Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 07:00
LE TROISIEME TOUR DES ELECTIONS DEPARTEMENTALES

 

Si 50 % des conseillers départementaux sont des femmes comme l’a voulu la nouvelle loi, la parité a tout de même montré ses limites lorsqu’il s’est agi d’élire les présidents : sur 98 Présidents de Départements 8 seulement sont des femmes !... Parmi les autres évènements notable des cette journée d’élections : le Vaucluse est remporté  par l'UMP, Jean-Michel Baylet hors-concours dans le Tarn-et-Garonne qui bascule à droite, et le Gard conservé par la gauche qui récupère en plus la Lozère...

 

La nouvelle carte départementale

La nouvelle carte de France issue de ces élections départementales connait quelques changements. Le Vaucluse a bien basculé à droite puisqu'en l'absence de majorité, c'est le doyen UMP Maurice Chabert qui a été élu président. Le Tarn-et-Garonne vit la fin de 30 ans de présidence de Jean-Michel Baylet, leader du Parti radical de gauche. Ce petit parti malgré ses attaches au PS pèse de moins en moins dans la vie politique française. C'est un indépendant, Christian Astruc, qui lui succède. La Lozère bascule bien à gauche, pour la première fois de son histoire. La gauche conserve le Gard (grâce au retrait de la droite face au FN) et le Pas-de-Calais, malgré des majorités relatives, et l'Aisne, également dans cette situation, bascule à droite.

 

Enorme succès pour la droite UMP-UDI-MoDem

Au final, la droite (UMP-UDI-Modem-Divers droite) contrôle donc plus des deux-tiers des départements (67), contre 40 avant ces élections. Il faut ajouter à cela le Tarn-et-Garonne puisque le président "sans étiquette" a été élu grâce aux voix de la droite. La gauche ne possède plus que 33 départements, dont le PS 26.

50 des 98 nouvelles assemblées départementales ont vu l'élection d'un nouveau président jeudi.

 

Vous avez dit parité?

Si, pour la première fois, un scrutin a permis l'élection d'autant d'hommes que de femmes, grâce à l'instauration d'un ticket, les présidences connaissent un tout autre sort. Sur les 98 départements qui étaient renouvelés, seules huit femmes ont été élues à la tête de l'exécutif. Ce qui reste légèrement mieux, puisqu'elles n'étaient que cinq jusque là.

Les huit présidentes sont : Martine Vassal (UMP) dans les Bouches-du-Rhône (photo), Nathalie Sarrabezolles (PS) dans le Finistère, Christine Bouquin (Divers droite) dans le Doubs, Valérie Simonnet (UMP) dans la Creuse, Sophie Pantel (PS) en Lozère, Hermeline Malherbe (PS) dans les Pyrénées-Orientales, Josette Borel-Lincertin (PS) en Guadeloupe et Nassimah Dindar (UDI) à La Réunion.

Avec Anne Hidalgo et  Josette Manin, respectivement à la tête des assemblées départementales de Paris (le Conseil de Paris) et Martinique, qui n'étaient pas renouvelées lors de ce scrutin, cela fait au total 10 présidences féminines sur 101 départements.

 

 

Source : leJDD.fr  02-04-2015

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens