Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 12:00
TSIPRAS : « LA GRECE A GAGNE UNE BATAILLE, MAIS PAS LA GUERRE » !..

 

Après un psychodrame de plusieurs jours un accord « provisoire » a été trouvé entre l’Eurogroupe et le gouvernement grec. Mais pas de temps à perdre. La Grèce doit présenter sous 48 heures un catalogue de réformes destinées à entériner le compromis arraché au forceps vendredi 20 février dernier à Bruxelles, tout en essayant de préserver quelques promesses électorales.

La Grèce tourne le dos à l'austérité, mais pas aux «difficultés». De l'aveu même du Premier ministre grec, Alexis Tsipras, la route s'annonce encore «longue et difficile» pour le peuple grec. Conclu au terme d'âpres négociations, l'accord trouvé vendredi 20 février à Bruxelles avec l'Eurogroupe prévoit de prolonger de quatre mois, jusqu'à fin juin, le plan d'aide international à la Grèce, mais au prix de nombreux engagements de la part des Grecs.

Ce répit «donne du temps» au pays a estimé Alexis Tsipras qui s'exprimait samedi 21 à la télévision grecque. «Nous avons gagné une bataille mais pas la guerre» a-t-il toutefois prévenu. «Les difficultés réelles sont devant nous.» Le dirigeant du parti de gauche radicale Syriza s'est néanmoins félicité qu'avec ce compromis trouvé à Bruxelles, le pays «laisse derrière lui l'austérité, le mémorandum, la troïka» de ses créanciers (UE, BCE, FMI).

 

Le compte à rebours reprend pour la Grèce

Le compte à rebours est enclenché. D'ici à lundi 23 février au soir, Athènes doit présenter une liste de réformes structurelles - lutte contre la fraude fiscale, corruption et administration publique - qui devra être approuvée par les créanciers, tout en tâchant de préserver quelques promesse électorales. Et mardi 24, lors d'une téléconférence, les 18 autres ministres des Finances de la zone euro se prononceront sur ces réformes.

Le gouvernement grec devrait être dispensé d'inclure des mesures impopulaires en Grèce - nouvelle hausse de TVA, nouvelles coupes dans les retraites ou poursuite de la dérégulation du marché du travail - que lui demandaient jusqu'alors ses créanciers pour boucler le plan de sauvetage, qui devait initialement s'achever le 28 février.

 

Hollande salue «un bon compromis»

Mais rien ne garantit que le nouveau Premier ministre grec aura le feu vert de la zone euro pour mettre en œuvre la partie la plus débattue de son programme : la hausse du salaire minimum, la hausse des retraites les plus faibles, la protection des saisies immobilières ou l'arrêt des privatisations. Toutes ces mesures ont un coût et le Premier s’était engagé sur une mise en œuvre immédiate. Il avait même annoncé un vote au Parlement pour le vendredi 20 février !... Or dans l'accord trouvé, la Grèce s'engage à ne pas légiférer avec un «impact négatif sur les objectifs budgétaires, la reprise économique et la stabilité financière».

Dans les allées du Salon de l'agriculture à Paris, François Hollande s'est félicité ce samedi 21 février qu'un accord ait été conclu entre la Grèce et l'Eurogroupe. «C'est pour l'Europe et pour la Grèce un bon compromis», a salué le président français. Sur ce dossier, «la bonne solution, c'était de prolonger le financement permettant à la Grèce d'assurer sa transition et de pouvoir honorer ses engagements. La bonne solution, c'était aussi de lui laisser le temps pour que ses réformes soient engagées et que le respect des électeurs grecs soit aussi préservé.» Le Président parle comme un livre !....

 

Le ministre grec des Finances mis hors jeu

Il était devenu la bête noire de l'homme de l'homme de fer de la zone euro. Lors des négociations vendredi 20 février à Bruxelles, Yanis Varoufakis, le ministre des Finances grec a été mis sur la touche. «Tout a été négocié avec Alexis Tsipras», le Premier ministre grec, a confié à l'AFP un responsable européen à l'issue de la réunion. Depuis plusieurs jours en effet, les rapports entre le ministre grec des Finances et son homologue allemand s'étaient particulièrement tendus : le grec Yanis Varoufakis exaspérant l'allemand Wolfgang Schäuble. «Schäuble et Varoufakis, c'est un choc culturel, un combat viril», témoigne un participant. «On n'a plus envie de les avoir dans la même pièce».

 

 

Source : LeParisien.fr  22-02-2015

 

 

 

 

 

Information MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous voulez être informé régulièrement sur les nouveautés mises en ligne sur ce BLOG, inscrivez-vous à la « Newsletter » (voir dans la colonne droite ci-contre)

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens