Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 19:30
LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : Barack Obama et François Hollande, à la Maison Blanche, le 24 novembre 2015 :

« Nous sommes tous Français », a lancé, en français, le président américain Barack Obama au côté de François Hollande, lors d'une conférence de presse conjointe mardi à la Maison Blanche. Onze jours après les pires attentats jamais perpétrés en France, le président Obama a affirmé que les Etats-Unis et la France étaient « unis » et « totalement solidaires » dans la lutte contre le terrorisme.« Nous aimons les Français », a encore lancé M. Obama, rappelant que Paris était traditionnellement le « plus ancien allié de l'Amérique », en allusion à la Révolution américaine de la fin du 18e siècle appuyée par des Français et que la France s'était tenue au côté des Etats-Unis lors des attentats du 11 Septembre 2001 avec le fameux « Nous sommes tous Américains ».

Le président des Etats-Unis a également assuré que les Américains ne se laisseront « pas terroriser » par les menaces terroristes, au lendemain d'un alerte mondiale lancée par le département d'Etat sur les risques de voyager à l'étranger pour ses ressortissants. A cet égard, le président Obama a exhorté l'Union européenne à partager avec les Etats-Unis les informations relatives aux passagers du transport aérien.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : Elizabeth II chef de l’Eglise anglicane :

La reine Elizabeth II à l'abbaye de Westminster, le 24 novembre. Si, ce 24 novembre, la reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord a remisé au vestiaire ses tenues de couleurs vives, c’est parce que figurait à son programme un événement majeur de l’Église d’Angleterre dont elle est le Gouverneur suprême. À savoir, le 10e Synode général. La souveraine, âgée de 89 ans et demi, est apparue à l’entrée de l’église de Westminster, aux côtés du duc d’Édimbourg son mari, dans un manteau en tweed rayé gris taupe et beige porté avec des gants beiges sur une jupe plissée de ce même ton. Elle s’était coiffée d’un chapeau en paille à large bord assorti, orné d’un double nœud sur le devant.

Après le service religieux célébré à Westminster Abbey, le couple royal a rejoint Church House, siège de l'Église d'Angleterre à Westminster. Là, Elizabeth II a pris la parole pour inaugurer officiellement  ce 10e Synode général qui traitera notamment de la réponse de la Grande-Bretagne à la crise des migrants. Assemblée nationale de l'Église d’Angleterre, qui décide du droit canon et d'autres questions d'importance pour la foi, le synode a le pouvoir d'adopter des mesures qui, si elles sont approuvées par une résolution de chacune des chambres du Parlement, reçoivent la sanction royale et deviennent en conséquence une partie de la loi de l'Angleterre.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : La Tunisie frappée de nouveau :

L'état d'urgence a été réinstauré mardi soir en Tunisie après la mort d'au moins 12 agents de la sécurité présidentielle dans un attentat contre leur bus en plein centre de la capitale. L'explosion, qui s'est produite en fin d'après-midi près d'une des principales artères de Tunis, "est un acte terroriste. Il y a 12 martyrs", a dit à l'AFP Walid Louguini, le porte-parole du ministère de l'Intérieur. En outre, vingt agents ont été blessés, dont au moins un grièvement selon le ministère de la Santé. Tous les morts sont des membres de la sécurité présidentielle, selon les autorités.

Dans une allocution télévisée dans la soirée, le président tunisien Béji Caïd Essebsi, qui a annulé une visite d'Etat en Suisse, a annoncé que l'état d'urgence était réinstauré sur l'ensemble du territoire. Celui-ci avait été levé début octobre, trois mois environ après l'attentat qui avait fait 38 morts près de Sousse et avait été revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI). M. Essebsi a également proclamé un couvre-feu sur le Grand Tunis "à partir de 21H00 et jusqu'à demain 05H00". Cette mesure sera en vigueur "jusqu'à nouvel ordre", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la présidence, Moez Sinaoui.

Une réunion du conseil de sécurité nationale est aussi prévue mercredi à 10H00 (09H00 GMT). Sur le site de l'attentat, près de l'avenue Mohamed-V qui a été bouclée, une journaliste de l'AFP a pu voir un bus en grande partie calciné. De nombreuses ambulances, les pompiers et les forces de l'ordre se trouvaient sur place, où régnait une tension extrême. Plusieurs journalistes ont été agressés par des policiers en civil qui refusaient leur présence sur les lieux. "La plupart des agents qui se trouvaient dans le bus sont morts", a déclaré une source de sécurité sur place. Le ministère de l'Intérieur n'était pas en mesure de préciser combien de personnes au total se trouvaient à bord du véhicule. Ce nouvel attentat intervient en plein festival international de cinéma --les Journées cinématographiques de Carthage (JCC)- dans le centre de la capitale. La Tunisie fait face depuis sa révolution en janvier 2011 à un essor de la mouvance jihadiste, responsable de la mort de plusieurs dizaines de militaires et de policiers. Cette année, deux attentats revendiqués par l'EI ont tué 59 touristes étrangers et un policier, à Sousse en juin et au musée du Bardo à Tunis en mars.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : Marion Maréchal-Le Pen donnée gagnante en Paca :

La tête de liste du Front National (37%) creuse l’écart selon l’enquête Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTélé et Sud-Radio. Elle disposerait de sept points d’avance au premier tour sur la liste de Christian Estrosi (30%) et dix-huit sur celle du PS Christophe Castaner (19%). L'Ifop a également interrogé les sondés sur l'influence des attentats à Paris sur leur futur vote.

Marion qui rit, Christian qui pleure. Pour le candidat de la droite rassemblée (Républicains-UDI-Modem) c’est la douche froide. Nettement distancé au premier tour, balayé au second au profit de sa rivale d’extrême-droite, le député-maire de Nice, pourtant parti il y a six mois avec des espoirs raisonnables de conquête, se retrouve à quinze jours du scrutin en position délicate. Dimanche dernier à Nice, lundi à Sainte-Maxime, mardi à Manosque, mercredi à Briançon et Gap…  l’ex-ministre de Sarkozy, qui a interrompu sa campagne cinq jours durant en hommage aux victimes, avale, depuis, les kilomètres dans l’espoir de combler son retard. Persuadé que le FN est «surévalué comme à chaque période électorale», Christian Estrosi compte sur les deux semaines qui restent, pour reprendre l’avantage. «Les Français sont sous le choc. Ils réagissent à l’émotion. Ils vont se ressaisir et se rendre compte qu’ils ne peuvent confier les clés de la région à une candidate qui ne sait que jouer sur les peurs et les slogans».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : La grippe aviaire de retour en France :

Un cas de grippe aviaire H5N1 a été dépisté dans une basse-cour en Dordogne. Les animaux contaminés sont des poules élevées chez des particuliers.

Ce n'était pas arrivé depuis 2007. Mardi soir, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a détecté un cas de grippe aviaire H5N1 sur des poules de particuliers en Dordogne, a indiqué mercredi le ministère de l'Agriculture. Ce foyer de grippe aviaire est localisé à Biras, entre Périgueux et Brantôme, a précisé la préfecture de Dordogne.

La souche a été identifiée mardi soir par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) et est qualifiée de «hautement pathogène pour les volailles», souligne le ministère dans un communiqué, ajoutant que le plan national d'intervention sanitaire d'urgence a été activé. Parmi les mesures immédiates, «des zones de protection et de surveillance respectivement de 3 km et 10 km autour de l'élevage sont mises en place», tandis que «la surveillance sera renforcée non seulement dans les élevages mais aussi dans la faune sauvage».

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : Dieudonné condamné par la justice belge :

L'humoriste français Dieudonné a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à deux mois de prison ferme et 9 000 euros d'amende pour incitation à la haine.

Le procureur avait requis 6 mois de prison. Dieudonné a finalement été condamné à 2 mois de prison ferme mercredi par le tribunal correctionnel de Liège (Belgique) pour incitation à la haine. Il devra également payer 9 000 euros d'amende. Le jugement «considère que toutes les infractions reprochées à Dieudonné sont établies : à la fois l'incitation à la haine et diffusion de propos haineux mais aussi l'infraction de négationnisme», a expliqué à l'AFP Me Eric Lemmens, qui représentait les organisations juives de Belgique.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : Bière : Un mariage à 112 Milliards d’Euros :

Pour 112 milliards d'euros, AB InBev a conclu un accord de rachat de SABMiller. Les deux géants de la bière possèdent des marques comme Budweiser, Stella Artois ou encore Peroni.

Si la transaction est acceptée par les actionnaires des deux groupes et validée par les autorités de régulation des nombreux pays concernés, elle constituerait la troisième plus importante jamais enregistrée tous secteurs confondus, d'après le cabinet Dealogic.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

25 novembre 2015 : Nuit de tension à Chicago après la mort d'un adolescent noir tué par un policier blanc :

Le chef de la police et le maire de Chicago ont lancé mardi soir un appel solennel au calme, peu avant de rendre publique une vidéo très choquante montrant un policier blanc abattant de 16 balles un adolescent noir. Cette vidéo risque d'exacerber les tensions raciales dans la troisième ville des Etats-Unis, après des abus policiers similaires qui ont provoqué ces 18 derniers mois des émeutes dans d'autres agglomérations du pays. Des dizaines de personnes ont manifesté dans les rues de la ville et la police a annoncé l'arrestation de trois personnes aux premières heures de la matinée mercredi. Ces images filmées depuis une caméra fixée sur le tableau de bord d'une voiture des forces de l'ordre révèlent dans quelles conditions est mort brutalement l'an dernier, à l'âge de 17 ans, Laquan McDonald.

Marchant au milieu de la chaussée, tenant dans sa main un objet --un couteau selon les autorités-- le garçon semble ne pas obtempérer aux policiers qui veulent le contrôler, tout en ne faisant aucun geste menaçant à leur encontre. Alors que l'adolescent s'écarte vers le bord de la route, l'agent Jason Van Dyke ouvre le feu, fauchant net Laquan McDonald. Tandis que celui-ci gît au sol, le policier continue de tirer froidement, des petits nuages de poussière trahissant les impacts des balles. Après la diffusion de cette vidéo devenue très vite virale sur internet, Chicago redoutait des débordements. Des centaines de personnes ont commencé mardi soir à se rassembler sur diverses artères de la métropole, bloquant la circulation, ont rapporté les médias américains. Quelques échauffourées ont éclaté avec les forces de l'ordre."Les gens ont le droit d'être en colère, les gens ont le droit de manifester, les gens ont le droit de s'exprimer, mais ils n'ont pas le droit de commettre des infractions", a prévenu Garry McCarthy, le patron des policiers de Chicago."Nous n'aurons aucune tolérance pour des comportements criminels", a-t-il ajouté. Selon le Chicago Tribune, les autorités ont mobilisé la quasi-totalité des policiers disponibles."Ce moment peut être l'occasion de jeter des passerelles pour mieux se comprendre plutôt que de dresser des barrières de malentendus", a de son côté plaidé Rahm Emanuel, le maire de Chicago. Leur conférence de presse commune, diffusée en direct par les télévisions, s'est déroulée quelques heures après que Jason Van Dyke, 37 ans, a été inculpé de "meurtre avec préméditation". De telles poursuites visant un policier sont extrêmement rares aux Etats-Unis et en tout cas inédites depuis des décennies à Chicago.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

26 novembre 2015 : Rencontre entre François Hollande et Vladimir Poutine au Kremlin :

Le président russe Vladimir Poutine s'est dit prêt à "coopérer" en Syrie en recevant jeudi soir au Kremlin son homologue français François Hollande qui a répété son appel à l'émergence d'une "coalition large" contre les jihadistes de l'Etat islamique."Nous devons faire cette coalition large ensemble pour frapper le terrorisme (...), pour que l'ensemble des pays agissent contre le terrorisme et contre Daech", acronyme de l'Etat islamique en arabe, a déclaré François Hollande au début de sa rencontre avec Vladimir Poutine."C'est pourquoi je suis à Moscou: pour déterminer comment nous pouvons agir et nous coordonner pour atteindre ce groupe terroriste", a poursuivi le chef de l'Etat français.

Vladimir Poutine a pour sa part affirmé être "prêt à cette coopération", ajoutant qu'une coalition était "absolument nécessaire" et que les positions de la France et de la Russie coïncidaient sur la nécessité "d'unir nos efforts dans la lutte contre un mal commun". Le président français, qui poursuit à Moscou une intense semaine diplomatique après avoir rencontré tour à tour le Britannique David Cameron, l'Américain Barack Obama, l'Allemande Angela Merkel et l'Italien Matteo Renzi, a dit à Vladimir Poutine qu'il était temps de "prendre nos responsabilités". "Nous devons être à l'initiative pour qu'il puisse y avoir des actions intensifiées contre ce terrorisme", a ajouté François Hollande à l'intention de son homologue russe, assurant qu'il fallait aussi "chercher une solution politique en Syrie". La Russie prône depuis fin juin la création d'une coalition antiterroriste élargie comprenant notamment l'Iran, la Turquie et les pays arabes pour combattre l'EI en Syrie. Mais cette proposition s'était heurtée cet été à la réticence des Occidentaux et des pays arabes à s'allier avec le régime de Damas, dont Moscou est un soutien indéfectible. La France a cependant annoncé cette semaine vouloir "unir" l'action de ses forces avec celles de la Russie et des Etats-Unis pour combattre l'EI, après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts le 13 novembre. Cette coalition est toutefois mise à mal par la destruction mardi d'un chasseur russe par la Turquie, pays de l'Otan et membre de la coalition anti-EI, au motif que l'avion aurait violé son espace aérien.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

26 novembre 2015 : Les fidèles ont bravé la pluie pour le pape François pour assister à une messe à Nairobi :

Le pape François a dénoncé jeudi, devant des centaines de milliers de Kényans rassemblés pour une messe à Nairobi, les attitudes qui tendant à "favoriser l'arrogance des hommes et le mépris à l'égard des femmes", appelant à défendre la famille et à protéger "l'innocent pas encore né". "Nous sommes appelés à résister aux pratiques qui favorisent l'arrogance chez les hommes, qui blessent ou méprisent les femmes, qui ne soignent pas les anciens et qui menacent la vie des innocents qui ne sont pas encore nés", a déclaré le pape François qui s'adressait sur le campus de l'université de Nairobi aux catholiques kényans, et plus largement africains, au deuxième jour de son voyage en Afrique.

Le pape, qui vient de présider à Rome un synode sur le famille où les évêques africains ont reproché aux Occidentaux leurs supposés laxisme et abandon de valeurs chrétiennes traditionnelles, a salué le fait que "la société du Kenya a longtemps été bénie par une solide vie familiale". citant "un profond respect de la sagesse des personnes âgées". "La santé de toute société dépend toujours de la santé des familles. La foi dans la parole de Dieu nous appelle à soutenir les familles dans leur mission à l'intérieur de la société, à accueillir les enfants comme une bénédiction pour notre monde", a-t-il dit dans son homélie à la foule fervente malgré un temps pluvieux. Il s'exprimait en italien et ces paroles étaient traduites en anglais. La solidité de la famille "est particulièrement importante aujourd'hui que nous assistons à l'avancée de nouveaux déserts créés par une culture du matérialisme, de l'égoïsme et de l'indifférence".

Le souverain pontife a "lancé un appel particulier aux jeunes de la nation" kényane. "Que les grandes valeurs de la tradition africaine, la sagesse et la vérité de la Parole de Dieu, ainsi que le généreux idéalisme de votre jeunesse, vous guident dans l'engagement à former une société toujours plus juste, inclusive et respectueuse de la dignité humaine". Dans un pays non dépourvu de tensions ethniques, il leur a demandé de "rejeter tout ce qui conduit au préjugé et à la discrimination, parce que ces choses - nous le savons - ne sont pas de Dieu".

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

26 novembre 2015 : Barack Obama complice avec ses filles pour gracier la dinde :

C'est le rendez-vous de novembre à ne pas manquer à la Maison-Blanche : mercredi, Barack Obama a symboliquement gracié une dinde, plat incontournable du repas de Thanksgiving, une tradition folklorique solidement enracinée. «L'Amérique est, après tout, le pays de la deuxième chance. Cette dinde (nommée Abe) a gagné le droit de vivre le reste de sa vie de façon confortable», a lancé tout sourire le président américain lors d'une cérémonie dans les jardins de la résidence présidentielle. «Certains trouvent cette tradition un peu absurde... Moi aussi. Mais j'apprécie réellement l'occasion de souhaiter un joyeux Thanksgiving à l'Amérique», a-t-il ajouté.

Le président américain, qui se pliait au rituel pour la septième fois, a tenu à remercier ses deux filles adolescentes, Malia (17 ans) et Sasha (14 ans), d'être une nouvelle fois présentes à ses côtés. «Elles le font uniquement pour me faire plaisir, pas parce qu'elles pensent que c'est quelque chose que je devrais faire», a-t-il dit, soulignant qu'il était, en prenant de l'âge, de plus en plus sensible à ce genre de petites attentions.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

26 novembre 2015 : Les héros du 13 novembre 2015 :

La salle de réveil de l'hôpital Saint-Louis, dans la nuit du 13 novembre, entre 1 heure et 2 heures du matin.

Gardiens d'immeubles, patron de bistrot, commerçants, voisins, médecins... Sans hésiter, ils sont venus à l'aide des blessés du 13 novembre, traumatisés et choqués.

Tous ont commencé par dire : « Je ne suis pas un héros. » Tous ont répété : « Je n’ai fait que mon devoir. » Tous ont insisté sur cette grande mobilisation dont ils n’ont été qu’un « minuscule rouage ». Leurs actes de bravoure, « d’inconscience », dit un costaud, yeux embués et mains tremblantes, ils ne s’en sont pourtant pas encore remis. Quand il a entendu les premiers tirs, puis les appels au secours, Bruno est descendu pour ouvrir la porte cochère de son immeuble. Dans le passage Saint-Pierre-Amelot, face aux sorties de secours du Bataclan, les balles ricochaient sur les murs. « Un blessé m’a dit : “Fuis !” Je l’ai traîné pour le mettre à l’abri. » A moins de 3 mètres, un homme tombe, une balle dans la tête. « J’ai pensé que d’autres finiraient comme ça. C’est la panique qui m’a poussé à agir. » Bruno, 41 ans, fonctionnaire des finances publiques, porte des dreadlocks, la coiffure des rastas. Ce soir-là, il a eu les gestes d’un soldat.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

26 novembre 2015 : Le niveau d'alerte a été baissé d'un cran à Bruxelles :

Après cinq jours au niveau maximal, la Belgique a abaissé d'un cran le niveau de la menace terroriste à Bruxelles.

L'Organe belge de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) a abaissé jeudi d'un cran, à 3 sur une échelle de 4, le niveau de la menace terroriste à Bruxelles, après cinq jours au niveau maximal, a annoncé le Centre de crise du gouvernement belge. "On peut confirmer que l'Ocam a réévalué son analyse du niveau de la menace et l'a fait passer de 4 à 3", a déclaré à l'AFP Benoît Ramacker, porte-parole du Centre de crise, qui dépend du ministère de l'Intérieur

L'Ocam avait porté à son maximum, samedi 21 novembre à 01H00 locales (00H00 GMT), le niveau d'alerte pour Bruxelles, ce qui correspondait à une menace "sérieuse et imminente" et, dimanche soir, la police avait mené des opérations antiterroristes d'envergure, notamment à Bruxelles. En conséquence, les autorités avaient décidé d'interrompre la circulation du métro à Bruxelles dès samedi matin. Des magasins et centres commerciaux avaient fermés leurs portes dans la foulée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (753) : 25 & 26 NOVEMBRE 2015

26 novembre 2015 : Boko Haram tue encore et toujours au Niger :

Dix-huit morts et onze blessés: tel est le bilan de la dernière attaque commise par le groupe islamiste Boko Haram, à Wogom, un village situé près de la ville de Bosso, dans le sud-est du Niger à la frontière avec le Nigeria. "Le bilan est le suivant: 18 morts, 11 blessés, près de 100 habitations brûlées", a affirmé à l'AFP Bako Mamadou, le maire de Bosso. "Les assaillants sont venus du Nigeria et ont juste traversé la rivière Komadougou Yobé", qui sert de frontière naturelle entre le Niger et le Nigeria, a précisé à l'AFP une source humanitaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens