Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 08:00
BAISSE DU DEFICIT PUBLIC : BRUXELLES IMPOSE UN CALENDRIER EXIGEANT A LA FRANCE !..

 

Deux jours après avoir annoncé un coup de pouce à la France, Bruxelles l'assortit d'un calendrier exigeant. La Commission européenne a fixé vendredi  27 février de nouveaux objectifs de réduction budgétaire à la France, ce qui revient à réduire plus que prévu le déficit public français en 2016.

D'après la recommandation qu'elle a rendue publique vendredi 27 février, Bruxelles attend donc un déficit public de 4,0% du PIB en 2015 (au lieu des 4,1% promis par le gouvernement français), de 3,4% en 2016, là où Paris prévoit 3,6%, puis de 2,8% en 2017, année où le pays est censé repasser sous la barre des 3%.

La France est «en capacité» de respecter cette trajectoire «exigeante» mais «réaliste», a immédiatement réagi auprès de l'AFP le ministre des Finances, Michel Sapin (PS). «Cette trajectoire est-elle exigeante ? Oui. Est-elle réaliste ? Oui. C'est une trajectoire que la France est en capacité de respecter dans des conditions qui ne viennent pas brider par ailleurs la reprise économique timide qui doit être confortée», a déclaré ce proche de Hollande, actuellement en visite à Ljubljana (Slovénie).

Les demandes pour 2015 étaient déjà connues. Mais l'effort structurel engagé en France ne permettrait d'assurer que 0,3 point du PIB, et non le demi point attendu, soit, tout de même, une différence de 4 milliards d'euros. C'est cette différence qui a poussé les commissaires européens à maintenir pression sur Paris pour obtenir des gages de rigueur. Si de nouvelles mesures ne sont pas annoncées d'ici à l'été, la Commission pourrait, une première, sanctionner la France pour son dérapage budgétaire.

Le commissaire européen aux Affaires économiques, le français Pierre Moscovici, s'est efforcé ce vendredi de relativiser la sévérité des décisions de Bruxelles. «Je ne parle pas de sanction, je ne parle pas de surveillance, je parle d'incitations», a-t-il déclaré sur RTL, «mais en même temps ces incitations sont pressantes d'une certaine façon, puisque nous avons des procédures, et la France n'est pas du tout en situation d'être sanctionnée, mais on lui dit de manière ferme en effet: "il faut les faire ces réformes, comme tous les pays d'Europe"».

 

 

Source : LeParisen.fr  27-02-2015

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Economie
commenter cet article

commentaires

vv 01/03/2015 07:13

ils me font rire, alors qu'ils veulent mettre 28 jugent en plus à 1 000 000 d'euros par an chacun, et qu'il y en a déjà 28 pour arriver à 56, donc ils prévoient de mettre tout le monde au tribunal européen...

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens