Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 08:00
YEMEN : LE CHAOS PROFITE A AL-QUAIDA

 

Deux semaines après le coup d’État de la minorité chiite, les ambassades étrangères évacuent en catastrophe.

Le bâtiment est désormais désert. À l'ambassade de France de Sanaa, tous les fonctionnaires ont plié bagage en catastrophe : "Toute la semaine, nous avons été entre valises et destruction de documents confidentiels", confie-t-on en interne. Comme leurs homologues américains, britanniques ou allemands, les Français ont décidé de fermer temporairement leur ambassade ce vendredi 13 février et de quitter le Yémen. Hier, l'Espagne et les Émirats arabes unis les ont imités.

Le pays est sans gouvernement depuis le 22 janvier. Dans la capitale, plus aucun policier, seuls circulent des pick-up remplis de miliciens la kalachnikov en bandoulière : les combattants houthis. Cette milice chiite soutenue par l'Iran a pris le contrôle de la capitale ; le président puis le Parlement ont dû démissionner. Jeudi, Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, affirmait : "Nous sommes en train d'assister à l'effondrement du Yémen."

 

Al-Quaida récupère des armes

Aujourd'hui, au moins quatre clans se font face : le gouvernement déchu, soutenu par l'Occident ; les chiites, minoritaires dans le pays mais qui détiennent le Nord et la capitale ; un mouvement sécessionniste cherchant à prendre son indépendance dans le Sud ; l'est du pays est quant à lui devenu le fief d'Al-Qaida dans la péninsule Arabique (Aqpa). L'organisation terroriste pourrait très bien profiter du chaos ambiant.

Des combats violents opposent en effet les miliciens chiites et les djihadistes. "Les combattants d'Aqpa et les Houthis sont en concurrence frontale pour le contrôle des bases militaires et pour récupérer des stocks d'armes. Les Houthis ont remporté de nombreuses batailles, mais Al-Qaida ne va pas les laisser faire", prédit Saeed Ali Obaid, spécialiste yéménite de la question. Dans une province de l'Est, Al-Qaida s'est ainsi emparée cette semaine d'une importante base militaire. Les 4.000 soldats de la 19e brigade de l'armée yéménite n'ont pas suffi à repousser l'assaut. "L'offensive houthie est en train de nourrir Al-Qaida", ajoute Saeed Ali Obaid. "Les tribus sunnites se sentent menacées par les milices chiites et rejoignent les djihadistes."

 

Aqpa la branche la plus dangereuse de la nébuleuse islamique

Dans un bureau de la capitale, Mohammed Ali Al-Qawli, poignard traditionnel à la ceinture, montre une photo de son frère, tué par accident lors d'une frappe de drone américain en janvier 2013. "Il y a eu quatre tirs, qui ont touché la voiture dans laquelle se trouvaient mon frère et son fils. Quand je suis arrivé sur place, les corps étaient ­déchiquetés." Selon l'ONG ­Reprieve, la CIA aurait effectué plus de 150 tirs de drone depuis 2002. Une politique contre-­productive, selon Mohammed : "Aujourd'hui, dans ma région, la plupart des jeunes essaient de rejoindre Al-Qaida, non par conviction mais par désir de vengeance." Les services de renseignements occidentaux considèrent Aqpa comme la branche la plus dangereuse de la nébuleuse islamique. Les frères Kouachi, auteurs de la tuerie à Charlie Hebdo le 7 janvier, se revendiquaient de cette organisation.

 

Source : leJDD.fr 15-02-2015

 

 

 

 

 

Information MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous voulez être informé régulièrement sur les nouveautés mises en ligne sur ce BLOG, inscrivez-vous à la « Newsletter » (voir dans la colonne droite ci-contre)

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens