Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 19:45
LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Penelope Fillon a perçu au total 900.000 euros :

Penelope Fillon n'a pas reçu 500.000 euros mais plus de 900.000 euros brut au total en tant que collaboratrice parlementaire de François Fillon et à la « Revue des deux mondes », révèle mercredi le Canard enchaîné. "L'addition flambe : 330.000 euros de mieux pour Penelope et 84.000 pour les enfants". La une du Canard enchaîné a fait l'effet d'une bombe mardi après-midi, lorsque l'hebdomadaire l'a révélée. La femme de l'ancien Premier ministre, soupçonnée d'emplois fictifs, a touché au total plus de 900.000 euros brut en tant que collaboratrice parlementaire de son mari et à la Revue des Deux Mondes, affirme le journal satirique dans son édition de mercredi. De Charybde en Scylla

Par ailleurs, le candidat de la droite à la présidentielle a rémunéré deux de ses enfants comme "assistants" parlementaires quand il était sénateur de la Sarthe entre 2005 et 2007, affirme aussi l'hebdomadaire. François Fillon avait assuré sur TF1, jeudi dernier, qu'il avait rémunéré ses deux enfants pour des "missions précises", et non comme collaborateurs.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - La France en première ligne contre Trump :

François Hollande est le tenant de la ligne dure face à Donald Trump depuis l'élection de ce dernier à la Maison-Blanche. Chaque sortie est désormais une occasion pour le futur ex-Président de rappeler sa fermeté à l'égard du Républicain.

La polémique qui entoure le décret anti-immigration de Donald Trump a une nouvelle fois permis à la France de souligner publiquement son opposition au nouveau président américain. "Je pense que ce serait le bon sens" d'annuler cette décision, a déclaré lundi le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, qui a dénoncé une situation "inacceptable et très pénalisante pour les personnes concernées". La France est le seul pays occidental à avoir explicitement demandé le retrait du texte, tandis que ses partenaires européens se sont contentés de dénoncer la teneur du décret. Une réaction révélatrice de la position française depuis l'élection de Donald Trump, axée sur la "fermeté", une ligne encore défendue samedi par François Hollande.

En marge d'un sommet des pays méditerranéens de l'Union européenne à Lisbonne, le Président a insisté ce week-end sur l'attitude à tenir face à Washington, alors que Donald Trump venait de qualifier le Brexit de "chose merveilleuse". "Lorsqu'il y a des déclarations qui viennent du président des Etats-Unis sur l'Europe et lorsqu'il parle du modèle du Brexit pour d'autres pays, je crois que nous devons lui répondre", avait martelé François Hollande. "On doit affirmer nos positions et engager un dialogue avec fermeté sur ce que nous pensons", expliquait-il.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Logement : La fondation Abbé Pierre tire la sonnette d'alarme :

Près de quatre millions de personnes sont mal logées, et plus de 12 millions fragilisées par rapport au logement, indique la fondation Abbé Pierre dans son rapport annuel.

En matière de lutte contre le mal-logement, le bilan du quinquennat Hollande est en "demi-teinte", juge la fondation Abbé Pierre dans son rapport annuel, qui a été remis lundi au président de la République. Malgré les engagements du candidat Hollande, qui avait signé le "Contrat social" de la fondation en février 2012, et une "activité législative assez dense" liée au logement pendant le quinquennat (loi ALUR, loi relative à la mobilisation du foncier public, loi pour la transition énergétique, etc.), en 2017 "le nombre de personnes confrontées à la crise du logement continue d'augmenter".

Près de quatre millions de personnes sont mal logées, (c'est-à-dire soit privées de logement personnel soit vivant dans des conditions de logement très difficiles) et plus de 12 millions sont "fragilisées par rapport au logement" (locataires en situations d'impayés, propriétaires occupant un logement dans une copropriété en difficulté, etc.), selon ce rapport présenté mardi. Invitée à défendre le bilan du quinquennat, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse a mis en avant les "avancées concrètes" obtenues, soulignant le "long" chemin "pour rattraper un retard accumulé pendant trois décennies dans le logement".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Les proviseurs demandent plus de sécurité aux abords des lycées :

La sécurité aux abords des lycées "ne peut plus être traitée par la méthode Coué", a protesté mardi le premier syndicat des proviseurs, au lendemain de la mort d'un lycéen parisien poignardé près de son établissement. Lundi midi, un lycéen de 17 ans a été poignardé mortellement lors d'une altercation avec un groupe de jeunes à Paris, à proximité de son établissement, le lycée Charles-de-Gaulle, dans des circonstances qui restent encore à établir. Un jeune homme de 17 ans était en garde à vue mardi dans ce dossier.

Lundi après-midi, un autre incident a eu lieu dans un établissement voisin. Une vingtaine de jeunes extérieurs au lycée Ravel, également situé dans le XXe arrondissement, ont tenté d'y pénétrer avant d'être repoussés par le personnel de direction et enseignant. Deux personnes ont été légèrement blessées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Elizabeth II gênée par la visite de Trump :

" La visite d'Etat controversée de Donald Trump au Royaume-Uni met la reine Elizabeth II dans "une situation très difficile", estime un ex-diplomate britannique de haut rang, selon qui elle devrait être ramenée au rang de simple visite officielle. Peter Ricketts, secrétaire permanent du Foreign Office de 2006 à 2010, soit la fonction la plus haut gradée du ministère, a recommandé de la transformer en simple visite officielle, sans rencontre avec sa Majesté, dans une lettre publiée mardi par le Times.

Plus de 1,6 million de Britanniques avaient signé mardi une pétition réclamant l'annulation de cette visite d'Etat après le décret anti-immigration du président américain. Et des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Londres et à travers le pays lundi soir pour appeler la Première ministre Theresa May à l'annuler, ce qu'elle a exclu. Une visite d'Etat s'entoure d'un faste particulier, avec défilé en carrosse, discours sous les ors du Parlement de Westminster,  banquet officiel et... nuit passée au palais de Buckingham.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Marine Le Pen rejette la demande de restitution de 300 000€ du Parlement européen :

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a rejeté la demande de recouvrement du Parlement européen, à quelques heures de son échéance, portant sur environ 298.400€ et concernant l'emploi d'une assistante parlementaire, a-t-on appris mardi auprès de la présidente du FN et du trésorier du parti Wallerand de Saint-Just. Cette demande concerne son amie et secrétaire, Catherine Griset, employée comme "assistante accréditée" de 2010 à 2016.

Dans ce cas, Marine Le Pen avait jusqu'au 31 janvier pour restituer cette somme, le Parlement européen estimant que Mme Griset travaillait en réalité pour le FN et non dans les locaux de l'institution. Outre Mme Griset, les sommes perçues pour rémunérer comme assistant Thierry Légier, son garde du corps, font aussi l'objet d'une procédure, pour un montant de plus de 41.500€. Alors que l'AFP lui demandait si elle entendait "rembourser" cette somme d'ici à mardi soir, Mme Le Pen a répondu : "Pour rembourser, il faudrait que je les ai perçus, mais je ne m'appelle pas François Fillon", lui-même faisant l'objet d'une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs concernant son épouse Penelope, employée comme assistante parlementaire. "De surcroît, je conteste formellement cette décision unilatérale et illégale" a encore dit la présidente du FN, qui avait déjà estimé que l'institution européenne agissait "en violation de l'Etat de droit"

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Les cigarettes Vogue, Fine, Allure, Corset doivent changer de nom :

L'Etat a décidé d'interdire les noms de marques de cigarettes fines Vogue, Fine, Allure et Corset, a indiqué mardi le ministère de la Santé, l'industriel devant désormais choisir une autre appellation s'il veut continuer à vendre son produit. Sont également interdites, selon le ministère, les marques de cigares et cigarillos Café crème, Paradiso et Punch.

L'arrêté doit paraître au Journal officiel mercredi. Les fabricants de cigares auront encore le droit de vendre leurs produits sous ce nom pendant deux ans. Le délai est de un an pour les autres produits. Par ailleurs, ne pourront plus être utilisées les mentions évoquant la finesse, la sveltesse ("slims"), faisant référence à des arômes de fruits, menthe ou autre, les mentions faisant référence à des propriétés vitalisantes, énergisantes, ainsi qu'à des propriétés naturelles, biologiques, biodégradables, ajoute le ministère..

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Le Piton de la Fournaise s'est réveillé :

Le volcan du Piton de la Fournaise, situé sur l’île de la Réunion, est entré en éruption mardi soir, en crachant du magma à sa surface.

Le Piton de la Fournaise, qui donnait des signes d'agitation depuis quelques jours, est entré en éruption mardi vers 19H40 (15h40 en France métropolitaine), a-t-on appris auprès de la préfecture de La Réunion. Le volcan a été secoué par une importante activité sismique à partir du début d'après-midi. La faille éruptive s'est ouverte «sur le flanc Sud-Sud-Est du cône terminal» note la préfecture. L'éruption a lieu dans la caldera centrale du volcan, dans une zone totalement inhabitée du sud-est de l'île, et ne présente aucun danger pour la population.

À 15H27, le préfet Dominique Sorain a déclenché la phase d'alerte 1 «éruption probable ou imminente» du dispositif spécifique «ORSEC volcan». Quatre heures plus tard, à 20h10, l'arrivée du magma en surface était enregistrée par l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Le préfet a alors déclenché l’alerte 2-2. «L'accès du public à l’enclos Fouqué, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan sont interdits jusqu’à nouvel avis»,

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Taubira : "La voix de Hamon est un vrai renouvellement" :

Dans une interview aux Inrocks à paraître mercredi, Christiane Taubira revient en quelques mots sur la campagne présidentielle. L'ancienne ministre évoque Benoît Hamon et l'importance "de dire que la droite et la gauche, c'est différent".

Désormais, Christiane Taubira veut avant tout s'adresser à la jeune génération. Celle qui fera l'avenir de la France. Dans une interview aux Inrocks à paraître mercredi, l'ancienne ministre de la Justice échange avec Mehdi et Badrou, tous deux âgés de 24 ans, ex-chroniqueurs à France Inter et ex-journalistes au Bondy Blog, qui sortent leur deuxième ouvrage intitulé Minute (Seuil). Dédié à Adama Traoré, ce livre chronique les 60 secondes précédant l'annonce de la victoire de l'extrême droite à la présidentielle. "Quel est l'intérêt de m'adresser à la jeunesse si je ne l'accompagne pas? Je veux qu'elle fasse son expérience, mais je veux être à ses côtés", explique l'auteur de Murmures à la jeunesse.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

1er février 2017 - Etats-Unis : Neil Gorsuch, un ultra-conservateur à la Cour suprême :

Donald Trump a nommé mardi le juge Neil Gorsuch à la Cour suprême, faisant basculer l'institution à droite pour les prochaines années. Son choix est celui d'un magistrat aussi brillant que conservateur sur l'avortement, la peine de mort et l'euthanasie.

Donald Trump avait publié une liste de 21 candidats potentiels, c'est finalement le juge Neil Gorsuch qui a été nommé à la Cour suprême mardi. La plus haute cour de justice américaine, gardienne de la Constitution, devient ainsi majoritairement conservatrice puisqu'elle comptait jusqu'à présent quatre juges progressistes et autant de conservateurs. A 49 ans, ce magistrat à la cour d'appel fédérale de Denver (Colorado) va remplacer le pilier de la droite conservatrice à la Cour suprême, Antonin Scalia, mort en février 2016 et dont le siège était resté vacant depuis. Un grand soulagement pour les religieux traditionalistes, militants des armes à feu et partisans de la peine de mort, qui voient l'institution s'arrimer à droite le temps d'une génération puisque les juges y sont nommés à vie.

Neil Gorsuch, dont les premières prises de position vont désormais être passées au crible par les élus du Sénat, s'est engagé à être un "fidèle serviteur" de la Constitution américaine. Accompagné de sa femme, Louise, ce magistrat passé par Columbia, la Harvard Law School et Oxford, a rendu un hommage appuyé à son prédécesseur, "un lion de la loi". Reconnu pour sa rigueur intellectuelle et son ascension rapide, Neil Gorsuch deviendra, s'il est confirmé par le Sénat, le plus jeune juge nommé à la Cour suprême en un quart de siècle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

2 février 2017 - Comptes cachés : Serge Dassault condamné à 5 ans d'inéligibilité et 2 millions d'euros d'amende :

Serge Dassault a été condamné jeudi à cinq ans d'inéligibilité et deux millions d'euros d'amende pour avoir caché à l'étranger des millions au fisc français. Le sénateur Les Républicains va faire appel.

Mercredi au QG de François Fillon, Serge Dassault a tenté de rassurer le candidat de la droite : "Ce n’est vraiment pas grave, lui a-t-il dit devant d'autres parlementaires. Moi ça fait des années que je suis mis en examen!" La boutade a fait rire l'assemblée, moins les juges. Le doyen du Sénat a en effet été condamné jeudi à Paris à cinq ans d'inéligibilité et deux millions d'euros d'amende pour avoir caché au fisc français, pendant quinze ans, des millions à l'étranger. Le milliardaire de 91 ans va faire appel de cette condamnation pour blanchiment de fraude fiscale : il ne devrait donc pas perdre son fauteuil de sénateur d'ici à la fin de son mandat à l'automne 2017, puisque sa condamnation ne sera définitive qu'après épuisement de toutes les voies de recours.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

2 février 2017 - Pour défendre les Sioux, Malia Obama défie Trump :

Malia Obama a participé la semaine dernière à une manifestation contre la construction de deux oléoducs controversés, dont l’un passe directement sur les terres sacrées des Sioux d’Amérique.

Voilà une présence qui n’est pas passée inaperçue. Alors qu’elle était invitée à participer au Festival du film de Sundance, dans l’Utah, Malia Obama a pris part la semaine dernière à une manifestation visant à dénoncer les futures constructions de deux oléoducs controversés. Le premier, le Keystone XL, doit relier les Etats-Unis au Canada. Au nom de la défense pour le climat, le père de la jeune femme, Barack Obama, avait décidé de finalement suspendre ce projet à l’issue de la Conférence de Paris. Mais à peine élu, Donald Trump a signé un décret permettant sa construction, à la plus grande joie de Justin Trudeau, le Premier ministre canadien qui s’était félicité de cette décision.

Le second oléoduc, le Dakota Access, menace quant à lui des terres sacrées des Sioux et certaines sources d’eau potable. Etendu sur quatre Etats du nord américain et près de 1900 kilomètres, ce pipeline vise à transporter l'or noir du Dakota du Nord, un des principaux pôles de production de gaz et de pétrole de schiste aux Etats-Unis, vers un centre de distribution dans l'Illinois. Après de très nombreuses manifestations menées notamment par des personnalités publiques dont Leonardo DiCaprio, Jane Fonda ou encore Shailene Woodley, Barack Obama avait là encore préféré renoncer à ce pipeline.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

2 février 2017 - Duterte engage les forces armées pour tuer "les fils de pute" toxicomanes :

Dans un langage toujours aussi fleuri, le président philippin Rodrigo Duterte a promis d'engager les forces armées pour tuer encore davantage de dealers et de toxicomanes.

Le président philippin Rodrigo Duterte a annoncé jeudi que l'armée jouerait un rôle de premier plan dans sa guerre meurtrière contre la drogue, promettant la mort à davantage de trafiquants et de consommateurs. "J'engage les Forces armées des Philippines et je fais de la question de la drogue une menace pour la sécurité nationale, ainsi je ferai appel à l'aide de la totalité des forces armées", a déclaré le président, ajoutant qu'il ferait tuer davantage de toxicomanes, des "fils de pute". Il s'agit des premières déclarations de M. Duterte depuis la publication mercredi par Amnesty International d'un rapport dans lequel l'ONG estime que ces meurtres sont peut-être assimilables à des crimes contre l'humanité.

Depuis l'entrée en fonctions de M. Duterte fin juin, plus de 6.500 personnes ont été tuées. Cette semaine, le président avait reconnu que la police -à laquelle était confié un rôle de premier plan dans cette guerre antidrogue-- était "corrompue jusqu'à la moelle". Il avait annoncé que les policiers seraient désormais écartés des opérations. Une série de scandales impliquant des officiers dans des affaires de meurtre, d'enlèvement, d'extorsion ou de rançon ont éclaté ces derniers temps. Les mis en cause se servaient de la guerre antidrogue comme couverture.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

2 février 2017 - Réduction d'effectifs chez EDF : jusqu'à 7000 postes supprimés :

EDF va amplifier et prolonger d'un an son plan de réduction d'effectifs annoncé l'an dernier, pour atteindre en 2019 un objectif cible représentant entre 5.200 et 7.000 suppressions de postes en quatre ans, selon des chiffres qui doivent être présentés jeudi en comité central d'entreprise.

L'électricien prévoit désormais que ses effectifs en France se situeront fin 2019 dans une fourchette comprise entre 60.200 et 62.050 salariés, contre 67.200 fin 2015, selon plusieurs sources syndicales. Soit une baisse d'effectifs de 7,7% à 10,4% en quatre ans, contre 5% en trois ans initialement prévu. Une intensification qui inquiète les syndicats, alors que l'entreprise a de gros chantiers devant elle (maintenance lourde des centrales nucléaires françaises et construction de deux réacteurs RPR à Hinkley Point, en Angleterre). D'autant que ces chiffres posent question, souligne une source syndicale, qui se demande s'ils incluent ou non par exemple la fermeture anticipée de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Après avoir recruté pendant plusieurs années pour renouveler ses compétences, l'électricien avait inversé la vapeur l'an dernier: en janvier 2016, il annonçait une baisse de ses effectifs de 5%, "sans aucun licenciement", sur trois ans (2016-2018), soit environ 3.500 postes en moins. Mais les syndicats avaient indiqué qu'il s'agissait déjà d'une fourchette, avec 2.500 à 4.200 suppressions d'emplois programmées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (936) : 1er & 2 FEVRIER 2017

2 février 2017 - Affaire Fillon : vent de rébellion à l’Assemblée :

 "Quinze jours? Mais nous n’avons plus une minute à perdre dans cette campagne!", s’exclame Georges Fenech. En plein Penelopegate, le député LR du Rhône a brisé un tabou mercredi en lançant publiquement un appel en faveur de la tenue d’un conseil national extraordinaire des Républicains pour envisager un changement de candidat à la présidentielle.

"C’est une initiative personnelle qui rencontre un écho favorable de tous les collègues que je rencontre", a-t-il assuré dans les couloirs de l’Assemblée où les rares élus LR étaient pris d’assaut par la presse. Décidé à aller vite, le député a aussitôt "formalisé son initiative" : "Je vais lancer un appel qui sera diffusé publiquement aujourd’hui même auprès de tous mes collègues parlementaires pour leur demander s’ils soutiennent cette démarche". Les résultats de cet appel seront rendus publics avant la fin de la semaine, a-t-il précisé. "On ne va pas attendre 15 jours comme le dit François Fillon. Nous n’avons pas une minute à perdre dans cette campagne."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens