Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

1er avril 2016 - La drôle de guerre de l’Arabie Saoudite :

Le royaume se bat  en Syrie et au Yémen et il organise les plus grandes manœuvres militaires de son histoire pour impressionner l’Iran.

Lors d’une conférence à Chicago, en 2002, quand un jeune sénateur parle des Saoudiens comme de « soi-disant alliés » de l’Amérique, des gloussements résonnent dans la salle. Un an après les attentats contre le World Trade Center, l’amitié entre les Etats-Unis et les pays du Golfe reste un sujet tabou. Elle remonte aux années 1930, époque où la société pétrolière américaine Aramco signait son premier contrat en ­Arabie saoudite : le début de l’opulence pour le royaume wahhabite. L’arrivée de Barack Obama à la Maison-Blanche signera, pour les Saoud, la fin d’une époque.

La première puissance mondiale n’est plus gouvernée par l’héritier d’une riche famille de pétroliers texans, les Bush, prêts à tout pour couvrir l’Arabie, les frasques de ses princes et les errements des brebis galeuses égarées dans l’islamisme radical. Les rois saoudiens ont longtemps fait figure de pachas endormis sur la plus grosse réserve d’or noir de la planète, ­dépensant leurs pétrodollars en villas de luxe ou en shopping chez Harrods ou sur les Champs-Elysées, et tenant le monde à la merci de leurs stocks de barils d’essence.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

1er avril 2016 - Birmanie : Un poste sur mesure pour Aung San Suu Kyi :

En plus d'être une "super-ministre", Aung San Suu Kyi pourrait devenir conseillère spéciale de l'Etat, un poste qui la placerait au-dessus du Parlement.

Aung San Suu Kyi avait prévenu qu’elle serait «au-dessus» du président si elle ne parvenait pas à se présenter au poste suprême. L’on comprend mieux, désormais, ce qu’elle entendait par là. Déjà chargée d'un super ministère, la «Dame de Rangoun» pourrait en plus devenir conseillère spéciale de l'Etat birman, a déclaré dans une annonce surprise au Parlement le nouveau gouvernement fraichement investi.

Le nouveau président Htin Kyaw –un grand fidèle de Suu Kyi- et le gouvernement ont prêté serment mercredi, après une longue transition politique qui aura duré cinq mois depuis la très large victoire de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) aux législatives de novembre 2015.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

1er avril 2016 - Jacob Zuma : Le début de la fin :

La pression s'accentue sur le président Jacob Zuma, reconnu coupable d’avoir utilisé de l’argent public à des fins personnelles, et condamné à rembourser cette somme faramineuse. Une procédure de destitution a été lancée à son encontre, mais elle aurait peu de chances d’aboutir selon les observateurs, tant qu'il bénéficie du soutien de son parti.

«JZ» pas si intouchable. La Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi au président Jacob Zuma de rembourser une partie des frais engagés pour la rénovation de sa propriété privée de Nkandla, village situé dans l’est du pays. «Le président doit personnellement payer la somme déterminée par le Trésor public dans les 45 jours suivant la décision de cette cour», a déclaré le 31 mars le président de la Cour constitutionnelle, Mogoeng Mogoeng, estimant que Jacob Zuma n’avait pas fait respecter, ni défendu, ni suivi la Constitution. «Le Trésor national doit déterminer le coût raisonnable des travaux réalisés pour rénover la résidence privée de Jacob Zuma et qui sont non liés à la sécurité, c’est-à-dire uniquement le salon pour visiteurs, l’enclos pour bétail, le poulailler et la piscine», a précisé le juge. Une somme estimée à plusieurs millions de dollars…

Une victoire pour l’opposition, qui n’osait croire en une telle indépendance de la Cour constitutionnelle. «Il est rassurant de voir que le pouvoir judiciaire reste un bras indépendant du gouvernement», a salué le principal parti d'opposition, l'Alliance démocratique (DA). «Ce jugement est une victoire pour la démocratie», s’est réjoui son leader, Mmusi Maimane. L’AD a lancé une procédure de destitution contre le président.

Toutefois, cette procédure -qui requiert deux tiers des voix au Parlement- a peu de chances d'aboutir, selon les observateurs: son parti, le Congrès national africain (ANC), dispose de la majorité absolue au parlement et lui reste largement fidèle. Ce qui n’empêche les détracteurs de Zuma de rêver à son départ. «La seule façon pour l'Afrique du Sud d'échapper à une véritable crise constitutionnelle est la démission ou le remplacement» du président, analyse «The Sowetan». «La fin ?» titre de son côté le quotidien «The Citizen» à sa Une vendredi. «La balle est dans le camp de l'ANC»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

1er avril 2016 - Les Etats-Unis et la Chine vont bien signer l’accord de la COP 21 :

La Maison-Blanche a confirmé que les Etats-Unis et la Chine seront présents lors de la signature de l’accord de Paris (COP21), visant à maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle.

La Chine et les Etats-Unis seront parmi les nations signant l'accord de Paris sur le climat le mois prochain, a annoncé jeudi la Maison-Blanche, avant une rencontre à Washington entre les présidents Xi Jinping et Barack Obama. La cérémonie de signature aura lieu le 22 avril à New York, a indiqué la Maison-Blanche dans un communiqué.

L'exécutif américain cherche à mettre en évidence les points d'accord dans les relations sino-américaines, car les tensions sont fortes entre les deux pays au sujet des ambitions territoriales chinoises en mer de Chine méridionale ou sur le programme nucléaire de la Corée du Nord. Etats-Unis et Chine «prendront aussitôt que possible cette année les mesures intérieures respectives» pour appliquer l'accord, a précisé la Maison-Blanche. La volonté commune des présidents Obama et Xi de s'attaquer au problème des émissions de dioxyde de carbone a été un facteur clef dans le succès des négociations du texte de Paris, adopté en décembre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

2 avril 2016 - Abou Bakr al-Bagdadi paiera pour ses crimes :

Après avoir tué le numéro 2 de l'Etat islamique Abdel Rahmane al-Qadouli, le Pentagone a annoncé cibler le chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi.

Le Pentagone a affirmé vendredi que le chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, finirait par "payer pour ses crimes", alors que l'armée américaine continue à rechercher activement les hauts responsables de l'EI. "Nous le pourchassons, et nous le trouverons", a déclaré le colonel Steve Warren, porte-parole au Pentagone. "Tout comme nous avons trouvé son mentor, Abou Moussab al-Zarkaoui, et nous l'avons tué. Tout comme nous avons trouvé le grand-maître du terrorisme, Oussama ben Laden, et nous l'avons tué. Nous allons trouver al-Badghdadi et il paiera pour ses crimes".

La coalition menée par les Etats-Unis a pris pour cible ces dernières semaines plusieurs hauts responsables de l'EI en Irak et en Syrie, et tué notamment le numéro 2 de l'organisation, Abdel Rahmane al-Qadouli. "Je ne sais pas si la justice prendra la forme d'un missile Hellfire ou bien d'une sombre cellule de prison quelque part, mais il paiera pour ses crimes un jour", a ajouté le colonel Warren.

Les Etats-Unis avaient offert une prime allant jusqu'à sept millions de dollars pour des informations permettant de trouver al-Qadouli, qu'ils voyaient comme un éventuel successeur d'al-Baghdadi. Pour ce dernier, la prime est de 10 millions de dollars.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

2 avril 2016 - Contre la loi Travail, deuxième "Nuit Debout" à République :

Samedi matin, les forces de l'ordre ont procédé à une nouvelle évacuation de manifestants qui occupaient la place de la République à Paris pour s'opposer à la loi Travail, au deuxième jour de l'opération "Nuit Debout". "80 militants ont été évacués à 05h25, l'évacuation s'est bien passée", a déclaré une source policière à l'AFP. Depuis jeudi et à la fin de la manifestation contre la loi Travail, plusieurs centaines de personnes participent à l'opération "Nuit Debout, place de la République à Paris. Une manière de prolonger le mouvement, "résister et créer", autour notamment d'une assemblée citoyenne, de débats et de concerts.

Le collectif "Convergences des luttes" à l'origine de cette initiative, a appelé sur Internet à renouveler l'opération samedi. Cette opération s'est déroulée dans une vingtaine de villes en France.

"Loin des grands cortèges rentrés après la manifestation de l’après-midi, s’est levé un mouvement, une voix", écrit le collectif sur sa page Facebook. "La loi travail a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de notre indignation […] Notre mobilisation vise d’abord à rassembler et à libérer une parole citoyenne inaudible dans les cadres étriqués de la représentation politique traditionnelle", peut-on également y lire.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

2 avril 2016 - Tuée pour avoir refusé de porter le nikab :

Fatma, une enseignante de Palmyre, disait toujours «le niqab, ça n’est pas l’Islam». Pour l'exemple, Daech l'a exécutée. Venue de Homs, sa mère a bravé la bureaucratie mortifère du califat pour découvrir ce qui était arrivé à sa fille.

Badrieh Ali Hussein a quitté Palmyre le jour où Daech est arrivé. C’était le 30 mai 2015. Avec sa famille, elle a trouvé refuge à Homs, comme tant d’autres réfugiés de Palmyre. Ils vivent depuis dans une école abandonnée dans le quartier de Bab Amr, celui-là même qu’on surnommait autrefois la « capitale de la rébellion » parce qu’il fut un des premiers à se soulever. Sa fille aînée Fatma n’a hélas pas pu sortir de Palmyre. Agée de 42 ans et diplômée en math et physique, Fatma y était enseignante. « Elle nous disait toujours, « le niqab, ça n’est pas l’Islam » » se souvient Badrieh. « Malgré la présence de Daech, elle a continué à penser comme ça ». Son mari, lui, a de suite senti le danger. C’était le début de l’occupation de Daech et les soldats du Califat cherchaient à faire des exemples pour mater la population et lui imposer son ordre. Sans se séparer totalement d’elle et aller jusqu’au divorce, il a pris ses distances. Un jour Fatma est sortie de chez elle. Elle ne portait pas son niqab. Les soldats l’ont repérée facilement. C’était facile. Dans la rue, elle était la seule à montrer son visage. Fatma est présentée aussitôt à la police islamique puis à un tribunal de la sharia. La sentence est sans appel. La mort par balle, avec exécution sur le champ.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

2 avril 2016 - Primaires : Fillon veut casser la baraque :

"Moi, je ne suis pas le candidat de la revanche, je ne suis pas celui du consensus. Je viens sérieusement casser la baraque pour la reconstruire autrement", a lancé l'ancien Premier ministre, dans une allusion à Nicolas Sarkozy et Alain Juppé.

François Fillon (Les Républicains), candidat à la primaire pour 2017, a affirmé qu'il voulait "casser la baraque pour la reconstruire autrement", devant environ un millier de ses relais locaux, réunis samedi à Paris. "Moi, je ne suis pas le candidat de la revanche, je ne suis pas celui du consensus. Je viens sérieusement casser la baraque pour la reconstruire autrement", a lancé l'ancien Premier ministre, dans une allusion à Nicolas Sarkozy et Alain Juppé.

Le député de Paris, qui reste jusqu'alors dans les sondages à la quatrième place, derrière Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire, a répété que la situation de la France était "grave" et "qu'on s'en sortira par une transformation de notre modèle économique et social". "Tout le reste n'est que ficelles, dérobade et démission", selon lui. "Je ne suis pas une star, je refuse les plateaux de télévision où l'on se moque de tout", "je suis candidat à l'élection présidentielle par devoir et pour faire, pas pour mon image, pas pour les honneurs", a insisté M. Fillon.

"Mon programme est très précis et radical parce que la situation est radicalement bloquée depuis des décennies", a également répété l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy. "Ma méthode d'action est claire: j'agirai très vite et très fort pour enclencher la transformation de notre pays, y compris par référendum", a dit ce parlementaire.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

2 avril 2016 - Urvoas : "Le ministère de la Justice n’a plus les moyens de payer ses factures" :

Terrorisme, déchéance, prison, finances, CSM… Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas se confie au JDD et alerte : "Le risque existe que [la machine judiciaire] se grippe."

« Dans un souci de vérité et de transparence, il faut reconnaître que la justice est à bout de souffle. Le ministère n’a plus les moyens de payer ses factures. D’ailleurs, la direction de l’administration pénitentiaire a 36 millions d’euros de factures impayées pour des hospitalisations de détenus. Voilà la réalité. Celle d’une vraie situation de sinistre.  […] »

« Nous avons fait énormément d’efforts depuis 2012 sur les créations de postes. En 2015, pour la première fois, il y a eu davantage de magistrats nommés que de départs à la retraite. Mais un nouveau magistrat a besoin d’un bureau, d’un téléphone et d’un greffier. Or les budgets de fonctionnement n’ont pas suivi! Les juridictions ont déjà fait baisser toutes leurs dépenses, de nettoyage et d’entretien, par exemple… Elles n’ont même plus de ressources disponibles. Je connais même un tribunal où on n’imprime plus les jugements, parce qu’il n’y a plus d’argent pour les ramettes de papier! Or on ne peut notifier un jugement que lorsqu’il est imprimé! »

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

3 avril 2016 - Syrie : à Palmyre, un charnier contenant 42 corps découvert :

Une semaine après avoir repris la cité antique de Palmyre, l'armée syrienne a découvert un charnier contenant les cadavres de 42 personnes exécutées par Daech. Il s'agirait de dépouilles d'officiers et de membres de leurs familles.

Ce n'est pas la première fosse commune découverte sur les anciens territoires de Daech. Celle retrouvée à Palmyre contenait 42 personnes exécutées, a annoncé samedi l'armée syrienne. Dans la cité antique, connue pour ses ruines classées au patrimoine mondial de l'Humanité et reprise le 27 mars à l'Etat islamique, ce charnier comprenait "les restes humains de 24 civils, dont trois enfants, et de 18 militaires", a affirmé à l'AFP une source militaire.

D'après cette source et l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), il s'agit de dépouilles d'officiers et de membres de leurs familles exécutés par l'EI, entré dans la ville en mai 2015.  "L'EI a exécuté au moins 280 personnes durant son occupation de Palmyre", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. L'armée est à "la recherche d'autres charniers", a précisé la source.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

3 avril 2016 - Attentats : l'aéroport de Bruxelles rouvre aujourd'hui pour trois vols "symboliques" :

Près de quinze jours après les attentats qui ont fait 32 morts dans la capitale belge, l'aéroport de Bruxelles rouvre dimanche pour sous haute sécurité pour trois vols "symboliques".

Le premier vol de la Brussels Airlines, direction Faro, dans le sud du Portugal, est prévu à 13h40 (11h40 GMT). Suivront un vol pour Athènes et un autre pour Turin, en Italie. C'est "un signal d'espoir qui témoigne de notre volonté et de notre force pour surmonter cette épreuve et ne pas plier", a déclaré le PDG de l'aéroport, Arnaud Feist. Le 22 mars, le hall des départs de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem était dévasté par un double attentat-suicide. Une heure plus tard, un kamikaze s'était fait exploser dans le métro bruxellois.

Cette timide reprise, a-t-il souligné, "symbolise un retour à la normale pour notre aéroport", un poumon de l'économie belge qui génère 20.000 emplois, dans 260 entreprises. A partir de lundi, l'offre sera graduellement élargie, pour inclure d'autres compagnies que Brussels Airlines et des destinations plus lointaines, et les arrivées seront également relancées. Mais il faudra encore de longs mois avant que l'aéroport puisse être pleinement opérationnel.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

i3 avril 2016 - Contre la loi Travail, des manifs de nuit comme de jour :

Depuis jeudi et la dernière manifestation d'ampleur contre la loi Travail, plusieurs centaines de personnes se retrouvent chaque soir place de la République, à Paris. Deux nouvelles journées d'action sont prévues les 5 et 9 avril

Ce n'est pas fini. Le mouvement social contre la loi El Khomri va se poursuivre cette semaine. Et prend des formes nouvelles. Ainsi, pour la troisième soirée d'affilée, le collectif Nuit debout a occupé la place de la République à Paris, comme un lointain écho aux Indignés espagnols ou aux Américains d'Occupy Wall Street.

Les syndicats et les organisations de jeunesse opposées à la loi Travail appellent à deux nouvelles journées d'action les 5 et 9 avril. Le 9 sera un samedi, les salariés n'auront donc pas à faire grève. "Les signataires me disent 'je vais pouvoir venir', cette journée va permettre d'élargir encore le mouvement. Le rejet massif dans les sondages va sans doute se traduire dans la rue", prédit Caroline De Haas, initiatrice de la pétition contre cette loi. Manuel Valls a dit qu'il était "prêt à regarder" les propositions de l'Unef, et il doit recevoir cette semaine le syndicat étudiant, en pointe dans la mobilisation. Pour essayer de calmer la colère.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

3 avril 2016 - Encore trois morts lors d’une fusillade à Marseille :

Une fusillade a fait trois morts samedi dans les quartiers nord de Marseille. Trois personnes ont également été blessées.

Trois hommes ont été tués par balles samedi vers 22h30 au cours d'une fusillade à la cité Bassens dans les quartiers nord de Marseille, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Trois individus ont été également légèrement blessés dans ce qui semble être un règlement de comptes, a ajouté la même source, précisant que les circonstances et les armes utilisées n'étaient pas encore connues.

Le préfet de police était sur place samedi soir avec les enquêteurs de la police près d'un petit immeuble de quatre étages au pied duquel se sont déroulés les faits. Ce fait divers porte à au moins huit le nombre de victimes de meurtre par balle en pleine rue à Marseille et ses environs depuis le début de l'année.

"C'est dramatique et désespérant", a déclaré à l'AFP la maire du huitième secteur de la ville, la sénatrice socialiste Samia Ghali. "Ca ne donne pas beaucoup d'espoir pour les générations à venir. Il y a un vrai travail de fond à faire", a ajouté Mme Ghali. Le 17 mars, un homme de 35 ans avait été tué dans une embuscade alors qu'il conduisait. Deux hommes l'avaient atteint d'une rafale de kalachnikov puis l'avaient achevé alors qu'il tentait de fuir.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

3 avril 2016 - La justice s'intéresse à la Fédération française de tennis :

Le procureur de Paris a été saisi par les inspecteurs chargés de l’enquête sur les agissements au sein de la Fédération française de tennis.

Après le ministère des Sports, c'est au tour de la justice de s'intéresser aux affaires de la Fédération française de tennis (FFT). Le procureur de la République de Paris vient d'être saisi par deux inspecteurs de la Direction de la jeunesse et des sports. Ces fonctionnaires, chargés d'enquêter sur les agissements de la fédération, estiment avoir mis au jour des faits suffisamment graves pour relever de l'article 40 du code de procédure pénale. Ce texte stipule que "tout fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République".

 

Au parquet de Paris de décider désormais de l'opportunité d'engager des poursuites. Il y a fort à parier qu'il donne suite, tant le dossier concocté par les inspecteurs semble solide. C'est ce que les fonctionnaires ont fait savoir dans les cabinets ministériels, où l'on suit l'affaire de très près. Les inspecteurs ont été chargés de cette enquête par leur hiérarchie, après une lettre de dénonciation reçue mi-2015. Leurs investigations portent sur de possibles malversations et trafic d'influence, ainsi qu'un trafic de billets pour le tournoi de Roland-Garros.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

3 avril 2016 - Hollande se prépare à 2017 :

Echec sur la révision constitutionnelle, mobilisation contre la loi Travail, mauvais sondages… Les difficultés s'amoncellent pour François Hollande. Mais le Président n'a pas pour autant renoncé à la présidentielle, au contraire. 

Dans les faits, c'est l'une des pires semaines de François Hollande. Mercredi, le Président a choisi, ne trouvant pas d'autre issue, de "clore le débat constitutionnel". La réforme, comprenant notamment la déchéance de nationalité, avait pourtant été annoncée en grande pompe le 16 novembre, trois jours après les attentats de Paris. Jeudi, François Hollande - au plus bas dans les sondages - était une nouvelle fois confronté à une mobilisation d'ampleur contre la loi Travail.

Pour autant, malgré les difficultés, le chef de l'Etat semble avancer vers une candidature en 2017. Samedi, selon les informations du JDD, il a même tenu son premier "séminaire" de campagne à l'Elysée. Ségolène Royal, Emmanuel Macron, Guillaume Bachelay et Julien Dray étaient notamment présents.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (808) : DU 1er AU 3 AVRIL 2016

3 avril 2016 - La SNCF va faire circuler des patrouilleurs armés et en civil dans les trains :

Le président de la SNCF Guillaume Pépy a annoncé plusieurs mesures de sécurité à bord des trains. Des patrouilleurs armés et en civil pourront désormais circuler à bord.

Des patrouilleurs ou agents de sûreté en civil armés vont circuler sur certains trains dans le cadre des mesures de renforcement de la sécurité, a indiqué dimanche Guillaume Pepy, le président de la SNCF au cours d'une interview. "Nos agents de sûreté vont avoir le droit de circuler, armés et en civil, dans les trains, grâce à la loi Savary", entrée en vigueur mercredi, a dit le responsable interrogé au cours du "Grand Rendez-vous" Europe1-Le Monde-iTélé. "Ce patrouilleur" ou "train marshal" à l'image des "sky marshals" présents sur certaines lignes aériennes sera "habilité, entraîné à tirer", a souligné Guillaume Pepy.

Alors que la SNCF disposait précédemment d'agents qui pouvaient faire usage de leur arme seulement en uniforme, ces agents seront en civil. "Le principe, c'est qu'on ne le voit pas", a indiqué Guillaume Pepy. Après une polémique sur leur coût, le patron de la SNCF a confirmé par ailleurs que les portails de sécurité de type aéroportuaire seraient maintenus au départ et à l'arrivée du Thalys. Les attentats, y compris l'attentat du Thalys nous ont tous bouleversés et les gares peuvent être une cible", a-t-il expliqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens