Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 18:30
MONTESQUIEU-VOLVESTRE :  LES CANTINES SCOLAIRES PEUVENT-ELLES AIDER LES PRODUCTEURS LOCAUX ?....

 

Lors de la séance publique du Conseil Municipal du 15 juin dernier nous avons débattu d’un certain nombre d’appels d’offres passés par la Commune de Montesquieu-Volvestre pour l’approvisionnement de la cantine scolaire de l’Ecole primaire et de l’école maternelle (environ 250 repas par jour)

Ces appels d’offres portent sur les denrées suivantes (entre parenthèse l’entreprise qui a remporté le marché)

LOT 1 : Produits laitiers et œufs (Groupe POMONA domicilié à TRESSES -33 370)

LOT 2 : Epicerie (Groupe POMONA domicilié à TRESSES -33 370)

LOT 3 : Biscuiterie (Groupe POMONA domicilié à TRESSES -33 370)

LOT 4 : Produits surgelés (Groupe POMONA domicilié à TRESSES -33 370)

LOT 5 : Charcuterie (Groupe POMONA domicilié à TRESSES -33 370)

LOT 6 : Viande bovine  (SAS BOUSQUET à La PRIMAUBE -12 450)

LOT 7 : Viande ovine (SAS BOUSQUET à La PRIMAUBE -12 450)

LOT 8 : Viande porcine (SAS BOUSQUET à La PRIMAUBE -12 450)

LOT 9 : Volaille (SDA domiciliée à ANCENIS-44 154)

LOT 10 : Fruits et légumes (SUD PRIMEURS domiciliée à TOULOUSE 31200)

LOT 11 : Pain frais et viennoiseries (pas de candidat)

LOT12 : Produits fermiers (pas de candidat)

Au vu de ces résultats nous nous sommes étonnés à plusieurs titres :

-- Comment se fait-il qu’une commune rurale comme la notre où l’agriculture et l’artisanat sont les principaux gisements d’emplois ne favorise pas ses producteurs locaux lorsqu’elle passe ses marchés publics ? Même si ces producteurs ne sont pas présents sur le territoire de la Commune ils existent dans le Volvestre

-- Comment peut-on, en particulier pour la viande  et la charcuterie, s’adresser à des grands groupes qui, s’ils ont toutes les compétences pour répondre aux appels d’offres et s’ils pratiquent les prix les plus bas, ne constituent pas un gage de qualité. On sait parfaitement que ces groupes industriels ne font des prix bas que parce qu’ils importent massivement leurs produits de pays à bas couts (Pologne pour la charcuterie, Nouvelle Zélande pour la viande ovine, etc..

La réponse du Maire à nos interrogations a été catégorique : « Je ne veux pas prendre le risque de me mettre en infraction vis-à-vis des règlementations concernant les appel d’offres. Donc favoriser les producteurs locaux est impossible. »

Nous avons objecté que bon nombre de communes, rurales comme urbaines, avaient depuis longtemps alimenté leurs cantines scolaires par des circuits « courts » en particulier dans le domaine du bio. Ces communes avaient bien trouvé un moyen, sans doute légal, pour effectuer des achats plus « civiques » et plus intelligents.

Intransigeance du maire qui nous a même rappelé qu’il faudrait que nous révisions nos connaissances en matière d’appel d’offres !..

OR la crise récente de la viande bovine et porcine et des produits laitiers, qui a débouché sur des manifestations paysannes vient de mettre en évidence un problème que tout le monde connait depuis longtemps : un grande part de la consommation de ces produits est absorbées par les restaurations collectives soit en entreprises soit sans les collectivités territoriales. Certains se sont donc adressés au Ministre Stéphane Le Foll pour lui demander de faire évoluer la législation concernant les appels d’offres.

Réponse du Ministre (BFM/TV le 24 juillet 2015) : Aujourd’hui toutes les collectivités locales, en particulier les communes, disposent des moyens nécessaires pour acheter leurs denrées à des producteurs français de proximité.

ALORS QUI A RAISON ? Le maire (également député) ou le Ministre ?

Je crois connaitre la réponse…..

 

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Information Municipale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens