Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 19:30
LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - Une mesure « absolument dérisoire » :

La ministre de la Justice Christine Taubira a nouveau critiqué la mesure de "la déchéance de la nationalité" pour les Français binationaux, jugeant l'efficacité de la mesure "absolument dérisoire".

Christiane Taubira défendra-t-elle devant l'Assemblée nationale le projet de réforme de la Constitution qui comprend la déchéance de la nationalité ? Jeudi soir, sur iTélé, la ministre de la Justice a confirmé qu'elle n'est pas favorable à cette mesure pour les Français binationaux. "Je ne fais pas mystère du fait que oui, je pense que la déchéance de nationalité n'est pas souhaitable pour des Français binationaux parce que l'efficacité, je l'ai dit avant tout le monde (...) et le Premier ministre en a convenu sans difficulté, est absolument dérisoire", a-t-elle expliqué sur iTELE. "Par contre, cela touche à un pilier important et je ne m'en suis pas caché". Cette nouvelle prise de position publique intervient au lendemain de la parution d'une tribune du Premier ministre Manuel Valls qui déplorait, dans L'Obs, les "faux débats" autour de la déchéance de nationalité, en défendant une mesure d'"une grande portée symbolique" qui "ne porte pas atteinte au droit du sol, ni à la binationalité".

"Alors j'entends que j'avale des couleuvres, mais moi je pense qu'il est bon qu'on ait du respect pour les institutions. (...) Vous entendez des paroles de parlementaires qui sont aussi loyaux au président de la République et même au gouvernement et qui disent leur sentiment, leur conviction. Donc, nous sommes à un moment où nous pouvons exprimer cela", a-t-elle fait valoir. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - Bill Clinton sonne la mobilisation générale pour Hillary :

Après être resté silencieux depuis le début de la campagne, l’ancien président a tenu deux meetings de soutien à sa femme dans l’Iowa hier.

En plein milieu de son discours, une sonnerie retentit.  “Désolé, c’est mon téléphone!”, lance Bill Clinton devant une foule amusée d’environ 500 personnes, venues l’écouter à l’hôtel Julien, à Dubuque, petite ville de 50 000 habitants et bastion démocrate de l’Iowa. Il jette un coup d’oeil à l’écran. “Il va falloir que j’explique à Hillary pourquoi je ne décroche pas”, plaisante-t-il en remettant son portable dans la poche intérieure de son veston. Il n’y aura pas de scène de ménage : l’ancien président des Etats-Unis est en campagne pour soutenir sa femme.

Jusqu’à présent, il s’était fait discret. Mais les primaires approchent : elles auront lieu le 1er février dans l’Iowa, puis le 9 dans le New Hampshire. Dans ce dernier Etat, Hillary, donnée gagnante au niveau national, est au coude à coude avec son rival Bernie Sanders, qui la bat de peu dans la plupart des sondages. Pour renverser la vapeur, elle a envoyé son mari au front.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - Les primaires à l’américaine :

Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump a déterré jeudi l'affaire Lewinsky en vue de nuire à Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche.

En 15 secondes d'images, le milliardaire américain Donald Trump a ressorti des placards jeudi Monica Lewinsky et d'autres affaires de ce type en tentant de les lier à Hillary Clinton, la favorite des primaires démocrates pour la Maison Blanche. La vidéo, publiée sur le compte Instagram du candidat aux primaires républicaines, fait se succéder une série de photos : Bill Clinton avec Monica Lewinsky, la Une d'un tabloïd qualifiant l'ex-président de menteur, puis un cliché d'Hillary Clinton avec Anthony Weiner, un ex-élu du Congrès marié à sa proche collaboratrice Huma Abedin et qui dut démissionner après avoir envoyé des photos obscènes à des femmes sur Internet. Une dernière photo montre Hillary Clinton avec le comédien Bill Cosby, aujourd'hui poursuivi pour des agressions sexuelles.

Sur toute la longueur du clip, une seule voix : celle d'Hillary Clinton déclarant que "les droits des femmes sont des droits de l'homme, et les droits de l'homme sont les droits des femmes. Une fois pour toutes, continuons à nous battre pour l'égalité et la dignité". Un texte, apparemment ironique, conclut la vidéo dans le but de dépeindre Hillary Clinton comme une hypocrite : "Vraie défenseure des droits des femmes".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - François Hollande à Jarnac pour le 20 ieme anniversaire de la mort de François Mitterrand :

Vingt ans jour pour jour après la mort de François Mitterrand, François Hollande s'est rendu vendredi à Jarnac (Charente) pour se recueillir sur sa tombe.

Le chef de l'Etat est arrivé sous une pluie légère vers 11h15 devant le caveau de François Mitterrand, président de 1981 à 1995, après s'être livré à un bain de foule aux abords du cimetière avec des habitants de Jarnac. Il était entouré de Mazarine Pingeot et de Gilbert Mitterrand, deux des trois enfants de l'ex chef d'Etat.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - 220 Françaises dans les rangs de l'Etat islamique :

Selon un rapport confidentiel des services de renseignement, qu'a pu consulter France Inter, 220 femmes françaises sont actuellement dans les rangs de l'Etat islamique en Irak et en Syrie.

Elles ne prennent pas les armes, mais sont bel et bien présentes sur le terrain en Irak et en Syrie. En décembre, quelque 220 femmes françaises (contre 164 en septembre 2015) auraient rejoint les rangs de l'Etat islamique, selon un rapport confidentiel des services de renseignement, cité par France Inter. Selon France Info, les services de renseignement français dénombraient 600 djihadistes français dans les rangs de Daech en décembre 2015. Le nombre de femmes aurait quasiment triplé en deux ans et elles représenteraient un tiers des Français sur place.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - Courrèges : Le couturier qui aimait les femmes :

Le couturier André Courrèges, icône de la révolution vestimentaire des années 1960 qui a popularisé la mini-jupe, est décédé jeudi à l'âge de 92 ans à son domicile de Neuilly-sur-Seine, près de Paris, a annoncé vendredi la maison Courrèges. André Courrèges, qui avait cessé ses activités professionnelles dans les années 1990, «s'est éteint après un long combat de plus de trente ans contre la maladie de Parkinson», indique la maison dans un communiqué. Ses obsèques se tiendront lundi à 16h dans une église de Pau (Pyrénées-Atlantiques), sa ville natale, a annoncé à l'AFP sa nièce Perrine Durandeau, ajoutant qu'il était décédé pendant son sommeil.

Entre robes mini aux lignes pures, bottes plates à mi-mollet, touches de vinyle et omniprésence du blanc, sa couleur fétiche, le couturier a su capter l'esprit du temps et marquer son époque en insufflant un vent de jeunesse et de futurisme à la mode. L'une de ses égéries était Françoise Hardy, qu'il a habillée au début des années 1960. «Toute sa vie, André Courrèges, avec (sa femme) Coqueline, n'a cessé d'avancer, d'inventer pour toujours devancer: un créateur visionnaire qui voyait déjà ce que serait le 21e siècle et qui croyait dans le progrès. C'est ce qui rend si moderne Courrèges aujourd'hui», ont déclaré Frédéric Torloting et Jacques Bungert, les coprésidents du groupe Courrèges.

Né à Pau le 9 mars 1923, ce fil de majordome passionné d'architecture et de peinture s'est inscrit à l'école des Ponts et Chaussées avant d'opter pour la mode. Il entre en 1950 chez le couturier Cristobal Balenciaga, qui lui apprend le métier et chez qui il restera 11 ans. Il y rencontre sa future femme, avec qui il ouvre en 1961 sa maison de couture et connaît un succès phénoménal. Ses défilés étaient de vrais concepts, avec l'installation d'une gigantesque bulle transparente dans le Jardin des plantes à Paris en 1980. En 1985, il avait investi un grand hôtel de Tokyo pour un événement mode et musique, au cours duquel les plus grands airs de la musique française étaient interprétés par 130 musiciens. Il avait pris sa retraite en 1994, se consacrant à la peinture et la sculpture, laissant sa femme poursuivre l'activité de la maison, finalement vendue en 2011 au duo Frédéric Torloting et Jacques Bungert. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - Egypte : Nouvelle attaque contre des touristes :

Plusieurs personnes ont attaqué et blessé trois touristes à l'arme blanche vendredi en Egypte à l'hôtel Bella Vista dans la station balnéaire d'Hourghada. L'un des assaillants a été abattu.

Trois touristes, deux Autrichiens et un Suédois, ont été blessés vendredi en Egypte dans une attaque au couteau contre un hôtel dans la station balnéaire de Hourghada sur la mer Rouge, a indiqué la police précisant qu'un des assaillants a été tué. Les trois touristes «souffrent de blessures à l'arme blanche, mais leur état est stable», a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed. L'attaque s'est déroulée dans la station balnéaire de Hourghada, située sur la mer Rouge, à plus de 500 km au sud de la capitale égyptienne.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

8 janvier 2016 - Et si la baisse du prix du pétrole tournait à la crise ?

Des foreuses inutilisées stockées dans un dépôt à Dickinson, dans le Dakota du Nord, en juin dernier. Les équipements pétroliers sont sous-utilisés depuis l'effondrement des cours.

Le ralentissement de l’économie mondiale et le changement de stratégie de l’Opep en 2014 ont fait chuter le cours du pétrole. Une aubaine pour les pays importateurs et une catastrophe pour certains pays pétroliers.

C’est un coup de billard à trois bandes. Et il réussit. Peut-être même au-delà des espérances de son auteur. Le 27 novembre 2014, l’Arabie saoudite, entraînant les autres pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) qu’elle domine, décide de maintenir la production de pétrole, malgré la baisse de la demande. Jusqu’alors, en 2001, en 2006, et en 2008, l’Opep était toujours intervenue en diminuant sa production pour faire remonter les prix. Mécaniquement, le baril, qui culminait à plus de 100 dollars depuis plusieurs mois, commence à baisser. Treize mois plus tard, il ne vaut plus qu’une trentaine de dollars. L’ère du pétrole cher est, pour l’instant du moins, révolue. Et les pays producteurs, y compris l’Arabie saoudite, commencent à ressentir la crise.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

9 janvier 2016 - Journées portes ouvertes dans les mosquées de France ce week-end :

Plus d’une centaine de mosquées participent ce week-end à une vaste opération portes ouvertes. Objectif, faire connaitre le culte musulman et casser les préjugés alors que plusieurs actes islamophobes ont émaillé l’actualité ces dernières semaines.

En ce week-end de commémorations des attentats de janvier 2015, des centaines de mosquées organisent des opérations portes ouvertes dans toute la France. Une initiative lancée fin décembre par le Conseil français du culte musulman (CFCM). "L'objectif est de commémorer l'esprit du 11 janvier, un an après les attentats de Paris de janvier dernier", expliquait alors Anouar Kbibech, président du CFCM. Si certaines mosquées organisent depuis longtemps des journées portes ouvertes, c’est la première fois que tant de lieux de cultes musulmans s’unissent pour un seul événement.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

9 janvier 2016 - En Californie, 58 millions d'arbres menacés par la sécheresse :

Le réchauffement climatique menace les séquoias de Californie, alors que cet Etat des Etats-Unis dépend en grande partie de ses forêts pour s'approvisionner en eau.

Une équipe de chercheurs américains, menée par l'intrépide spécialiste de l'écologie Greg Asner, de la Carnegie Institution, vient d'évaluer l'impact sur la forêt de la sécheresse que connaît cet État depuis 2012. La conclusion de ce travail, publié récemment par l'Académie américaine des sciences, a de quoi inquiéter : des dizaines de millions de grands et vieux arbres sont menacés.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

9 janvier 2016 - Vladimir Poutine met les judokas russes au tapis :

Que faire quand on s'ennuie un vendredi au Kremlin? Vladimir Poutine est allé à Sotchi pour rendre visite aux judokas de l'équipe nationale russe, en plein entraînement. Lui-même ceinture noire, le président russe est allé sur le tatami pour, évidemment, terrasser ses adversaires. Des images diffusées par l'agence russe Ria Novosti, qui sont loin d'être inédites: Vladimir Poutine est un habitué des tatamis, qui sont un moyen pas forcément des plus subtiles pour marquer sa supériorité dans le cadre d'une campagne de propagande menée depuis des années.

En décembre 2009, alors Premier ministre, Vladimir Poutine s'était rendu dans une école de judo de Saint-Pétersbourg. L'année suivante, il avait récidivé dans un autre club sportif, où il avait affronté des adhérents. En 2012, lors des Jeux olympiques de Londres, il avait suivi avec passion les épreuves de judo et félicité chaudement le Russe médaillé d'or Tagir Khaibulaev, sortant de son habituelle attitude contrôlée. En 2000, jeune président élu, Vladimir Poutine avait laissé une jeune élève d'un club de Tokyo le battre, le tout sous les yeux du Premier ministre japonais Yoshio Mori. L'affrontement était une sorte de remerciement envers la sportive de 10 ans, qui lui avait offert un bouquet de fleurs à son arrivée.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

9 janvier 2016 - Clarissa Jean-Philippe honorée à Montrouge :

Le président François Hollande a dévoilé samedi matin à Montrouge, en banlieue parisienne, une plaque à la mémoire de Clarissa Jean-Philippe, policière municipale tuée il y a un an par Amédy Coulibaly lors des attentats jihadistes de janvier 2015. Cette plaque "à la mémoire de Clarissa Jean-Philippe", "assassinée en ce lieu le 8 janvier 2015, victime du terrorisme, dans l'accomplissement de son devoir", a été dévoilée après celles pour les victimes de Charlie Hebdo, pour le policier Ahmed Merabet et pour les morts de l'Hyper Cacher, inaugurées mardi à Paris. Les attentats de janvier 2015 avaient fait 17 morts.

Un choeur d'enfants de la commune et l'harmonie municipale ont entonné la Marseillaise à l'issue du dévoilement de la plaque et d'une minute de silence. Une quinzaine de proches de Clarissa Jean-Philippe étaient présents, ainsi que les ministres de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et de la Justice Christiane Taubira, plusieurs élus des Hauts-de-Seine, la présidente de l'Ile-de-France Valérie Pécresse et la maire de Paris Anne Hidalgo. Plusieurs dizaines de badauds ont assisté d'un peu plus loin à cette sobre cérémonie, retenus une centaine de mètres en amont. Le président Hollande s'est ensuite longuement entretenu en privé avec la famille de la victime. "Je trouve ça un peu satisfaisant", "on a discuté, tout va aller dans le bon sens", a ensuite dit à la presse la mère de Clarissa Jean-Philippe, saluant une "belle cérémonie" qui lui a "fait chaud au coeur".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

9 janvier 2016 - Les paysans refusent de quitter le périphérique de Nantes :

Les agriculteurs hostiles au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont refusé samedi de dégager le périphérique de Nantes, exigeant au préalable que le président de la République François Hollande annule les procédures d'expulsion. Alors que les organisateurs avaient prévu d'appeler à partir de 15h30 à la dispersion de la manifestation qui a réuni samedi au moins 7.200 personnes autour de Nantes, plusieurs organisations paysannes ont annoncé au mégaphone qu'elles poursuivaient une occupation illimitée du grand pont de Cheviré, qui traverse la Loire, tant que M. Hollande ne renoncerait pas à l'expulsion des habitants du site prévu pour le futur aéroport nantais.

Dans un premier temps, entre 80 et 100 tracteurs entendent bloquer toute la nuit les accès au pont, a expliqué à l'AFP Vincent Delabouglise, de l'organisation paysanne COPAIN44, alors que les manifestants venus à pied ou à vélo commençaient à quitter les lieux. Les opposants au projet d'aéroport dénoncent une audience prévue mercredi au tribunal de grande instance de Nantes lors de laquelle le groupe Vinci, concessionnaire du projet d'aéroport, doit demander l'expulsion immédiate d'une quinzaine d'habitants du site prévu pour l'infrastructure. Pour Bruno Gris, président du Groupement des agriculteurs bio de Loire-Atlantique, cette menace contredit un engagement pris en 2012 par François Hollande de geler les expulsions tant que tous les recours déposés devant la justice n'auront pas été entendus."Il n'est pas question de laisser planer la menace d'une expulsion sur les collègues de Notre-Dame-des-Landes", a déclaré M. Gris à l'AFP. "Nous refusons la rupture de ce contrat moral que constituait l'engagement de François Hollande".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

9 janvier 2016 - Retour à la case prison pour El Chapo :

Le narcotrafiquant El Chapo, arrêté vendredi après six mois de cavale, retournera à la prison d’Altiplano, d’où il s’était échappé grâce à un tunnel creusé sous sa cellule.

Six mois après s’en être échappé, El Chapo est de retour à la prison d’Altiplano. Le narcotrafiquant a été arrêté ce vendredi à Los Mochis, une ville côtière située dans l’Etat de Sinaloa, sa région natale. La procureure générale mexicaine Arely Gomez a annoncé, lors d’une conférence de presse, son retour par hélicoptère vers Altiplano. Elle a dans le même temps donné des indications sur ce qui a permis l’arrestation de Joaquin Guzman, alias El Chapo. Et il semble que l’homme ait été trahi par… son ego. Il était entré en contact avec des producteurs et des actrices afin de réaliser un film autobiographique.

Cela faisait plusieurs semaines que les marines mexicains surveillaient la maison dans laquelle se trouvait El Chapo. Ils avaient même prévu le plan d’évacuation prévu par le narcotrafiquant et son chef de la sécurité et étaient prêts à les accueillir à la sortie du système de drainage de la ville –il avait déjà emprunté ce système en 2014 lors d’une fuite précédente. Tous deux ont été arrêtés dans une voiture qu’ils venaient de voler dans une rue adjacente. En tout, huit personnes ont été arrêtées et cinq narcotrafiquants ont été tués.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

10 janvier 2016 - Un dimanche de janvier Place de la République :

François Hollande et Manuel Valls place de la République à Paris, pour l'hommage populaire aux victimes des attentats. Ce dimanche 10 janvier, Johnny Hallyday s’est produit place de la République à Paris, pour un hommage populaire aux victimes des attentats. Devant le président François Hollande, le chanteur a interprété «Un dimanche de janvier» juste après la cérémonie officielle au cours de laquelle le chef de l’Etat a dévoilé une plaque au pied d’un chêne du souvenir planté pour l’occasion. Sur la plaque, on peut lire: «A la mémoire des victimes des attentats terroristes de janvier et novembre 2015, à Paris, Montrouge et Saint-Denis. Ici même, le peuple de France leur rend hommage.»

La chanson interprétée par Johnny Hallyday a été composée par Jeanne Cherhal, qui y évoque notamment la marche du 11 janvier 2015. Le Chœur de l’armée française a par la suite chanté «Les prénoms de Paris», un titre de Jacques Brel, avant la lecture d’un texte de Victor Hugo, écrit à son retour d’exil en 1870. «Sauver Paris, c’est plus que sauver la France, c’est sauver le monde. Paris est le centre même de l’humanité. Paris est la ville sacrée. Qui attaque Paris attaque en masse tout le genre humain», avait-il écrit dans cette allocution. Cette matinée de commémoration est venue clôturer une semaine d’hommages aux victimes des attentats de janvier et de novembre à Paris, Saint-Denis et Montrouge.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

10 janvier 2016 - Hommage aux victimes des attentats de 2015 :

Johnny Hallyday s’est produit place de la République à Paris, pour un hommage populaire aux victimes des attentats. Devant le président François Hollande, le chanteur a interprété «Un dimanche de janvier» juste après la cérémonie officielle au cours de laquelle le chef de l’Etat a dévoilé une plaque au pied d’un chêne du souvenir planté pour l’occasion. Sur la plaque, on peut lire: «A la mémoire des victimes des attentats terroristes de janvier et novembre 2015, à Paris, Montrouge et Saint-Denis. Ici même, le peuple de France leur rend hommage.»

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (722) : DU 8 AU 10 JANVIER 2016

10 janvier 2016 - A Cologne, l'extrême droite manifeste après les violences :

"Merkel dehors !" : au milieu d'une marée de drapeaux allemands, l'extrême droite allemande a tenté samedi de tirer profit à Cologne de l'émoi suscité par les violences dans cette ville rhénane, le tout dans une atmosphère très tendue. "L'Allemagne a survécu à la guerre, à la peste et au choléra, mais survivra-t-elle à (Angela) Merkel ?", clame une pancarte au milieu de la foule de partisans du mouvement Pegida des "Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident", rassemblée sur la place principale de Cologne, non loin de la gare et de la cathédrale. Elle finira par être dispersée par la police peu avant 16H00 GMT à grands coups de canons à eau et de gaz lacrymogène.

C'est à Cologne que la nuit de la Saint-Sylvestre des vols et des agressions sexuelles d'une ampleur jamais vue dans l'Allemagne contemporaine ont été perpétrés par des hommes agissant en bandes. Ces violences auraient entre autres impliqué des réfugiés, à un moment où l'Allemagne, sous l'impulsion de la politique d'accueil de la chancelière allemande, a connu en 2015 l'afflux de plus d'un million de demandeurs d'asile. "Merkel est devenue un danger pour notre pays, Merkel doit partir", lance un représentant de Pegida au mégaphone. Pour une femme se présentant comme Christiane, mère de quatre enfants, "les femmes qui ont été victimes (des agressions) vont devoir vivre avec cela pendant longtemps". "Je me sens dépouillée de ma liberté. (...) Madame Merkel, madame (Henriette) Reker (la maire de Cologne, ndlr), vous êtes des femmes ! Où est votre solidarité ?", a-t-elle ajouté.

La branche régionale de Pegida, mouvement xénophobe né à l'automne 2014 à Dresde, dans l'est de l'Allemagne, a revendiqué sur sa page Facebook 3.000 participants, tandis que la police a dénombré 1.700 manifestants dont la moitié de hooligans prêts à en découdre.Au bout de trois heures de rassemblement, les forces de l'ordre, cibles de jets de bouteilles et de pétards, ont finalement fait usage de canons à eau et de gaz lacrymogène.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens