Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 08:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

 

 

HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

LE CHATEAU ABBADIA

 

 

Le château-observatoire Abbadia est situé sur la commune d'Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), dans la province du Labourd (à 6 km de Saint-Jean-de-Luz et 1 km d'Hendaye). Construit par Eugène Viollet-le-Duc et Edmond Duthoit sur une commande d'Antoine d'Abbadie, il est classé comme monument historique et Maison des illustres. Les riches collections scientifiques, d'archives et de mobiliers sont d'origine et représentent un considérable patrimoine culturel représentatif du XIXème siècle.

Dominant l'océan, le château est construit dans le domaine d’Abbadia dans un style néogothique entre 1864 et 1879, conçu à la demande d'Antoine d'Abbadie d'Arrast, astronome et explorateur et également anthropologue et linguiste, membre de l'Académie des Sciences, qui rêve d'un château observatoire où se mêlent ses passions orientalistes, africaines et chrétiennes. L'influence orientaliste des voyages d'A. Abbadie en Abyssinie (Éthiopie) et en Égypte se retrouve très largement dans toute la décoration intérieure.

En 1857, Antoine d'Abbadie commande à l'architecte Clément Parent, un plan « dans le style à ogives ». Le projet de C. Parent (1859) évoque trop la Renaissance française. Antoine d'Abbadie se tourne alors vers Auguste Magne (1860) et le chantier commence en 1864.

En 1857, Eugène Viollet-le-Duc restaure le château de Pierrefonds (Oise) et poursuit une campagne de restauration de forteresses médiévales dans les années 1860 tout en s’intéressant à l'Égypte ancienne. Le 13 mai 1864, Antoine d'Abbadie sollicite E. Viollet-le-Duc mais celui-ci dispose de peu de temps à consacrer au projet néogothique et le confie à son disciple Edmond Duthoit qui s'enthousiasme pour l’architecture arabe (il est alors directeur en chef des Monuments historiques en Algérie). Finalement, les plans de C. Parent sont conservés mais les façades modifiées. Les maîtres d'œuvre se succèdent (Darrigo, Delarocque, Fréson et Dartéguy).

Les rôles respectifs des maîtres d’œuvre, E. Viollet-le-Duc et E. Duthoit, ont longtemps été discutés tant leurs réalisations peuvent se confondre. Leur collaboration a été exemplaire. En effet, la contribution d'E. Viollet-le-Duc au projet architectural d’Abbadia a été notamment très discutée à l'occasion de l’exposition Viollet-le-Duc au Grand Palais (1979). L'édifice ne figure pas au catalogue de l'exposition, référence reconnue pour l'étude du restaurateur de Carcassonne, Vézelay et Notre-Dame de Paris. Abbadia a ainsi longtemps été considéré comme une œuvre essentiellement réalisée par E. Duthoit.

 

E. Viollet-le-Duc remania l’organisation horizontale proposée par C. Parent, notamment en ce qui concerne l'accueil et la logique de circulation. E. Duthoit qui a effectué des relevés de monuments arabes, s'en inspire dans les salons orientaux du château Abbadia et de Roquetaillade dans la chapelle Saint-Michel. Son goût pour l'art arabe et la polychromie trouve sa source dans ses voyages scientifiques avec le marquis de Voguë.

En 1858, un premier observatoire astronomique circulaire est construit ; il sera détruit par la suite et remplacé par l’actuel bâtiment parallélépipédique. En 1865, les deux ailes occidentales et orientales sont couvertes.

L’architecte-paysagiste Eugène Bühler travaille au parc d’Abbadia, crée la ferme Aragorri - les communs du château - et réalise un remaniement territorial du quartier de Subernoa où le château est implanté et dont Antoine d’Abbadie est le principal propriétaire. Ami intime d'Antoine d'Abbadie, E. Bühler apparaît comme un véritable conseiller en matière d’architecture et de décoration.

Le réseau artistique du château d'Abbadia compte des noms réputés du monde de l’art du xixe siècle : Charles-Laurent Maréchal (vitraux), Adrien Guignet (peinture), Dantan jeune (sculpture), Léon Parvillée (céramique orientaliste), Schoch-Läderach (céramiste), la faïencerie de Gien, Placide Poussielgue-Rusand et Jean-Alexandre Chertier (arts précieux), Philippe-Joseph Brocard (émailleur sur verre), Raulin (ébénisterie chinoisante) et la firme berlinoise Renaissance (mobilier).

Éclectisme, luxe et raffinement s'allient aux progrès technologiques et sociétaux du temps ; des commandes sont adressées aux entreprises anglaises Simpson & Son, Maw & Co et Hart, Son, Peard & Co et aux enseignes parisiennes comme Au Bon Marché et aux Grands Magasins du Louvre.

 

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Façade ouest

(Photo A1AA1A)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA - Entrée principale

(Photo CALIPS)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo CALIPS)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Aile sud

(Photo Gaël CHARDON)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Aile sud

(Photo Gaël CHARDON)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo Carlos CUNHA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo Carlos CUNHA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Entrée principale

(Photo Roberto CHAMOSO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo Carlos CUNHA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Porte entrée principale

(Photo EGIA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo Carlos CUNHA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo Carlos CUNHA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo V.VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo V. VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – La chapelle

(Photo V. VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Escalier extérieur de l’aile sud

(Photo V. VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Gargouille

(Photo V. VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Gargouille

(Photo V. VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Le parc

(Photo V. VERGNE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA - Sculpture

(Photo KOALABASK)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA

(Photo CALIPS)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : HENDAYE  (PYRENEES-ATLANTIQUES) - LE CHATEAU ABBADIA

HENDAYE : LE CHATEAU ABBADIA – Sculpture sur la façade

(Photo CALIPS)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens