Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 16:00
REBSAMEN A PRESENTE SON PLAN D’AIDE AUX CHOMEURS DE LONGUE DUREE

 

Les  chiffres qui caractérisent le chômage de longue durée sont ceux qui symbolisent peut-être le plus l'échec du gouvernement dans sa lutte pour l'emploi. Petite activité comprise, plus de 2,2 millions de chômeurs pointent à Pôle emploi depuis au moins un an, soit 43% de l'ensemble des inscrits. Pire, 705.000 demandeurs d'emploi restent bloqués sur les listes depuis plus de trois ans, victime d'un terrible cercle vicieux. Sur ce point, l'augmentation est de 19,1% sur un an.

 

Un constat alarmant

Face à ce constat effarant, François Rebsamen a présenté, lundi 9 février, un nouveau plan pour aider au retour à l'emploi les personnes qui en sont le plus éloignées. Le ministre du Travail a dévoilé une vingtaine de mesures, certaines prévues de longues date (une grande partie dans le plan senior présenté avant l'été 2014), d'autres réellement neuves pour tenter d'améliorer la situation.

Dans ces mesures ne figurent aucun dispositif qui créeront de l'emploi. L'enjeu de ces annonces est surtout de permettre aux chômeurs de répondre aux offres existantes. "Il s'agit de préparer le plus possible les chômeurs de longue durée à être prêt lors de la reprise en l'emploi", a d'ailleurs reconnu le ministre. "Le risque qu'il faut combattre, c'est le risque d'une exclusion durable difficilement réversible, même en cas de retour de la croissance", a alerté le ministre en présentant son plan.

 

Formation gratuite

Pour enrayer le phénomène, il a annoncé la création d'un "droit réel à une formation qualifiante gratuite pour les demandeurs d'emploi", dans le cadre du nouveau compte personnel de formation. Cette mesure entrera en vigueur "à compter de mars 2015", selon le dossier de presse du plan. Les formations seront financées par les droits individuels à la formation (DIF) déjà acquis par le demandeur d'emploi, par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) à hauteur de 220 millions d'euros, ainsi que par Pôle emploi et les conseils régionaux.

 

Rassurer les employeurs

Parallèlement, le gouvernement compte lever les freins sociaux à la recherche d'emploi. Premier frein : le logement. La garantie de loyer sera ouverte "aux demandeurs d'emploi entrant dans un emploi", "hors CDI confirmé", a annoncé le ministre du Travail. Cette mesure est financée par les contributions employeurs collectées par l'organisme paritaire Action logement.

 

Faciliter les gardes d’enfants

Le gouvernement souhaite aussi faciliter la garde d'enfant. Objectif : permettre aux demandeurs d'emploi de "faire garder (leurs) enfants le temps d'un entretien d'embauche, d'une visite dans une agence Pôle emploi, d'une formation, voire de sa période d'essai". Des discussions vont s'engager entre le gouvernement, Pôle emploi, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et les entreprises de crèches pour "élaborer dans les six mois des solutions concrètes".

 

Accompagner les demandeurs d'emploi

Troisième axe du plan: accompagner les demandeurs d'emploi de très longue durée dans leur reprise d'emploi, pour rassurer les employeurs. François Rebsamen a annoncé un nouveau "suivi dans l'emploi", pour prolonger l'accompagnement de Pôle emploi ou des missions locales jusqu'à la fin de la période d'essai. Il compte également s'appuyer sur les "périodes de mise en situation en milieu professionnel", adoptées en mars 2014, pour confronter les chômeurs aux réalités de l'entreprise. Enfin, en termes d'accompagnement, M. Rebsamen a confirmé que Pôle emploi doublerait le nombre de chômeurs en accompagnement intensif (modalités de suivi adaptées aux personnes les plus éloignées de l'emploi), de 230.000 à 460.000 d'ici à 2017.

 

Encore une fois le gouvernement déploie un dispositif qui n’est pas du tout adapté à l’ampleur du problème. Certes les mesures annoncées vont très probablement améliorer la situation personnelle de quelques uns de ces demandeurs d’emploi qui, rappelons le, sont en majorité des « seniors ». Ce n’est pas avec des mots et quelques semaines de formation que l’on va parvenir à convaincre les entreprises de réemployer des demandeurs d’emploi ayant dépassé la cinquantaine. Il faudra des mesures bien plus incitatives 

 

 

 

 

 

Information MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous voulez être informé régulièrement sur les nouveautés mises en ligne sur ce BLOG, inscrivez-vous à la « Newsletter » (voir dans la colonne droite ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens