques. Cette mesure a pour objectif que "les gens se sentent en paix, heureux" et de promouvoir "la réconciliation nationale", selon le communiqué présidentiel. La Ligue nationale pour la démocratie (NLD), le parti d'Aung San Suu Kyi, compte dans ses rangs de nombreux militants qui ont passé du temps en prison pour des raisons politiques. Mme Suu Kyi, qui a elle-même passé près de 15 ans en résidence surveillée sous le règne de la junte, a promis de faire de la libération des dizaines de détenus politiques une priorité pour son gouvernement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - L’avion supersonique en plein boum :

Depuis la fin du Concorde, on pensait le rêve d'un avion supersonique tombé aux oubliettes. Aujourd'hui, les projets sont ressortis des cartons à dessins. Et notamment l'AS2 d'Aerion Corporation, déjà commandé en vingt exemplaires par un avionneur d'affaires. Décollage prévu en 2021. L'AS2 peut voler jusqu'à Mach1, sans générer de bang au sol

Jef Miller, vice-président d'Aerion Corporation s’explique lorsqu’on lui fait remarquer la ressemblance avec Concorde : L'aspect oblong du fuselage est similaire sur les deux avions afin de limiter la traînée d'onde. Un objet voyageant à vitesse supersonique produit une importante traînée dans l'air, engendrant une surchauffe des surfaces. Les ingénieurs cherchent donc à en minimiser les effets grâce à un fuselage fin, et en jouant sur la forme des ailes. Mais, en réalité, il existe des différences fondamentales. Notamment dans la forme des ailes. Celles de l'Aerion sont conçues pour être plus efficaces ; les effets de friction ont été réduits de près de 80 % par rapport au Concorde. Cela signifie d'énormes gains d'efficacité, permettant de diminuer les besoins de puissance du moteur, donc une consommation moindre et une envergure, en termes de distances, plus importante également.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - 2017 : François Hollande exclu du second tour quel que soit le scénario :

 François Hollande ne se qualifierait pas pour le second tour en 2017 quelle que soit la configuration envisagée, selon une enquête TNS Sofres-OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL publiée dimanche soir.

Pour François Hollande, le chemin vers la présidentielle sera difficile, s'il décide d'être candidat. Selon un sondage TNS Sofres-OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL publiée dimanche soir, l'actuel président ne se qualifierait pas pour le second tour, et ce, dans aucun cas de figure. Et seulement 11% des Français souhaitent que François Hollande soit candidat en 2017. Même parmi les sympathisants du Parti socialiste, seule une minorité (39%) souhaite qu'il se représente, selon ce sondage réalisé après l'intervention télévisée de François Hollande jeudi soir.

S'il remportait la primaire de la droite, Alain Juppé arriverait largement en tête au premier tour avec 35% des voix (+4 points par rapport à décembre) devant Marine Le Pen à 26% (-2 points). François Hollande ne recueillerait que 13% des voix (en net recul : -7 points) et devancerait de peu Jean-Luc Mélenchon (12%, +1 point).

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Brésil : les députés votent pour la destitution de Dilma Rousseff :

A une écrasante majorité, les députés brésiliens ont ouvert dimanche la voie d'une destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff.

Le camp favorable à la destitution de Dilma Rousseff l'a emporté. Par 367 voix, soit 25 de plus que les 342 requises (deux tiers) pour autoriser le sénat à mettre en accusation la présidente brésilienne. Seuls 137 députés, de gauche et d'extrême gauche pour l'essentiel, ont voté contre la destitution. Sept députés uniquement se sont abstenus et trois étaient absents. Les députés de l'opposition de droite ont exulté, chantant l'hymne des supporters de l'équipe de foot au Mondial-2014 : "Je suis brésilien, avec beaucoup de fierté et beaucoup d'amour."

Empoignades, insultes : cette session extraordinaire s'est déroulée dans un lourd climat d'affrontement dès son ouverture par le président du Congrès Eduardo Cunha, ennemi juré de la présidente, inculpé pour corruption dans le scandale des détournements de fonds du géant pétrolier étatique Petrobras, sous les huées des élus de gauche.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - A Marseille, les grandes manœuvres pour vendre l'OM :

L’OM est en vente, a confirmé Margarita Louis-Dreyfus. Les deux pistes les plus crédibles mènent à l’étranger.

C'était officieux depuis au moins deux ans, la banque Rothschild avait même été discrètement mandatée. Mais Margarita Louis-Dreyfus a attendu que l'Olympique de Marseille soit en proie aux flammes de ses piètres résultats et du débordement de ses supporteurs pour mettre fin aux atermoiements dans un long communiqué. Vingt ans après le rachat de l'OM par son mari, elle a officialisé, mercredi, la mise en vente de ce club dont elle avait hérité à sa mort, en juillet 2009, sans jamais l'avoir désiré. Le prix de cession ne sera "pas (sa) préoccupation première". Mais il ne sera pas accessoire non plus pour celle qui rappelle avoir injecté "à titre personnel plusieurs dizaines de millions d'euros". Plus de 40 millions depuis cinq ans, selon nos informations.

MLD a confié le dossier à Igor Levin, son fidèle avocat. Celui-ci aurait entre les mains au moins deux propositions crédibles, dont l'une présentée par Victor Pablo Dana. Dans la poche de ce banquier italien basé à Dubaï, il y aurait un pool d'investisseurs, tous étrangers, dont un Européen. D'autres candidats pourraient se manifester dans les prochaines semaines, c'est aussi le but de la sortie de l'actionnaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - A Tchernobyl le sarcophage se construit :

Le nouveau sarcophage visant à protéger le site de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl est en pleine construction.

A quelques jours du 30ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, les travaux visant à mettre en place un nouveau sarcophage en acier avancent. Cette structure lourde de 25 tonnes et haute de 110 mètres est réalisée par le consortium Novarka, une coentreprise des groupes français Bouygues et Vinci, elle devrait être opérationnelle fin 2017, venant recouvrir l’ancienne chape. Cette nouvelle arche devrait avoir une durée de vie de «100 ans minimum», laissant aux scientifiques le temps de trouver un moyen de décontaminer le site, en enfouissant les restes du réacteur accidenté le 26 avril 1986. Le sarcophage de béton bâti peu après l’accident menace de s’écrouler et ainsi d’exposer à l’air libre 200 tonnes de magma hautement radioactif.

Le jour du 30ème anniversaire de la catastrophe, le président ukrainien Petro Porochenko se rendra sur place pour un hommage aux victimes. Il sera accompagné de Suma Chakrabarti, le président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), qui gère un fonds pour la sécurisation du site.

Aujourd’hui, cinq millions d’Ukrainiens, de Bélarusses et de Russes vivent dans des territoires irradiés, à des degrés divers. Le bilan humain de l’explosion du réacteur fait toujours débat: si l’ONU ne compte qu’une trentaine de victimes parmi les opérateurs et les pompiers, Greenpeace évalue à 100.000 le nombre de décès provoqués par cette catastrophe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - « Nuit Debout » : la hantise des dirigeants :

La soif de renouveau incarnée par le mouvement Nuit debout où se mêlent l’idolâtrie de la jeunesse et le mépris pour les caciques ont des relents à la fois égalitaires et fascisants. Certaines phrases sont plus dévastatrices qu’un programme révolutionnaire. « Non seulement on ne sait pas ce qu’on veut, mais en plus on en est fiers. »

Cette ébouriffante proclamation, place de la ­République, du réalisateur François Ruffin, l’un des inspirateurs de Nuit debout, on imagine combien elle a dû faire frémir les responsables gouvernementaux. Car ce qui fait peur aux dirigeants politiques, une peur panique, ce n’est pas la contestation : ils sont blindés ; ce ne sont pas les revendications, ils en ont l’habitude. C’est le flou, l’irrationnel, l’insaisissable, ces accès imprévisibles, sans cause réelle ni véritable organisateur, qui se propagent comme des feux de maquis qu’on ne peut plus maîtriser, au risque d’enflammer non plus des individus artificiellement unis mais tous les acteurs de la société regroupés dans une folle aventure.

Et le détonateur, c’est souvent le même : la jeunesse, cette jeunesse toute frémissante de rêves, d’espérances, d’élans, d’enthousiasmes et de caprices, dont on sait comme elle est prête au sacrifice et sensible aux menaces de l’avenir. C’est à cause de son pouvoir d’entraînement que pèse la menace de voir se produire une contamination gagnant tous les laissés-pour-compte d’une société de consommation qui n’ont plus rien à perdre. Cette dangereuse coagulation des mécontentements et des désespoirs, elle est la hantise des dirigeants depuis que Mai 68 a montré quel gigantesque brasier pouvait surgir d’une étincelle. Et on sait que la France, pays des idéologies, des rêves et des fantasmes, est coutumière de ces embrasements qui ont consumé son Histoire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Jean-Marie et Marine Le Pen feront 1er mai séparé :

Le 1er mai, la présidente du Front national veut réunir 3000 partisans porte de la Villette à Paris.

Pour la première fois depuis sa création, le Front national fêtera le 1er mai en deux temps et deux lieux. La présidente du FN, qui a vu les choses en grand, prononcera à 14 h 30, à l’occasion de la Fête du travail, un discours d’une heure lors d’un banquet « populaire et patriotique » qui devrait rassembler deux à trois mille personnes. Ce repas, pour lequel chaque participant devra s’acquitter de la somme de 15 euros, se tiendra à Paris Event Center, porte de la Villette. Des cars ont été affrétés dans les fédérations départementales.

Aux commandes du mouvement d’extrême droite depuis 2011, Marine Le Pen lancera sa campagne présidentielle après l’été. A la Villette, elle reviendra sur les dernières séquences électorales : les élections départementales et régionales, plutôt décevantes pour le FN qui espérait décrocher au moins un exécutif local, ont toutefois permis au mouvement de se constituer un important vivier d’élus locaux. Le nombre d’élus dont il dispose lui permet dorénavant d’envisager, sans crainte, la collecte des parrainages en vue de 2017.

L’ex-président du mouvement, Jean-Marie Le Pen, 87 ans, fera bande à part. Le fondateur du mouvement lepéniste, aujourd’hui exclu et en procédure contre sa fille, appelle ses soutiens à se rassembler à 10 heures au pied de la statue de Jeanne d’Arc, place des Pyramides à Paris. L’octogénaire – toujours député européen – qui vient d’annoncer son intention de créer un mouvement Jeanne, au secours ! et de faire publiquement état de son soutien à Philippe de Villiers, y fera une courte allocution. « Un non-événement. Franchement, on s’en fout ! » confie un proche de la présidente du FN.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Good morning Mossoul :

L’armée irakienne a mis au point une station de radio qui émet dans les territoires contrôlés par le groupe terroriste Etat islamique.

Le combat contre l’Etat islamique passe aussi par la radio. Au sein de la base militaire de Makhmour, l’armée irakienne a lancé une station de radio qui émet dans la région de Mossoul, tombée entre les griffes du groupe terroriste. Pour le million de civils qui vit encore dans la ville et ses alentours, cette station vise à envoyer des messages rassurants, tout en semant le doute parmi les jihadistes de Daech qui ont fait de la deuxième ville du pays un de leurs fiefs en 2014.

La base de Makhmour est primordiale pour l’armée irakienne: les soldats qui y sont basés font partie des forces avancées pour faire reculer le groupe terroriste. Des milliers de militaires y sont stationnés, prêts au combat. Bénéficiant des frappes aériennes américaines et de l’appui des peshmergas kurdes, l’armée irakienne a pu reprendre le contrôle de plusieurs villages autour de Mossoul. «Je m’attends à ce que d’ici à la fin de l’année, nous ayons créé les conditions dans lesquelles Mossoul finira par tomber», a déclaré cette semaine Barack Obama. «Les Irakiens sont prêts à se battre et gagnent du terrain. Faisons en sorte de leur fournir plus de soutien», a-t-il poursuivi.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Une photo récente du président algérien Abdelaziz Bouteflika a rouvert le débat sur sa succession. :

La récente diffusion d'une photo du président algérien Abdelaziz Bouteflika, 79 ans, où il semble très affaibli a relancé les spéculations sur sa succession et la personnalité qui le remplacera.

Toute la semaine, la presse et les réseaux sociaux se sont émus après la diffusion de ce cliché montrant le chef de l'Etat dans une situation peu avantageuse en recevant le 10 avril le Premier ministre français Manuel Valls. Le président, au pouvoir depuis 1999, présentait un visage livide, les yeux hagards et la bouche ouverte.

"La visite de Valls a mis fin à un mensonge" et "les Algériens découvrent un président qui n'est pas en mesure de conduire le pays jusqu'à la fin de son mandat en 2019", a jugé jeudi le quotidien francophone El Watan. Le quatrième mandat, remporté le 17 avril 2014 après un amendement de la Constitution ayant fait sauter le verrou de la limitation des mandats, est "de trop", renchérit Liberté. Le quotidien francophone juge "sage" de mettre en oeuvre la procédure d'empêchement réclamée aussi par l'opposition contre le président, qui vit dans sa résidence de Zéralda, à l'ouest d'Alger, transformée en bureau.

M. Bouteflika, qui ne se déplace plus, y reçoit notamment les dirigeants étrangers en visite à Alger. Comme ce fut le cas pour le Premier minisre français qui a tweeté la photo du rendez-vous. Ce tweet a été qualifié d'"acte désobligeant" par le chef de cabinet de M. Bouteflika, Ahmed Ouyahia, cité dimanche par la presse.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - Quatre mois après la COP21 des progrès lents et des reculs :

En visant à maintenir le réchauffement climatique bien en dessous des 2°C et en poursuivant les efforts pour le limiter à 1,5°C, les accords de Paris ont relevé des ambitions remarquables. Mais pour le moment, les engagements de chaque pays semblent insuffisants pour atteindre ces objectifs. La COP21 n’aurait elle servi à rien ?

Le 22 avril au siège de l’ONU à New York, s’ouvrira la cérémonie de signature de l’Accord de Paris. Les dirigeants de chaque pays auront un an pour ratifier l’accord. Et le traité n’entrera en vigueur que s’il est signé par 55 Etats minimum, représentant au moins 55% du volume total des émissions de gaz à effet de serre.

Point positif, pour la deuxième année consécutive, les émissions de CO2 ont stagné en 2015. A un niveau de 35 milliards de tonnes, selon l’Agence internationale de l’énergie, ces chiffres  sont équivalents aux deux années précédentes. Et cela grâce aux développements des énergies renouvelables ! Les investissements dans ce domaine s’étant élevés à 300 milliards de dollars l’an dernier. Un record ! Mais les efforts sont ils assez rapide? Dans certains pays, les émissions de dioxyde de carbone continuent de progresser. Et les conséquences se font sentir. 2015 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée. Et les premiers mois 2016 sont encore pires. Selon la Nasa, le mois de janvier a été le plus chaud depuis le début des relevés en 1880. Etat des lieux des pays qui respectent leurs engagements et ceux qui… les trahissent déjà.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (815) : 18 & 19 AVRIL 2016

18 avril 2016 - L’arc de triomphe de Palmyre recréé à Trafalgar Square :

 Une copie grandeur nature de l'Arc de Triomphe de Palmyre en Syrie, détruit par l'Etat islamique, a été assemblée à Trafalgar Square, à Londres, pour marquer la reprise de la ville par le gouvernement syrien.

Détruit par l'Etat islamique, l'Arc de Triomphe de Palmyre en Syrie se trouve désormais à Londres. Une copie grandeur nature du moins. Cette reconstruction, qui s'inscrit dans les célébrations de la semaine du Patrimoine mondial de 2016, a été réalisée lundi en six heures par l'Institut de l'archéologie numérique d'Oxford et a été inaugurée mardi sur la célèbre place du centre de Londres. Elle restera à Trafalgar Square jusqu'à jeudi avant d'être exposée à Dubaï et New York.

Créée notamment grâce à la technologie de l'impression 3D, cette copie pèse presque 11 tonnes et fait près de six mètres de haut. Elle a été fabriquée en Italie avec du marbre égyptien. «Les terroristes ne doivent pas pouvoir détruire ce genre d'édifices de notre mémoire culturelle collective», a déclaré le directeur de l'institut Roger Michel. «Ils doivent être rapidement et judicieusement restaurés».

Sur le site antique syrien, il ne reste de l'Arc de Triomphe, datant de l'empereur romain Septime Sévère (IIIe siècle), que deux piliers mais la partie centrale et les arches sont à terre. «L'existence du peuple syrien repose sur son identité culturelle et Palmyre représente l'un des sites les plus uniques et exceptionnels du patrimoine culturel, pas seulement de Syrie mais du monde entier», a souligné Maamoun Abdulkarim, le directeur des antiquités syriennes, dans un communiqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens