Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 11:47
ELECTIONS DEPARTEMENTALES : QUELLES SERONT LES NOUVEAUTES ?....

 

Les élections départementales, dont le premier tour se déroule dimanche 22 mars, comportent quelques nouveautés.

 

La parité

C'est une révolution que s'apprêtent à vivre les conseils départementaux : celle des femmes. Alors que les conseils généraux ne comptaient hier que 13,8% d'élues, elles occuperont demain un siège sur deux, grâce à la loi du 17 mai 2013. Celle-ci impose en effet aux candidats de se présenter en binôme, obligatoirement composé d'un homme et d'une femme, une formule unique au monde. Reste encore à savoir si les femmes accéderont ensuite à des postes de responsabilité. Malgré l'instauration de la parité aux élections municipales dès 2001, seuls 16% des maires sont des femmes aujourd'hui.

 

Des cantons redécoupés

C'est la première fois que toute la France vote pour l'ensemble des cantons – sauf Paris, Lyon, Guyane et Martinique. Autrefois le renouvellement se faisait par moitié tous les trois ans. La réforme menée par Manuel Valls, quand il était ministre de l'Intérieur, a divisé par deux le nombre de cantons. Surtout, les règles ont changé. Les deux binômes arrivés en tête au soir du premier tour peuvent se maintenir au second tour. Les suivants doivent dépasser la barre des 12,5% des inscrits et non pas des votants. Une barre très difficile à passer compte tenu du nombre important d’abstentions si l’on en croit les sondages.

 

Des compétences limitées

La suppression des départements, initialement envisagée par François Hollande et Manuel Valls, n'aura pas lieu. Les compétences des futurs élus devraient néanmoins être rabotées. Ils perdraient le bénéfice de la "clause de compétence générale" qui les autorisait à dépenser dans tous les domaines. La gestion des transports scolaires devrait échoir aux régions. Pour le reste, ils continueront d'agir en sous-traitants de la protection sociale, allouant notamment le RSA. Ils s'occuperont toujours des routes, des collèges et des pompiers. Ils partageront le tourisme, la culture et les sports.

Une définition des compétences encore assez floue car la loi n’est toujours pas votée au Parlement et députés et sénateurs sont toujours assez partagés sur le rôle respectif des régions et des départements.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens