Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 08:00
MONTESQUIEU-VOLVESTRE SE MEURT  DANS L’INDIFFERENCE (QUASI) GENERALE

 

Le constat peut être fait par chacun tous les jours : Le village, notre village, se meurt lentement et tout le monde, ou presque, à l’air de se faire à cette idée comme si l’avenir de Montesquieu-Volvestre était écrit !. Certes il se trouve bien quelques commerçants, artisans et quelques bonnes volontés, notamment dans les associations, pour tenter de redresser la barre. Mais ce n’est pas facile et surtout cela n’est possible que par des actions collectives.

Le maire, les élus ont un rôle primordial à jouer. Ils doivent initier les actions, encourager les initiatives, trouver des idées et les mettre en œuvre. Malheureusement nous avons du subir durant plus de dix ans un maire « transparent » pour passer à un maire « très occupé» (ailleurs). Donc ce ne seront pas les élus, dans les cinq années qui viennent sur qui l’on pourra compter. La majorité municipale semble impuissante à vouloir regarder les problèmes en face. L’opposition fait tout ce qu’elle peut, et continuera à le faire, mais elle n’a pas le pouvoir de la décision.

 

Alors quelles solutions ?

D’abord, ouvrons les yeux, le déclin n’est pas inéluctable. D’autres que nous réussissent. Ils ne sont pas plus riches que Montesquieu, ils n’ont pas plus de moyens en personnel mais, par contre, ils sont surement plus volontaires, plus ambitieux pour leur village, plus respectueux de leurs concitoyens.

Ils ont surtout su constituer des équipes solides et cohérentes de bénévoles, qui savent travailler ensemble avec des objectifs bien définis. Ils pratiquent la concertation à tous les niveaux, savent écouter la population,  partagent les décisions, réfléchissent sur l’avenir.

Nous ne pouvons pas continuer à traiter les problèmes à Montesquieu avec le rythme des fonctionnaires des années 50 !.. 7 ou 8 ans pour réaliser une nouvelle école c’est beaucoup trop long !.. Plus de 6 mois pour mener une réflexion (?) sur l’aménagement de la zone bleue ce n’est pas raisonnable.

 

Alors que faire ?

Compter sur nous les Montesquiviens. Prenons les choses en main. Exprimons-nous. Disons à ceux qui sont en mesure de faire changer les choses ce que nous voulons et ce que nous ne voulons plus. Disons leur que toutes les affaires de la ville nous concernent, que nous voulons en discuter, que nous souhaitons être associés aux décisions, que nous ne voulons plus que les choses trainent pendant des mois. Pour les faire bouger et les sortir de leur « ronron » bougeons-nous et exigeons d’eux qu’ils fournissent ce pour quoi ils ont été élus : des résultats !..

 

Jean Pierre Echavidre

Conseiller Municipal

 

 

 

 

 

 

Information MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous voulez être informé régulièrement sur les nouveautés mises en ligne sur ce BLOG, inscrivez-vous à la « Newsletter » (voir dans la colonne droite ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Georgine BRION 11/02/2015 17:52

Car quoique l’on dise, quoique l’on pense, on récolte toujours plus que ce que l’on a semé.

Xav 11/02/2015 11:18

Bonjour Jean Pierre.
Y a t il dans le village un emplacement réservé au camping-cariste ?

echavidre 11/02/2015 23:57

Bonsoir
NON je suis toujours à cette adresse
jechavidre@aol.com

Xav 11/02/2015 23:46

Bien. Est ce que vous avez changé d'adresse mail ?

echavidre 11/02/2015 22:38

Bonsoir
Oui il y a une aire de stationnement avec prise d'eau et en plus c'est la campagne ...
Bien cordialement

jean Pierre Echavidre

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens