Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 19:00
LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Epanouie :

Sophia Loren était l'invitée de la soirée DeRucci à Cologne, en Allemagne. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Les larmes du vaincu :

Le Suisse Roger Federer après sa défaite contre l'Italien Andreas Seppi à l'Open d'Australie, à Melbourne. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Décès du roi Abdallah d’Arabie Saoudite :

Le roi d'Arabie Saoudite Abdallah bin Abdelaziz Al Saoud est décédé jeudi soir à l'âge de 90 ans. François Hollande a présenté ses condoléances, saluant un homme "dont la vision d'une paix juste et durable au Moyen-Orient reste plus que jamais d'actualité."

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Le nouveau roi Salman d’Arabie Saoudite :

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite est décédé et le prince héritier Salman lui succède à la tête du royaume saoudien, a annoncé la cour royale dans un communiqué diffusé par la télévision publique, vendredi matin. Le texte précise que Salman, en tant que nouveau souverain, a convoqué le Conseil d'allégeance et a désigné le prince Moukrine comme son héritier et prince de la couronne.

Le roi Salman, âgé de 79 ans, était prince héritier et ministre de la Défense depuis 2012. Il avait été gouverneur de la province de Ryad pendant un demi-siècle auparavant. En désignant immédiatement Moukrine comme héritier au trône, Salman coupe court à toutes les spéculations sur son accession à la tête du premier pays exportateur de pétrole. La désignation de Moukrine doit maintenant être approuvée par le Conseil d'allégeance composé des membres de la famille royale.

Lors des cinquante années passées à la tête de la province de Ryad, Salman a montré sa capacité à concilier les intérêts des groupes religieux, ceux des organisations tribales et ceux du pouvoir. C'est cet équilibre qui semble de nature à guider à nouveau la politique saoudienne et garantir de bonnes relations avec les Occidentaux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Jeu d’enfant :

Des enfants jouent près de fontaines, à Lima, au Pérou. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - François Hollande, rédacteur en chef d'un jour de "L'Actu" :

François Hollande s'est retrouvé jeudi matin propulsé "rédacteur en chef d'un jour" de Mon quotidien, journal dédié aux jeunes de 10-14 ans, et dont Charb, tué le 7 janvier dans l'attentat contre Charlie Hebdo, fut le premier dessinateur.

Arrivé vers 10H00, le chef de l'Etat a passé deux bonnes heures au siège du journal rue des Minimes (3e arrondissement), où il a participé à la conférence de rédaction et répondu aux questions des jeunes lecteurs. D'autant plus volontiers que ses quatre enfants en furent eux-mêmes des lecteurs assidus dans leurs tendres années. Cette interview, publiée en ligne dès vendredi, doit paraître dans les colonnes du journal samedi. M. Hollande y revient notamment sur son engagement en politique et évoque des sujets d'actualité, en particulier les attentats récents. Après la série d'attaques jihadistes qui ont fait 17 morts du 7 au 9 janvier, Mon quotidien a publié une série de numéros spéciaux, rendant notamment hommage à Charb qui fut dessinateur attitré du journal pendant quatre ans, de 1994 à 1999, fournissant une dizaine de dessins par jour.

Sous le feu roulant des questions des jeunes lecteurs, M. Hollande a notamment évoqué les racines de son engagement en politique."J'ai vécu à l'âge de 11 ans la première élection présidentielle en France au suffrage universel à la télévision. Ca m'a passionné. Voilà pourquoi sans doute je me suis intéressé à la vie de mon pays et à la politique", a-t-il notamment confié, évoquant la réélection en décembre 1965 du général de Gaulle."Il arrivait en tenue de général, donc j'avais du mal à m'identifier spontanément au président mais je m'intéressais beaucoup déjà à ton âge à ce qu'était la vie politique, même si elle était lointaine par rapport à ma vie quotidienne", s'est souvenu le chef de l'Etat, interrogé sur le fait de savoir s'il voulait déjà être président dans son enfance.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Le prince Charles séduit par la cantatrice Taryn Fiebig :

Alors qu’il rencontrait les musiciens de l’Opéra d’Australie venus se produire à Londres, le prince Charles nous a offert, involontairement, une photo digne d’un bêtisier. Face à la superbe chanteuse soprano et violoncelliste Taryn Fiebig qui le regarde en souriant, le prince de Galles se frotte l’œil gauche. Lui aurait-elle littéralement tapé dans l’œil ?

Plus sérieusement, le «Daily Mail» signale que l’époux de Camilla Parker-Bowles, sans elle ce jeudi soir, semblait «presque être ému aux larmes» par cette rencontre. Aussi belle était-elle, dans sa robe décolletée en satin vert émeraude aux manches transparentes, la talentueuse musicienne avait surtout dégainé une arme qui ne pouvait que susciter une extrême émotion au père des princes William et Harry, qui l’après-midi avait célébré le 25e anniversaire de l'Institute of Jainology, principale institution du Jaïnisme en Grande-Bretagne. Taryn Fiebig a en effet joué «Le chant à la lune» de Rusulka sur un violoncelle ayant appartenu dans les années 1960 au prince Charles, lors du concert donné ce 22 janvier dans la salle de bal du palais de Buckingham par de jeunes interprètes de l’Opéra d’Australie et le Royal College of Music (RCM), qu’il préside depuis 1993.

Lors de la réception qui a suivi, le prince de Galles, pourtant habitué des opéras et concerts symphoniques auxquels il se rend avec la duchesse de Cornouailles, a déclaré: «Je n'ai jamais vu quelqu'un jouer du violoncelle et chanter si divinement en même temps». Quand on vous dit que Taryn Fiebig a séduit le prince de Galles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Vidé :

Rafael Nadal s'est qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie en battant Dudi Sela. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Dans les rangs :

Des soldats indiens paradent à New Delhi pour le jour de la fête nationale. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

23 janvier 2015 - Abdallah d’Arabie Saoudite :

L'enterrement du roi Abdallah d'Arabie Saoudite a eu lieu ce vendredi selon les traditions du royaume.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

24 janvier 2015 - Liberté de la presse au Kazakhstan! 

Un militant de l'opposition manifeste contre la fermeture de hebdomadaire "Adam Bol" (qui signifie "être humain") à Almaty au Kazakhstan. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

24 janvier 2015 - Grande manifestation anti-houtis au Yémen :

Des milliers de personnes ont participé samedi à Sanaa à la plus grande manifestation anti-Houthis depuis l'entrée en septembre de ces miliciens chiites dans la capitale du Yémen, pays clé dans le dispositif américain de lutte contre Al-Qaïda. Dans le sud du pays, indépendant jusqu'en 1990, des séparatistes se sont emparés à Ataq de barrages tenus par la police, par crainte notamment d'une attaque des Houtis. "A bas, à bas la loi des Houthis", ont notamment scandé les manifestants qui répondaient à l'appel du "Mouvement de rejet", un groupe récemment créé dans plusieurs provinces du Yémen, un pays à majorité sunnite, pour contrer la puissante milice chiite. Des miliciens chiites armés déployés le long de la rue Sittin, où réside le président, ont regardé les manifestants défiler sans tenter de les stopper.

Des dizaines de partisans des Houthis ont en revanche tenté de perturber le rassemblement, mais la manifestation s'est achevée dans le calme. Le Yémen se trouve depuis jeudi sans président ni gouvernement après la démission des deux chefs de l'exécutif sous la pression des miliciens chiites, qui se sont notamment emparés du palais présidentiel et ont assiégé plusieurs autres bâtiments gouvernementaux. Les miliciens, appelés Houthis du nom de leur chef et dont le fief se trouve dans le nord du pays, étaient entrés le 21 septembre à Sanaa et ont depuis élargi leur influence dans le centre et l'ouest.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

24 janvier 2015 - Le père du “pop club” est mort :

L'homme de radio José Artur s'est éteint ce samedi matin à l'âge de 87 ans. Il était notamment connu pour avoir créé, puis présenté pendant quatre décennies l'émission culte "Le Pop-Club", sur France Inter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

25 janvier 2015 - Folies selfies :

Le vice-président américain Joe Biden s’est prêté au jeu devenu incontournable des «selfies», vendredi, au Homegirl Cafe, à Los Angeles. Il s’y était déjà adonné auparavant, comme nombre de politiques, de Barack Obama à François Hollande, en passant par le président indonésien «Jokowi», la présidente brésilienne Dilma Roussef, ou encore le Premier ministre britannique David Cameron. Le «selfie», qui consiste à se photographier soi-même, seul ou accompagné d’une personnalité par exemple, est devenu à la mode avec l’omniprésence des smartphones, et le développement des réseaux sociaux. Au point que l’AFP a publié une sélection des meilleurs selfies de 2014.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

25 janvier 2015 - Jour de vote en Grèce :

Environ 10 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche en Grèce, pour élire 300 députés à la proportionnelle renforcée : 238 le seront dans la cinquantaine de circonscriptions du pays, et 12, généralement des personnalités, le seront à partir de "listes d'Etat", ce qui les dispense de faire campagne.

La gauche radicale grecque Syriza est donnée gagnante sur la base d'un programme associant, notamment, renégociation de la dette publique et mesures d'urgence pour faire face à la "crise humanitaire" après six ans de récession. Le leader de Syriza, Alexis Tsipras, 40 ans, que tous les sondages désignent comme le futur Premier ministre grec, s'est exprimé en grec, puis en anglais après avoir voté à Athènes, face aux caméras d’une horde de journaliste : "notre avenir commun en Europe n'est pas celui de l'austérité, c'est celui de la démocratie, de la solidarité et de la coopération", a-t-il dit. "Aujourd'hui, a-t-il poursuivi, les Grecs sont appelés à faire l'ultime pas pour le retour de l'espoir, la fin de la peur". "Nous allons décider si demain la troïka reviendra en Grèce pour mettre en oeuvre les mesures que (Antonis) Samaras (le Premier ministre, du parti conservateur Nouvelle Démocratie, ndlr) a décidées, ou si demain notre pays se lancera dans une négociation difficile pour le retour de la dignité".Les législatives seront suivies d'une présidentielle en février, voire d'une deuxième élection législative en mars en cas d'impossibilité des partis à s'entendre pour former un gouvernement.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

25 janvier 2015 - Otages de l'Etat Islamique :

Kenji Goto Jogo apparaît dans une vidéo publiée par Daech samedi, dans laquelle il brandit une photo de son compatriote assassiné, et expose les revendications du groupe islamiste. L'exécution annoncée d'un Japonais par le groupe Etat islamique (EI) réveille le souvenir d'autres crises d'otages traversées par le Japon au cours des 40 dernières années.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

25 janvier 2015 - Défilé de condoléances au roi Salam :

Il était important que François Hollande se rende à Riyad pour cette cérémonie de condoléances. Même si cette visite fut courte, c’était une façon de consolider les relations qui existent entre l’Arabie Saoudite et la France. Durant ces condoléances, on a pu observer que le Roi Salman et le Président Hollande ont échangé une poignée de main un peu plus appuyée qu’avec d’autres chefs d’Etat. Un détail qui en dit long sur leur relation « amicale ».

Avant de se rendre au Palais Royal de Yamama, pris d’assaut par une horde de saoudiens, le président français a rencontré son homologue égyptien Abdel Fattah al- Sissi, dans un salon de l’aéroport militaire. Un entretien organisé au débotté et qui a duré plus d’une demi-heure. Les deux hommes ont surtout évoqué le renforcement de leurs relations dans la Région, la lutte contre le jihadisme radical en particulier ; François Hollande a également échangé avec le Cheikh Al-Azhar, la haute autorité égyptienne. C’est lui qui a condamné la UNE de Charlie Hebdo la semaine dernière. Ce cheikh égyptien a proposé au président français d’envoyer des imams pour former des imams en France dans la lutte contre le radicalisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (621) : 23 AU 25 JANVIER 2015

25 janvier 2015 - Visite écourtée mais constructive :

Obama jetant des pétales de roses au mémorial du Mahatma Gandhi. Barack Obama et Narendra Modi ont affiché une étroite complicité dimanche à New Delhi, mettant en avant une avancée dans la coopération sur le nucléaire civil au début d'une visite de trois jours du président américain en Inde. Les deux dirigeants se sont entretenus pendant trois heures dimanche, avec en particulier un long entretien seul-à-seul dans les jardins d'une résidence officielle. "Notre relation s'établit à un nouveau niveau aujourd'hui", a déclaré le Premier ministre indien. "Notre amitié a non seulement rapproché Washington et New Delhi mais a également rapproché nos peuples. L'alchimie personnelle compte beaucoup", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. "En plus de notre amitié personnelle, nous reflétons également la chaleur et l'affection entre les peuples indien et américain", a répondu le président américain qui avait accueilli M. Modi à la Maison Blanche en septembre.

Cette entente entre les deux hommes marque une inflexion des relations entre les deux pays, qui s'étaient dégradées fin 2013 en raison de querelles diplomatiques. En outre, pendant une décennie, les Etats-Unis n'avaient eu aucune relation avec Modi, qui s'était vu refuser un visa en 2005 en raison des émeutes antimusulmanes ayant ensanglanté l'Etat du Gujarat qu'il dirigeait en 2002. Première concrétisation de ce nouvel élan, les deux dirigeants ont annoncé la relance de leur coopération sur le nucléaire civil, bloquée depuis six ans, tout en restant évasifs sur la portée exacte de cet accord. "Je suis heureux d'annoncer que six ans après la signature de notre accord bilatéral, nous progressons vers une coopération commerciale compatible avec nos lois et les obligations légales internationales", a dit M. Modi.

L'accord signé en 2008 entre les deux pays était au point mort en raison de la législation indienne qui prévoit que les constructeurs de centrales nucléaires sont responsables en cas d'accident, une clause jugée trop lourde par l'essentiel des groupes nucléaires étrangers. Peu de détails ont été communiqués mais l'Inde proposerait la mise en place d'un "pool d'assureurs" qui indemniserait les constructeurs en cas d'accident, selon la presse indienne. "Cela ouvre la voie aux groupes américains et à d'autres pour aller de l'avant et aider l'Inde à développer son énergie nucléaire", a souligné Richard Verma, l'ambassadeur des Etats-Unis en Inde. Le renforcement de la coopération économique apparait comme l'enjeu central de cette visite. Les échanges commerciaux entre les deux géants ont pratiquement quintuplé depuis 2000 et s'élèvent désormais à 100 milliards de dollars par an. L'objectif affiché pas Washington est de multiplier de nouveau ce chiffre par cinq au cours des années à venir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens