Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 19:30
LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

18 décembre 2015 - Vladimir Poutine est fier de ses filles :

Lors de sa conférence de presse annuelle, le président russe Vladimir Poutine a évoqué ses deux filles, Maria et Ekaterina, et la fierté qu’il ressentait envers elles. Une déclaration rare pour lui.

Depuis son arrivée au pouvoir, Vladimir Poutine garde farouchement sa vie privée. Et particulièrement celle de Maria et Ekaterina, ses deux filles âgées de 30 et 29 ans. Lors de sa conférence de presse annuelle, le président russe a évoqué jeudi les deux jeunes femmes, des déclarations rares: «Elles n’ont jamais été des "enfants stars", n’ont jamais trouvé leur plaisir dans la lumière des projecteurs. Elles vivent tout simplement leurs vies et le font d’une manière très digne.» Il avait été un temps question que toutes deux vivent à l’étranger, ce qu’a nié le président russe, justifiant son silence à leur propos par des «raisons de sécurité»: «Elles vivent en Russie et ne sont jamais parties pour résider à l’étranger. […] Elles n’ont fait leurs études que dans des établissements d’enseignement supérieur russes. Je suis fier d’elles.» Toutes deux «continuent d’étudier et travaillent» et «ne sont ni dans le business, ni dans la politique».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

18 décembre 2015 - Le grand jour de la Présidente Pécresse :

Valérie Pécresse a été officiellement élue présidente du conseil régional d’Ile-de-France vendredi 18 décembre.

Elle a rejoint la tribune de l’hémicycle sans se presser, sous la rafale des flashes et l’ovation debout des élus de droite. 10 heures, ce vendredi à l’hôtel de région. Valérie Pécresse a promis de le transférer en banlieue parisienne pendant sa campagne, mais en attendant, c’est encore dans le chic 7e arrondissement que se réunit l’assemblée régionale pour son installation officielle. « Avez-vous éteint vos téléphones portables ? ». La question du président de séance, de pure forme, tombe dans un brouhaha jovial. Les élus de droite font au contraire chauffer les smarphones, multipliant les selfies pour l’Histoire après dix-sept ans de gestion de la région à gauche. Valérie Pécresse, qui a rendue la bascule possible en disposant du candidat socialiste Claude Bartolone au second tour, a droit à un tonnerre d’applaudissements lorsqu’elle pénètre dans l’hémicycle pour y gagner sa place.

Le second tour des régionales en images Mais la championne de l’alliance LR-UDI-MoDem n’est pas la seule à avoir le sourire ce vendredi. Les élus FN, qui font leur grand retour au conseil régional après six ans d’absence, affichent aussi des mines satisfaites. D’autant que le parti de Marine Le Pen a les honneurs du protocole : le doyen d’âge et le benjamin de l’Assemblée, les frontistes Jean-Michel Dubois et Jordan Bardella, assurent la présidence et le secrétariat général de cette séance inaugurale. « C’est pour moi un immense honneur. C’est une présidence éphémère mais néanmoins symbolique en ce qui me concerne », s’épanche d’ailleurs Jean-Michel Dubois au moment d’ouvrir la session.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

18 décembre 2015 - Les VTC en grève :

Des chauffeurs de VTC étaient en grève ce vendredi et ont manifesté contre les baisses de tarifs décidées par des plateformes de réservation.

"Être VTC aujourd'hui en France, c'est un piège": pour protester contre les baisses de tarifs décidées par des plateformes de réservation, des chauffeurs VTC en grève ont manifesté vendredi en région parisienne.

Répondant à l'appel de trois associations (SETP, CAPA VTC et Actif-VTC), environ 200 chauffeurs avaient parqué en milieu de journée leurs voitures devant le palais des congrès de la porte Maillot, à l'ouest de Paris, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

18 décembre 2015 - Une nouvelle génération politique émerge en Espagne :

Les élections générales en Espagne, dimanche prochain, seront marqués par un renouvellement,  après quatre années d’austérité, et un rajeunissement de l’ensemble de la classe politique.

C'est la fin d'un monde né il y a quarante ans, et jamais l'Espagne n'a semblé aussi pressée de le voir mourir. Le scrutin de dimanche prochain s'annonce déjà comme historique puisqu'il sonnera officiellement le glas du bipartisme, non plus au niveau local mais au Parlement : pour la première fois depuis la chute de Franco, les sondages indiquent que ni le Parti populaire (PP, droite) ni le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, gauche) ne pourra diriger seul le pays. Les responsables? Podemos (gauche radicale) et Ciudadanos (centre), mouvements nés de la crise, crédités chacun de près de 20% des intentions de vote. Ces deux partis ne se contentent d'ailleurs pas de jouer les futurs faiseurs de roi. Depuis le début de la campagne, ils font souffler un vent de fraîcheur, incarné par une nouvelle génération issue de la société civile qui ringardise les barons de "l'ancien système".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

18 décembre 2015 - Pour Noël, sécurité renforcée dans les églises :

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a envoyé un télégramme aux préfets et forces de l'ordre pour leur demander de renforcer la sécurité aux abords des églises en cette période de fin d'année, selon Europe 1.

Alors que les vacances de Noël débutent vendredi soir, Bernard Cazeneuve a envoyé un télégramme aux préfets et aux directeurs de la police et de la gendarmerie pour mettre en place une sécurité renforcée dans les églises, selon une information d'Europe 1. Dans ce texte de trois pages, le ministre de l'Intérieur leur demande de prendre contact avec les responsables des paroisses pour connaître les programmes des offices et les sensibiliser à d'éventuelles menaces.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

18 décembre 2015 - Les Français soutiennent NKM :

Plus des deux tiers des Français et même 57% des sympathisants Républicains estiment que la décision d’écarter Nathalie Kosciusko-Morizet de la vice-présidence des Républicains était une « mauvaise décision ». Une majorité de sondés pense également que le parti risque d’exploser.

Cela ne changera rien au sort de NKM, scellé depuis lundi dernier. Mais avec 63% des Français qui regrettent son éviction du poste de n°2 des Républicains, la chef de file de la droite parisienne va se sentir conforter et croire qu'elle a un créneau politique à défendre y compris à droite. Une majorité des sympathisants (57%) Les Républicains désapprouve en effet la décision de Nicolas Sarkozy prise en début de semaine après les propos de la vice-président du parti contestant, sur le plateau de TF1, la ligne politique adoptée en bureau politique, celle du « ni PS, ni FN ». Selon cette enquête d’Odoxa pour « Paris Match » et Itélé, seuls les sympathisants de Marine Le Pen sont d’accord avec ce choix d’écarter NKM de fonctions dirigeantes.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

19 décembre 2015 - Anniversaire des 100 ans de la naissance d’Edith Piaf (19 décembre 1915 - 10 octobre 1963) :

La chanteuse à la robe noire reste l'icône de Paris aux yeux du monde, comme l'ont montré les multiples hommages rendus à la capitale à travers ses chansons après les attentats du 13 novembre. On a notamment entendu Madonna et Céline Dion reprendre certains de ses titres pour saluer la mémoire des victimes.

Elle est née il y a un siècle mais sa voix continue de vibrer, en France comme dans le monde: comme à chaque anniversaire, la «Môme Piaf» revit à travers une poignée de livres et des enregistrements revus et corrigés. Au 72 rue de Belleville à Paris, la naissance d'Édith Giovanna Gassion est célébrée par une plaque commémorative depuis cinquante ans: «Sur les marches de cette maison naquit le 19 décembre 1915 dans le plus grand dénuement Édith Piaf dont la voix, plus tard, devait bouleverser le monde». Cette plaque est «un demi-mensonge», rappelle Robert Belleret dans «Edith Piaf, Vivre pour chanter» (éditions Gründ), en soulignant qu'elle est née plus classiquement à l'hôpital Tenon tout proche. «Mais c'est aussi une demi-vérité: par sa voix, quasi-surnaturelle, cette môme de Paname, cette fleur du pavé, a conquis la planète et vibre encore dans nos mémoires», ajoute le biographe de la chanteuse dont les succès ont de nouveau résonné ces dernières semaines en hommage aux victimes du 13 novembre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

19 décembre 2015 - Le Château Louis XIV à Louveciennes a 275 millions d’euros :

La demeure privée la plus chère au monde est en France. Le "Château Louis XIV" a été vendu pour la modique somme de 275 millions d'euros.

Le château construit en 2011 en région parisienne, a été acquise en septembre, par un particulier du Moyen-Orient pour le montant exceptionnel de 275 millions d'euros, a-t-on appris jeudi auprès d'une source informée. Cette propriété n'a "absolument pas" été achetée par les dirigeants qataris du Paris-Saint-Germain, a indiqué cette source, démentant des rumeurs évoquées dans la presse. "Il y a une confusion, liée au fait que l'acquéreur vient du Moyen-Orient", a-t-elle précisé. Ni la société spécialisée dans l'immobilier de luxe Daniel Féau, membre du réseau Christie's, qui a réalisé la transaction, ni le promoteur Cogemad, n'ont souhaité s'exprimer sur cette information, révélée par l'agence Bloomberg.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

19 décembre 2015 - Nicolas Sarkozy tacle : « Estrosi et Bertrand il va falloir qu’ils déssoulent » :

Le leadership de Nicolas Sarkozy au sein de sa famille politique est remis en cause à un an de la primaire pour les présidentielles.

Critiques en interne de plus en plus virulentes, sondages en berne, offensive des socialistes pour séduire les centristes du parti: après des régionales en demi-teinte pour Les Républicains, Nicolas Sarkozy voit son leadership remis en cause à moins d'un an de la primaire pour 2017. L'image, qui a tourné en boucle sur les chaînes d'information jeudi, a dû irriter l'ex-chef de l'Etat: François Hollande et Xavier Bertrand se donnant du « Monsieur le président », lors de l'inauguration d'un monument commémorant la fraternisation entre soldats français et allemands de la Première guerre mondiale à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais).

Comment a réagi Nicolas Sarkozy ? Devant ses proches, le président des Républicains auraient lâché : « Bertrand et Estrosi, il va falloir qu'ils dessoûlent ! » Alors même que la droite alliée au centre a remporté sept régions sur treize, contre cinq à la gauche, l'ex-chef de l'Etat, pris en étau entre le FN et la gauche qui l'accuse de labourer en terres frontistes avec ses déclarations sur l'immigration ou l'identité nationale, ne bénéficie pas de la victoire de son camp. M. Sarkozy s'est résolu cette semaine à remplacer sa numéro deux Nathalie Kosciusko-Morizet en désaccord sur de nombreux points par Laurent Wauquiez, vainqueur en Rhône-Alpes-Auvergne et nettement plus à droite.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

19 décembre 2015 - 2015 année record : 250 millions de migrants dans le monde :

Le nombre de déplacés devrait atteindre, cette année, le niveau record de 250 millions dans le monde.

Ce sont les estimations publiées vendredi par la Banque mondiale (BM). Les migrations entre pays du Sud représentent 38% des flux migratoires mondiaux, devant les flux Sud-Nord (34%), selon un rapport de l'institution. Ces chiffres prennent en compte tous les déplacements de population liés à des raisons politiques, culturelles ou économiques.

Ces migrants ont envoyé à destination de leur famille ou proches dans leur pays d'origine la somme totale de 601 milliards de dollars, dont 441 milliards vers des pays en voie de développement. « En transférant des sommes trois fois supérieures à ce qui est débloqué par l'aide au développement international, les migrants fournissent de véritables bouées de sauvetage à des millions de ménages dans les pays en voie de développement », explique Dilip Ratha, co-auteur du rapport, cité dans le communiqué. Ces transferts de fonds sont principalement partis des Etats-Unis (56 milliards de dollars), d'Arabie Saoudite (37 milliards) et de Russie (33 milliards). Les pays qui en ont le plus bénéficié sont l'Inde, où sont arrivés 72 milliards de dollars, la Chine (64 milliards) et les Philippines (30 milliards).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

19 décembre 2015 - Les grandes puissances votent à l’ONU la paix en Syrie :

Après une réunion de plusieurs heures, où les grandes puissances ont pu réaffirmer leur position sur le cas syrien, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi à l’unanimité une résolution qui entérine un ambitieux plan de paix pour la Syrie.

Vers une paix durable en Syrie ? Le Conseil de sécurité de l’ONU a réussi, plus de quatre et demi après le début du conflit meurtrier dans le pays, à s’entendre pour adopter à l’unanimité une résolution entérinant un plan de paix américano-russe. Cette résolution envisage que se tiennent « début janvier » des négociations entre pouvoir et opposition et que s'instaure simultanément un cessez-le-feu sur l'ensemble du territoire syrien. Pour le secrétaire d'Etat John Kerry, qui présidait la séance, ce texte « envoie un message clair à tous pour dire qu'il est temps de mettre fin aux tueries en Syrie ». Il s'est dit « sans illusions » sur la difficulté de la tâche mais a salué un « degré d'unité sans précédent » de la part des grandes puissances pour trouver une solution politique en Syrie.

De son côté, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué « la première résolution qui se concentre sur les moyens politiques de résoudre la crise ». « C’est un pas très important qui nous permet de progresser » vers une solution, a-t-il ajouté. Il a affirmé que les Nations unies « était prêtes » à jouer leur rôle pour organiser les négociations de paix et mettre en place et surveiller le cessez-le-feu. La résolution demande à l'ONU de préparer dans un délai d'un mois des options pour mettre en place un « mécanisme de surveillance et de vérification » du cessez-le-feu.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

20 décembre 2015 - Bernard Tapie a décidé de revenir en politique :

L'homme d'affaires et ancien ministre Bernard Tapie annonce qu'il a « décidé de revenir en politique », mettant en avant ses « succès passés face au FN ».

Un retour inattendu. « J’ai décidé de revenir en politique » vu le « signal d'alarme » du résultat des régionales, affirme Bernard Tapie dans les colonnes du « JDD ». Considérant que « le pire a été évité grâce au désistement des candidats socialistes, qu'il faut saluer », cet actionnaire du quotidien « La Provence » juge qu’ « en faisant cela, on a, en quelque sorte, ‘’cassé le thermomètre’’ pour ne pas montrer qu'on avait de la fièvre », mais que cela ne durera pas « éternellement ».

Condamné à rembourser plus de 404 millions d'euros dans l'affaire de la cession d'Adidas, il poursuit : « Or, personne ne peut contester mes succès passés face au FN, notamment aux européennes de 1994 », plaide celui dont la liste Energie radicale avait obtenu plus de 12%. Pour cet ancien député des Bouches-du-Rhône, les politiques font actuellement « une erreur » en promettant « l’apocalypse si le FN arrive au pouvoir », car ceux qui votent pour ce parti ont « déjà, à tort ou à raison, le sentiment de la vivre ». Il faut, dit-il, que les politiques « apportent des remèdes » aux problèmes des électeurs FN, à commencer par le chômage, surtout « des jeunes, les plus nombreux à voter FN ».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

20 décembre 2015 - Elections en Espagne : la droite perd sa majorité, Podemos en pointe :

Les Espagnols n'ont accordé qu'une courte victoire dimanche à la droite au pouvoir, qui devrait perdre la majorité absolue, et hissé Podemos, l'allié de Syriza, à la deuxième place, selon des sondages réalisés à la sortie de urnes.

Une défaite pour les socialistes, une fausse victoire pour les conservateurs. Les élections législatives de dimanche en Espagne ont rebattu toutes les cartes du paysage politique du pays. Et les deux principaux partis ont clairement perdu des points. En effet, les Espagnols n'ont accordé qu'une courte victoire à la droite au pouvoir, qui devrait perdre la majorité absolue, et hissé Podemos, l'allié du parti grec Syriza, à la deuxième place, selon des sondages réalisés à la sortie de urnes.

Les conservateurs du Parti populaire (PP), au pouvoir depuis 2011 en Espagne, arriveraient en tête des élections législatives avec 26,8% des voix, selon ces sondages réalisés par TNS Demoscopia auprès de 177.000 personnes dimanche à la sortie des urnes. Le nouveau parti de gauche radicale Podemos, né au début de l'année dernière, arriverait deuxième, avec 21,7% des voix, dépassant le Parti socialiste ouvrier espagnol (20,5%) et l'autre parti émergent, le libéral Ciudadanos, qui obtiendrait 15,2% des voix.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

20 décembre 2015 - Les Slovènes rejettent le mariage gay pourtant voté par leurs députés :

Les Slovènes ont rejeté dimanche à plus de 60%, lors d'un référendum qui a faiblement mobilisé les électeurs, la loi autorisant le mariage homosexuel adoptée par leurs députés en mars, selon les résultats quasi définitifs de la commission électorale.

C'est un camouflet pour le parti au pouvoir. En Slovénie, le parti centriste du Premier ministre Miro Cerar avait fait adopter une loi autorisant le mariage homosexuel, soutenue à une large majorité par la gauche. Seule une minorité de députés conservateurs protestaient contre le texte. Mais, dimanche, les Slovènes, appelés à se prononcer sur le texte par voie de référendum, ont rejeté à plus de 60% la loi en vigueur depuis mars, selon les résultats quasi définitifs de la commission électorale.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (763) : DU 18 AU 20 DECEMBRE 2015

20 décembre 2015 - A cause du pétrole, les pays du Golfe vont-ils découvrir l'austérité?

Avec le prix du baril à 35 dollars, les royaumes de la péninsule Arabique revoient leurs budgets à la baisse. Vont-ils bientôt découvrir l’austérité?

Les piscines du Hiltonia Beach Club d'Abu Dhabi sont toujours scrupuleusement réfrigérées durant les mois chauds. À Doha, les Qatariens oublient encore d'éteindre la climatisation lorsqu'ils partent en vacances et cette année, les Saoudiens ont reçu 32 milliards de dollars de subsides de leur nouveau monarque. Business as usual pour les pays du Golfe, habitués aux largesses de la rente pétrolière? Pas vraiment. Déjà l'an dernier, l'émir du Koweït avait libéralisé le prix des carburants, du gaz et de l'électricité, puis triplé ceux du diesel et du kérosène. Cette année, l'eau est devenue payante à Abou Dhabi et au début de l'été le gouvernement a supprimé les subventions sur l'essence. Les habitants du Golfe découvrent l'austérité après des années d'euphorie.

De l'Arabie saoudite, premier producteur et exportateur mondial de brut, aux Émirats arabes unis (EAU) en passant par le Koweït, Bahreïn, Oman et le Qatar, les monarchies pétrolières accusent le coup d'un baril à moins de 40 dollars. En dix-huit mois, les cours de l'or noir, première source de recettes et pierre angulaire de leurs dépenses publiques, ont dégringolé de près de 70%. Une glissade aggravée par le sommet de l'Opep du 4 décembre, qui ne réduit toujours pas sa production, et la levée vendredi par les États-Unis de l'interdiction, vieille de plus de quarante ans, d'exporter leur pétrole, qui va pousser l'offre plus haut encore.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens