Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 18:30
HOLLANDE : « DEMAIN ON RASE GRATIS… »

 

François Hollande, « l’anesthésiste » comme le qualifie « L’Express » cette semaine,  a promis de nouvelles baisses d'impôts aux Français «si la croissance s'amplifie en 2016», dans une interview aux quotidiens régionaux du groupe Ebra à paraître ce jeudi («Le Progrès», «L'Est républicain», «Le Dauphiné libéré»).

 

Croissance : l'Insee prévoit une reprise de +1,2 % en 2015

Si tel est le cas, «nous poursuivrons ce mouvement (de baisse de la fiscalité) car les Français doivent être les premiers bénéficiaires des résultats obtenus», a déclaré le chef de l'Etat à la veille d'une visite en Isère et en Savoie.

Ces baisses d'impôts pourraient ainsi intervenir aux abords de l'élection présidentielle de 2017, susceptible de voir François Hollande se représenter (Ce ne sera évidemment qu’une pure coïncidence). «Je mesure les efforts qui ont été demandés aux Français en 2012 et 2013», souligne-t-il encore, rappelant qu'«une première baisse de la fiscalité en 2014 (...) avait concerné plus de trois millions de ménages» et qu'une deuxième «plus importante» avait bénéficié à «neuf millions de foyers fiscaux» cette année.

 

Pas de taxe ou d'impôt de plus pour la transition énergétique

Interrogé sur l'éventualité d'une nouvelle écotaxe, d'une surtaxe diesel ou de hausse des taxes sur l'électricité pour financer la transition énergétique, François Hollande l'assure : «Il n'est pas question de créer un impôt ou une taxe supplémentaire». «La transition énergétique ne doit pas être un prétexte pour augmenter les prélèvements», poursuit-il, insistant : «Je m'y refuse». Bien sur François Hollande ne parle pas des fermetures de centrales nucléaires, pourtant annoncées dans son programme, confirmées par sa ministre de l’Environnement et qu’il faudra bien financer.

Pour le président Hollande, «il n'est pas question non plus que des contribuables payent pour les gaspillages et les pollutions qui ne sont pas de leur fait». «Nous avons créé la contribution carbone qui s'applique à toutes les énergies fossiles (gaz, essence et charbon)» afin «de répartir la charge par rapport aux choix de consommation de chacun», rappelle-t-il cependant.

 

«Les principes du pacte de responsabilité préservés»

Le président de la République réaffirme par ailleurs que les 41 milliards d'euros de baisses de charges prévus par son pacte de responsabilité en faveur des entreprises seront maintenus, repoussant ainsi une revendication des frondeurs du PS qui souhaitent qu'une partie de ces allègements aille aux ménages.

«C'est la condition pour permettre aux entreprises d'investir et d'embaucher», fait-il valoir. Pour autant, des éléments pourront évoluer à l'intérieur de cette enveloppe. «Cela sera discuté avec les partenaires sociaux», indique-t-il. François Hollande plaide à ce propos en faveur de «la stabilité dans les politiques conduites pour que les entreprises et les ménages aient confiance». «Par conséquent, les principes du pacte de responsabilité seront préservés», martèle-t-il.

Il est dommage que François Hollande, après avoir (enfin) pris une décision claire en faveur de ce fameux pacte de responsabilité, s’empresse d’introduire à nouveau un élément de flou dans le système. Il n’a pas encore compris que tant que tout ne sera pas parfaitement clair et figé les employeurs n’embaucheront pas

Au sujet des dotations de l'Etat aux collectivités locales, «nous devons (...) accentuer la péréquation (...) c'est-à-dire la solidarité», ajoute-t-il par ailleurs. Il s'agit aussi, selon lui, de «soutenir l'investissement public parce que c'est de l'emploi dans le BTP» en «modulant les dotations en fonction des investissements engagés».

En résumé, une intervention purement électoraliste dans laquelle on retrouve les vœux pieux que l’on connait : la croissance, la baisse des impôts, la confiance retrouvée…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens