Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 12:48
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : EAU ET ASSAINISSEMENT NE MERITENT PAS UNE « DELIBERATION »

 

Il est parfois des « Conseils Municipaux » ubuesques……Ce fut le cas pour le dernier en date, et sa « délibération N°10 ». Intitulée : validation du rapport annuel 2015 SMDEA sur l’eau.

Rappelons que le SMDEA Syndicat Mixte de l’Eau et de l’Assainissement de l’Ariège regroupe 299 communes qui lui ont transféré l’une au moins de leurs compétences en matière d’eau potable ou d’assainissement.

Après lecture du texte de la délibération, raccourci succinct et très favorable à une validation sans commentaire, Monsieur le Maire pose la question rituelle :

Sic : « Avez-vous des questions. »

- Le document à valider fait 90 pages (graphiques, indicateurs, objectifs, réalisations, défaillances, etc…)

- Son analyse sérieuse nous a demandé plusieurs heures … Quoi de plus normal avant validation de « délibérer » en présentant nos remarques.

Ha… ! Outrage, crime de lèse-majesté, indécence … La majorité unanime manifeste : perdre du temps à écouter les autres, vous n’y pensez pas ! …

Le temps nous est compté, donnez votre analyse, nous y répondrons plus tard…

Où est votre question … ?

Nous pensions, que « délibérer » voulait dire : partage, échange d’idées et d’opinions…La délibération doit se résumer ici à : Poser une question…

Nous constaterons en fin de séance que le groupe majoritaire poursuit sa présence après la séance du Conseil Municipal, par une réunion interne. Ceci explique sans doute cela. Nous d’abord, eux ensuite et encore, il est déjà tard, pressons…

Nous avions condensé en 1 page (recto-verso) nos commentaires sur le rapport de la SMDEA, nous le laisserons sur la table …

Comment en effet « délibérer » sereinement dans une salle qui n’a d’autre objectif que d’écourter la séance…

Mais revenons à notre rapport

Il nous touche tous, nous payons tous l’eau potable et l’assainissement.

C’est un document, il faut le reconnaître, précis, concis, réellement transparent, qui donne objectivement les résultats et les axes d’améliorations du Syndicat « SMDEA» où des membres du Conseil Municipal sont délégués

** Chiffre d’affaire en augmentation

** Budget d’investissement en augmentation

** Effectif stable

Ça c’est pour le « positif »

Une plongée dans les différents tableaux et indicateurs va toutefois tempérer très fortement cette présentation.

- La décision, depuis plusieurs années de fédérer plusieurs zones géographiques vastes et très différenciées, pour harmoniser un prix du m3 unique, amène certains secteurs à financer lourdement pour d’autres. Par exemples :

**  La Haute Ariège : 407 ouvrages lourds, à entretenir, pour 15% des abonnées

 **  Lèze Arize (notre secteur) : 111 ouvrages à entretenir pour 25 % des abonnés

Et les performances donnent le vertige … !!

Le rendement déjà considéré « Médiocre » en 2014 est en baisse en 2015

23 indicateurs sont présentés : 6 sont conformes … !

Les autres, dans les choux……

EXEMPLE  : SMDEA produit 100% de l’eau du réseau. Conscient des aléas de distribution, elle s’autorise un objectif de rendement de 70%

Mais celui-ci n’est en 2015, que de 56.28%.

En % ce n’est pas joli, mais ramené à une valeur chiffrée c’est assez effrayant : (chiffres dans le rapport)

***  Production : 12.7 millions de m3

*** Perdus : 5.45 millions de m3

Soit 19 725 m3 / jour, 820 m3 / heure (on est loin de la petite fuite de votre robinet …..) Ce qui ramené en Euros donne les chiffres suivants :

***  Coût de production 1.50 €

***  Coût de la perte : 7.200 000.00 € /an

Vous lisez bien : plus de 7 millions d’euros (Qui nous sont facturés, puisque les comptes sont présentés en équilibre)

Ajoutons un taux d’impayés en augmentation : 4.28%, cela représente 2 879 abonnées

Le coût moyen est calculé à 259.00 € TTC / annuel soit 746 000.00 € d’impayés. C’est loin d’être négligeable

Depuis le temps que je réside à Montesquieu-Volvestre, ma facture d’eau n’a cessé d’augmenter. Après avoir atteint l’objectif de stabilité du m3, en 2015, que pensez-vous qu’il fut répondu à la question

 « Pouvons-nous espérer une stabilité du prix du m3 pour les années à venir ? »

Réponse : « NON »

Cela a le mérite d’être franc… !

Je ne vous ennuierai pas plus, avec l’assainissement qui est un chapitre, tout aussi éloquent

Mais à la simple lecture de ces quelques précisions comprenez que nous ne puissions valider un tel document sans explications.

Cette attitude, n’est malheureusement pas comprise par le groupe majoritaire, qui semble-t-il n’a pas dû étudier consciencieusement le rapport qui lui a été présenté, puisqu’il n’y trouve RIEN à redire.

Combien, l’ont seulement ouvert… ?

Nous nous sommes abstenus

Valider c’était approuver, vous ne l’auriez pas fait.

 

   Alban GAUTIER

Conseiller Municipal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

BG 20/12/2016 13:50

En dictature socialiste, aucun avis ne compte... sauf celui du régnant... Hitler en a été le summum, pour l'instant...

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens