Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 19:30
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL (22 FEVRIER 2016 - 04)

 

POINTS 3 & 4 : RENOVATION DE L’ECLAIRAGE PUBLIC

 

Au conseil Municipal de ce soir, deux délibérations concernent l’éclairage public : tranche 2 rue Michel Delrat et Chemin Tuileries et Campets ; Tranche 2 également Boulevard Pierre Allard. Monsieur Echavidre demande la parole

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « La rénovation de l’éclairage public est une opération importante car elle conditionne beaucoup l’esthétique de notre village. C’est également une opération couteuse qui peut très bien, comme vous l’avez d’ailleurs prévu, être financée sur plusieurs années. Enfin c’est un investissement qui est effectué pour 20 ou 25 ans donc il ya lieu de prendre les précautions nécessaires pour ne pas se tromper. »

« Vous aurez compris Monsieur le Maire, mesdames et Messieurs que, sur le principe nous sommes parfaitement d’accord avec cette opération. »

« Voyons maintenant la mise en œuvre de votre plan. Pour la troisième ou quatrième fois vous nous demandez de voter un équipement par petit bout sans nous présenter l’ensemble. Nous sommes appelés à voter une tranche 2 (7 candélabres implantés rue Michel Delrat et Chemin Tuileries et Campets), nous ne savons plus ce qu’était la tranche 1, même si l’on peut supposer qu’il s’agit de l’objet de la délibération portant sur ce thème votée au Conseil Municipal du 15 juin 2015. En tous cas nous ne savons pas du tout quelle seront la tranche 3 et la tranche 4 et les suivantes éventuellement. »

« Une opération de ce genre, Monsieur le Maire, comme d’autres qui ont été traitées avant, doit selon nous être menée de la façon suivante :

**  Présentation du Projet au Conseil Municipal avec un plan d’ensemble de TOUTE l’opération, la matérialisation sur le plan des différentes tranches de travaux, le calendrier des réalisations (prévisionnel) et le chiffrage de chacune des tranches (prévisionnel)

**  Même présentation aux Montesquiviens en réunion publique afin de recueillir les remarques et suggestion. Il me semble que c’est un dû pour les habitants du village. On aurait pu d’ailleurs également présenter aux Montesquiviens différents types de candélabres pour qu’ils puissent donner leur avis. C’est la démocratie participative dont Monsieur Lemasle a vanté les mérites il y a quelques années. »

« Ce que vous nous demandez une nouvelle fois ce soir est de voter au coup par coup sans vous soucier de présenter aux élus et à vos administrés un projet global dont nous ne connaissons pas précisément l’objectif, dont nous ne connaissons pas non plus l’enveloppe financière ni la date de réalisation. »

« Nous considérons donc, Monsieur le Maire que nous ne sommes pas suffisamment informés du contenu de cette opération et par conséquent, pour mette en application les règles que j’ai évoquées en début de séance, nous nous abstiendrons de voter cette délibération. »

« Je vous informe tout de suite que pour les mêmes raisons nous nous abstiendrons également de voter la délibération portée au point 4 de l’Ordre du Jour qui porte également sur une tranche 2 de rénovation d’éclairage public sur le Boulevard Pierre Allard. »

Réponse de Monsieur le Maire : « Monsieur ECHAVIDRE vous nous expliquez la solution idéale. Vous ne savez peut être pas mais dans un rayon de 300 mètres de l’Eglise c’est l’Architecte des Bâtiments de France qui nous impose le type de candélabre à implanter.

Par ailleurs, si la Ville de Montesquieu-Volvestre exprime ses besoins elle n’est absolument pas maitresse de la réalisation car, comme vous le savez, c’est le payeur qui décide et en l’occurrence le principal payeur est le Syndicat d’Electricité de la Haute-Garonne. Nous sommes donc entièrement dépendants de ce Syndicat qui doit inclure les travaux de Montesquieu dans sa propre programmation et dans le cadre de son budget.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Nous avons bien compris le rôle du SDEHG dans cette opération mais tout de même… Vous êtes en train de nous expliquer que vous n’avez pas le choix des candélabres, et que le Maire n’a quasiment aucune responsabilité dans les travaux de réfection de l’éclairage public de Montesquieu-Volvestre. Monsieur le Maire vous avez l’entière responsabilité de la définition des besoins, c’est tout de même l’essentiel. Vous pouvez donc, en dehors de toute considération de coûts et éventuellement de délais de réalisation, communiquer aux élus et à la population un plan global de réfection de l’éclairage public tel que la Ville de Montesquieu-Volvestre l’a imaginé avec une estimation de la dépense. C’est exactement ce que nous vous demandons. »

« Donc, en résumé, votre démonstration ne nous a pas convaincus. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens