Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 18:00
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : OU L’ON REPARLE DES IMPOTS LOCAUX !....

 

La diffusion du dernier numéro de « La Gazette » de "MONTESQUIEU C'EST VOUS" a suscité bon nombre de réactions notamment pour ce qui concerne les impôts locaux et leur augmentation 2015. Je reprends ici l’une d’entre elles parmi les plus fréquemment exprimées :

 « J’ai lu avec beaucoup d’attention votre « Gazette » et en particulier le passage qui concerne les impôts locaux. Je suis très surpris par les chiffres que vous annoncez car ce ne sont pas ceux que m’avait indiqué un élu de la Mairie. »

Votre étonnement ne nous surprend pas du tout. Les chiffres que nous annonçons sont ceux que vous allez retrouver sur vos feuilles d’impôts locaux 2015. Ceux que vous a communiqué l’élu dont vous nous parlez sans citer son nom mais que nous avons bien reconnu, sont les augmentations votées par le Conseil Municipal.

Le Maire fait voter « son » augmentation : 1,5 % sur les taux c’est probablement le chiffre qui vous a été indiqué. Mais il ne s’occupe pas du fait que l’état, lui, de son coté, a augmenté les « bases » de 0,9 % et que les deux effets se combinent pour donner les vrais chiffres que nous avons publiés.

Dans le même temps il ne vous aura pas échappé que le Président de la République, son Premier Ministre et bien d’autres membres du gouvernement ont tous juré, la main sur le cœur, qu’il n’y aurait pas de prélèvements supplémentaires en 2015. Nous allons malheureusement constater que ce n’est pas le cas…

Mais revenons aux impôts communaux. Lors du Conseil Municipal au cours duquel a été voté le budget nous avons, nous élus dits « minoritaires », fait valoir (sans succès d’ailleurs) un certain nombre d’arguments :

-- D’abord la promesse faite par le chef de l’Etat de la fameuse « pause fiscale » qui aurait du inciter les communes, surtout celles de gauche, à modérer leurs augmentations et même à ne pas voter d’augmentation du tout.

-- Ensuite la situation économique et sociale de la France qui n’a jamais été aussi mauvaise en matière d’emploi, de pouvoir d’achat et de prélèvements obligatoires. Une situation qui n’épargne pas le Volvestre bien au contraire.

-- Le niveau de l’inflation prévu en 2015 est historiquement bas,

-- Enfin le fait que la Commune de Montesquieu Volvestre bénéficie cette année d’une « manne » totalement imprévue qui aurait du inciter le Maire à stabiliser voire à diminuer les impôts locaux qui ont atteint un niveau intolérable. Le Maire étant en même temps député a décidé de verser la quasi-totalité de sa « réserve parlementaire » à la Commune de Montesquieu c’est donc près de 120 000 Euros qui sont arrivés dans les caisses de la commune soit près de 10 % de la masse des impôts.

Que fera-t-on lorsque le Maire ne sera plus député ou qu’il aura décidé d’accorder à d’autres collectivités ou associations sa « réserve parlementaire » ? Devra-t-on augmenter d’autant les impôts locaux ou partir à la recherche d’économies ?

Toutes ces questions nous les avons posées publiquement mais nous n’avons, évidemment, pas été entendus. Alors nous avons fait ce que notre (petit) pouvoir nous permettait de faire : voter « CONTRE » l’augmentation des taux et voter « ABSTENTION » sur les budgets communaux…Cela ne change malheureusement pas le résultat final.

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Information Municipale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens