Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 11:00
ELECTIONS REGIONALES : LA GAUCHE NE CONSERVERAIT QUE TROIS REGIONS !...

 

Selon un sondage BVA pour la presse régionale dans les 12 régions de l’Hexagone portant sur les intentions de vote aux régionales de décembre, la gauche l'emporterait dans trois régions, le FN est donné gagnant dans le Nord et au coude-à-coude avec la droite en Paca et la droite, qui ne dirige actuellement qu'une seule région, en raflerait sept. Ce ne sont que des sondages mais ces résultats devraient inciter les abstentionnistes qui réclament du changement à se « bouger » en décembre prochain…

 

La gauche sécurise trois régions

Sur les 22 régions que détient la gauche depuis la vague rose de 2010, elle n'en garderait que trois à cinq, selon le sondage BVA pour la presse quotidienne régionale.

 

Alain Rousset conserverait la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Donné à 36% d'intentions de vote au premier tour des régionales, le sortant PS d'Aquitaine Alain Rousset conserverait la région avec 46% d'intentions de vote au second tour, loin devant la LR Virginie Calmels (33%) et le FN Jacques Colombier (21%).

 

Le Drian largement en tête en Bretagne

Le ministre de la Défense a les coudées larges : confirmant un sondage paru le 20 octobre, BVA donne Jean-Yves Le Drian à 46% au second tour des régionales en Bretagne. Un score possible grâce au report des voix des écologistes et de la liste "Oui à la Bretagne". Au second tour, le candidat socialiste serait dix points devant son rival des Républicains Marc Le Fur.

 

Le bloc de gauche l'emporterait en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Le sondage place la liste du vice-président du Front national, Louis Aliot, en tête au premier tour avec 29% des intentions de vote. Le candidat de droite Dominique Reynié, dont l'éligibilité est mise en doute, arriverait deuxième avec 20%. La socialiste Carole Delga serait troisième avec 19% des intentions de vote. La liste du maire DVG de Montpellier, Philippe Saurel, en revanche, ne passerait pas le premier tour, avec un score de 6%. Au second tour, cependant, le bloc de gauche (PS-PRG-EELV-Front de gauche) l'emporterait avec 39% des voix, devant la droite (29%) et le FN (32%).

 

Le Front national s'assure une région, peut-être deux

 

Raz-de-marée bleu marine dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie

C'est l'information de ce sondage : les intentions de vote donnent Marine Le Pen largement en tête dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie pour l'élection de décembre. BVA indique que la présidente du Front national remporterait la région : au second tour, la leader frontiste obtiendrait 46% des voix, loin devant ses adversaires Xavier Bertrand (Les Républicains, 29%) et le socialiste Pierre de Saintignon (25%). D'après la même enquête, au premier tour, Marine Le Pen serait en tête avec 42% des suffrages. Suivraient Xavier Bertrand (25%) et Pierre de Saintignon (15%).

 

Duel serré en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Si le second tour avait lieu dimanche, le FN pourrait également l'emporter, avec un score beaucoup plus serré en Paca, où il est crédité de 37% d'intentions de vote, devant la liste de droite à 36%. La marge d’erreur étant de 2,5%, rien n’est cependant joué même si la gauche semble plus nettement distancée (27%). Au premier tour, la liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen recueille 36% d'intentions de vote, devant celle de Christian Estrosi à 32% et celle du socialiste Christophe Castaner à 16%.

 

Sept régions prêtes à passer à droite

La droite, qui ne dirige actuellement qu'une seule région, l'Alsace, en raflerait sept en sortant victorieuse de triangulaires au second tour.

 

L'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine reste à droite

En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, le candidat de droite et président sortant de l'Alsace Philippe Richert l'emporterait, avec 37% d'intentions de vote contre 33% au frontiste Florian Philippot et 30% à la gauche menée par Jean-Pierre Masseret le président sortant PS de Lorraine, selon le premier sondage réalisé dans la région.

 

Ile-de-France dans un mouchoir de poche

La droite s'imposerait de justesse en Ile-de-France dans une triangulaire au second tour. Le sondage relève 41% d'intentions de vote au second tour pour Valérie Pécresse, juste devant le socialiste Claude Bartolone à 39% et le frontiste Wallerand de Saint-Just (20%). Echoueraient à se qualifier le communiste Pierre Laurent (7% si l'on additionne ses intentions de vote à celles d'Eric Coquerel, Parti de gauche, qui fera finalement liste commune avec le candidat du PCF), Nicolas Dupont-Aignan (8%) et Emmanuelle Cosse pour EELV (8%).

 

Wauquiez devant le sortant PS Queyranne en Auvergne-Rhône-Alpes

La liste Les Républicains-UDI-MoDem de Laurent Wauquiez récolterait 40% des voix, contre 37% pour celle du président socialiste sortant de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, dans l'hypothèse où ce dernier réussirait à rassembler autour du PS Europe Ecologie-Les Verts, Nouvelle Donne et le Front de Gauche au second tour. La liste Front national conduite par Christophe Boudot obtiendrait 23% des voix, selon ce sondage.

 

Triangulaire serrée en Bourgogne-Franche-Comté

Le sondage place l'UDI François Sauvadet à 31% au premier tour, loin devant la socialiste Marie-Guite Dufay (19%) et la frontiste Sophie Montel (26%). La probable triangulaire au second tour s’annonce plus serrée, avec seulement deux points d’écart entre Sauvadet (36%) et Dufay (34%), soit un écart non significatif puisque la marge d’erreur du sondage est de 2,5 points. Sophie Montel serait quoi qu’il arrive distancée, autour de 30%.

 

Philippe Vigier prend de l'avance en Centre - Val de Loire

Au premier tour, l'UDI Philippe Vigier récolte 33% des intentions de vote, le FN Philippe Loiseau 24% et le sortant PS François Bonneau à 22%. La triangulaire du second tour laisse présager d'une victoire de la liste conduite par le centriste (40%), devant la gauche (33%) et le FN (27%).

 

Incertitude en Normandie

Les Républicains et leurs alliés centristes l'emporteraient également de justesse en Normandie, avec 36% d'intentions de vote, contre 34% à la liste de gauche - un écart inférieur à la marge d'erreur du sondage (qui est de 2,5%). Au premier tour, le sondage place l’ancien ministre de la défense (UDI) Hervé Morin en tête (32%). Derrière lui, le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol et le frontiste Nicolas Bay pourraient tous deux se maintenir au second tour grâce à un score estimé respectivement à 23% et 27%.

 

Retailleau en tête dans les Pays de la Loire

Le premier sondage réalisé dans la région donne le LR Bruno Retailleau en tête au second tour avec 45% d'intentions de vote, devant le socialiste Christophe Clergeau (37%) et le FN Pascal Gannat (18%). L’écologiste Sophie Bringuy ne passerait pas la barre du premier tour, avec 7% d'intentions de vote.  

 

 

Source : leJDD.fr   23-10-2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens