Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 19:00
YEMEN : UNE COALITION MENEE PAR L’ARABIE SAOUDITE ATTAQUE LES REBELLES !..

 

 

Il y a plusieurs mois déjà que le Yémen est livré au chaos. Hier encore les rebelles avaient repris l’aéroport d’Aden alors que le président lançait un appel pressent à la communauté internationale. Une coalition d'une dizaine de pays conduite par l'Arabie saoudite et soutenue par les Etats-Unis a lancé une offensive contre les rebelles au Yémen. Dans la nuit du 25 mars une dizaine de pays arabes ont lancé une attaque contre les rebelles.

Un tournant décisif dans le conflit au Yémen ? Dans la nuit de mercredi 25 mars au jeudi 26, l'Arabie saoudite a pris la tête d'une coalition d'une dizaine de pays arabes. Ils ont lancé une opération militaire aérienne contre les rebelles qui assiègent le pouvoir légitime dans le Sud du pays.

 

Une situation critique.

La situation au Yémen est critique pour plusieurs raisons. Le pays est instable depuis 2012 date du départ de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, poussé dehors dans la foulée des révolutions arabes, mais qui n'a jamais accepté cette situation et s'est refusé à l'exil. Fort de puissants soutiens au sein de l'armée, il a appuyé en sous-main, dans ce pays où une légère majorité de la population est sunnite, la rébellion des chiites Houthis, qui bénéficient de l'appui de l'Iran, pays chiite.

La crise s'est envenimée depuis septembre 2014 quand les Houthis ont déferlé sur la capitale Sanaa pour y contester le pouvoir du président en place, Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenu par l'Arabie saoudite. Les Houthis dénonçaient un projet de Constitution sur un Etat fédéral qui priverait leur fief dans le Nord d'un accès à la mer. Pour différents experts, le Yémen, écartelé entre le Nord dominé par les Houthis et le Sud par les pro-Hadi, est le théâtre d'une guerre par procuration entre l'Iran chiite et le royaume saoudien sunnite, qui risque d'aboutir à une désintégration du pays.

Les actions du réseau sunnite Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) sont par ailleurs un autre facteur d'instabilité. Et pour ajouter au chaos, le groupe jihadiste Etat islamique, qui sévit dans plusieurs pays arabes, vient de revendiquer sa première attaque au Yémen, qui a fait vendredi plus de 140 morts dans des mosquées à Sanaa, la capitale.

 

Opération militaire menée par l'Arabie saoudite.

L'Arabie saoudite a lancé une opération militaire au Yémen impliquant «plus de 10 pays» dans la nuit de mercredi 25 mars au jeudi 26. «L'opération vise à défendre le gouvernement légitime du Yémen et à empêcher le mouvement radical houthi de prendre le contrôle du pays», a expliqué l'ambassadeur d'Arabie aux Etats-Unis. Les opérations se limitent pour le moment à des frappes aériennes, mais d'autres forces militaires sont mobilisées et la coalition «fera tout ce qu'il faudra».

L'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, Bahreïn et les Emirats arabes unis (tous les pays du Conseil de coopération du Golfe, le CCG, sauf Oman) ont écrit dans un communiqué avoir «décidé de répondre à l'appel du président Hadi de protéger le Yémen et son peuple face à l'agression de la milice houthi». L'Egypte, le Maroc, la Jordanie, le Soudan et le Pakistan sont volontaires pour y participer, a rapporté l'agence saoudienne Spa. «La coordination est en cours avec l'Arabie Saoudite et les pays du Golfe pour préparer la participation d'une force aérienne et navale égyptienne, et une force terrestre si la situation l'impose», a déclaré le ministère des Affaires étrangères égyptien dans un communiqué. «Je peux confirmer que nous avons été contactés par l'Arabie saoudite. La question est à l'étude», a déclaré le porte-parole de la diplomatie pakistanaise.

 

«Tempête décisive» et 150 000 soldats.

L'opération militaire lancée par l'Arabie saoudite s'appelle «Tempête décisive». Ce pays a mobilisé 150 000 militaires et 10 avions de combat tandis que les Emirats arabes unis ont engagé 30 avions de combat, Bahreïn et le Koweït 15 appareils chacun et le Qatar 10, a indiqué Al-Arabiya, chaîne de télévision à capitaux saoudiens.

 

L'Iran dénonce cette intervention.

L'Iran condamne une «démarche dangereuse (...) violant les responsabilités internationales et la souveraineté nationale», selon le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. L'action militaire va «encore plus compliquer la situation, étendre la crise et faire perdre les chances d'un règlement pacifique des divergences internes au Yémen», a-t-il ajouté.

 

L'aéroport d'Aden repris.

Dans la foulée des raids aériens lancés par la coalition, des forces loyales au président Hadi ont repris l'aéroport d'Aden, ville du Sud du pays où le président s'est réfugié. Les militaires de la 39e brigade blindée, qui s'étaient alliés aux Houthis, «ont fui ce matin l'aéroport», a déclaré un officier.

Au moins 13 personnes ont été tuées dans un quartier résidentiel de Sanaa, la capitale du Yémen, touchée par des raids aériens lancés par des avions de combat saoudiens. D'autres victimes pourraient se trouver sous les décombres des  maisons touchées par les raids.

 

Les Etats-Unis soutiennent l'intervention.

Les Etats-Unis se coordonnent étroitement avec l'Arabie saoudite et d'autres alliés arabes dans le cadre de cette opération militaire, a annoncé la Maison Blanche, le siège de la présidence américaine. «Le président Obama a autorisé la fourniture d'un soutien en logistique et en renseignement aux opérations militaires menées par le CCG», le Conseil de coopération du Golfe, a déclaré dans un communiqué Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil national de sécurité (NSC) de la présidence.

 

Source : leParisien.fr 26-03-2015

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens