Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 22:38
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL (AVRIL 2015 - 01)

 

VOTE DU BUDGET 2015 : INTERVENTION DE Jean-Pierre ECHAVIDRE

Avant d’aborder les délibérations relatives aux opérations budgétaires 2015, permettez-moi, Monsieur le Maire, Mesdames Messieurs, de vous rappeler quelques faits.

Depuis quelques mois nous n’avons cessé de vous proposer notre collaboration pour l’élaboration de ce budget 2015. Vous n’avez donné aucune suite sans d’ailleurs avoir le courage de le dire clairement, ce qui aurait été plus simple.

Alors vous allez, comme vous le faites depuis des années, égrener vos chiffres et nous vous redisons, Monsieur le Maire, au risque de vous contrarier une nouvelle fois, que ces chiffres alignés dans les colonnes sont peut être l’image de votre politique mais ce que nous aimerions connaitre c’est bien votre politique plus que vos chiffres.

Cela fait maintenant un an que nous sommes élus, que nous assistons à toutes les réunions du conseil Municipal  et que nous vous écoutons avec attention. Et cela fait un an que nous essayons, non pas de comprendre mais de découvrir quelle est votre politique pour la ville de Montesquieu-Volvestre. Si vous aviez vraiment voulu notre collaboration loyale comme vous l’avez rappelé récemment, il vous était facile de demander à chacun de vos adjoints d’expliquer brièvement à l’ensemble des Conseillers Municipaux quelle était la politique menée dans son secteur. Il suffisait à chacun d’eux de consacrer dix minutes, un quart d’heure peut être, et nous aurions été informés. Réparti sur les cinq ou six premières réunions du Conseil Municipal cela n’aurait pas pris beaucoup de temps. Cela aurait peut être permis de rassembler l’essentiel de vos idées et pourquoi pas, cela aurait pu être la base d’une communication aux Montesquiviens. Car si nous ne savons pas grand-chose eux ne savent rien du tout.  Mais c’est une démarche que vous n’avez même pas envisagé tant vous êtes enfermé dans votre système.

Alors votre politique nous la découvrons au fil des délibérations votées au Conseil Municipal. Souvent par bribes, parfois en vous interrogeant alors que manifestement vous n’avez pas vraiment l’intention de répondre à nos questions. Parfois en répétant nos questions d’un Conseil Municipal à un autre car il nous manque un ou plusieurs éléments

Un exemple, parmi d’autres, que je n’ai pas choisi au hasard. Je l’ai choisi parce que d’abord le thème est important ensuite parce que madame Faucheux, lors de la dernière séance du conseil Municipal, nous a accusés d’être « négatifs ». Que savons-nous Madame Faucheux de la politique que vous menez dans le cadre de votre délégation « Enfance et jeunesse » ?

-- Nous savons que vous avez passé un contrat « Temps libre Prévention Jeunes » (CM 24 juin 2015) avec la Direction de la solidarité Départementale qui accorde une subvention pour les activités de prévention de l’oisiveté et de la délinquance. Quelles ont été ces activités ? Quelle a été la subvention ?

-- Nous savons que vous avez organisé un séjour au ski pour les enfants et adolescents de Montesquieu. Nous vous avons indiqué que le prix demandé nous paraissait trop élevé, nous avons fait une proposition que vous avez rejetée et, après un interrogatoire en règle, nous avons enfin compris que la commune n’avait pas de budget à mettre dans cette opération.

-- Nous savons que vous avez mis en place un accueil pour certains enfants dans les écoles à partir de 7 H00. Nous avons même appris du même coup le tarif que vous proposiez aux familles. Là aussi nous avons fait une proposition qui consistait à laisser gratuite la demi-heure entre sept heure et sept heures trente. Cela représentait une dépense pour la ville de trois demi-heures de salaire animateur par jour mais, à vous entendre, on aurait pu penser que cela mettrait en péril le budget communal.

-- Nous savons également, et nous avons eu un peu de mal à le savoir, que vous avez mis en place au Collège une activité Centre de Loisirs Associé au Collège. Deux heures entre midi et deux heures pour trois animateurs et 1 heure 30 le soir a partir de 17H30 pour trois animateurs. Ce qui représente 10 H30  de salaire d’animateur par jour. Nous n’avons pas compris s’il y avait une participation des parents ? A priori non. Vous justifiez cette animation par une prévention de la délinquance chez les adolescents. Nous sommes prêts à vous entendre encore aurait-il fallu nous expliquer quelles étaient les autres actions menées dans cette direction ; Où, quand et pour quel coût. En l’absence d’informations complémentaires nous avons préconisé la suppression du CLAC.

-- Pour être exhaustif nous savons également que vous organisez, pour un certain nombre d’adolescents montesquiviens un travail en commun (le dernier étant la fresque de la crèche) afin de leur permettre de gagner quelque argent pour financer leurs vacances. Sans doute que cette opération entre aussi dans le cadre de la prévention de la délinquance mais nous n’en savons pas plus.

Voila Madame Faucheux ce que nous savons de l’activité du service « Enfance et jeunesse ». On imagine très bien qu’il doit y avoir beaucoup d’autres activités mais reconnaissez avec nous que donner un avis autorisé sur des questions qui arrivent au Conseil, sorties de leur contexte et avec peu d’explications n’engage pas à avoir une position très positive. On ne vous reproche rien, on ne veut pas de polémique on cite simplement des faits…

Alors, Monsieur le Maire, cette situation que vous ne pouvez pas nier nous la regrettons vivement. Vous savez que j’ai personnellement suivi ces réunions de Conseil Municipal depuis près de 6 ans maintenant. Je constate aujourd’hui que lorsque j’étais assis dans le fauteuil des visiteurs je disposais quasiment des mêmes informations dont je dispose aujourd’hui. Pour le budget qui nous occupe ce soir, et qui est une des taches les plus importantes dévolues à un Conseil Municipal, nous allons découvrir les éléments en même temps que le public Je pense que ce n’est pas tout à fait cela qu’a voulu le législateur. Je pense également que vous avez une fâcheuse tendance à faire une interprétation de la loi comme vous faites souvent une interprétation des faits.  

Alors, si la situation n’évolue pas dans le sens que nous venons de vous exposer, c'est-à-dire si nous n’avons pas les informations nécessaires à un débat constructif, au cours duquel nous pourrons faire valoir notre point de vue, nous serons condamnés à faire « la mouche du coche ». Nous reviendrons sur les sujets abordés lorsque nous aurons le sentiment que cela n’avance pas assez vite, nous poserons toutes les questions qui nous sembleront utiles à la compréhension de vos actions, nous critiquerons tout ce qui ne nous plaira pas, nous tenterons d’obtenir plus de transparence… C’est exactement ce que vous feriez si vous étiez à notre place..  Il ne faudra pas alors nous demander d’être toujours positifs..   

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens